Le roman & le manga Goblin Slayer licenciés en France

Le roman & le manga Goblin Slayer licenciés en France

Les éditions Kurokawa annoncent la sortie française du roman & du manga Goblin Slayer de Kagyu Kumo (scénariste)Kosuke Kurose (dessinateur) !

Le Tome 1 du manga & du roman sont prévus le 13 Septembre 2018 en France. Et une série animée est prévue pour Octobre 2018 au Japon.

Genre : Seinen, Aventure/Violence, Mature/Médiéval Fantastique

Synopsis :

Suite au massacre de sa famille par une horde de gobelins; des créatures perverses, sans pitié et bien organisés; un jeune homme consacre sa vie à leur extermination.

Les années ont passé et aujourd’hui il est connu comme le Goblin Slayer (le Tueur de Gobelins), un redoutable épéiste qui traque sans relâche ces monstres pour les éliminer jusqu’aux derniers.

Dès lors, il rejoint ponctuellement des guildes d’aventuriers pour accomplir de dangereuses missions avec un seul objectif : Tuer un maximum de gobelins sur son passage.

Le roman Goblin Slayer de Kagyu Kumo a débuté en 2016 aux éditions SB Creative et dénombre actuellement 7 tomes reliés, au Japon. (licencié aux éditions Kurokawa)

Le manga Goblin Slayer de Kagyu Kumo & Kosuke Kurose a débuté en 2016 aux éditions Square Enix et dénombre actuellement 4 tomes reliés, au Japon. (licencié aux éditions Kurokawa)

source : kurokawa

© Kagyu Kumo, Kannatsuki Noboru, Kosuke Kurose/Square Enix/Goblin Slayer Project

Articles Similaires :

14 Comments

  1. N’oublions pas les paroles de Grégoire Hellot, directeur de collection chez Kurokawa qui avait répondu à la question « certains éditeurs publient désormais les light novels qui ont inspiré des mangas, est-ce que c’est quelque chose que vous pourriez envisager de faire ? » par :

    « Je pense que le light novel ne marche pas en France. Point. Toutes les expériences qui ont été menées par les gros ou les petits éditeurs en France ou aux Etats-Unis montrent que ça ne fonctionne pas. Simplement parce que si le gens veulent lire des romans en France, ils veulent lire des vrais romans : quand tu vois le succès de Hunger Games ou d’Harry Potter ça montre qu’ils veulent des vrais livres de 500 pages, des pavés et non pas des choses de 150 pages écrit… « facilement ». C’est ça le principe de la light novel, c’est fait pour les gens qui ont la flemme de lire. Mais chez nous les gens qui ont la flemme de lire ne lisent pas, tout simplement, il n’y a pas d’entre deux. »

    En espérant que vous soutiendrez tout de même les LN qui auront la chance de sortir dans nos contrées. ^^

  2. Ca c’est de la bonne nouvelle !

    Kurokawa semble vouloir faire des choses un peu plus cru et c’est tant mieux car ils font un bon travail sur leur série.

  3. En voilà une nouvelle qu’elle est bonne ! Ça fait plaisir que d’autres éditeurs se lancent dans le marché du LN. Ofelbe commençait un peu à se sentir seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *