Test du jeu Granblue Fantasy Versus | Adala News

Test du jeu Granblue Fantasy Versus

Le jeu Granblue Fantasy Versus de Arc System Works (Dragon Ball FighterZ, saga Guilty Gear, saga BlazBlue) est prévu le 27 Mars 2020 sur Playstation 4 en France (Europe). (Menus & textes en français)

Ces cinq dernières années, une tendance particulière a émergé dans le cadre de la conception du jeu vidéo : celle de l’accessibilité.

Certains éditeurs et développeurs tentent de rendre accessibles des genres qui avaient jusque-là pour vocation de récompenser les joueurs les plus assidus, les plus déterminés, maîtrisant leur gameplay jusqu’à devenir hardcore gamer (et en en retirant une grande satisfaction).

Aujourd’hui, il faut que le jeu soit immédiatement accessible, facile, fun, intuitif, linéaire, et inclusif, ce qui peut lui faire perdre sa véritable profondeur sans même le savoir.

Les jeux de combat suivent cette nouvelle tendance “inclusive”, mais toute leur complexité ne réside pas seulement dans le fait d’effectuer des combos le plus rapidement possible : il s’agit surtout d’anticiper les mouvements de l’adversaire pour le contrer au bon moment et c’est ce qui vous démarquera pour remporter la victoire.

Ici, comme dans Dragon Ball FighterZ, il n’est pas nécessaire de s’entraîner des heures par jour pour apprécier le jeu, et la courbe d’apprentissage dans Granblue Fantasy Versus est assez douce. À son niveau le plus fondamental, GBFVS est facile à prendre en main et reste plaisant à jouer.

Les listes de commandes sont courtes et précises, et la grande majorité des enchaînements ne nécessitent que très peu d’exécution. De plus, un bouton de raccourci dédié, R1 sur la PlayStation 4, permet aux joueurs les plus néophytes de lancer des attaques spéciales en appuyant sur deux ou trois boutons en même temps.

C’est un système simple mais efficace, équilibré par le fait que les attaques spéciales sont basées sur des recharges. Si vous utilisez les raccourcis (R1+boutons), vous devrez attendre plus longtemps avant de pouvoir réutiliser votre spéciale. Alors qu’en utilisant la manip (quart de cercle + 1 bouton), le temps de chargement sera beaucoup plus court.

Par cette mécanique, Arc System Works incite déjà le novice à s’améliorer.

Mais ce ne sont pas seulement les contrôles “accessibles” qui rendent Granblue Fantasy Versus attrayant pour les joueurs de tous niveaux. Le graphisme et le rythme sont incroyablement propres, faciles à comprendre.

Là où d’autres titres de Arc System Works comme Guilty Gear, BlazBlue et même Dragon Ball FighterZ mettent l’accent sur des enchaînements longs et dévastateurs, GBFVS se rapproche davantage de Tekken.

Ne vous y trompez pas, Granblue Fantasy Versus reste un jeu de combat (1 vs 1) fondé sur des combos à maîtriser et sur de gros dégâts à provoquer avec les bons enchaînements, mais vous ne passerez jamais la moitié du match coincé dans un coin à vous faire enchaîner dans un combo infini comme dans la majorité des jeux de combat.

Néanmoins, la finalité est bien d’exploiter son potentiel à travers la technicité du jeu qui offre de vrais combats frénétiques.

D’ailleurs, les combats dans Granblue Fantasy Versus sont variés et gratifiants, qu’il s’agisse de victoires ou de raclées. Bien entendu, le fait que le jeu soit agréable à jouer est un atout ; chaque personnage a véritablement son propre style distinct avec un gameplay unique.

On va être clair, côté technique, GBFVS est parfait (gameplay, personnages, mode en ligne, tournois, accessibilité, contenus).

Les 11 personnages jouables de base sont tous amusants à utiliser.

2 Character Pass (10 personnages supplémentaires) sont déjà annoncés dont le premier (5 personnages) est déjà disponible.

Pour les combats en ligne, après avoir effectué quelques matchs d’introduction pour déterminer votre rang de départ, vous êtes libre de créer un lobby, de rejoindre un lobby ou de laisser le jeu vous trouver un adversaire pendant que vous vous échauffez les doigts en mode entraînement. Tout cela est bien fait et les matchs se déroulent rapidement.

Nous devons souligner à quel point ce jeu est joli. Arc System Works maitrise son moteur graphique pour proposer un visuel de grande qualité, et Granblue Fantasy Versus ne déçoit pas. C’est un titre magnifique à travers ses superbes animations.

Le mode RPG de Granblue Fantasy Versus :

Le mode RPG propose une aventure de combat basée sur des missions et qui possède son propre scénario (retraçant une histoire originale).

Répétitif dans sa structure, il peut néanmoins vous occuper en solo ou avec un ami (coop 2 joueurs) quelques heures.

Des monstres génériques aux gros méchants boss, c’est un bon moyen de se familiariser avec le gameplay et ses personnages. Il ne lésine pas non plus sur les éléments du RPG.

Vous augmentez le niveau de votre groupe, vous collectez du butin dont les skins peuvent être utilisées dans les autres modes, vous pouvez changer d’équipements pour augmenter votre personnage, etc.

Son principal défaut sont ses temps de chargement qui sont beaucoup trop longs et trop fréquents pour un jeu PS4. (sans doute une mise à jour à venir pour corriger ce défaut?)

Pour finir, le mode RPG doit être vu comme un mode bonus du jeu car l’intérêt de GBFVS c’est avant tout l’aspect jeu de combat et donc de ses modes versus en local ou en ligne.

Verdict : 9/10

Granblue Fantasy Versus est un jeu de combat fantastique qui est suffisamment accessible et technique pour donner envie de s’investir dedans. Beaucoup plus simple à maîtriser que Dragon Ball FighterZ.

Et comme à son habitude avec Arc System Works, ce jeu laisse place à des combats superbement rythmés. On vous le recommande les yeux fermés !

Pour acheter le jeu physique (disponible aussi en démat sur le PSN) : Amazon, FNAC, JustForGames & Micromania

Character Vidéo – Zeta & Vaseraga :

Saga en Anime :

©Cygames, Inc. / Arc System Works

10 Comments

  1. Je commence à y jouer et c’est le jeu de combat le plus accessible qu’il soit. Une bonne entrée dans la matière si jamais vous êtes nuls dans ce genre.

    Très beau jeu, superbe ambiance et combat court à chaque round mais intense.

  2. Et pour vous le fait que la moitié des persos soient en DLC n’est pas un problème? Non parce que deux, trois protagonistes, ça me gène pas plus que ça, il m’arrive d’ailleurs d’en acheter, mais trop c’est trop, surtout que le jeu de base est à 60€!
    Je veux bien être une tourterelle, mais pas un pigeon.

    1. Tu viens de commencer à jouer aux jeux de combat ? Car la majorité sont comme ça, hein. Je ne vois pas pour quoi on serait choqués aujourd’hui.

    2. La création de personnage dans un jeu de combat prend beaucoup plus de développement et de temps qu’un personnage d’un moba par exemple. Et surtout plus pour un personnage de chez Arc Sys. par cause de leur shader qu’ils sont obligé de faire “à la main” les vertex normals du model a chaque frame clé de leurs animations (du coup un reskin coute pas mal de temps ).

      A noté aussi que pour tout jeu de combat qui commence une nouvelle licence ont peu de personnage. ( création de moveset, framedata, model)

      Tu peux trouver sur internet le cout des personnages de combat facilement je pense.

      1. Tu peux trouver sur internet le cout des personnages de combat facilement je pense.
        jpeux répondre si tu veux, on est entre 150k et 300k ,pour arcsys on est plus proche des 300k par creation de perso .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *