Le mangaka de Shingeki no Kyojin dévoile ses inspirations !

Le mangaka de Shingeki no Kyojin dévoile ses inspirations !

C’est lors d’une interview sur la chaine NHK que Hajime Isayama a partagé l’inspiration surprenante de sa ville natale pour son manga Shingeki no Kyojin (L’Attaque des Titans) !

L’univers de Shingeki no Kyojin prend son inspiration architecturale de Nördlingen (Bavière, Allemagne) et son inspiration psychologique de la ville de campagne Hita (préfecture de Oita).

Durant l’interview on y apprend notamment que :

Hita, par son relief montagneux, donne l’impression d’être coupée du reste de la civilisation. La ville est entourée de hautes et imposantes montagnes ; Isayama a grandi en se demandant si des monstres se trouvaient au-delà du “mur” (montagnes).

Isayama a fait remarquer qu’il se sentait ambivalent au sujet de sa ville natale lorsqu’il grandissait. Vivre à travers ces montagnes qui donnent cette sensation d’être entouré de murs, l’a amené durant son adolescence à ressentir une sorte de frustration. Il quitte d’ailleurs sa ville après le lycée pour découvrir ce qu’il y a derrière ces “barrières”.

C’est donc cette frustration vague et inexplicable qu’il a finalement canalisé vers Shingeki no Kyojin.

2 des principaux thèmes de la série sont l’oppression et la libération. A côté de cela, Isayama a admis qu’il n’avait pas d’idées ou de message particulier qu’il voulait transmettre.

Il souhaite surtout exprimer la colère crue des victimes d’une tragédie, et comment elle peut pousser les gens à l’agressivité (et à agresser).

Les titans représentent des choses frustrantes. Ils ont tendance à errer sans but, causant la destruction dans leur sillage ; c’est leur manque même d’objectifs qui met les humains en colère et les laisse perplexes.

L’auteur a mentionné que les titans sont un peu comme des gens ivres, bien qu’il ait souligné que les vrais ivrognes ne sont certainement pas si sinistres. Mais les titans représentent un défi apparemment impossible à surmonter.

Si c’est la frustration et le sentiment d’impuissance qui ont poussé Hajime Isayama à quitter sa ville natale, ce sont ses réalisations qui l’ont fait revenir.

Isayama est ambassadeur depuis 2014 de la ville de Hita dans laquelle plusieurs expositions exclusives ont lieu ainsi que la fabrication de meubles que Isayama a dessiné. Et il s’y rend quand il veut.

Le mangaka promet qu’à mesure que le manga approche de sa fin, il travaillera dur pour donner à la série la résolution qu’elle mérite.

La série animée Shingeki no Kyojin Saison 3 (L’Attaque des Titans Saison 3) débute le 22 Juillet 2018, au Japon & en France (wakanim.tv puis bluray édition @anime).

En France, le manga est disponible aux éditions Pika.

Promotion Vidéo VOSTFR – Saison 3 :

sources : nhk, animenewsnetwork

©NHK/Kodansha/Isayama Hajime/Shingeki no Kyojin Committee Production

Articles Similaires :

8 Comments

  1. “Défi insurmontable à surmonter” ?? C’est une répétition, ça ne ne serait pas une erreur par hasard? Je pense que vous vouliez plutôt dire “impossible à surmonter”. À part ça, l’article est super intéressant, et je n’en peux plus d’attendre la saison 3!!!!

  2. Le manga est génial, l’anime tellement réussi et c’est carrément passionnant d’en savoir plus sur ses inspirations. ^^

  3. Ça donne envie d’aller y faire un tour ! ^^

    J’aime beaucoup ce genre d’articles car on y apprend des choses intéressantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *