Le manga Saint Seiya de nouveau adapté en anime | Adala News

Le manga Saint Seiya de nouveau adapté en anime

C’est sur le webjournal japonais Mantan Web que nous apprenons la nouvelle adaptation en anime du manga, Saint Seiya de Masami Kurumada !

Intitulée Knights of the Zodiac: Saint Seiya, la série animée en CGI (12 épisodes) adaptera l’arc du Tournoi Galactique jusqu’aux Chevaliers d’Argent sur Netflix.com.

C’est le réalisateur Yoshiharu Ashino (D.Gray-man Hallow, Thundercats 2011, Tweeny Witches) qui est en charge du projet. Plus d’informations prochainement.

Genre : Shonen, Action, Fantasy

Synopsis :

L’histoire nous fait suivre les combats de 5 adolescents, Chevaliers de Bronze, qui doivent protéger une jeune fille du nom de Saori Kido, réincarnation de la déesse Athéna.

De tout temps, lorsque de grands bouleversements se produisent dans l’Histoire, les Chevaliers du Zodiaque ne sont pas loin… Liés à la mythologie antique, ils passent aujourd’hui inaperçus et nous avons presque oublié leur existence.

Pour remporter l’armure d’or et retrouver sa sœur, Seiya doit affronter lors d’un Tournoi les 10 Chevaliers de Bronze. Mais l’armure est volée avant la fin du tournoi par l’un de ces Chevaliers qui veut conquérir le monde.

Une lutte s’engage alors, les Chevaliers de Bronze devront s’unir pour défendre la Terre…

MAJ Teaser Vidéo :

Staff Animation :

Mangaka : Masami Kurumada
Production : Netflix
Studio : Toei Animation
Réalisateur : Yoshiharu Ashino (D.Gray-man Hallow, Thundercats 2011, Tweeny Witches)
Scénariste en Chef : Eugene Son (Avengers Rassemblement, Avengers: Secret Wars)
Scénaristes : Benjamin Townsend, Shannon Eric Denton, Thomas F. Zahler, Joelle Sellner, Travis Donnelly, etc
Character Design : Terumi Nishii (Diamond  is Unbreakable, Haikara-san ga Tooru Movie 1)
Concept des Armures : Takashi Okazaki (Afro Samurai, Summer Wars)

Opening Anime de 1986 :

Le manga Saint Seiya de Masami Kurumada a débuté en 1986 aux éditions Shueisha et dénombre un total de 28 tomes reliés, au Japon. (licencié aux éditions Kana)

La suite, Saint Seiya Next Dimension, a débuté en 2006 aux éditions Akita Shoten et dénombre actuellement 10 tomes reliés, au Japon. (licencié aux éditions Panini)

A noter qu’un film live américain Saint Seiya est en cours de production.

Principales adaptations en Anime :

  • Saint Seiya TV : 1986 – 114 épisodes
  • Saint Seiya The Hades Chapter – Sanctuary : OAV – 2002 – 13 épisodes
  • Saint Seiya Tenkai-hen : film animation – 2004
  • Saint Seiya The Hades Chapter – Inferno : OAV – 2005 – 12 épisodes
  • Saint Seiya The Hades Chapter – Elysion : OAV – 2008 – 6 épisodes
  • Saint Seiya Omega TV : 2012 – 96 épisodes
  • Saint Seiya Legend of Sanctuary : film animation – 2014
  • Saint Seiya Soul of Gold TV : 2015 – 13 épisodes

source : mantan web

©Masami Kurumada/Shueisha/Toei Animation/Saint Seiya Project

Articles Similaires :

41 Comments

  1. Les “scenaristes” sont tous americains ? Ils vont nous faire Avengers meets St Seiya ?
    Au pire, le budget sera conséquent et ça prouve que Netflix a étudié les “hits” potentiels japonais.
    Dans les gros titres Toei, seuls DBZ et Sailormoon ont percé aux USA, St Seiya est quasi inconnu là bas (faute de diffusion TV) : Netflix pourra enfin reparer cette injustice.

  2. Mmmouais.
    Reste à voir si cette fois-ci c’est de la full CGI ou c’est du mélange dégueulasse à la Sekaisuru kado. Parce que cet anime était vraiment bon mais non seulement ils ont mélangé 2D et 3D de manière franchement moche, mais en plus la CGI elle-même était bien mauvaise sur plusieurs effets…
    L’idée d’un anime en synthèse ne me rebute pas mais je suis sceptique sur ce coup.

  3. Vu la pression que doit avoir le staff animation, ils savent qu’ils ne doivent pas se louper. Je viens de voir les autres séries animées que Netflix va produire et la qualité est bien là.

    Je suis sûr que ce nouveau saint Seiya sera bien.

  4. On parle quand même de Netflix là. C’est un géant de la production et leurs séries sont souvent très bien. Si Netflix veut s’attaquer à Saint Seiya c’est qu’il s’est donné les moyens d’en faire une bonne série.

    Vous verrez. 🙂

  5. Pourquoi pas. Je n’ai jamais été une grande fan de Saint Seiya mais si c’est sur netflix alors je regarderai car je l’ai déjà. ^^

  6. Toucher à un classique c’est toujours risquer. La preuve, Toei n’a jamais renouveler avec le succès de la licence après ça. Mais là on parle de Netflix.
    Et puis y a les américains directement impliqués dans le scénario à ce que je vois donc je suis sûr que ce sera bien.

  7. “la série animée en CGI (12 épisodes) adaptera l’arc du Tournoi Galactique jusqu’aux Chevaliers d’Argent et sera diffusée sur Netflix.com.”

    Cet ascenseur émotionnel. :'(

  8. C’est marrant les gens qui critique la cgi ( alors qu’Ajin a démontré que la cgi bien utilisée c’est cool ).
    Pour le moment pas de trailer, pas d’image mais on critique déjà. Merci de rappeler pourquoi les otaku passent pour des kikoo.

    1. ajin qui passe, merci pour la blague. perso ajin pareil c’est une deception, moche et animation saccadé. berserk naze. là sur l’affiche ça part clairement sur un design cgi du film, la loose

      1. C’est bien beau de parler de la CGI qui marche pas, mais pourqoi tu te focalise dessus et pas sur celle qui marche ? Genre quand elle est utilisé dans Garo, Bubuki Buranki ou Seikaisuru Kado de la Toei justement. Sans oublié que les films Albator et Saint Seiya justement, même si ils peuvent déplaire, sont quand même loin d’être laid niveau CGI hein…

        1. Franchement j’ai bien aimé Kado, mais bon ce n’était pas beau du tout… À ce niveau-là c’était un échec pour ma part. Les débats 2D vs 3D je m’en cogne, ce que je juge c’est le résultat final. Après je suis d’accord pour dire qu’un Kado c’est largement mieux qu’un Kingdom au rendu, mais bon ce n’est toujours pas suffisant pour me dire que la transition est possible.

    2. Mais tu es conscient que la CGI est utilisée simplement pour faire des économies parce que ça demande beaucoup moins d’efforts donc pourquoi défendre un système comme celui-ci ? Après je suis complètement d’accord c’est pas si mauvais surtout avec Ajin et bubuki buranki .

      1. “Mais tu es c’o’nscient que la CGI est utilisée simplement pour faire des éc’o’nomies ” La CGI coûte plus cher. Les artistes 3D sont payés le double des animateurs 2D déjà. Ensuite il faut plein de software + le matériel. Un anime full CGI demande de faire des models pour absolument tout ce qui est à l’écran. (ça ne se fait pas en 2 minutes surtout si c’est détaillé comme ceux de Toei justement)
        Rien que dans Kado, ils ont dit qu’ils ont dessiné les personnages d’arrière-plan en 2D parce que ça vaut pas le coup (niveau argent et temps) de faire des models et les animer alors qu’ils ne sont pas récurrents.
        Après tu vas vouloir me répondre, “pourquoi ils font des animes en CGI ?”
        – C’est plus rapide.
        – Il y a une pénurie d’animateurs 2D surtout quand tu rajoutes le fait qu’il y a plus d’animes et les entreprises en veulent toujours plus (et c’est pas Netflix qui fera dire le co”ntraire vu que le revers de la médaille de leurs productions, c’est qu’il y en a encore plus maintenant).
        – Il y a de plus en plus d’animateurs 3D, c’est plus rapide à apprendre, t’as plus d’opportunités (jeux vidéo, animation, pub, etc)
        Sache que malgré tout mon blabla, j’aime pas la 3D mais je voulais juste clarifier cette idée reçue qui est fausse.

        1. Ce n’est pas une idée reçue enfin pas complètement je prends exemple de la Toei animation pour l’anime très long Pretty Cure . Le studio a ajouté de la mauvaise 3D (saison 6 ) simplement pour faire moins de dépenses parce qu’il était trop long donc finalement oui il y a du vrai par-contre les animes full CGI je me suis peut-être trompé mais c’est trop rare pour le moment pour dire que le CGI c’est le top il y a des studios bons dans ce domaine comme Sanzigen ou Polygon Pictures et d’autres non

          1. Cela va sans dire que je parlais du cas où la CGI est bonne. Évidemment que la CGI type Berserk où ils ont dû modéliser et animer tout l’anime en seulement 4 mois n’est pas la plus chère (je conseille l’article “what the heck happenned to Berserk?” pour comprendre pourquoi l’anime de Berserk est aussi raté et tu verras que c’est pas un problème de budget mais c’est bien plus compliqué que ça)
            Si la CGI est bien faite, elle demande énormément de travail rien qu’au niveau du modèle qui doit tenir compte de plusieurs paramètres.

          2. Puis la CGI ouvre plusieurs possibilités à l’animation là ou la 2D ne pouvait pas le faire …(Oui j’avais compris que tu parlais de la bonne CGI 😀 )

  9. mais nan, why ?! pourquoi detruire l’anime d’epoque qui est très bien avec un remake en cgi…
    dejà db kai j’ai trouvé ça lamentable ça detruit les meilleurs moment de db. l’explosion de colère de gohan ssj2 dans kai c’est ridiculeusement plat par rapport a l’original avec la bonne musique etc. En cgi en plus…

    1. Parceque l’existence du remake de Hunter x Hunter en 2011 à effacé l’existence de celui de 90 ? De même pour Sailor Moon Crystal, vue que ça existe, la série de 90 n’existe plus ? Je comprendrais jamais cet état d’esprit qui fait que “remake = destruction de l’ancienne version”… Tu parle de DB Kai, mais si DB Kai ne te plait pas, tu as toujours l’ancienne série à voir et ce sera pareil ici, si l’animé Netflix ne te plait pas, rien ne t’empêche de remater la série de 86.

    2. Ouais, fin, l’anime de l’époque est difficile à regarder si tu enlèves le côté nostalgique, on parle pas d’un Evangelion ou Cowboy Bebop.

      1. Eh bah justement, raison de plus, si l’animé de 86 est si difficile à regarder maintenant, un remake est le bienvenue. Il permettra à la jeune génération de découvrir cette série et peut être au nostalgique qui ne sont pas non plus archi fan, de redécouvrir cette série qui auras fait peau neuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *