Un gang Otaku arrêté à Tokyo | Adala News

Un gang Otaku arrêté à Tokyo


Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 215

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 216

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 217

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 218

C’est par le biais du site japonais Yahoo Japan que nous apprenons l’arrestation d’un gang otaku pour cambriolage et incendie criminel à Tokyo !
La police japonaise a rapporté que 5 jeunes *NEETs formant le gang des Five Guys âgés entre 15 et 21 ans ont été arrêtés pour avoir cambriolé et mis le feu à des propriétés.

*NEET :  ni étudiant, ni employé, ni stagiaire

Ils ont avoué avoir commis leurs crimes afin qu’ils puissent assister aux concerts des AKB48 et se divertir dans des Maids Café à Akihabara.

L’histoire débute en Octobre 2011, où ils ont pris pour cible 60 propriétés et bureaux non verrouillés dans la région du Kanto.

Dans l’un des cas, ils sont entrés dans une maison de la ville de Edogawa par une fenêtre qui n’était pas fermé et ont dérobé 630 000 yen (5 927€) en liquide, des métaux précieux d’une valeur de 1 500 000 yen (14 112€).

Au total, leur gain est estimé à plus de 49 865€.

Toutefois, leurs ébats ne s’arrêtent pas au simple cambriolage. Après être entré par effraction dans des bureaux dans un quartier résidentiel de Chiyoda, ils ont décidé d’y mettre le feu à défaut de pouvoir y voler quoi que ce soit. Ce qui a entrainé la destruction de 200m² de bureau dans l’immeuble.

Le groupe des Five Guys a avoué leur crime et leur motif :

“Nous voulions de l’argent afin de nous divertir dans des Maids Café à Akihabara et assister aux concerts des AKB48.”

Ces 5 jeunes sont inculpés pour cambriolage et incendie criminel mais comme la majorité du groupe sont des mineurs, il y a peu de chance pour que les peines soient sévères.

sources : yahoo japan, sankei news

Articles Similaires :

15 Comments

  1. 50 000 euro pour ce divertir dans des maid café ? ils veulent un abonement a vie pou tout leurs arbre hierarchique ou quoi ? sauf si ca coute une fortune un concert des akb48 ils aurai pu ce cotenter d’un ptit vol au moin :p

  2. mouais je pense plutôt que sa cache une affaire plus grave que cela, je vois mal des otaku risquer le confort d’une vie plaine d’animé et d’idoles juste pour aller voir les AKB48, un accord avec un dénommé ishihara pour étouffer une histoire ne m’étonnerais pas …..

  3. “mais comme la majorité du groupe sont des mineurs, il y a peu de chance pour que les peines soient sévères”

    Ouais surtout que la majorité là bas c’est 20 ans, ils ont du pot ces cons. -_-

  4. WTF!
    Si c’est des vrai otaku ils devraient au mois aspirer au level de Lupin III !!!

    Et en plus bruler des bureaux… on est sur que c’est des otakus? pas plutot que ils essayaient de couvrir l’aggravant de crime pour drogue?

  5. “Gang Otaku” …..j’ai l’impression que c’est juste pour donner une image encore plus négatif des otaku qu’ils les ont nommés ainsi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *