Staff Animation de Seikoku no Ryuu Kishi, révélé

Staff Animation de Seikoku no Ryuu Kishi, révélé

C’est par le biais du site officiel que nous découvrons le staff animation de la série animée, Seikoku no Ryuu Kishi !

Seikoku no Ryuu KishiLa série animée (12 épisodes) est prévue pour Avril 2014, au Japon.

Genre : Shonen, Aventure/Ecchi, Fantasy

Synopsis (provisoire) :

L’histoire se déroule au sein de l’académie Ansarivan Dragon Riding, un lieu d’apprentissage pour les garçons & filles qui ont passé un contrat avec des Dragons afin de devenir des Chevaliers.

Nous suivons les tribulations de Ash Blake, un aspirant qui réveille en lui un Dragon un peu spécial.

En effet, son Dragon a l’apparence d’une jeune fille !

Promotion Vidéo (basse qualité) :

Staff Animation :

Auteur : Mizuchi Shiki
Studio : C STATION
Réalisateur : Shunsuke Tada (Kuroko’s Basket, Bungaku Shoujo Memoir)
Scénariste : Noboru Kimura (Haiyore Nyaruko-sanMondaijitachi)
Character Design : Mutsumi Sasaki (Phantom Requiem for the Phantom)
Responsable Animation : Mutsumi Sasaki
Musiques : Takatsugu Wakabayashi

Le roman Seikoku no Ryuu Kishi de Mizuchi Shiki a débuté en 2010 aux éditions Media Factory et dénombre un total de 17 tomes reliés, au Japon.

Une adaptation en manga de Mizuchi Shiki (scénariste) & RAN (dessinateur) à débuté en 2011 aux éditions Media Factory et dénombre actuellement 6 tomes reliés, au Japon.

source : seikokutv.com

©Media Factory/Mizuchi Shiki, RAN/Seikoku no Ryuu Kishi Committee Production

Articles Similaires :

11 Comments

  1. Ça ressemble grave a Unbreakable machine doll. Le garçon qui vas avoir le droit a un harem : Raishin, Yaya c’est le dragon, la blonde au gros boobs c’est Charlotte, le gars qui porte un masque c’est Akabane (j’ai pas bien compris mais c’est le frère de Raishin?), etc.. dommage l’histoire prendra plutôt une tournure aux ecchi.

      1. Euh, mec, tu m’excuses, autant quand j’avais 16 ans j’aimais plutôt bien les animes ecchi, autant maintenant à 23 ans ça me désole de voir, avec du recul, l’animation japonaise réduite à ça. La plupart du temps, y’a pas d’histoire ou alors très peu. DxD ça enchaîne boobs sur boobs tout ça pour attirer un public masculin relativement jeune.
        Et si tu veux un autre exemple, regarde la news de Kenzen Robo Daimidaler, y’a même pas à discuter après ça.

        1. c’est affligeant de voir que des gens aiment pu les boobs dans un anime.
          Après faut aimé les boobs pour appécier cette anime à sa juste valeur d’après toi ?

          1. perso DxD m’a un peu surpris: de réputation je pensais tomber sur un anime con avec juste des boobs, mais j’ai trouvé que l’histoire derrière était pas trop mal (sinon l’histoire, au moins les combats sont assez classe; sans atteindre des sommets évidemment) mais y a bien pire, et je trouve aussi, mais là c’est vraiment juste mon avis 🙂 , que DxD fait pas les choses a moitiés (pas comme dans un love hina ou quelque chose comme ça; même si a l’époque j’avais assez apprécié love hina…)

            Bon je dis ça, mais y a très peu d’anime que je critique (je pense positif^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *