2 étudiantes étrangères assassinées à Tokyo

2 étudiantes étrangères assassinées à Tokyo


Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 215

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 216

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 217

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 218

C’est par le biais du web journal japonais FNN News que nous apprenons le meurtre de deux étudiantes taiwanaises à Tokyo !

2 étudiantes étrangères d’origine taïwanaises qui poursuivaient leurs études à Tokyo, ont été retrouvées poignardées à mort dans leur dortoir.

Les deux jeunes filles, âgées de 22 et 24 ans,étaient en échange universitaire. Elle sont venus au Japon pour étudier la langue et l’animation japonaise.

Leur école a été alerté sur le fait que les deux étudiantes ne répondaient pas à leur téléphone alors qu’elles devaient se rendre à un voyage à Hokkaido avec deux autres amis étudiants. L’école a donc envoyé un employé pour retrouver les filles.

Les deux filles ont été retrouvées dans leur dortoir situé près de Akihabara. Le corps d’une des filles étaient sur le sol devant l’entrée de la chambre et l’autre dans son lit. La chambre était couverte de sang. Il semblerait que le meurtre se soit déroulé la veille au soir (5 Janvier 2012).

Selon la police, elles ont toutes les deux succombées à une perte de sang après qu’on leur ait tranché la gorge. On dénombre sur le corps des victimes plus d’une douzaine de coups de couteau. L’une est morte sur le lieu du crime alors que la deuxième est décédée à son arrivée à l’hôpital.

Pour le moment, les enquêteurs n’ont pas retrouvé l’arme du crime. Aucun suspect n’a été arrêté.

Le père d’une des étudiantes suspecte  une connaissance des filles qui est le seul moyen pour avoir accès à la résidence (appartenant à l’institut interculturel de Tokyo).

Les policiers ont une piste : un étudiant taiwanais du même immeuble dont on a retrouvé des tâches de sang dans sa chambre. Il est actuellement recherché par la police.

Les deux étudiantes sont décrites comme : “des filles mignonnes très sociables et qui étudiaient très durs”.

L’incident a évidemment provoqué un tollé médiatique à Taiwan, et les autorités taiwanaises ont demandé et reçue la pleine coopération de la police de Tokyo dans leurs enquêtes.

Les membres de la famille des victimes se sont rendus à Tokyo pour retrouver le corps de leur filles et essayer de comprendre ce qui s’est passé.

Mise à Jour (10/01/2012) : Le meurtrier (30 ans) des deux jeunes filles s’est donné la mort alors que la police le ramenait au commissariat.

Il fut interpellait lors d’une performance du groupe SKE48 à Nagoya. Le suspect fut arrêté et il a volontairement accepté de se rendre avec des officiers pour un interrogatoire au poste de police.

Négligence de la part des policiers ? Ces derniers ne l’ont pas fouillé minutieusement et le suspect s’est coupé la gorge avec un couteau qu’il avait astucieusement dissimulé dans son pantalon.

D’après les policiers dans le véhicule, le suspect a confessé avoir tué les deux étudiantes avec un couteau à fruit avant de se donner la mort.

source : fnn-news

Articles Similaires :

12 Comments

  1. Excusez-moi, Taiwan (R.O.C) et la Chine sont deux pays, malgres Taiwan n’est pas independant mnt, notre gouvernement marche individuellement, les taiwanais gardent les passeports de Taiwan (R.O.C). La situation est comme ca depuis longtemps.

  2. Sa peut poser un certain problème: d’un sa va faire un lourd écho à travers les pays concernés (Japon / Chine). Sa ne pourras détériorer que les relations entre les deux pays, qui ne sont pas très bonne d’une part. Enfin cependant si c’est un ami taiwanais cela aura moins de conséquences que si c’était un japonais pur souche. Généralement ce genre de connotations est issu de haine et de racisme. Enfin voyons comment vont évoluer les choses, en tout cas je suis triste pour ces deux jeunes demoiselles, se faire massacrer de la sorte…

    1. Ah… un petit meurtre entre étrangers qui détériorent les relations de plusieurs pays entiers ?
      Ët admettons que ce soit le cas, ce serait pour des pays … dont il n’est absolument pas mention dans l’article ? On parle de taïwanaises au Japon, et la Chine n’est pas Taïwan sinon ça s’appellerait la Chine et les étudiantes auraient été des chinoises, bref…

      Tu aurais pu faire un excellent journaliste franchement, si tu avais été un peu à l’école (pour info on écrit “ça” et non “sa” quand il s’agît d’un pronom).

      Tout ce que ce fait divers à 2 francs peut faire, c’est apporter de l’eau au moulin à une vision obtus de japonais déjà bien lobotomisés par les médias. Le cliché des “étrangers en général qui ne sont de toute façon que des sauvages qui se massacrent tous” a encore de beaux jours devant lui dans un pays déjà bien porté sur l’autisme xénophobe.

        1. lambda je suis désolé de te dire que malheureusement je ne comprend pas pourquoi un tel acharnement de ma part? Serais-ce la légère faute d’orthographe qui est possible de faire quand on fait pas attention? Sur ce je suis désolé mais cela ne te permet, en aucun cas, de me parler de la sorte. Donc ton petit numéro de frustré qui a besoin de se défouler sur le premier venu, se sera sans moi. Et si tu veux jouer à monsieur orthographe on dit “Et” et non “Ët”. Donc relis toi bien avant de parler il paraît que ça peut aider, en espérant que mon avisé conseil ne te surpasse pas trop et en te souhaitant tout mes meilleurs vœux pour cette année (même si j’ai l’impression que des résolutions, tu n’en a pas pris depuis la dernière fois =p). Sur ce jeune fougueux, à la prochaine.

          P.S: Ne t’en fais pas je ne suis pas du genre rancunier mais j’aime pas quand on me prend pour un idiot avec si peu de répartie.

          1. @ Grand érudit argenté

            “Et si tu veux jouer à monsieur orthographe on dit « Et » et non « Ët ».”

            Ok, j’avoue. Là c’est au-dessus de mes forces. Ok j’ai compris qui c’était le papa.

            T’es vraiment trop intelligent pour moi.

            @garyu

            Sinon mon loulou tu aurais pu scroller avec tes petits doigts de fée et voir que non, Taipei n’est pas la capitale de la Chine, car elle, elle a déjà Pékin. C’est parce que 2 capitales par pays, ben les asiatiques ils savent pas faire, alors du coup ils ont gardé Pékin et lâché Taipei. Par contre, c’est bien la capitale de la République de Chine, aussi appelée Taïwan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *