Uramaru la cosplayeuse N°1 du Japon dévoile son salaire !

Uramaru, la cosplayeuse N°1 du Japon dévoile son salaire !

C’est sur l’émission Kyuyo Meisai de la chaine Abema TV que nous apprenons le salaire de la jeune cosplayeuse N°1 au Japon !

Considérée actuellement comme la N°1 (avec la cosplayeuse Enako), Uramaru, qui compte plus de 60 700 followers sur Twitter, a ainsi révélé que le principal de ses revenus étaient grâce aux séances photos et produits dérivés.

Selon l’émission, Uramaru gagne environ 10 000 yen (77€) par minute lors des séances photos avec un extra de 1 000 yen supplémentaires pour un double check (photo supplémentaire).

Même si le prix est élevé, ses fans disent qu’une photo avec Uramaru vaut encore plus que 10 000 yen.

Certains fans étudiants économisent leur argent de leur travail à mi-temps et se rendent à Nagoya chaque mois pour prendre une photo avec elle.

Uramaru gagne entre 277 000 yen et 300 000 yen (2 100~2 300€) par mois avec seulement ses séances photos et les produits dérivés (DVD cosplay, photos book, goodies, etc) dont elle touche environ 20% à 30% des ventes.

Chaque mois, la cosplayeuse planifie 2 à 3 séances photos et fait aussi des apparitions à la radio et conçoit des personnages (illustrations pour de la publicité ou son merchandising).

Abema TV s’est rendu chez Uramaru qui vit à Tokyo. Elle loue un grand studio avec une cuisine pour 85 000 yens (657€).

Son placard regorge de costumes mais elle mène une vie assez modeste en mangeant principalement des ramens instantanés.

Depuis quelques mois, Uramaru a signé un contrat avec une agence pour faire l’hôtesse à des Events, conventions et autres publicités liées à la culture otaku, ce qui lui rapporte un bon complément à son salaire fixe de base.

sources : news livedoor, animenewsnetwork

 © Uramaru

Articles Similaires :

20 Comments

  1. Glemka … deja s’ils ont envie de poster leurs avis ils ont le droit 🙂

    Ensuite il faut comparer ce qui est comparable. Elle fait du cosplay et elle est TOP 1 du japon. Je peux t’assurer que dans d’autres métiers, etre premier te rapporte infiniment plus (suffit de regarder le foot ou le tennis)

    Ensuite pour ton histoire de « prostitution «  de la femme, sache que beaucoup de boys band font du mannequinnat et gagnent leur vie de cette facon.

    Trouver injuste qu’elle gagne trop par rapport à un salaire moyen de 1500 est typiquement le genre de mentalité qui stigmatise la réussite : il faudrait plutot se rejouir du succes des gens plutot que de les jalouser :3

    Et oui malgré ce que tu pourrais croire, tu n’es pas le seul à reflechir quand tu postes tes commentaires, un peu moins de mépris et plus de respect serait la bienvenue 🙂

  2. Abusé ! Mais tant mieux si elle arrive à bien gagner sa vie en faisant ce qui lui plaît.

    Je me demande si en France il y a une cosplayeuse qui gagne sa vie comme ça…

  3. Ce qu’il faut pas voir en commentaire…

    “Elle touche pas beaucoup.”

    “Salaire amplement mérité.”

    Non mais franchement, rentrez dans le monde réel avant de donner un avis sur le salaire des gens…

    Elle travaille 3 jours dans le mois, et touche 2K ?

    Pardon mais c’est absolument pas mérité, qu’importe le métier, le temps a un certain prix, et quand on voit que des gens qui bossent 40h par semaine ne touchent que 1,5K, c’est simplement dégueulasse.

    Ce qui me fait surtout rire, c’est que vous réfléchissez simplement pas, je suis sur que personne n’aime voir une femme qui ne gagne de l’argent simplement en montrant son “physique”
    Et pourtant “elle ne gagne pas assez” “c’est mérité”

    C’est bien de vouloir taffer l’image de la femme, quand pour toucher autant, il suffit de se prostituer non intégralement.

    Les gens n’évoluent finalement pas.

    1. T’as vraiment cru que fabriquer un cosplay, ça se faisait en 3 jours ? Je te laisse aller te renseigner avnat de continuer à déblatérer des connerie 😉

    2. “ses séances photos et les produits dérivés (DVD cosplay, photos book, goodies, etc)”

      Je crois que tu ne te rend pas compte du travail qu’elle accomplit, un sac à patates ne suffit pas pour faire un cosplay… En plus d’omettre le fait qu’elle ne gagne pas sa vie qu’avec les photos (produits dérivés).

      Et quel est le rapport avec la prostitution ?
      Parce qu’elle pose devant un appareil pour faire des photos en cosplay, elle se prostitue ? Sérieusement ?

      C’est clair qu’au vu de ton commentaire, je dirais que certaines personnes n’évoluent pas.

    3. C’est une activité similaire au mannequinat, et son salaire correspond à peu près à celui d’une débutante de ce domaine. (ce qui me semble assez injuste vu qu’on dirait qu’elle fait ça depuis un moment et qu’elle a une grosse réputation)

      Au niveau “image de la femme” rien de choquant ou de nouveau, surtout qu’elle n’a pas l’air forcée de faire ça et que c’est visiblement une passion pour elle, (ce sont souvent des métiers de passionnés d’ailleurs) sauf si on trouve déjà le métier de mannequin choquant. Après ça dépend de la sensibilité de chacun.

      Personnellement je n’ai rien contre les femmes (et les hommes non plus d’ailleurs) qui gagnent de l’argent “simplement” (si c’était si simple tout le monde le ferait) en montrant leur physique, du moment que c’est volontaire et que ça leur plaît. Et après réflexion (parce que si, et j’ose parler au nom de tous, il nous arrive de réfléchir) j’ai envie de dire que tant que tu fais ce qu’il te plait sans causer de torts à personne, tu peux bien gagner autant que tu veux ça ne me dérange absolument pas. Que les autres réussissent mieux et gagnent plus que moi, tant mieux ! Qu’ils puissent vivre de leurs passions, tant mieux ! À quoi bon jalouser les autres parce qu’ils réussissent là où l’on n’a, parfois, même pas pensé à essayer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *