Le roman Honzuki no Gekokujou adapté en anime | Adala News

Le roman Honzuki no Gekokujou adapté en anime

C’est par le biais de l’éditeur TO Books que nous apprenons l’adaptation en anime du roman, Honzuki no Gekokujou (Ascendance of a Bookworm) de Kazuki Miya !

La série animée est prévue pour Octobre 2019 au Japon. L’épisode #1 est prévu en avant-première le 10 Septembre 2019 avec le Tome 8 Part.4 du roman au Japon. Plus d’informations prochainement.

Genre : Shojo, Tranche de vie/Comédie, Fantasy

Synopsis (provisoire) :

L’histoire nous entraîne dans le quotidien de Urano, une jeune diplômée de 22 ans passionnée de littérature, qui décroche un job en tant que documentaliste à l’université.

Cependant, suite à son décès, elle se réincarné en petite fille de soldat dans un monde médiéval où le taux d’alphabétisation est faible et où les rares livres sont destinés à la noblesse.

En plus de devoir en apprendre plus sur ce monde, elle garde l’objectif de devenir bibliothécaire ici malgré son jeune âge…

Staff Animation :

Auteur : Kazuki Miya
Studio : Ajia-do Animation Works
Réalisateur : Mitsuru Hongo (Monster Hunter Stories RIDE ON, World Trigger, Outlaw Star)
Scénariste : Mariko Kunisawa (Magimoji Rurumo, Hatsukoi Limited)
Chara Design : Yoshiaki Yanagida (Genshiken TVs, Magic Tree House)

Le roman Honzuki no Gekokujou (Ascendance of a Bookworm) de Kazuki Miya a débuté en 2014 aux éditions TO Books et dénombre actuellement 10 tomes reliés, au Japon.

Une adaptation en manga La Petite faiseuse de livres – Ascendance of a Bookworm de Kazuki MiyaSuzuka (dessinateur) a débuté en 2015 aux éditions TO Books et dénombre un total de 7 tomes reliés au Japon. (licencié aux éditions Ototo)

source : ryokutya

© Kazuki Miya, Suzuka/TO Books/Honzuki no Gekokujou Project

Articles Similaires :

10 Comments

  1. Elle ne devient jamais une “guerrière”. La raison pour laquelle elle tient cette arme n’est pas pour se battre elle même avec. Elle est bien trop petite, trop faible physiquement pour en faire quoi que ce soit.

  2. Le nombre d’animes adaptés sur la réincarnation ou transportation, c’est un truc de ouf…
    Il n’y a que ça ces temps-ci, c’est vraiment populaire au Japon.

    1. la couverture du manga quand c’est hiver et que elle découvre une plate qui pousse a toute vitesse ( considéré comme une plante dangereuse)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *