1 an de sursis pour un internaute français fan de manga hentai | Adala News

1 an de sursis pour un internaute français fan de manga hentai


Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 215

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 216

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 217

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 218

C’est par le biais du web-journal lamontagne.fr et leprogres.fr que nous apprenons la condamnation à un an de sursis pour un jeune homme de 25 ans fan de manga pédopornographique !

Le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay (département 43) a condamné un jeune ingénieur de 25 ans à un an de prison avec sursis pour détention et diffusion d’images pédopornographiques.

L’internaute devra aussi se soumettre à un suivi socio-judiciaire avec obligation de soins et sera inscrit sur le fichier national des délinquants sexuels.

*La peine de un an ne sera effectuée en Prison que si le condamné manque à ses obligations (ci-dessus), ou en récidivant, au cours d’un certain délai.

Des manga hentai mettant en scène des fillettes subissant des sévices sexuels, avaient été retrouvés sur son ordinateur.

Le journal leprogres a même retranscrit quelques paroles de l’accusé durant le tribunal :

– « Voir une gamine de 6 à 8 ans se faire violer, vous ne trouvez pas que quelque chose ne va pas ? », s’emporte le président Marguerite Chapel de Lapachevie.

– « Si vous avez lu mon rapport psychiatrique, je ne me mets pas à la place du violeur mais de la petite fille. » répond le jeune homme.

– « Vous avez fait des études, et êtes intelligent. Le médecin ne fait que rapporter ce que vous lui avez dit. Moi, je ne crois pas un mot à ce que vous avancez. »

Outre les images stockées sur ses disques durs, la justice lui reproche d’avoir ouvert un fil sur un forum:

– « C’était juste par dérision… » explique l’ingénieur.

– « Quelle dérision ? Quand vous écrivez « Nous recrutons des membres féminins de 12 ans ou moins », c’est de la dérision ? » Vous avez entamé une thérapie ? »

– “J’ai vu un médecin une semaine après ma garde à vue. Depuis, je parle avec ma mère.” répond l’accusé.

– “Oooohh… Mais vous ne savez pas que c’est la dernière personne avec qui vous devez en parler », interrompt le président Lapachevie en se tapant sur le front. « Je vous en prie allez voir un médecin et oubliez votre mère, elle n’est pas faite pour ça ! »

Pour la défense du jeune ingénieur, l’avocat Isabelle Labarthe-Lenhof plaide en évoquant les difficultés de son client : un garçon sans réelle sexualité, refermé sur lui-même et vivant dans l’isolement.

sources : lamontagne.fr, leprogres.fr

Articles Similaires :

64 Comments

  1. Le mec c’est fait arrêter pour ça ? Ouah la blague ! C’est qui son avocat ? Soyons sérieux il a vraiment rien fait de mal . Je vous jure j’en apprends tous les jours . Enfin bon tanpis pour lui mais si tu n’es pas au courant que c’est interdit et que tu détiens ce genre de mangas puis te fais arrêter alors tu a de quoi être dégouté rêh rêh rêh .

  2. Cette histoire ne m’étonne pas.
    La justice française, entre autre, est devenu inefficace… Mais faut qu’elle fasse croire le contraire.
    C’est tellement plus simple de s’en prendre aux personnes inoffensif, coupable seulement d’être légerment en marge de la société mais qui, au final, n’a fait de mal à personne, que de stopper les tueurs, les violeurs multi-récidiviste, les vrais pédophiles.

    Ici le condamné est un type clairement immature. Car l’intelligence n’implique pas forcément la maturité. C’est limite s’il ne comprend pas ce qui lui arrive. Franchement, à mes yeux, il n’a commis aucun crime grave qui justifie un tel acharnement. Certes la morale a prend un coup mais si peu en comparaison de certains autres crimes.

    Ce n’est que de la fiction! C’est irréel!
    C’est quoi la prochaine étape? Se faire arrêter parce qu’on adore Daniel de la saga Taxi et que c’est un délinquant de la route? Ou parce qu’on joue Ezio, un assassin, dans les jeux vidéo Assassin’s Creed??

    C’est nimp! La justice devrait s’occuper des affaires sérieuses au lieu de masquer son incompétence de la sorte!

  3. Je viens de lire l’article et j’avoue être perplexe.
    D’un côté, je comprends les réactions de ceux qui défendent le fait que des doujins ne sont en rien des représentations réalistes et qu’il faut savoir faire la différence. Ils ont raisons, ça n’est que de la fiction.
    Toutefois, d’un autre côté, je n’oublie pas que, même si ça n’est pas réel, cela peut pousser des personnes fragiles à reproduire ces scènes de fictions dans la réalité. C’est de ce point de vue là qu’il faut le comprendre. Si la plupart de ceux qui ont laisser un message sur ce forum savent faire cette différence, j’en suis heureux pour eux! Mais, en France, ça ne compte pas (nous protégeons les plus bêtes d’entre nous d’eux-même).
    Le fait qu’au Japon, il soit permis d’acheter des fanzines loli ne veut pas dire que c’est également permis en France. Et, pas besoin de connaître la législation à ce sujet, c’est du bon sens. Je suis allé au Japon, j’ai même ramené quelques jeux hentai mais pas de jeux loli, pour un français, ce qu’ils présentaient n’était pas moralement acceptable.

    Pour finir avec ce jugement, c’est, je pense comme beaucoup, plutôt le fait qu’il semblait avoir lancé un appel pour recruter des fillettes sur un forum qui l’a fait condamner. Des images à caractère pédophile et un appel sur un forum, ça suffit amplement pour que la police se mette en action. Certains pourraient parler de procès d’intention, mais je ne suis pas d’accord. S’il n’y avait eu que des doujins, je pense que ça ne serait pas aller très loin, mais un appel sur un forum crée un risque: Pas qu’une fillette se mette à écrire sur ce forum, mais qu’un autre amateur de hentai loli lui réponde et qu’ils se motivent l’un l’autre pour passer à l’acte et agresser un enfant (une affaire de ce type s’est produit en Normandie, 2 hommes qui n’auraient jamais agi séparément se sont rencontrés sur le net et ont organisé le kidnapping et le viol d’une fillette, heureusement, la police les a arrêté avant qu’ils ne passent à l’acte). Cette condamnation n’est pas vraiment sévère, à mon goût, elle est simplement là pour le faire réfléchir et le recadrer avant qu’il ne sombre (autre touche française, tout est comparable à la drogue, il en faut toujours plus). La justice lui a fait peur, s’il n’est pas trop bête, il arrêtera ses conneries. Même si je pense que la police gardera un oeil sur lui à partir de maintenant.

    Vous pouvez trouver ces réactions disproportionnées, mais n’oubliez pas non plus que ce qui est autorisé à l’étranger ne l’est pas obligatoirement en France.

  4. bon vu que il y en a pleins de gens qui ont posté des romans, j’ai pas tout lu

    personnellement je ne voit pas pourquoi on le traite de pédophile
    déja, c’est pas du porno mais du Hentai, donc ce n’est que fictif donc aucune petite fille n’a eu à en souffrir,
    ensuite rien ne dit qu’il aurait un jour violé ou agressé une fille,
    tant qu’il n’emmerde personne, il devrait avoir le droit de faire ce qu’il veut
    mais c’est vrai que vu qu’il a dit vouloir recruter une fille de 12ans ou moins il mérite surement d’aller en prison
    mais s’il n’avait pas fait sa (outre le fait que l’upload et e ddl soit illégaux) il n’aurait pas mérité d’aller en prison selon moi!!!
    après tout sa n’aurait pu rester qu’un de ses fantasmes^^

  5. Je pense que malgré ce que beaucoup de gens on dit ici, le truc qui a fait tout basculer c’est pas l’histoire du lolicon en manga en tant que tel, c’est un emsemble.Il s’est quand meme mis dans une belle merde…

    A mon avis le gros problème c’est surtout sa phrase sur un forum « Nous recrutons des membres féminins de 12 ans ou moins »…parce que malgré que lui meme il dise que c’etait un délire d’otaku..la, ça concernait pas le virtuel, et il n’y a aucun moyen objectif de prouver (aux juges) si il déconnait vraiment ou pas…

    après dans l’histoire, le lolicon, meme si le juge fait son discours moralisateur, il y aurait eu que ça il aurait pu se défendre: il y’a pas de victime, c’est un dessin, le juge dit “gamine de 6 a 8 ans”>non c’est pas des gamines,c’est de l’encre sur du papier/evaluer l’age d’un dessin? Techniquement il y’aurai eu que ça, j’aurais dit impossible qu’il se retrouve avec une peine pareille…avec un bon avocat.

    mais lolicon sur ses dd et partage + la blague douteuse, ça a fait trop d’un coup pour les juges et les jurés a mon avis, il ont fait un rapprochement avec sa “blague” et de leur point de vue il se sont sans doute dit qu’il pouvait etre dangereux…je sais pas trop, il pouvait difficilement passer pour crédible en plus, avec ce qu’il a dit…

    donc ouais, voila ça c’est la logique qu’a adopté le tribunal, après je trouve quand meme le verdict un brin abusé car on reste dans le domaine de l’hypothèse,pas d’acte ni de réelle pédopornographie, on s’imagine que le type est dangereux alors qu’il n’a rien fait.Je trouve ça dangereux cette tendance a surextrapoler et a sauter aux conclusions.Après je peux comprendre que certains soient dérangés par ce genre de thèmes et d’images, ces gens doivent se dire que si il regarde ce type d’images c’est qu’il a un problème, il est malade mental, potentiellement dangereux ou autre;ils ont le droit de le penser, je défend pas le lolicon. Pourtant si on est rationnel et objectif, on peut difficilement faire une différence de traitement entre ça et d’autres représentations virtuelles de choses interdites par la loi dans la réalité…on se dirige vers la police de pensée, qui n’est pas après tout totalement absente de notre société quand on regarde autour de soi…

    j’ai une chose a dire a ceux qui pensent qu’on doit etre jugé avant des actes et des faits, et dans la situation présente pour du virtuel, essayez un peu de vous sortir de votre schéma de pensée et de vos reflexes emotionnels et reflechissez un peu plus loin…

  6. +1 Ichigo-Roku

    Moi un truc me turlupine làen lisant ton commentaire… On dis souvent à la TV ou autre (magasines, radio, articles, …etc) qu’il ne faut pas mélanger la fiction et la réalité (souvent en parlant des jeux videos) mais c’est EXACTEMENT ce qu’ils font !

    Autant il pourrait passer à l’acte certe mais autant il ne le fera peut etre jamais, des miliers de personnes certainement s’interesse à ce genre de chose sans pour autant le faire en vrai et pourtant on n’en parle jamais ! On ne fait que parler de personnes qui passe à l’acte même pour les jeux videos en nous debitant des anerie du style “il ne faut pas melanger fiction et réél” et regardez le resultat… Le message est passé à ce que je vois !

    Voila c’etait ma pensé du jour en repassant ici xD !!

  7. D’un coté on te dit de ne pas mélanger la réalité avec la fiction… Et ici c’est clairement pour de la fiction qu’il a eu des problèmes…

    On s’acharne sur des personnes qui ne passent pas à l’acte et où ça reste du fictif tout en adoucissant les peines de ceux qui passent à l’acte où là c’est réel et ça détruit des gens…

  8. je ne m’étonne pas de ce genre de décision.contrairement a ce qui a été dit plus haut, pour ma part il me semble que dans un certain sens, la condamnation de ce jeune homme est, au vue des faits et de la situation est tout somme “logique”.Il pouvait difficilement en etre autrement.Pour autant cela ne veut pas dire que cette condamnation est “raisonnable”.

    en fait, ,tout les élements étaient réunis pour l’accabler:

    – le mot pédopornographie accollé aux doujins.
    -l’allusion, meme si il s’agissait d’une plaisanterie, a un “recrutement de filles de 12 ans et moins sur un forum” constituant des propos a “charge” contre lui; difficile dans le contexte du procès de faire valoir l’excuse de “plaisanterie”.
    -les propos de l’internaute pour sa défense lors du procès, n’ayant pu que le desservir auprès des jurés.
    -le contexte social dans lequel nous nous trouvons, la récurrence de plusieurs affaires impliquant des criminels sexuels ces dernieres année ayant entrainé un grand emoi.L’emotion lié a ce genre d’affaires troublant l’objectivité dont pourrait faire preuve les jurés.

    En fait c’est surtout les propos qu’il a tenu sur un forum qui selon moi, l’ont entrainé jusqu’ici. Sa défense aurait été bien plus aisée pour lui et son avocat si cet élement était absent.

    Parce qu’en réalité le principal problème réside dans la nature des documents incriminés: si un dessin est une represensation, crée par l’homme, alors peut on mettre le mettre sur le meme plan que le réel? A ce titre, si ce jeune a été excité par les dessins de ces mangas, a t’il été pour autant excité par des enfants (car il s’agit d’un dessin)? On pourrait argumenter en en disant que les doujins ne mettaient pas en scène des enfants, mais des objets visuels prenant l’image d’enfant.

    nous sommes dans un contexte de société particulier. De nos jours ce qui choque plus que tout ce sont les crimes sexuels commis sur des mineurs. Car succitant l’effroi et l’indignation. le fait que les victimes soient des enfants choque notre inconscient collectif.

    pourtant, on peut toujours séparer un crime réel, d’une représentation dans un univers fictif.
    le meurtre, la torture et bien d’autres crimes, sont tout aussi innacceptables. Ce n’est pas pour autant que leur représentation virtuelle dans les médias, les divertissements (films, jeux vidéos) soit pour autant réprimée.
    Si dans un jeu vidéo, le joueur peut tuer de nombreux personnages a l’apparance plus ou moins humaine,est il pour autant un meurtrier?”.

    Consciement ou non, ceux qui jugent ce jeune homme sans se poser la question que d’autres ont posée se disent que si il a ce genre de lectures, c’est qu’il est un malade et qu’il est dangereux pour la société. Mais Mais combien sommes nous alors de malades dans notre société? et en quoi les personnes regardant des films violents, jouant a des jeux vidéos violents,et autres devraient etre classés différement?

    pour completer les propos de vicky, en réponse a notre peur collective face au sujet de la pédophilie, nous avons besoin de nous rassurer…plutot que de trouver ou punir les vrais criminels, on préfére désigner des coupables “faciles”,des boucs émissaires, pour “décharger” ces peurs et tensions figées dans l’inconscient collectif.

    “Selon que vous serez puissant ou misérable,
    Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.”
    Jean de la fontaine

    1. Un commentaire qui cite La Fontaine est un bon commentaire. Amen.

      (et je surplussoie le bouc émissaire qui sert à évacuer les tensions/peurs liées au sujet. en même temps, c’est un peu le principe du bouc émissaire…)

  9. J’en est rien a battre que personne n’approuve mon commentaire, je dis ici ce que je pense… Et je pense que le loli n’a ABSOLUMENT rien de mal du moment qu’on ne pense pas “reelement” à aller faire les écoles primaires (j’viens de lire une bonne partie des commentaires alors pas la peine de me retorquer quelque chose, ceci est MON point de vue).

    D’ailleur, si le loli est “accepté” au Japon c’est d’une part parce que la majeur partie de ceux qui en regarde sont soit des geeks/otakus qui apprecie le style, soit d’autre part de vraies personnes ayant des problemes sexuelement parlant… Et qui “avec ce genre de chose” se calme et ne passe pas à l’acte forcement…
    Je n’est pas ete cherché les chiffres mais je sais qu’une etude a ete menée au Japon montrant que le pourcentage de viol d’enfant été moindre avec diffusion de hentai/loli…
    Bien sur, (et je vais dire cela car j’ai surtout lu le debat de Skypy et Libird), cela n’empeche que si le violeur en a envie, il passera a l’acte, mais les vraies personnes ayant un probleme et ne voulant pas forcement faire de mal ont le loli pour se calmer…
    (oui parce que les Japonais “EUX”, pensent aux personnes ayant de rééls problemes alors que les Français les rabaissent constament…)

    Et entre tout ca y’a “moi” sans me cacher, et des miliers d’autres personnes un peu “otaku” qui apprecie cela en tant que “delire”… Et si vous comprenez pas bah je peux rien faire pour vous…
    Par contre je trouve cela deplorable de condomner ce genre de “préférenceé, et encore plus à la lecture de vos commentaires, de le rabaisser… Qu’est-ce qui vous dis qu’il n’est pas un de ces “fans”, tout simplement ?
    Bien sur, on peut dire “qu’est-ce qui vous dis qu’il ne serait pas passé à l’acte ?” mais cet arguments est completement DEBILE ma parole ! Dans ce cas “qu’est-ce qui vous dis qu’il SERAIT passé à l’acte ?” [… serieusement…]

    Des milliers d’avis se partagent ici, j’ai le miens, j’aime pas les legumes et peut être que vous oui… j’y peux rien hein !


    1. Euh, je vois pas l’intérêt de commencer par “j’en ai rien à battre que personne n’approuve mon commentaire” alors qu’au dessus, il y a des commentaires qui disent à peu près ce que tu viens de dire ~
      Et qui prouvent qu’il y a une version plus détendue de soutenir ton point de vue x)
      Qui est, du coup, celui de plusieurs personnes (oui, dont le mien).

      Après, je pense que tu t’avances beaucoup : on ne peut que spéculer, les études/sondages et autres, ça peut être truqué voir, suivant qui les mène, carrément du gros baratin. Puis penser que les japonais sont meilleurs que les français, sérieusement… Ah ça, les japonais, ils ont leur gros défauts aussi, mais ce ne sont pas les mêmes que les français, voilà tout. Quand on voit leur système scolaire véritable machine à cas sociaux, avec la pression dingue qui va de la maternelle jusqu’à l’entreprise, honnêtement, je suis contente d’étudier en France. (dans le même genre, on pourrait parler du rêve américain et le tacler avec le super système de santé made in US) Et le loli n’est pas spécialement plus “accepté” au Japon que ces confrères, y’a qu’à voir les mesures de censure prises régulièrement contre certains genres ou titres pour, au minimum, les envoyer derrière la ligne du rayon pour adultes…

      Mais en dehors de ça, l’idée centrale reste la même : un fantasme reste un fantasme, et le fantasme appartient à la liberté de penser.

      A la limite, là, s’ils cherchent à condamner quelqu’un, ils devraient s’en prendre à la boîte de prod’ a l’origine du contenu en question. Eux ils ont au moins une responsabilité par rapport à la production d’images pédopornographiques ~

      1. Oui excuse moi je sais que je me suis emportée… Et bien sûr que j’aurais pu parler de tous les details mais j’avais super peur de faire trop long parce que quand je m’y met je peux ecrire beaucoup ! Mais au moins même si je suis d’accord avec ce que tu ecris, moi j’ai la satisfaction d’avoir quand même dis ce que je pensais, même si c’est vrai que j’y suis allé un peu direct… Apres les “J’en est rien a battre que personne n’approuve mon commentaire” c’est surtout pour prévenir de suite les gens completement contre, que je met là mon avis pour répondre à ce que je pense être injuste…
        Apres j’aurais pu plus parler de l’aspect “les Japonais ont aussi des tords pour… blabla” mais ce n’est pas le sujet…

        Et aussi +10 pour la liberté de pensé, completement d’accord avec toi, y’a des crimes plus grave que ça qui ont lieu tous les jours avec de vraies fillettes se faisant violentée et on préfère “prevenir ceux qui pourrait passer à l’acte” en les inscrivants sur des listes de delinquant sexuel et en gachant leur vie…

        C’est peut etre pas un beau parleur mais ca me saoulais un peu j’avoue de voir des gens le critiquer sur un article. J’veux le gars personne le connais en vrai peut etre que c’est un vrai detraqué peut etre pas et peut etre qu’il a dit ca et peut etre pas ou peut être differement on n’en sait rien et c’est serieusement affligeant de voir des “bêtes sauvages” (alias mob) sauter sur le premier mot incongru……..

        Bref je m’arrête là xD !! Merci pour ta réponse elle est constructive et j’approuve cela ^^

  10. +1

    Sinon pour le psy il y en a des bon et des mauvais. Et son travail consiste à aider son patient a se comprendre. Pour pouvoir avancer/tourner la page. Donc oui on a pas forcément besoin d’un psy pour ça, (J’ai vu une psy aussi mais elle m’a pas aidé, finalement j’ai réussis moi même) mais pour ce cas là c’est plus complexe donc je conseille le psy sans pour attends arrêter de parler à ses parents.

  11. Je pense que le truc du recrutement de fillette est un joke entre lui et les internautes qui partageaient ses fantasmes. Je l’affirmerais pas à 100% non plus, mais on se permet tous sur internet des répliques/comportements qu’on oserait jamais au quotidien. Ce type est manifestement pas futé, alors il s’est peut-être dit que le délire était “drôle” sans penser deux secondes aux conséquences (comme la majeur partie des gens qui postent des trucs sur le net, malheureusement : internet a détruit des vies).

    Après je m’avancerais pas trop non plus, mais si cette hypothèse est la bonne, ça me ferait mal qu’un jeune aux fantasmes inhabituelles parmi tant d’autres finisse en taule parce qu’il est… un peu con, somme toute. Et si on devait séparer les cons des autres, il faudrait leur laisser la planète et s’enfermer dans les prisons (là au moins on éviterait la surpopulation carcérale xD).

    Sinon, pour la diffusion, je suis d’accord. Même si les lois anti-piratage et co sont assez risibles car fort peu efficaces, on nous a suffisamment prévenu que c’était pas un truc à faire, alors si on se fait choper, on a rien à dire. Et comme les autorités sont chatouilleuses dès qu’on touche au tabou du sexe, forcément, ça aggrave son cas.

    Au final, si c’est lui et pas un autre, c’est sûrement parce qu’il en a fait des tonnes ET qu’il avait pas l’air en état de plaider sa cause (ils ont dû flairer sa bêtise). En résumé : le cas idéal pour faire un exemple et donc faire en sorte que les autres se tiennent à carreau. Ca peut être plus ou moins efficace selon les cas, mais après tout, c’est une méthode vieille comme le monde…

    (Par contre, un peu à part, je trouve que la juge est foncièrement idiote de lui dire que sa mère est “la dernière personne avec qui il devrait parler”. D’une part, en parler à quelqu’un, c’est déjà un premier pas, et tu commences pas à parler de tes problèmes avec un psy mais d’abord avec ton entourage. Donc psychologie de la prétendue juge : zéro. Ensuite, le psy ne règle pas tout, loin de là. Certaines personnes peuvent en avoir besoin, mais selon les tempérament et les situations, ce n’est pas toujours LA solution la meilleure. Et, personnellement, ma mère m’a servit de psy pendant des années, et j’ai aussi consulté une vraie psy. Et bien celle qui m’a le plus aidé n’est pas celle des deux qui possédait un diplôme, loin de là. Même si mes soucis étaient très différents, RIEN au monde ne remplace le soutient et l’attention d’un entourage aimant.)

  12. Vicky je suis d’accord avec toi. Ils a pas choisit d’avoir ces fantasme, ça vient tout seul. Tout ce que le juge aurait pu lui ordonné c’est de l’obliger a suivre un psy. Oui ordonner parce ces gens, pour la plupart, n’osent pas voir un psy car ils ont honte. Et pour les pédophile y ont été obligé par un juge, et ça les a aidé à se détacher et a contrôler leur fantasme. Et donc les a empêcher de recommencer a violer.

    Mais sauf que là il a voulu recruter des fillettes de moins de 12 ans, là y’a un soucis … il serait surement passé à l’acte donc normal qu’il a aille en prison quelque temps.

    Après les diffuser n’importe ou sur la toile c’est interdit par la loi. Des mineurs peuvent tomber dessus et être choqué, c’est pour les protéger que c’est interdit. Après s’il les diffuser iniquement pour “des gens comme lui” je pense que y’a pas pas de problème. Mais bon là rien n’est précisé. Mais je penche quand même pour la 1ère solution vu qu’il osent vouloir “recruter” des fillettes …

  13. Moi je trouve qu’il vaux mieux que des malades se satisfassent la dessus qu’il passent à l’acte. On le voit en psychanalyse que ce sont les gens qui refoulent qui passent à l’acte justement. Lire et fantasmer librement la dessus ( aussi dégueulasse soit ce fantasme) permet le bon fonctionnement du cerveau du dit pervers et donc de ne PAS passer à l’acte. Donc oui il y a des gros dégueulasse comme ça… et je pense qu’a partir du moment ou il à partagé ça sur internet c’est devenue grave. Mais tant que ça reste chez toi je pense qu’il n’y à pas de réel problème. Les gens sont libre de penser, il on le droit et même si cette pensée n’est pas du tout morale ! Ce qui est interdit c’est de passer à l’acte. Je trouve que condamner quelqu’un par ce qu’il détient des images pédopornographique hentai c’est léger. Le condamner par ce qu’il en diffuse la ça c’est normale je pense. Mais bon dans tout les cas je préfère cent-fois qu’une gars se passe les nerf sur des images ou dans sa tête que sur de vrais enfants.

  14. Merci, Bakura, d’avoir évoqué la zoophilie, j’allais justement le faire. Perso, je suis davantage choquée par ceux qui fantasment en mode inter-espèces que ceux qui restent dans l’être humain… peu importe son âge. Dans le genre, vous pensez quoi de la gérontophilie ? Vous trouvez ça plus déviant de fantasmer sur un être humain jeune, à la peau douce, sans les désagréments physique de l’adolescence (pilosité, acné et j’en passe) plutôt que sur un être humain largement périmé, tout frippé, déjà ménoposé (et j’en passe) ?

    Je ne cautionne pas l’acte, là, je justifie le fantasme. Le fait d’avoir des pulsions n’est pas un phénomène sociale mais PHYSIQUE, HORMONALE. Ce type, tout en sachant très certainement que la pédophilie est une chose abominable, aime regarder des dessins de petittes filles abusées, et ALORS ? Ca pourrait être des chiens violés, des grand-mères violées, il pourrait être terriblement excité par les fouets et se déchirer le dos à force de se frapper, il existe même des fétichistes des gens amputés, des cordes de pendus, des voitures (je comprends pas non plus mais bon), et la liste des paraphilies est infinie…

    Tout les fantasme sont-ils “normaux” ? Certainement pas. Un simple fantasme devrait-il pouvoir conduir en prison ? Certainement pas.

    Je dénonce d’ailleurs le contenu de mon disque dur. Je suis une fille, j’ai 20 ans, et personnellement, je regarde absolument de tout ce que peu produire le Japon. J’ai des goûts variés et K-On! côtoit Bible Black dans ma liste d’animes vus (j’en cite un connu, parce que je ne suis pas sûre que Panty Flash Teacher ou Chains of Lust parlent à tout le monde, mais bref). En résumé, je suis déviante manifestement : quelqu’un a un stylo ? où dois-je signer ? quel badge dois-je porter pour signaler ma déviance aux gens dans la rue ? (ou l’écriteau “attention, je viole” suffit, peut-être ?)

    Note que j’ai rit à l’évocation des fujoshi… Honnêtement, certaine fujoshi extrêmes seraient bien capables d’actes aussi violents que le commun des violeurs. Et je suis d’accord sur le fait que ces documents, figés ou animés, loin de pousser à l’acte, agissent davantage comme catalyseurs. Une fois qu’on s’est bien “défoulé” devant un quelconque document fictif, on a pas besoin d’aller courir les rues/maternelles/maisons de retraite/SPA.

    Alors cette idée est gênante, mais il faut avoir des oeillères extrêmement bien ajustés pour dire “berk, c’est pas humain, on doit les mettre en prison pour des idées pareilles”. La liberté de fantasme appartient à la liberté de penser, et seuls des adultes entre dans le procédé de composition d’un hentai donc en partant de ce principe, aucun enfant n’est mêlé à l’histoire (ah si, sauf quand les pauvres gosses entendront leurs parents parler du procès, autant pour moi).

    Donc je ris, je ris parce que je détiens largement de quoi finir à sa place, vu que j’ai tout téléchargé, du plus innocent au plus déviant (y’en a quand même que j’ai pas pu regarder jusqu’au bout… mais ça ne me choque pas que d’autres aient pu le faire) même si, contraîrement à lui, je ne les redifuse pas… Puis je risque pas d’aller en bavarder avec grand monde sur internet, je trouve ça suffisamment ennuyeux d’être une des rares filles à regarder (avouer regarder ?) du hentai/yaoi/yuri hard.

    D’ailleurs, au passage, on a pas tous la même sensibilité : je suis incapable de regarder un Saw, les films aussi gores me choquent toujours autant, et qu’on s’inquiète davantage que les jeunes tombent sur de la pornographie sur internet alors qu’ils mattent des films d’horreurs plutôt extrêmes restent à mon avis très injustement et tout bêtement lié au taboo de notre société. (aaaaah, la société… un joli petit moule qui, si on s’y conforme, nous persuadera, nous, être dépourvus de confiance en nous, que nous sommes normaux… c’est pas beau la vie ?)

    Enfin, je m’arrête là. On pourrait disserter pendant des heures sur le bien/mal fondé d’un tel traitement envers quelqu’un aux fantasmes dits “anormaux”.

  15. Hm… Moi ce qui me gêne dans cette histoire, c’est que ce jugement est la porte ouverte aux abus les plus complets. Parce qu’à ce compte-là, pourquoi ne pas aussi condamner ceux qui possèdent des documents zoophiles ? C’est parfaitement dégueulasse, notamment pour les animaux. Et ceux qui ont des hentai avec le délire des tentacules ? Complètement tordu et immoral. Je ne parle même pas des vidéos soi-disant “rape” que l’on peut trouver en un clic… Il faudrait donc enfermer tous ceux qui ont visionné ou télécharger ce genre de choses, parce que potentiellement ils représentent des dangers pour la société ?

    Bref, vous voyez où je veux en venir ? Si on commence à sanctionner un mec qui avait juste des dessins de gamines (certes, sur le fond c’est moche, mais sachez qu’au Japon c’est ULTRA-répandu et à une échelle dont vous n’avez pas idée), alors on va finir par sanctionner tout et n’importe quoi. Ce qui n’est en aucun cas souhaitable.

  16. juste pour dire j’ai lu que depuis que le Japon a autoriser le loli ( je croi 1970 pas sur ) le taux de viole pédophile a bien baisser . Il ont beau dire pas bien mais les chiffres parlent.

  17. Il ne faut pas oublier (et pourtant j’aime se pays 10 000fois plus que touts les autre… TT”TT) que c’est au Japon qu’il y a le plus fort taux de pédophilie, et je ne pense pas que les doushins et shota n’aient rien à voir avec cela… ^^’
    Si c’était un ou deux petits manga et/ou scan je pense que sa aurrait été (aussi pervers que cela soit –“) mais là, pour qu’en plus il se soit fait remarquer et condamné par la police, j’imagine qu’il devait en avoir plus que sa…
    Et ceux qui dise qu’il n’a rien fait de mal, et qu’il ne devrait pas être marqué en tant que délinquant sexuel, vous laisserez vos petites soeurs, petite couzine l’avoir comme proffesseur ? :3

    1. je regarde le journal japonais journalièrement (sauf quand j’oublie) et j’entends jamais parlé de réseau de pédo au japon, alors que en France ou en belgique y’a eu des grosse histoire a se sujet

      Par contre si tu parle de gens qui aime le loli, le japon n’est surement pas le dernier ca c’est claire, mais au niveau des crime commis sur mineur, le japon doit être bien derrière les pays francophone.

  18. Là je trouve que c’est un peu abusé. On remet en semi-liberté des violeurs qui mériteraient de crever en prison, et on enferme un pauvre type, certes un peu pervers sur les bords, mais juste parce qu’il lit / possède du doujin hentai ! Je vois pas en quoi ça fait de lui forcément un détraqué sexuel qui mérite le prison, et là , j’ai un peu envie de dire, mais où va le monde ?! Il y a quand même un énorme fossé entre lire ça et rafler des gamines à la sortie de l’école …

    1. Lilil: Surtout quant on sais que dans plusieurs émission TF1 , ou des chaine de France télévision diffuse des reportage ou on vois des parent laver leur goss, et la aucune censure, pourtant le directeur des programme est toujours en liberté, alors que c’est carrément plus grave.

      Mais c’est bien là le problème de la justice francaise, il punisse ceux qu’il sont facile a attraper, peu importe s’il on fait un gros délis ou pas, comme ca il on leur quota, la population fait pas chier, car c’est sure que c’est plus facile de choper un type qui fait rien de spécial a part posséder des Daujinshi plutôt que chercher a démantelé un réseau de criminels pédo, qui eux nuisent gravement a la population…

      c’est comme les tueur qui son relâcher 1an après pour bonne conduite et le type qui a téléchargé trois musique qui fait 30ans de prison, c’est courant, et c’est pas près de changer.

      Reborn-sama: parce que y’an a qui poste pour demander pourquoi des gens postent, rien que ca sa rajoute des commentaires :p

  19. @Reborn-sama: sans doute parce que ,qu’on soit pour ou contre, c’est grave^^

    Personnellement je trouve que c’est inadéquat comme réaction. Un dessin reste de la fiction point barre! Faudra t-il condamner aussi ceux qui ont des doujins gore, avec des morts, car ça fait d’eux des criminels? Faut il maintenant censurer des manga comme To Love Ru, Negima, Dance in the Vampire Bund et cie car on voit des persos mineurs à poil? Sans compter les doujins avec des scènes de viols, ça ferait de vous un violeur? Les dérives sont nombreuses!
    Ce qui se passe dans la fiction ne s’applique pas dans la réalité! Ok le gars a clairement mauvais goût, limite débile dans ses répliques, mais je préférerais que la justice s’occupe des vrais malades, ceux qui maltraitent/abusent de pauvres gosses et qui sont en liberté!

  20. Mais… C’est complètement absurde !!! Condamné pour avoir posséder des doujins loli ? Ok les diffuser sur le net n’était pas forcément quelque chose d’exemplaire, et la dérision par forcément du meilleur goût, mais bon c’est des doujins !!! Du papier et de l’encre qui ont été scanné sur internet !!! Le msieur il a pas embarquer une fille dans une camionnette blanche avec marqué “bonbon gratuit”, C’est juste un fan d’anime un peu tordu comme des milliers d’autres, Faudrait pas oublier que les doujins au japon c’est vendu dans des conventions, et que y’a plein de gens qui en achète, c’est pas ça qui leur fait se dire : “tien ! Aujourd’hui jvais aller faire la sortie des maternelles”…

    Y’a un fossé entre lire un doujin et un passage à l’acte, non la je suis pas d’accord du tout, y’a un abus sans fin, comble du comble le mec il est placé sur la liste des délinquants sexuel alors qu’il a jamais rien fait de concret, ça y est on va faire comme dans minority report, on va arrêter les gens avant qu’ils commettent leur crime même si on a aucune certitude sur le futur ?

    Non mais sérieux on va vers ou la ? Ou es le mal dans le fait de lire ou de posséder des doujins (ok les doujins loli ça craint un peu voir beaucoup) ? Y’a déjà des mecs qui ont été condamné pour possession de Magazine porno ?

    Et la prochaine fois ça sera quoi ? L’interdiction d’acheter Dance In The Vampire Bund parce que Mina Tepes a plus de 200 ans mais qu’elle ressemble à une gamine de 12 ? La suppression des Yaoï parce que c’est des manga gay ?

    Bref cette logique me dépasse et me répugne jvais me coucher.

    1. @Skypy : Le problème c’est que ça implique des enfants donc ça va dans le domaine de la pédophilie… Je trouve que c’est normal de sanctionner ce genre de choses, quelqu’un qui aime voir ce genre de choses doit avoir des soucis à mon humble avis.
      Le porno (ou le hentai) ce n’est pas pareil si les acteurs ont atteint la majorité, donc n’engagent pas d’enfants

      1. @ Maxwell : Ok le mec il a un problème ça c’est certain. Mais ont vient de le condamner pour un dessin la je me trompe pas ? C’est pas une photo ? On est bien d’accord que le dessin est fictif et que ça reste tout droit sortie de l’imagination de l’auteur n’est-ce pas ?

        Désolé je trouve pas ça logique de condamner quelqu’un qui a lu/possède des doujins loli, ça ne reste que du dessin au final (même pédophile), je l’ai déjà dit (et Yuuan l’a dit aussi plus haut) mais y’a quand même un fossé entre des planches de bande-dessiné et Anna 8 ans séquestré dans une cave.

        Mais bon partons du principe que je trouve ça logique !!! Donc on va se mettre à enfermer tout les gens qui ont un loli complex, et après, qu’est-ce qu’on prendra pour cible ? Comme disais Yuuan plus haut, “si je dessine une petite fille nue et que je le publie sur internet, on me condamne à de la prison” ?

        Personnellement ce que je craint le plus c’est les dérives possible de ce genre de condamnation, je trouve ça très dangereux et potentiellement liberticide (un poil parano je l’admet).

        1. Parano ? Non, je suis complètement d’accord avec toi, dans tout ce que tu as dit. On a tous des problèmes psychologiques, faut pas se leurrer, qui se manifestent différemment. Le loli-complex, vous pouvez trouver ça dégueulasse, tout comme on pourrait trouver dégueulasse le SM ou l’homosexualité, mais de mon point de vue, tant que ça reste du doujin, y’a aucun souci.

          Le gars va pas aller violer des enfants pour autant, et heureusement sinon le nombre de violeur se décuplerait par centaines. J’veux dire, moi-même parfois je lis des hentai moe, donc a tendance loli (bon, pas totalement non plus, m’voyez j’en suis pas encore à ce point), mais owned, quand je vois un gamin j’ressens que dalle hein ? Rien de mieux qu’une belle nana de 20 ans bien roulée pour ressentir du désir, j’veux dire c’est pas en regardant un môme de 7 ans que j’vais m’agiter.

          Donc non, désolé mais pour moi, ok on adhère ou pas au loli-complex, on peut également le critiquer parce que, c’est vrai, vu sous un certain angle c’est complètement dégueulasse, mais non on peut pas le sanctionner, ni faire appel aux tribunaux pour une raison aussi merdique.

          Y’a des cas bien plus urgent, et quand bien même la personne a des délires bizarres, tant qu’elle ne passe pas à l’acte, on ne peut lui en vouloir. J’veux dire, quand vous voyez une jolie nana, vous avez beau avoir des fantasmes, c’est pas pour autant que vous allez la violer.

          Sur ce, à bon entendeur.

        2. Bon, au risque de me prendre un avertissement… J’en ai marre de répondre à chaque commentaire. Franchement, je suis scandalisée par vos attitudes.
          Ce ne sont que des dessins ? Cela n’est pas réel ? C’est liberticide ? Laissez-moi rire !
          Il est donc, à vos yeux, normal de fantasmer sur une gamine ? Sur des enfants ? On parle de ça, là. On ne parle pas de simples dessins, de simples lolitas. Il s’agit d’hentais. Vous savez, ces animés pornographiques. Autant qu’il puisse avoir du Yuri, du Yaoi ou des simples hentais, ok, soit, chacun regarde ce qu’il veut. Mais là, il s’agit de scènes pornographiques où des gamines se font violer ou bien qui le font avec consentement. Il s’agit donc de fantasmer sur des gamines. Vous ne me ferez pas avaler que c’est normal et que ce type n’a aucun problème ou encore qu’il ne mérite pas sa peine. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il fantasme sur des gamines et qu’il aime ça. Franchement, ça me dégoûte.

          1. Ton commentaire me scandalise autant que ceux qui t’ont scandalisé je crois.

            Il faut lire l’intégralité des commentaires hein… Pratiquement tous le monde a bien signifier que ce mec avait un problème. Personnellement le suivi psychologique me parait une bonne chose. D’ailleurs les propos relevés démontrent une certaine immaturité pour un mec de 25ans.
            Au delà de ça, les propos de la juge sont aussi ridicule, on a l’impression qu’elle se sent obligé de trainer le mec dans la boue…

            Sinon jusqu’à preuve du contraire les hentaï reste bien des dessins. L’article ne fait pas allusion a de l’animation (qui viendrait forcément du Japon, la tolérance n’est pas la même là bas).

            On parle de condamnation et d’inscription dans un fichier de délinquant sexuel pour un mec qui n’a commis aucun acte concret… Du délire.

            Si on est plus capable de distinguer la frontière entre l’imagination et l’acte, ben demain il va falloir aller arrêter des milliers de personnes qui ont déjà pensé à voler dans un magasin (et j’épargne tous les autres exemple qu’on peut trouver).

            1. Ahem.
              C’est justement parce que j’ai pris le temps de lire tous les commentaires que je me suis permise un tel pavé. Je ne veux même pas connaître ton avis sur les films pédopornographe. Comment ça ce n’est pas la même chose ? Il s’agit pourtant de mettre en scène des gamines de moins de 12 ans dans des viols ou des moments sexuels… Je n’ai pas dit qu’il allait passer à l’acte. Je ne veux même pas savoir s’il l’aurait fait. Ces hentais, peu importe leur format, attisent les désirs envers des gosses et créent des fantasmes. C’est ça le problème. Ce type fantasme sur des gamines. Je ne veux même pas savoir ce qu’il faisait.
              « Si vous avez lu mon rapport psychiatrique, je ne me mets pas à la place du violeur mais de la petite fille. »
              Ce type voulait ressentir le “plaisir” de la gamine. Il aimait la voir se faire violer ou avoir des pratiques sexuelles.
              Ce que je retiens de vos commentaires, c’est que, pour vous, la pédopornographie (une nouvelle fois, peu importe son support) est quelque chose de normal, de compréhensible et de naturel.
              Franchement, ça me dégoûte.

            2. Ok, avec ce commentaire on comprend maintenant que tu aimes déformer ce que l’on dit. Personne n’a dit que la pédopornographie était naturelle ou autre.
              Aucun dialogue possible avec toi.

            3. Lol !! Je ris !
              Vous dites quand même que vous ne voyez pas le mal à la pédopornographie puisque vous affirmez quand même que posséder de telles images n’est pas un mal.
              “Désolé je trouve pas ça logique de condamner quelqu’un qui a lu/possède des doujins loli, ça ne reste que du dessin au final (même pédophile)[…]”
              Cela s’appelle posséder des images pédopornographiques. Peu importe leur support.
              Je crois que tout est dit.

            4. Tu déforme les propos. Ce que je trouve mal, c’est de condamner quelqu’un sur la base d’un dessin fait d’encre et de papier, bien sur que la pédopornographie c’est mal, mais ça c’est pas de la pédopornographie, c’est des dessins de manga (qui sont vendu au japon, c’est un commerce légal, y’a même des magazines spécialisé), les personnages sont fictifs, ce ne sont pas des photos de petit enfants d’Europe de l’est qu’on a enfermer dans une cave pour une tournante, le monsieur il a pas fait de pédopornographie, il a pas fait tourner des enfants dans un film X, on a pas retrouver de cassette chez lui, c’était des doujins —> Fictions .

              Tu ne sais pas faire la part des choses entre réel et imaginaire ? Tu regarde Black Lagoon ça va te donner envie de faire le pirate en Somalie ? Si tu va au cinéma voir un film violent, tu va aller massacrer des gens dehors pour autant ? Du coup selon ton raisonnement tout les joueurs de GTA sont des psychopathes/mafieux en puissance. Dans ce cas tout les Geeks/Nerd de la planète sont des psychopathes en dormance. Et donc le lecteur de Doujin Loli est un futur violeur ?

              Si tu voit quelque chose tu va le faire ? On sait quand même écouter la voix de la raison tu ne pense pas ? Sinon nôtre planète ressemblerait à New-York 1997, toute les femmes (enfants compris) serait dans des bordel, la drogue circulerait sans restriction, y’aurait des meurtres à chaque coin de rue et on serait même pas forcer d’avoir un semblant de pudeur.

              C’est pas parce que tu fantasme sur les blondes à grosse plastique que tu va aller violer la première blonde qui passe dans la rue j’ai bien raison, ou alors tu as un problème plus grave que le monsieur de l’article.

            5. Désolée de te décevoir, je ne fantasme pas sur les blondes à forte poitrine é_è
              Quel est le but d’un hentai (quelque soit son support) ? Créer un fantasme.
              Quel est le but d’un hentai pédopornographe (la pédopornographie étant une œuvre mettant en scène des enfants dans un contexte de relations sexuelles, peu importe leur position) ? Créer des fantasmes sur les enfants.
              Et ce n’est pas mal ? Ce n’est que du papier ?
              Personnellement, je fais très bien la différence entre la frontière et la réalité… Pa~Pa ! Pa~Pa ! Panda-neko ~ Hum, pardon… Il faut que je retourne faire ma chasse aux Pokémons là è_é
              Bon, plus sérieusement ^^ Certains ne font pas cette différence. Et ici, le plus important (car c’était plus pour répondre à tes questions que pour répondre au sujet) c’est que ce mec fantasme sur les gamines. Rien ne dit qu’il ne serait pas passé à l’acte. Ce sont aussi des œuvres vendues au Japon, c’est vrai. Mais dire que c’est quelque chose qui n’est pas condamnable, je dis stop.
              Comment les gens en arrivent à violer les gamines ? En fantasmant dessus. Comment se créent certains fantasmes ? Via la pornographie (hentai ou non).
              Fantasmer sur des gamines est-il de l’ordre de la morale ? (n’allez pas me balancer vos histoires de pseudo-conformisme s’il vous plaît ^^) Cela reste de la pornographie (pédo ici), hentai version papier ou non.

            6. T’as bien raison moi non plus j’aime pas les blonde à forte poitrine x). Hum… En un sens je suis d’accord sur certain de tes points, mais pour autant je pense que les douijn loli sont un “mal” pour un bien, car justement comme tu le dit le but d’un hentai est d’être un fantasme, donc si tu retire ce support, le vrai pédophile (les lolicon ne sont pas des pédophiles c’est juste des tordu avec des fantasmes étranges et … tordu j’ai pas d’autre mots (ni ce retardé qui a oublier de grandir) mais pour autant si on lui retire son doujin il ira pas rafler dans l’école primaire la plus proche malgré son lolita complex, jparle de celui qui est vraiment attiré sexuellement par les enfants à cause d’un sérieux problème psychiatrique, celui qui doit se faire castrer chimiquement pour le restant de sa vie) sans son doujin loli, il peut passer à l’acte. Je pense au doujin comme une catharsis qui empêche au contraire les pédophiles d’aller faire la sortie des maternelle (du moins ceux qui se contrôle).

              Après c’est clair que c’est un truc tordu, que c’est une déviance archi malsaine, mais bon y’en a bien qui kiff les tentacules… Et il vont pas aller violer les poulpes de l’aquarium national xD (Quoique si on leur retire leur doujin … *ok je sors*).

              Mais comme je le disais plus haut, ce qui me fait le plus peur c’est les dérives de ce genre de condamnation (après les doujin, on s’occupe des séries ou y’a du loli mais qui sont pas hentai, (negima, to love ru, vampire bund), puis après on virera aussi les manga sans loli mais qui sont un peu trop immoraux (qwaser of stigmata, sun ken rock, les yaoi etc etc)) et je parles pas des animes ou ça serait sans doute pire (les ecchis n’aurait qu’a bien se tenir) , et le résultat final (des pedobear sans doujin pour fantasmer, qui alors pourrait très bien aller traîner en camionette blanche à distribuer des bonbons gratuits devant les écoles primaires).

              Une questions que je me pose, y’a un paquet de fujoshi (les fangirl de Yaoi) et y’a pas mal d’oeuvre qui sont quand même limite (papa to kiss.. enzai, boku no pico etc etc) si on leur retire leur Doujin et Anime, de quoi seront-elle capable ‘-‘ ?

            7. N’oubliez pas que les mangas en général ont la fâcheuse tendance de déformer -énormément- la réalité, en particulier au niveau des proportions.
              Du coup, la pédophilie se situant sur des mineurs, c-a-d des personnes âgées de moins de 18 ans, je vous souhaite bonne chance pour faire la différence entre une fille de 17 et de 19 ans dans un manga.

              Aussi, laissez-moi rire un bon coup, en quoi punir ce genre de personne va la faire changer ? Le changement est provoqué par l’avancement, pas par la punition.
              Est-ce que j’ai commencé à faire mes devoirs à cause d’une heure de colle ? Non. Par contre, après qu’on m’ait expliqué que ça conditionnait mes notes et donc mon avenir, c’est certainement plus probable.

              Donc au lieu de l’inscrire sur liste des délinquants sexuels (lol) et de lui balancer un an avec sursis, Madame le président, vous feriez mieux de lui filer un abonnement Meetic pour lui trouver une copine, pour qu’il avance et qu’il arrête de regarder ce genre d’images ; et aussi d’aider aux recherches d’Estelle Mouzin qui en a bien besoin même 9 ans après, car elle, ce n’est pas un vulgaire dessin sans proportions.

            8. Tout d’abord :
              @Tidoum : il a un suivi psychologique pour lui dire pourquoi c’est pas bien le Monsieur.

              @Skypy : un hentai n’a jamais empêché un violeur de violer, ni même un pédophile de… violer des enfants. En fait, ce que je veux dire, c’est que ce type de mangas fait naître les fantasmes “”un peu partout”” et c’est ce qui pose problème. Comment freiner ce phénomène ? En réprimant. Pour reprendre l’exemple de Tidoum : pourquoi les gens ralentissent sur certaines parcelles de route lorsqu’ils sont au-delà des limitations ? Parce que, sinon, ils auront une amende. Pourtant ils savent très bien la raison pour laquelle rouler plus vite est dangereux pour eux et pour les autres. Si on ne remédie pas à la situation, le phénomène empirera, prendra plus d’ampleur et les situations empireront aussi. Voilà pourquoi je cautionne la juge. Il faut arrêter de se créer des fantasmes aussi tordus, dégoûtants et franchement au-delà de la frontière de l’immoralité. De plus, il s’agit d’un an avec sursis et suivi psychologique. Ce n’est pas comme s’il avait pris ferme et qu’on l’avait libéré ensuite. Donc vos commentaires “la peine est trop lourde, il ne s’agit que de gamines à poil en train de subir des sévices sexuels dessinées sur du papier” j’ai du mal.

              Dernière petite parenthèse parce que j’ai pu le lire plusieurs fois… Le Yaoi immoral mais pas le Yuri ? Ha ha ! 😀 Personnellement, je ne suis pas une fundoshi, cependant, il s’agit de relations homosexuelles. Les relations homosexuelles masculines immorales, donc ? Joli coup.

            9. Roh mais t’arrête jamais de déformer XD, j’ai dit que le Yaoi est immoral, mais c’est pas mon avis je me mets à la place de certaine personne (j’ai lu des trucs sur le net à me dresser les cheveux sur la tête, et pas que sur le net y’a beaucoup d’hostilité sur le sujet), le yuri est beaucoup moins mal reçu que le yaoi dans l’imaginaire collectif (je sais pas pourquoi) mais j’aurait pu le mettre aussi, pour moi c’est pas immoral mais beaucoup trouve ça crade (parce que ok c’est des manga gay, mais ça n’empêche que y’a des scène X quoi, le yaoi c’est pas du hentai mais on en est pas loin finalement, même si c’est des relation largement fantasmé) du coup y’a beaucoup de gens qui trouve que cette lecture est malsaine, d’ou le fait que j’en parle (C’est absolument pas mon avie, j’en ai lu et vu et ça me dégoûte pas).

              Et à savoir si une catharsis n’a jamais servi à freiner des ardeurs, j’attends d’avoir une preuve sous les yeux, parce que c’est bien le but d’une catharsis donc ça m’étonnerai que ça ne marche pas (alors que ça marche très bien au japon (pays coincé entre une tradition à la sexualité libéré par son aspect shintoïste, mais réprimé par l’occidentalisation de la société, qui explique en partie l’imagination débridé de certain hentai (même dans de vielle estampe d’époque y’a des scènes avec des tentacules o_O)) ou y’a bien pire que les doujin loli.

            10. Lilbird: tu aime ne rien comprendre au propos des gens toi non ? =p , l’extrémiste cava deux minutes hein.

              Je répète pour que sa soit claire, ils parlaient du fait que la sentence était injuste, principalement a cause qu’il soit listé délinquant sexuel , alors qu’il a rien fait sur personne, c’était de l’ancre sur du papier, même pas tiré de quelqu’un de vrais, juste de lancre, c’est comme listé un type pour viole de femme parce qu’il fantasme sur des images de femme, c’est débile.

              Qu’il aie des soucis en justice, ok, le loli c’est pas légal ici, c’est la loi,qu’elle plaise ou pas faut la suivre, mais qu’il soit fiché pour un truc qui a rien avoir, c’est limite de l’injustice, si ca n’en est pas une.

              ca parlais aussi que y’a plein de cas bien pire et grave que la justice ignore, alors que la il lui ont sauté dessus et on bien médiatisé le tout.

            11. @Skypy : Le Yaoi est du hentai homosexuel masculin, c’est sa définition, je ne l’ai pas inventée. Attention à ne pas confondre Yaoi et shonen-ai (la différence entre les deux et la même qu’entre le hentai et le shôjo). À la question du pourquoi c’est mal vu, voici ce que je pense : c’est parce qu’il s’agit d’homme et l’homosexualité masculine est toujours moins bien vue. Le yuri restant un vieux, amis toujours actuel, fantasme masculin. Mais il en faut pour tous les goûts 😉
              @Raito : Je n’ai pas dit que je ne comprenais pas leurs propos, je disais que mon point de vue était complètement à l’opposé. J’ai dû tout décrire pour que vous le compreniez. C’est au-delà du loli, c’est de la pédopornographie, mettez-vous bien ça en tête. J’ai déjà expliqué pourquoi je n’étais pas d’accord, mon point de vue sur la question.
              S’il s’agissait de photos, vous ne réagiriez pas pareil, évidemment. Mais pour moi, ça reste la même chose : un support de diffusion d’images pédopornographes en vue d’attiser des fantasmes sur des gamines (qu’ils étaient ou non présents avant ça). Je suis contre, point barre. Extrémiste ? Je ne pense pas. Va vraiment falloir penser à t’ouvrir l’esprit et à te dire que tout le monde ne voit pas les choses de la même façon. La justice n’ignore pas les cas, mais manque de moyens. Là, elle avait des preuves, elle a agit. De plus, je me répète (parce que j’aime ça et puis ça finit toujours par rentrer), la peine encourue n’est pas SI lourde. Il a besoin de suivi, il en a. Il a besoin de restrictions parce qu’il a des problèmes, il en a. Alors vos pseudos-débats bancales sur l’intérêt et la portée de la justice… Je m’en passerai bien volontiers.

            12. je rajoute la couche que j’ai déjà ajouté : la peine, ok, c’est le fait d’être listé, être listé c’est pas un truc bancale, ca va lui fermé un gros paquet de porte pour le reste de sa vie, alors que même si il a enfreint la lois (là on est tous d’accord je pense…) être listé pour un truc qui a rien avoir c’est pas approprier, tout ca parce que le juge en avait envie.
              qu’un type mange une vielle, tue un oiseau, ou viole un dinosaure, il doit avoir des punition qui sont en lien avec le crime commit… non ?

            13. Sérieusement, vous vous demander comme déja peuvent aimer ça ?
              Vous vous fouteriez pas du monde ?
              Il y a des gens qui aimes les femmes jeunes, les femmes mures, le bondage, le SM, les tournante, l’échantegisme.
              Tous le monde est différent, on verras donc des gout différent dans la population entière, cela ne m’étonne donc pas qu’il y ai des personne qui aime les hentai avec des loli.
              Et ce n’est pas parce qu’il a été traumatisé dans son enfance, c’est un cliché ça, c’est juste une question de gout.
              Un être humain ne doit pas être juger pour ce qu’il aime, mais pour ce qu’il fait.

  21. Mouais… Un peu pervers le mec, mais au final rien de bien grave.

    Feraient mieux de laisser les vrais violeurs en prison pour longtemps au lieu de liberer “sous conditionnelle” et de s’étonner de voir de récidives.

    La blague de la justice française…

  22. Oula, alors dans le genre absurde on fait fort là.
    Du coup si je dessine une petite fille nue et que je le publie sur internet, on me condamne à de la prison ?
    Il y a quand même une frontière entre l’imagination et la réalité… D’ailleurs ça m’étonnerait qu’il ait diffusé ce genre d’image sur des sites grands publics.
    Les paroles qui ont été retranscrites par contre, en effet, assez ridicule pour un mec de 25 ans.

    En tout cas si on commence comme ça il va y avoir du monde à condamner parce que des sites de doujin hentai qui mettent ce genre de chose en scène, il y en a un paquet.

    1. Les lois sur le fictif sont assez vague, ce qui fait qu’il condamne un peu au pif, a l’envie du jour, faudrait vraiment qu’il réglemente correctement ca.

    2. Il y a une frontière entre dessiner une petite fille nue et apprécier de la regarder se faire violer par un homme d’âge mûr… Car c’est là le problème, il apprécie ça. Dans tous les cas, ça ne choque vraiment personne que des films ou animés pornographiques mettent en scène des gamines ?

  23. sora-san : les fan de manga passent pour des pervers car le public connais rien au sujet, c’est pareil pour les jeux vidéo, c’est bien connu, tout les jeux vidéo son violent…..
    Des gens tue car il on vu dans des films ou sont fan de film (pas mal de cas comme ca, l’affaire scream notamment) c’est pas pour ca que les gens qui regarde des films on une mauvaise images , comme quoi c’est l’opignons public du plus mal renseigner qui répand la bonne parole… ils critiquent ce qu’il ont envie, ou du moins ce qui ne les concerne pas, même si tous les manga était sur l’espace, il arriverais a dire que c’est un truc pour les cinglés, ou que sais-je encore, par contre ce cas ne vas pas arrangé l’image des Otaku français c’est certain !

    Enfin ici il semblerais que le cas ne soit pas simplement un soucis de loli, vu que son sujet sur le forum partait un peu dans une autre direction (l’histoire du recrutement), c’est donc un délit tout de même plus grave qu’une simple détention de hentai loli.

    Par contre être mit sur liste de délinquant sexuelle, il faut pas avoir commis un délit sexuel pour ca?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *