La popularité des Smartphones alimente les anarques, au Japon

C’est par le biais du magazine japonais Shukan Asahi Geino que nous apprenons l’augmentation significative de fraudes par le biais de smartphones, au Japon !

Le classique one-click spam (ou one-click fraud) sur les sites pour adultes est la principale source d’arnaque, explique l’éditeur d’un magazine informatique.

«Tout comme il y avait énormément de victimes quand les ordinateurs et téléphones portables étaient à la mode. Les criminels profitent de la popularité des smartphones pour trouver des opportunités de s’enrichir.”

L’éditeur précise que ce sont les plus jeunes (moins de 18 ans) qui sont les plus touchés par l’arnaque des One-Click Spam (ou one-click fraud),  puisqu’il ne sont pas familier avec ce système.

*Le One Click Spam est un logiciel malware qui s’installe sans l’autorisation de l’utilisateur, après avoir cliqué sur une publicité. Ensuite des pages de pub s’affichent continuellement (sans possibilité de les arrêter) et le seul moyen de stopper ces affichages est de s’inscrire sur le site ou payer une facture.

L’éditeur d’un magazine d’informatique raconte que les principales victimes sont les collégiens et lycéens :

«En plus de son adresse e-mail inondé de publicité, une facture/inscription demandant 50 000 yen (490€)  va suivre pour stopper ces spam. Craignant d’être pris par leurs parents, ils se contentent de payer.”

“Inutile de dire qu’il suffit simplement de jeter ces mails. Il est toutefois compréhensible que ces enfants paniquent car ils n’ont aucune connaissance du fonctionnement de ces escroqueries.”

Chek Li, un journaliste spécialisé dans les escroqueries affirme que le nombre de victimes varie selon le modèle du smartphone :

“Il est difficile pour ceux qui ont un Android 2.1 de distinguer les symboles de sécurité des serveurs et les signatures pour approuver le paiement.

Ils sont donc la cible privilégiée de ces escrocs. Le fabriquant (Google) a immédiatement amélioré la sécurité de son système d’exploitation sur le Android 2.2. Bien que cela soit encourageant, les parents doivent tout de même prendre des mesures de sécurité auprès de leur enfant. “

Que faire si on est victime de cette arnaque ?

  1. Ne pas paniquer
  2. Quand vous recevez le mail disant que vos informations ont été volées, sachez qu’elles ne le sont pas dès lors que vous n’ouvrez pas ce mail.
  3. Si vous avez lu ce mail ou que des publicités persistent, contactez une association de protection du consommateur pour engager les poursuites adéquates contre le site/hacker.
Chek Li ajoute :
“Les escroqueries changent tout le temps. Avec le wifi par exemple, cela permet aux escrocs d’utiliser un nouveau système pour obtenir des informations par votre smartphone.”
«Fondamentalement, un smartphone est un PC. Donc les escroqueries qu’on connait sur PC interviennent de plus en plus sur smartphones. C’est pourquoi, les adultes ont besoin d’enseigner aux enfants que le smartphone est un niveau différent de téléphone portable. “

sources : shukan asahi geino, symantec

Articles Similaires :

Un commentaire

  • Lilbird
    26 décembre 2011 - 14 h 22 min | Permalien

    On connaît une belle hausse de ces escroqueries en France aussi… Même si on n’a pas de smartphones 😀 (rien qu’hier, deux personnes m’ont laissé un message que j’aurais pu écouter pour 1euros35 \o)
    Et puis c’est noël, ils en profitent.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *