4 ans de prison pour le criminel hater du manga de Kuroko no Basket

4 ans de prison pour le criminel qui persécutait l’auteur du manga Kuroko no Basket

C’est par le biais du webjournal japonais Asahi Shimbun que nous apprenons la condamnation en prison ferme pour le criminel qui a menacé l’auteur du manga Kuroko no Basket !

watanabeCe Jeudi 21 Août 2014, le juge Iwao Maeda du tribunal du district de Tokyo a rendu son verdict :

4 ans et 6 mois de prison pour Hirofumi Watanabe, qui a persécuté le mangaka Tadatoshi Fujimaki, son entourage, et les projets qui promouvaient la série Kuroko no Basket. (lettres de menaces imprégnées de produits toxiques)

Kuruko_20Hirofumi Watanabe a admis ses crimes, mais a déclaré qu’il n’en prenait pas la responsabilité, et que ses actes étaient une bonne vengeance contre ses propres parents.

Bien qu’il ait admis les accusations, Hirofumi a ajouté qu’il ne se sent pas coupable, ne fera pas d’excuses, et qu’il est trop pauvre pour payer les dédommagements.

Lors de son procès, il a également commenté en disant : “Après ma sortie de prison, je vais mettre fin à ma vie.”

Rappel des faits depuis Octobre 2012 :

Hirofumi Watanabe, hater du manga Kuroko no Basket, a passé 1 an à essayer de faire arrêter le manga à l’auteur par diverses lettres de menaces envoyés à son université, ses éditeurs (imbibées de produit toxique) et tout organisme qui avait un lien avec la série (magasins, librairies, studio Production IG, etc…).

Plusieurs magasins ont dû stopper la vente du manga et anime, comme l’annulation aussi des diverses collaborations et événements (conventions).

Un journal avait révélé une lettre de menace reçue en Octobre 2013 par le criminel Hirofumi Watanabe (36 ans) qui confirme la raison évoquée :

« Fujimaki, qui mène une vie bien heureuse, contre Moi, qui n’ai jamais été aimé par personne. »  « Un Rebelle contre la vie la plus précieuse (qu’on peut avoir) au Japon aujourd’hui ».

Le criminel a été arrêté en Décembre 2013 par la police de Osaka.

Les médias japonais ont révélé que Watanabe avait été victime de ijime (persécutions) durant sa scolarité et par ses parents durant son enfance.

Le manga Kuroko no Basket (Kuroko’s Basket) de Tadatoshi Fujimaki a débuté en 2008 aux éditions Shueisha et dénombre actuellement 28 tomes reliés, au Japon. (licencié aux éditions Kazé)

Kuroko-no-Basuke---ED2Et la série animée Kuroko no Basket Saison 3 est prévue pour 2015, au Japon & en France.

(la date “fin Mars 2015” qui circule depuis hier sur internet n’est pas encore confirmée par le Shonen Jump/Shueisha. Il s’agit pour le moment d’une rumeur basée sur la fin de la rediffusion de la Saison 2 et donc de l’éventuel début de la S3)

L’anime est licencié en France aux éditions Kazé.

Informations Complémentaires :

source : asahi shimbun

Articles Similaires :

41 Comments

  1. Ce type me répugne. Qu’il mette fin à sa vie s’il veut, mais il aurait quand même pu le faire sans pourrir celles des autres avant…

  2. “ses actes étaient une bonne vengeance contre ses propres parents”

    Je ne sais comment réagir devant une justification aussi naze -_-“

  3. Selon la rumeur, le mec était Akashi de la génération miracle. Il en avait marre que ses anciens coéquipier aie pas des résultats satisfaisant.
    Sources : Afp et Reuteurs

        1. En plus tout le monde sais que c’est geko moria le tueur, il parait qu’il en avait marre qu’on le prenne pour le plus faible des shichibukai alors qu’il est plus fort que mihawk.

  4. Cette personne est en détresse psychologique, il aurait été plus utile de l’envoyer dans un organisme psychatrique (sans pour autant lui donner une totale liberté)

  5. “« Fujimaki, qui mène une vie bien heureuse, contre Moi, qui n’ai jamais été aimé par personne. » « Un Rebelle contre la vie la plus précieuse (qu’on peut avoir) au Japon aujourd’hui ».”

    Donc, il aurait pu s’en prendre à n’importe quel mangaka ayant du succès. Pour Kuroko no basket ? C’est pas forcément celui avec le plus de succès, loin de là d’ailleurs.

    1. Pour le coup, viser One Piece aurait été plus logique.
      Du coup, y a surement autre chose qu’on saura peut-être jamais. De toute façon, dans 5 ans, il va se suicider donc bon.

    1. J ‘ai penser a la même chose. Si l ‘auteur se serait défendu contre lui , il aurait pris une peine plus lourde que cette hater. ( ah la justice française….)

      1. Oui en France souvent on défend plus l’agresseur que les victimes. T’as le malheur de te défendre contre ton agresseur et c’est fini pour toi.

          1. Des peine léger pour se qui mérite des peine lourde et des peine lourde pour des gens qui mérite des peine léger.

            Quand je vois des délinquant agresser quelqu’un le matin et sortir de prison le soir pour aller menacer cette même personne , je me dit logiquement qu ‘ il y a un problème.

          2. Vous dîtes bien que l’on défend “plus l’agresseur que les victimes”…. Enfin bref. Un peu exagéré de dire de dire que se défendre contre son agresseur et “c’est fini” pour soi.

            Accelerator : Je comprends parfaitement votre incompréhension. Il y a un problème mais quid de(s) solution(s) et de leur(s) application(s) ? Sont elles réellement envisageables ? De toute façon, personne n’est jamais d’accord sur ce sujet…

          3. Ce que je disais c’est que si tu te défends, tu vas souvent avoir tort. Pour en revenir à ce que disait accelerator, je pense que pour le moment, l’application de ces solutions, si elles existent du moins, sont plutôt du coté non envisageable pour le moment, parce qu’au final on pense plus au pognon qu’aux réels problèmes.

          4. Souvent…Je ne sais pas. Nous entendons surtout parlé des affaires médiatisées. Mais je pense qu’il ya plus de cas où la légitime défense est retenue….Je peux me tromper aussi. Mais il ‘existe pas de stats officielles. En effet, comme vous le dîtes, l’argent tient une place majeure dans les solutions… Tout à un coût, et c’est regrettable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *