Les jeunes de Okinawa choquent le Japon lors du Seijin Shiki 2013 | Adala News

Les jeunes de Okinawa choquent le Japon lors du Seijin Shiki 2013

C’est par le biais du blog japonais Hamusoku que nous découvrons une vidéo du Seijin shiki à Okinawa dans laquelle les jeunes ont décidé de s’habiller en gangster pour leur cérémonie de la majorité !

Okinawa Seijin shiki 2013Seijin shiki (= cérémonie de la majorité) est la cérémonie japonaise de la majorité civile (20 ans). La cérémonie a lieu le matin dans des bureaux municipaux ou préfectoraux où tous les jeunes concernés sont réunis, après un discours des élus et représentants, ils reçoivent des présents.

Seijin shiki 2013La plupart des jeunes célébrant cet évènement portent un kimono traditionnel ou costard. Après la cérémonie, les jeunes sortent le soir ensemble et vont boire.

Mais cette année, à Naha, capitale de Okinawa, les jeunes ont décidé de s’habiller en Yankee (délinquants, gangsters) pour protester sur la manière dont est gouverné le pays depuis plusieurs années. On entendait certains slogans comme : “De quoi sera fait le Japon Demain ?”

Okinawa Seijin shiki 2013En plus de petits groupes de vrais gangsters, certains autres sont des jeunes issus de très bonnes écoles. Cela a immédiatement attiré les médias japonais et un important dispositif policier a été déployé pour maintenir l’ordre.

Cette manifestation n’est pas une coïncidence puisque en 2012, Okinawa a connu une hausse importante de crimes (viols, agressions physiques, vandalismes…) causé principalement par les soldats américains basés sur l’île.

A part le fait d’être bruyants, les jeunes n’ont enfreint aucune loi, ni même causé de problèmes. Cependant, cette attitude a littéralement choqué/indigné beaucoup de japonais dont la communauté sur internet (2channel) car la cérémonie de la majorité est normalement un jour de dignité, de larmes de joie entre famille et de “beauté”.

Vidéo :

sources : hamusoku, matome naver

11 Comments

  1. C’est clair que ça n’a rien à voir avec ce qui se passe d’habitude. Merci pour ce post.
    En banlieue de Tokyo les maires se plaignent depuis plusieurs années de ce que les jeunes parlent pendant les discours et pensent plus à s’amuser, se photographier, qu’à écouter les officiels. Les autorités sont clairement décalées par rapport à leur jeunesse.
    Mais ce que vous nous montrez d’Okinawa est surprenant, c’est un phénomène qui va bien au-delà. La contestation serait donc enfin entrée au Japon ? Et surtout, elle s’exprime ?
    Que les gangsters y soient associés, par contre, ça fait peur. Ce sont traditionnellement des groupes fascisants et militaristes.
    Le Japon est en train de changer sous nos yeux et il faut en être conscients.
    Je ne sais pas comment le pays va évoluer, on peut s’attendre au pire comme au meilleur… Je ne suis pas certaine personnellement que ce sera le meilleur.

  2. mouais enfin c’est leur cérémonie des 20ans, c’est pas comme si c’était un truc pour tous, donc si eux veulent le faire comme ca, et qu’ils sont tous d’accord je vois pas où il faut s’indigner.

    En tout ca c’est claire que ca n’a rien avoir avec les manifestation de ratés qu’on a chez nous, ou sa tabasse et casse tout, là le message est aussi bien passé, si pas mieu et personne n’est blessé;

    je suis d’accord sur le soucis gouvernemental du pays, un pays aussi avancé est pourtant tellement a la ramasse en terme de politique.

    1. D’abord ça n’est pas systématique les casseurs dans les manifs françaises et ensuite, souvent, ce sont des groupes envoyés par des partis politique pour discrédité la manifestation et pour finir rien ne nous dit si dans cette manifestation japonaise il n’y a pas eu de la casse et de la baston.

      1. tu fait bien de le souligné, mes propos laissait pensé que les bagarre étaient systématique , ce qui comme tu le dit ne l’est pas forcément (même si elle ne manquent pas de bêtise dans certain cas))

        néanmoins, sa casse quand même pas mal, forcément c’est plus médiatisé donc on les remarque plus, j’imagine qu’elle ne sont pas aussi majoritaire que les médias nous le laissent pensé, mais ca ne retire pas le fait qu’elles soient nombreuses, bien trop nombreuses ! (même une c’est trop vous me direz, donc la phrase n’a pas beaucoup de sens, mais trop nombreuse quand même)

  3. Le sujet est sur des jeunes japonais qui bousculent les traditions et clament une certaine contestation sur la politique du pays et on nous dit que c’est normal que cela ce passe à Naha car il y a une hausse de la criminalité à cet endroit mais j’adore la suite : “causé principalement par les soldats américains basés sur l’île”. Le voilà le vraie problème : le respect ! tout court ! les traditions ne sont que de vieilles reliques qui n’intéresse que ceux qui ont la chance d’avoir une vie sans trop de préoccupations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *