Le film anime Kiminonaha de Makoto Shinkai, annoncé

Le film animation Kiminonaha (Your Name.) de Makoto Shinkai, annoncé

C’est par le biais de Toho Movie que nous apprenons la production du film animation, Kiminonaha (Your Name) de Makoto Shinkai !

Kiminonawa-annonce-movie-001Le film est prévu le 26 Août 2016 dans les salles japonaises & le 28 Décembre 2016 dans les salles françaises. Plus d’informations prochainement.

Genre : Tranche de vie/School Life, Romance, Fantastique

Synopsis (provisoire) :

L’histoire raconte l’incroyable romance de 2 adolescents séparés par des milliers de kilomètres.

Mitsuha est une lycéenne qui vit au fin fond de la campagne avec sa petite sœur et sa grand-mère. Elle a une relation difficile avec son père, le maire du village, qui est souvent absent.

De l’autre côté, Taki est un lycéen passionné d’architecture qui habite à Tokyo et qui travaille à mi-temps dans un restaurant italien.

A partir d’une certaine nuit, Mitsuha et Taki vont commencer à se retrouver de temps en temps dans le corps de l’autre et devoir mener leur vie respective…

Annonce Vidéo :

Staff Animation :

Studio : CoMix Wave Inc.
Réalisateur : Makoto Shinkai (The Garden of Words, Cross Road, Voyage vers Agartha)
Scénariste : Makoto Shinkai (The Garden of Words, Cross Road, Voyage vers Agartha)
Character Design : Masayoshi Tanaka (The Anthem of the Heart, AnoHana, Highschool of the Dead)
Responsable Animation : Masashi Ando (Lettre à Momo, Le Voyage de Chihiro, Tokyo Godfathers)

sources : kiminona.com, cinema today

© 2016 Kiminonaha Production Committee

Articles Similaires :

37 Comments

  1. J’ai adoré chacun de ses films donc je ne serai certainement pas déçu mais comme certains l’ont déjà dit avant moi, je trouve dommage qu’il ne se renouvelle pas.

    Mais je ne bouderai tout de même pas mon plaisir 😉

  2. Franchement, autant je bave d’admiration devant chacune de ses réalisations, autant j’aimerais qu’il tente d’autres domaines, parce que là, le synopsis fait quand même sacrément echo a 5 centimètres par seconde…

  3. Makoto Shinkai est un réalisateur très poétique.

    Ses films ont un charme particulier qui fait qu’une fois plongé dedans on ne lâche jusqu’à la fin.

  4. Oh oui du Makoto Shinkai !! Depuis 5 cm par seconde et garden of words j’adore ce mec. J’ai jamais vu de graphisme aussi beau que dans ses films d’animations et surtout qu’il combine chacun des détails des images avec l’histoire. Ce mec peut prendre une histoire et en faire un chef d’oeuvre enfin c’est ce que je pense.

    1. Ouais c’est vraiment dommage qu’il sorte pas plus souvent de sa zone de confort pour faire quelque chose e totalement différent, il va commencer par tourner en rond a un moment.

      1. C’est exactement ce que je me dis. En comparaison Mamoru Hosoda est juste 1000 fois plus audacieux dans ses choix artistiques et les différentes thématiques qu’il aborde. Et pourtant les deux réalisateurs rencontrent le même succès.

  5. Mouais elles commencent sérieusement a toutes se ressembler les “oeuvres” de Makoto, mais bon il a trouvé le bon filon : des romances d’amour poétique qui mènent a rien , les gens adorent, faut juste changer la forme et garder le fond sauf que pour ma part jvais en faire une indigestion ^^ .

  6. Je ravale mon enthousiasme et je sombre dans une tristesse profonde quand je vois çà:

    “Character Design : Masayoshi Tanaka” 🙁

    Je pleure, moi qui voulais sauter de joie en pleine permanence.

    Fin.

    1. Comme tout ce qu’il fait : le détail mis dans chaque image va de paire avec l’histoire.
      Il n’y a pas “d’économie” sur cette dernière.
      En fait, son style est immédiatement reconnaissable et ceci depuis sa toute première création (Hoshi no Koe, quoiqu’il est possible qu’il ait commencé avec autre chose mais je ne l’ai jamais vu).

      Pour tout dire, nombre de screens de scènes de ses films me servent de fond d’écran 😉 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *