[Preview] Afterschool Charisma


Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 215

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 216

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 217

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 218

Titre original : 放課後のカリスマ, Houkago no Charisma, Afterschool Charisma
Genre : Seinen, Ecole, Thriller, Science-fiction, Suspense
Éditeur France : Ki-oon
Éditeur Japon : Shogakukan
Auteurs : Kumiko Suekane
Statuts : en cours (6 tomes)
Année de sortie : 2009
Nombre de Tomes disponibles en France : 2


HISTOIRE :

Sigmund Freud, Napoléon Bonaparte, Marie Curie, l’impératrice Cixi, etc : autant de noms qui ont marqué l’histoire et qui ne vous sont sûrement pas inconnus.

Dans un future proche, une académie a choisit de leur redonner vie sous forme … de clones ! Chacun doit travailler dur pour continuer le travail inachevé de leur « original« . Mais tout s’écroule lorsque le clone de John Kennedy est assassiné en direct.

Un homme semble vouloir les irradiquer, sans exception. Quel sera alors leur destin ? Et quelle sera la place de Shiro, un humain tout à fait banal, qui intègre cette surprenante école contre son gré ?

IMPRESSION :

La pochette assez sobre de ce manga cache en réalité une qualité de dessin attrayante, notamment par la beauté de chaque étudiant peuplant cette mystérieuse académie. Kumiko Suekane (l’auteur) s’est éloigné du physique de ces Hommes historiques pour leur donner un charisme exaltant.

C’est ainsi que Marie Curie se retrouve coiffée de tresses enroulées façon Chun Li de Street Fighter !

Mais ce qui retient notre attention, c’est en aucun doute cette histoire à l’intrigue unique !

Elle est assez fantasmagorique (=surréaliste) : Faire revenir des personnages historiques disparus sous la forme de clone. Même Hitler est présent… Dedans, il prend les airs d’un personnage réfléchi, observateur et compréhensif (mais exclu par les autres de par les actes abominables de son « original », situation qu’il accepte cependant pour expier ses pêchés).

De ce fait, la psychologie des personnages devait être travaillée minutieusement pour captiver le lecteur. Et c’est chose réussie haut la main. Chaque étudiant à son propre caractère, ses qualités et ses défauts qui convainc le lecteur et qui s’accroche à ces personnages.

A titre d’exemple ;

  • Mozart est le surdoué hautain et égocentrique capable de ressentir l’émotion de ce qui l’entoure,
  • Florence Nightingale (grande infirmière du XIXème siècle) est une jeune femme hyper-émotive mais bienveillante.

C’est alors que commence un véritable questionnement sur l’existence de chacun. Rêve ou réalité ? Qui sommes nous ? (questionnement qui pousse même Marie Curie à quitter l’école).

Le désir d’être « normal » ou « humain » a souvent été abordé dans les manga (Zettai Kareshi, Chobit, etc) mais Kumiko Suekane nous conte ici une toute nouvelle approche du sujet.

Le point de vue adopté pour comprendre toutes ses personnalités et surtout l’intrigue de l’histoire, est celui de Shiro, lycéen ordinaire qui intègre l’établissement sans que l’on ne sache pourquoi.

Mais sa « différence » ne l’empêche pas se rapprocher de ses camarades de classe et nous devenons témoins de la naissance d’une amitié avec un groupe de clones que l’on voit évoluer dans ce premier tome.

Si l’action n’est pas le point fort de ce manga, c’est par sa dextérité à nous entraîner dans une histoire passionnante que le lecteur accrochera les tomes.

Ce premier volume semble d’avantage planter les personnages, le décors, le contexte via des flash back et des explications. Il se finit néanmoins sur le suicide d’un des clones, déclenchant ainsi l’élément perturbateur de l’histoire.

Espérons que la suite des évènements soit toute aussi intéressante !

NOTE : 15/20

Lecture en ligne : Chapitre 1

Articles Similaires :

Un commentaire

  • 1 décembre 2011 - 14 h 56 min | Permalien

    mercii pr info

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *