Les japonaises modernes préfèrent les hommes jeunes, frais et musclés | Adala News

Les japonaises modernes préfèrent les hommes jeunes, vifs et musclés

C’est par le biais du site Japan Times que nous apprenons que les japonaises modernes préfèrent les hommes jeunes, vifs et musclés !

Selon une récente enquête, l’homme idéal actuel serait un Nikushokukei Danshi (= homme carnivore), ce qui signifie un homme vif et audacieux. Mais toute notion de sexe ou de violence est bannie.

Les Shoshokusei Danshi (=hommes herbivores), populaire à partir de 2008, représentait les hommes doux et passifs.

Masahiro Yamada, professeur de sociologie à Todai (université de Tokyo) précise :

“Les Shoshokusei Danshi (=hommes herbivores) qui courtisent les femmes de façon traditionnelles, sont le résultat du déclin économique japonais.”

Cette tendance semblent désormais révolus comme en témoigne le succès inattendu du livre photo, Sagawa Danshi (Août 2012),dans lequel 51 jeunes livreurs sont mis en scène de manière machiste, et a séduit le public féminin au Japon. En quelques jours tous les exemplaires du livre ont été vendus. Sa réimpression a été lancée dès la semaine suivante.

Les livres mettant en scène des hommes dominateurs (Nikushokukei Danshi) semblent être extrêmement populaire au Japon puisque tous les livres à ce sujet sont des best-sellers actuellement.

On retient parmi eux, Fifty Shades of Grey (disponible en France), le calendrier 2012 des Pompiers de Okinawa, qui se sont vendus entièrement en deux semaines. Le calendrier connait même une édition limitée disponible sur internet, et les précommandes sont déjà ouvertes pour celui de 2013.

Le journaliste japonais Kiriya Takahashi explique :

“Les Nikushokukei Danshi sont capables de prendre des décisions et de devenir les leaders de demain. Ils sont ce dont le Japon a besoin en ces temps incertains.”

sources : japan times, bangkok post

Articles Similaires :

15 Comments

  1. perso, le physique et le caractère pour moi c’est deux choses différentes. le caractère d’une personne se fait sur son vécu et non sur son physique, aprés c’est mon avis (et je peux me tromper ^^) et je l’impose à personne 🙂

  2. c’est marrent, y’a 3 ans, un sondage disait le contraire, elles seraient pas un peu chieuse les japonaise parfois ? (je dis ca, je dis rien hein…)

  3. Mouais elles aiment surtout le nombre de zéro derrière le 1 dans le compte en banque du mec. Qu’importe son physique.
    J’ai passé 2 semaines à Tokyo et le nombre de femmes sublimes que j’ai croisé au bras de mecs 20-30 ans plus vieux qu’elles et un physique à la Jean-Marie Le Pen dans les quartiers de Aoyama et Ginza (quartiers très riches de Tokyo) ça faisait peur.

  4. “Les japonaises modernes préfèrent les hommes jeunes, vifs et musclés”
    Mince! Et moi qui croyait que les vieux obèses à la ramasse avait des chances!

  5. Y a pas grand chose à dire sur cet article…
    par contre je ne suis pas d’accord avec ce que disent Masahiro Yamada et Kiriya Takahashi
    ils mettent tout la faute sur les “herbivores” mais les femmes ont aussi leurs responsabilités
    si elles veulent un mec elles n’ont qu’à abaisser leurs critères de sélection
    et quand aux mec, ils peuvent faire plus d’efforts de leur coté
    bref, la responsabilité vient des 2 partis et non d’un seul
    et ce que dit le journaliste est encore plus stupide

    déja j’ai personnellement jamais vu un leader jeune, vif et musclé
    de plus les leader sont généralement des gens calmes, intelligents et posés, et ce genre de personne est rarement jeune, vif et musclé lorsqu’il est jeune
    et être “herbivore”, en clair ne pas être impulsif ou vif ne signifie pas ne pas pouvoir prendre de décisions quand il le faut
    bref, il n’y a aucun rapport entre le fait d’être leader et celui d’être “carnivore”
    d’ailleurs, entre celui qui passe sont temps à se muscler et celui qui reste passif, j’aurai plus tendance à penser que celui qui reste passif est plus intelligent, donc plus apte à être un leader

    ha oui, et je trouve que les termes “carnivores” et “herbivores” sont dévalorisants

    1. C’est assez stéréotypés comme avis 🙂 Les hommes musclés peuvent être très intelligents et, par “leader”, je pense qu’on entend quelqu’un qui prend les devant, qui prend des décisions rapidement. Je pense que par le stéréotype du “herbivore”, on entend une personne de passive et qui donc ne prend pas les décisions et n’agit donc pas. Bref, un gars un peu paumé :/
      Après, je pense que des définitions plus précises de ces termes quelque-peu abstraits pour nous nous éclaireraient un peu plus ^^

      Et nous ne sommes pas si exigeantes 😉

    1. vu que t’aime bien les stéréotypes, j’espères qu’a coté de ça tu sais faire la cuisine, le ménage, élever les enfants et que tu pense pas a faire carrière ^^;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *