[Podcast Vidéo] Animes Review Décembre 2014 par Ainlina | Adala News

[Podcast Vidéo] Animes Review Décembre 2014 par Ainlina

La cosplayeuse Ainlina revient faire un petit point en vidéo sur des séries animées qu’elle a regardé en Décembre 2014 dont Parasite (Kiseiju) !

Ainlina-review-decembre-2014De manière très simple, cette fan de manga, jeux vidéo et comics partage ses impressions sur des animes du moment.

Les séries qui sont évoquées dans la vidéo :

Animes Review – Décembre 2014 :

https://www.youtube.com/watch?v=OnmlWrXRDzo

source : ainlina

37 Comments

  1. en fait le dubstep ça a un effet de dynamiser l’animé… perso je kiff ! =) il y a 2 autre animé qui utilise le dubstep (moins répétitif genre un ou 2 ep) c’est gatchaman et jojo’s bizare adventure (arc battle tendency)

    1. En même temps il me semble que c’est le même mec qui as fait les musique de BT et GC ^^ (OST que j’ai à la maison d’ailleurs tellement j’ai kiffé)

  2. Il y a tellement d’animes a conseillier rien que en 2014!!

    No game no life

    Seven Deadly sins

    Garo

    Assassination classroom

    terra formars

    akame ga kill

    sinon j’avait eu un gros coup de coeur pour Ano hana !!!

    la plupart des anime cité est beaucoup mieux en manga mais bon avec la censure de nos jour sur les animes ca aide pas!

  3. Parasite est une valeur sure et je suis content de voir que malgré ses préjugés elle a aimé la série. On voit bien que Parasite est le genre de série qui arrive à plaire aux personnes n’aimant pas la S-F ou l’horreur.

  4. Je connaissais pas cette youtubeuse mais j’aime bien.

    Mon avis sur les séries :

    SAO2 : Sympa mais vraiment sans plus (donc décevant dans une certaine mesure)

    Amagi Brilliant Park : Série très sympa à regarder pour passer un bon moment

    Shigatsu wa Kimi no Uso : J’ai pas accroché (laché dès le deuxième épisode)

    Shingeki no Bahamut Genesis : Bonne série

    M3 The Dark Metal : laché dès le premier épisode (les dessins et l’animation trop à la ramasse)

    Parasite : Excellente série que je recommande

  5. Dommage pour Fate/. Sinon je suis d’accord pour Shigatsu. C’est beau, c’est mignon, c’est tout ce qu’on veut mais qu’est-ce que c’est lent.

    1. Je trouve surtout que Shigatsu a trop de rétrospections, de clichés (pas forcement dans le scénario, mais dans la réalisations) et les 4 personnages principaux insupportables (Kashiwagi est mon personnage préféré). Je continu à regarder pour l’animation et la musique…. et parce-qu’après 14 épisodes ta juste envie de savoir comment ça fini.

      1. Shigatsu wa Kimi no Uso se concentre sur le développement des personnages, surtout centré sur le PSTD de Kousei, et pour surmonter ça, il faut remonter à la source originale qui a causé ce PSTD, d’où les rétrospections.
        Sur les 4 persos, le meilleur ami est le moins dévlp.
        Après si tu t’attendais à des scénarios sorti d’un weekly shonen jump avec des quiproquos romantiques et MC gagnant les concours aiséments, avec pour but de devenir le meilleur pianiste du monde, t’es sur le mauvais manga.

        La réalisation est une des meilleurs parts de cette anime, avec l’ost,
        http://a.pomf.se/dyhpoy.webm , la direction de la scène où Kousei court était magnifique ép5,
        OST 18 Disc1 est aussi une de mes préférés.

        – – – – – – – – – – – – – – – – –

        Pour ce qui est de la suite, on est à l’avant dernière chapitre 43, 44 sortant en fév.
        Kousei récouvre son ouïe(enfin je crois), participe à un autre concours de piano et reçoit une ovation après sa performence.
        Kaori se fait opérer en même moment, et à la fin de ce chap, on voit Kousei(sur le toit de l’hopital?) tenant une lettre de Kaori, où c’est écrit : Cher Arima Kousei-sama.

        À partir de là, on va sur des hypothèses :
        – Kaori est morte pendant l’opération, vu que Kousei obtient la lettre(avec instruction de donner celle ci une fois morte)
        – La lettre a été écrite avant la rencontre de Kaori et Kousei épisode 1 (pcq -sama)
        – On sait déja que Kaori était une grande fan de Kousei, mais la lettre peut contenir aussi une preuve qu’elle était enfait amoureuse de lui
        – Cela pourrait expliquer pourquoi tout au long du manga elle essaie de le sauver(le faire rejouer du piano)

        1. Pour éviter les malentendus laisse moi te dire que non, je ne m’attendais pas à une comédie romantique à la weekly shounen jump. J’ai lu le synopsis et je savais de quoi ça allait parler. Cependant l’anime n’a pas répondu à mes attentes.

          Je n’ai pas de doctorat en psychologie et je n’attend pas du mangaka d’en avoir un aussi (permet moi de te dire que je n’ai pas lu le manga donc je ne peux pas en parler), mais Kousei n’est clairement pas traité comme une personne avec un PTSD. Ni par l’histoire, ni par les personnages.
          Si son cas est vraiment aussi terrible que le décrit l’anime, la manière brute dont Kaori et Tsubaki le “guérisse” ne ferait qu’aggraver sa situation. Si ça ne se passe pas comme cela, c’est parce que l’histoire le veut. J’accepte toujours un brin d’irréalisme pour ce genre d’histoire, mais là pour moi c’est à la limite du foutage de gueule.

          Je suis d’accord d’utiliser les rétrospections comme moyen de trouver la cause de son traumatisme, néanmoins chaque personnage a droit à une ou deux rétrospections (minimum), ce qui nous donne… une ou deux rétrospections par épisode dernièrement. Et qui n’ont rien à voir avec la cause du traumatisme de Kousei tu me dira! Est-ce vraiment nécessaire? De plus il y a des moyens beaucoup plus créatif pour expliquer les motivations des personnages que des flash-back. La règle du “Show. Don’t tell”.

          Pour les clichés et la mauvaise réalisation je t’envoie, vous autres lecteurs aussi d’ailleurs, lire cet article (en anglais) : https://fantasticmemes.wordpress.com/2014/11/15/shigatsu-wa-kimi-no-uso-is-a-poorly-directed-anime/

          Par contre l’OST est génial, je te l’accorde.

          1. Shigatsu, je l’ai séparé en 2 catégories, le drama musicale(♦) et le drama romantique(♥) représenté respectivement par Kaori et Tsubaki.
            (♥)(♦) : utilisé pour que ça soit plus claire.

            Le PSTD dont je parlais est l’inaptitude de ne plus entendre de son suite au décès de sa mère, qui par conséquence l’empêche de bien jouer du piano (♠), et la mort de sa mère en elle-même, qui se sent responsable d’avoir penser d’elle en une mauvaise mère (♣).

            Personne n’essaie de “guérir” Kousei.
            Kaori l’utilise par égoisme pour sa compétition(♦), plus tard l’aidera à reprendre le piano puisqu’elle est fan et Tsubaki de même par égoisme, n’y aide pas du tout, elle relie la music à la perte de Kousei, si celui-ci revenait à reprendre la music, il disparaitrait(♥) comme on le voit à la dernière épisode sorti.

            La seule personne qui deal avec ce PSTD est Kousei lui même, il voit en Kaori un rayon de soleil qui le guide en dehors de ce ténèbre qu’est son incapacité à écouter le son du piano, puis reprend racine avec le piano “professionel” avec l’aide d’Hiroko (qui avait rejeté à l’époque d’aider Kousei avec (♠))
            Il se guérira de (♣) de lui même à l’épisode 13.

            Pour ce qui est des rétrospections, ils sont nécessaire pour développer les personnages, même autre que Kousei, mais tous reliés à celui-ci.
            On a eu :
            – Hiroko-san, faire de Kousei un pianiste/l’abandon de celui-ci
            – Tsubaki, la relation qu’elle a avec Kousei
            – Takeshi, l’envie de surpasser Kousei
            – Emi, l’envie de surpasser/d’égaler Kousei
            – La mère de Kousei, faire de son enfant un homme capable de se tenir debout sans elle

            Pour le « Show. Don’t tell », si seulement on avait plus d’anime comme ça, Shigatsu est se répéte énormément pour te faire rentrer dans la tête quelque chose.

  6. Autant parler de Parasite alors que la série est déjà à l’épisode 15 c’est un peu tard, autant je trouve qu’il est trop tôt pour faire une conclusion sur Shigatsu (puisqu’il reste encore…. 9 épisodes)

    1. c’est l’inverse, il reste 9 épisodes pour Parasite et 8 pour Shigatsu, enfin si j’ai bien compris où tu veux en venir, j’en suis pas sure du coup ^^

      1. Vous vous prenez trop la tête pour rien. Si elle a vu Tokyo Ghoul avant l’anime Parasite c’est logique qu’elle le compare dans ce sens. Il ne faut pas chercher plus loin.

          1. Hello !
            Je n’ai jamais dit que Parasyte copiait Tokyo ghoul ni le plagiait, je disais juste que les deux trames de fond se ressemblaient =)
            Je sais que Parasyte est un vieux manga, d’où le fait que j’ai dit qu’ils avaient modernisé les dessins ^^
            C’est une trame de fond de base pour beaucoup d’histoires, on peut retrouver ce genre de trames dans des romans plus vieux que parasyte aussi donc ça ne sert à rien de crier au plagiat ou à la copie pour l’un ou l’autre, je soulevais juste le point que dans deux animés récent la trame de fond se ressemblait mais la manière de traiter la chose était complètement différente 😉

    1. Jerry Tréfort, ou je me permet de laisser un commentaire alors que je n’est jamais fini ses vidéos… Quand on parle de manga il faut juste se renseigner un minimum…

  7. ” Un rédacteur d’Adala News m’a conseillé de regarder d’A/Z ”
    HAHAHHAHAHAH ELLIOS PLEASE

    Ah quoi que, pour une personne qui n’aime que les actions et ne s’intéresse pas aux développement des persos d’après, un anime idiot comme Aldnoah est parfait.

    (À quand les podcast “Réactions en direct pendant un anime” par random viewer X?)

    1. je n ‘est pas vue Aldnoah , tu pourrais me dire pourquoi l ‘anime est idiot svp. On me dit souvent que cette anime est une révélation 2014

      1. Aldnoah est une bonne série car elle casse les stéréotypes qu’on a l’habitude de voir et on est vite plongé dans l’intrigue de la série. Les cliffhangers sont pas mal pour te pousser à mater l’épisode suivant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *