Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 215

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 216

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 217

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 218

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 215

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 216

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 217

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 218

77% des jeunes adultes japonais sont célibataires

Les relations amoureuses au Japon sont complexes et diffèrent de notre culture occidentale comme le mentionnait l’article, Les relations sexuelles au Japon.

Et quelques mois plus tard, nous vous informions que 70% des japonaises n’avaient pas de petits copains.

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur une étude menée en 2010 par la société japonaise Sankei MSN qui révèle que 77% des jeunes adultes japonais hommes et femmes, (ceux qui célèbrent leur 20ème anniversaire au cours de l’année) ne sont pas engagés dans une relation sentimentale.

  • Une augmentation de 50% par rapport à la toute première étude faite en 1997.

Un écrivain spécialisé dans ce domaine, explique, pour une fois sans blâmer les anime ou jeux vidéo, que :

L’amour est la deuxième voir la troisième priorité dans cette période de récession qu’a connu le Japon. Il est assez embarrassant donc, de ne pas avoir de petit ami ou petite copine.  Pourtant de nos jours, les garçons ne cherchent même plus à avoir de petite amie, même si c’est une étape constructive chez une femme.

L’importance d’avoir une bonne situation dans le domaine professionnel place donc au deuxième plan toutes les relations sentimentales qui entrainent sur le long terme un recul du taux de natalité (problème majeur), au Japon.

Une étude récente menée par le journal Tokyo Shinbun avait conclut qu’un tiers des jeunes japonais (de 16 à 19 ans) détestent ou n’ont aucun intérêt pour le sexe. Une augmentation notée par plusieurs instituts de recherche japonais depuis 3 ans.

La sociologue-écrivain japonaise, Megumi Ushikubo, explique que dans ces jeunes, certains deviennent des « herbivores », définit comme des jeunes sans ambition professionnelle,  attentifs à la mode, proches de leur mère, sans appétit sexuelle  ou sentimentale (relation) et assez portés sur l’argent.

source : sankei

3 Commentaires

  • 3 mai 2017 - 11 h 09 min | Permalien

    Je suis français et je trouve que les femmes japonaise sont très belles. Moi qui a eu pratiquer le judo sa se voit que c est encré dans la culture japonaise, le respect des traditions aussi faut que c est un art de vie autre quand occident.

  • sasuke59
    14 avril 2012 - 16 h 14 min | Permalien

    j’suis un herbivore je crois =D

  • Pingback: Mariage impossible pour les plus de 35 ans, au Japon

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *