L’anime Nidome no Jinsei wo Isekai De annulé suite à une polémique sur internet

C’est sur le site officiel que nous apprenons l’annulation de la production de l’anime Nidome no Jinsei wo Isekai De !

Initialement prévue pour Octobre 2018, la série animée est annulée suite à une polémique début Juin 2018, autour d’anciens tweets entre 2013 et 2015 de l’auteur du roman, MINE, concernant des remarques déplacées/discriminatoires à l’égard de la Chine et de la Corée du Sud (il dit qu’il n’aime pas la Chine et les chinois, que c’est un pays rempli d’insectes, etc, et qu’il n’aime pas la Corée). Ainsi qu’un contenu prétendument discriminatoire dans l’histoire du roman (qui se réfère plus ou moins au tragique massacre de Nankin).

MAJ : L’éditeur Hobby Japan a décidé de stopper l’envoi du roman aux distributeurs. Il n’y a pas plus d’informations sur l’avenir du roman pour le moment.

La controverse a commencé suite à une série de tweets de l’utilisateur @SonmiChina, qui se présente comme un chinois né au Japon. Il explique que dans le roman, le personnage principal japonais a tué plus de 3 000 chinois avec une épée durant la deuxième guerre sino-japonaise, un conflit entre la Chine et le Japon qui s’est déroulé de 1937-1945 et qui a fait partie de la Seconde Guerre mondiale.

Après avoir vécu jusqu’à l’âge de 94 ans et tué 2 000 autres personnes au cours de sa vie, le personnage renaît comme un homme de 18 ans dans un monde fantastique.

Certains utilisateurs chinois de twitter et du célèbre forum chinois Weibo ont fait part de leur indignation et qu’il est inapproprié de faire un anime sur un tel personnage. Dans la foulée, les principaux Seiyuu (comédiens de doublages) ont annoncé leur démission du projet.

Malgré les excuses immédiates de l’auteur sur Twitter qui voulait aussi supprimer son compte, le Comité de Production préfère tout annuler. Le marché chinois pour l’animation japonaise représente plus de 70% de parts de marché à l’international (et environ 20% aux USA) et qui génère la source de revenus la plus importante hors Japon.

Le roman Nidome no Jinsei wo Isekai De de MINE/MAIN a débuté en 2014 aux éditions Hobby Japan et dénombre actuellement 18 tomes reliés au Japon.

Le manga de MINE & Abo Satoru (dessinateur) a débuté en 2016 aux éditions Kadokawa et dénombre actuellement 5 tomes reliés au Japon.

sources : yaraon, animenewsnetwork

© Mine, Abo Satoru/Hobby Japan/Nidome no Jinsei wo Isekai De Project

Articles Similaires :

45 Commentaires

  • Nox
    16 juin 2018 - 16 h 17 min | Permalien

    C’est d’un ridicule presque sidérant.
    Donc, si on suit la logique, on ne peut pas faire Allemange contre France à cause de la 2ieme guerre mondiale, on ne peut pas faire France contre Angleterre à cause de Jeanne d’Arc, Angleterre – Amérique, Japon – Amérique, Russie – Amérique, Chine – Japon, et j’en passe. On peut plus rien faire donc, de peur que des crétins fassent aller leurs grandes gueules.
    D’accord, c’était pas joli ce qui est arrivé en temps de guerre, etc, mais merde, ça fait 70 ans maintenant, faut avancer dans la vie. C’est une FICTION. Le mec qui a déclenché tout ça est une **** qui voulait juste montrer qu’il existait, tout ça parce que sa vie est merdique et qu’elle le sera jusqu’à la fin. Il en avait rien à foutre de tout ça.

    Et voilà, un anime que j’espérais voir arriver depuis un bail, réduit à rien.
    Conneries.

  • Killtouch
    16 juin 2018 - 9 h 46 min | Permalien

    Surtout que le nombre de romans chinois ou le mc tu des étrangers étrangement ressemblent au japonais ou font un massacre tout sa gêne personne .il yen a même ou le perso lui même le dit et pourtant le roman est pas annulé je suis surtout dégoûté pour le roman moi

  • yop
    10 juin 2018 - 17 h 49 min | Permalien

    c est grave ça, il ne font même pas la différence entre la fiction et la réalité ils font vraiment pitié, chacun écrit ce qu il veut a son histoire c’est que de la fiction

  • Adamand
    7 juin 2018 - 22 h 33 min | Permalien

    ALERTE SPOIL: Manga “Gift” (nom français, licencié en France)

    Dans le manga “Gift”, un des personnages est un chinoix dont le seul but dans sa vie est de violer, mutiler et tuer des japonaises. La du coup, ça gène personne ?

  • Hotbird
    7 juin 2018 - 3 h 06 min | Permalien

    Tant pis, il y a d’autres animes à mater en octobre.

    Mais ça fait peur de voir qu’on peut te ressortir des propos dites y a des années alors qu’on sait très bien qu’on évolue avec le temps. On change d’idées en fonction des expériences qu’on vit.

    Après c’est bien fait pour l’auteur mais faut aussi relativiser car ce genre de polémique n’est pas bon. Ce qui est important c’est l’homme qu’il est aujourd’hui et pas celui y a 5 ans.

  • kratos
    7 juin 2018 - 1 h 24 min | Permalien

    perso j’ai arrêter de lire les scan tellement je trouve le “héros” chiant et embarrassant, surtout le moment ou on découvre sont passer, moi j’ai pas pu supporter, je pense que l’auteur a essayer d’en faire un personnage classe et badass, avec un côté “dark”(mdr surtout avec son katana de kikoo, le sabre le plus surestimé de l’histoire des fictions), mais c’est tellement raté, pour le débat je pense que l’auteur a un côté trop compatriote, vue l’arme du MC, et l’exagération des perso secondaire sur sa maîtrise du “katana”.

  • Suzukihotaru
    7 juin 2018 - 0 h 38 min | Permalien

    Bon moi les isekai de base je peux à peine les blairer mais là c’est juste pitoyable
    Le Japon a une longue histoire de violences extrêmes contre la Chine et n’a même pas reconnu certains des massacres de la ww2. Ça a été la goutte qui a fait déborder le vase pour les chinois

  • Randomisation
    6 juin 2018 - 23 h 54 min | Permalien

    Adala met peu en avant les tweets racistes quand même. C’est surtout ça qui a valu les annulations. C’est clairement indéfendable.

    • Yondaime
      7 juin 2018 - 0 h 19 min | Permalien

      Je ne sais pas où tu as vu les propos racistes mais sur ANN il n’y a que insultes et discriminations. Tu as le lien vers les tweets de l’auteur ? Ca ira plus vite pour voir ça. 🙂

      • Randomisation
        7 juin 2018 - 1 h 13 min | Permalien

        De la discrimination contre des citoyens d’un certain pays, une certaine ethnie, etc… c’est du racisme.

        Autant, le fait que son histoire montre un massacre, ça peut se discuter et s’excuser mais si tu couples ça avec des propos discriminatoires, ça devient bien plus grave car il n’y a plus aucun doute sur l’intention.

  • Veau
    6 juin 2018 - 23 h 07 min | Permalien

    Pour ceux qui voulaient lire le manga à la place, il sera probablement arrêté aussi vu que le Light-Novel va cesser sa publication.

  • Me!Me!Me!
    6 juin 2018 - 22 h 12 min | Permalien

    L’auteur aurait dû se limiter à dire que le personnage principal est un survivant de la deuxième guerre sino-japonaise et éviter ces remarques discriminantes.. franchement que le héros dit qu’il n’aime pas la chine, la corée etc est vraiment sans intérêt.

    J’imagine qu’il a voulu créer toute une histoire sur le passé du héros pour montrer l’origine de sa force, mais bon voila, l’idée qui part sur de bonnes intentions finie tout simplement faire la furie des chinois.

  • Elderscroll
    6 juin 2018 - 21 h 59 min | Permalien

    C’est dommage mais en même temps il n’avait qu’à pas jouer avec le feu. Je pense que c’est un nationaliste et qu’il ne se doutait pas que son roman allait avoir du succès un jour. Maintenant il doit regretter mais c’est trop tard.

    Pour ceux que sa intéresse, il y a le manga et c’est pas mal du tout.

    • Me!Me!Me!
      6 juin 2018 - 22 h 13 min | Permalien

      Oui c’est une très bonne possibilité x) c’est trop dommage, je lirais certainement le manga plus tard

  • Okrin
    6 juin 2018 - 21 h 39 min | Permalien

    Pas cool

  • Fenrir
    6 juin 2018 - 21 h 29 min | Permalien

    Dommage malgré le coté “isekai” qui me passe par les trous de nez en ce moment, la synopsis me plaisais bien.

  • Blue Crimsom
    6 juin 2018 - 21 h 03 min | Permalien

    Point 1:
    (Je me base uniquement sur les éléments relatés sur l’article car je n’ai pas lu ce passage)
    J’entends bien ceux qui disent que c’est qu’une fiction MAIS si le héros est une personnage qui aurait tué 3000 juifs lors de la deuxième guerre mondiale ou 3000 arméniens au cours de la première guerre mondiale ( évidemment cela reste une fiction). Est-ce que on l’aurait accepté? Le problème n’est pas que le personnage a tué 5000 personnes mais
    – un personnage qui a tué 3000 chinois durant la SGM
    – avec une référence à Nanjing que le Japon ne reconnait pas
    – crée par un auteur qui a un passif anti chinois et coréen.
    C’est le même problème avec Céline et ses pamphlets antisémite. (On est bien d’accord qu’il s’agit d’une fiction).

    Point 2:
    Le fait que le héros soit un “fi** de p*** ” on peut avoir un développement où le héros se repenti ou le héros devient encore plus “méchant”. Dans ces cas, cela peut être intéressant au niveau de l’histoire. En plus,
    – le héros a au début perdu la mémoire et
    – ne veut pas revivre ses péchés ( j’espère que la trad est bonne)
    – et que “l’Ange” lui offre un moyen de se repentir.
    Sur ce point si l’auteur n’avait pas tenu ses propos, je pense que ce serait passer et au pire une censure en Chine (c’est pas le premier anime japonais censuré en Chine).

    Point 3:
    Peut-on soutenir un auteur qui a eu des propos au moins malheureux au pire raciste?
    Peut-on écrire ceux que l’on veut tant qu’il s’agit de fiction?

    Je précise que contrairement à ce que mon commentaire peut laisser penser, je ne suis pas contre la diffusion de cette anime car pour moi il s’agit d’une fiction. Il aurait du la diffuser. Au pire il y aurait eu une censure en Chine et en Corée (Death Note, Black Butler, Highschool of the Dead,Tokyo Ravens c’est surtout en Chine ^^).
    Mais malheureusement, certaines personnes apprennent des choses via des fictions, les prennent pour la réalité (coucou les écoles japonaises) et cela peut être un moyen de faire de la propagande. C’est comme les mangas qui mettent en valeur l’armée japonaise lors de la SGM.
    Pensez-vous qu’une fiction pourrait avoir pour héros un ancien nazi ayant avec les mêmes caractéristiques en Europe?
    Il y a peut être Gran Torino (soldat américain ayant participé à la guerre du Vietnam) avec Clint qui a un passif.

    On peut dire qu’il y a censure. On peut aussi dire qu’il y a propagande (soutenir un auteur anti coréen et chinois). C’est surtout dommage pour l’équipe d’animation qui a surement travaillé comme des fous et voir leurs travaux balayés. Et depuis quand les japonais mettent le marché extérieur autant sur un piédestal. Je précise que je suis d’origine chinoise.

    Désolé pour les redondances et les fautes d’orthographe.

    • Maksim Caisse-Trottier
      8 juin 2018 - 19 h 27 min | Permalien

      Je suis d’accord avec toi. Je considère les manga et les animes comme des oeuvres de fiction. Je lis le manga et je n’ai pas eu la chance de voir le passé du personnage. Où, apparemment, il est relaté à un événement raciste concernant la chine et tient des propos racistes si j’ai bien compris les commentaires que j’ai lues sur cette page. Bien sûre, ce genre de chose peut rendre la suite de la lecture du manga inconfortable pour certaines personnes, mais si le personnage aurait été américains, chinois ou peu importe son origine et que les victimes soit d’une autre origine es-ce qu’ils auraient dit la même chose? Je viens tout juste de découvrir ce site et je suis un peu déçu de savoir que ce n’est pas tous le monde qui est capable de savourer ses oeuvres et s’abstenir de relier des événements ou passages de l’oeuvre à des faits réels. Sincèrement, je préférerais ne pas prendre connaissance du massacre par le biais des manga ou animes étant donné que c’est ma source principale d’amusement et moyen de détente.

  • Oline
    6 juin 2018 - 20 h 41 min | Permalien

    On récolte toujours ce que l’on sème.

  • Ulquiorra
    6 juin 2018 - 20 h 02 min | Permalien

    Dommage , je l’attendais avec impatience , on aurai enfin eu le droit a une vrai re incarnation et pas a un petit lyceen tout naif tout mignon qui va dans un isekai

  • blare
    6 juin 2018 - 19 h 21 min | Permalien

    Si c’était l’inverse.
    Par exemple le héro aurait tué 3OOO japonais pendant la guerre.
    Je me demande si se chinois aurait lancé la polémique

  • Wolverine
    6 juin 2018 - 18 h 47 min | Permalien

    C’est assez choquant de lire ça et dangereux pour la créativité des auteurs si maintenant les fans s’immiscent dans ce qui serait bon ou non d’adapter en anime.

    L’auteur a présenté ses excuses, je suis sûr qu’on aurait pu régler cette histoire de manière plus professionnel que de tout laisser tomber.
    Mais quand l’argent entre en jeu, c’est toujours le foutoir peu importe le domaine où le pays, c’est toujours pareil. Et c’est ce qui est le plus triste.

  • Esteban
    6 juin 2018 - 18 h 35 min | Permalien

    Il y a vraiment des gens qui n’arrivent pas à comprendre le pourquoi du comment ? Bon certes déjà il y a la part de marché importante qui va s’envoler, mais faut comprendre qu’il y a un vrai problème historique derrière tout ça. Je vous invite très fortement à vous informer sur ce qu’est le “massacre de Nankin”. Et même si on est 70 ans derrière, il faut bien comprendre que des “héros” japonais de ce tristement célèbre événement sont encore célébrés par de nombreux hommes politiques japonais de par leur visite au temple de Yasukuni. Il y a un tel problème historique que cet événement, comme bien d’autres dans l’invasion japonaise sur le territoire chinois lors de la seconde Guerre Mondiale, n’est même pas référencé dans les livres d’histoire japonais ! Donc oui, forcément que les chinois ont le droit de se plaindre si les japonais cherchent à donner de l’importance à ce genre d’oeuvre. Et si vous pensez que ça vient juste de twitter, je vous invite à aller sur Weibo (bon, c’est que en chinois par contre :/) pour comprendre à quel point cette adaptation a agité la communauté “otaku” chinoise !

    • jagguerjack
      6 juin 2018 - 19 h 58 min | Permalien

      non mais globalement sans même avoir besoin de parler de nankin dont un film retrace un peu les choses. l’armée japonaise n’avait pas grand chose d’humaine vis à vis de leur adversaire évidemment chinois mais pas que…

  • Serasvatie
    6 juin 2018 - 18 h 31 min | Permalien

    Je l’attendais avec impatiente. Je suis choqué… Tout ça à cause d’une petite partie de l’oeuvre qui aurait pu facilement être modifié pendant l’adaptation.

  • Iesugi
    6 juin 2018 - 18 h 17 min | Permalien

    C’est de la censure pure et simple. Ça aurait été plus simple de changer le passé du personnage principal au lieu de stopper la production.

    Mais c’est affligeant de voir qu’il y a des personnes qui sont incapables de faire la différence entre une fiction et la réalité. Internet a rendu fou des millions de personnes et à donner la parole à des gens qui ne savent pas réfléchir. 🙁

    • Chiu
      6 juin 2018 - 18 h 43 min | Permalien

      Ça va plus loin que la fiction, l’auteur a clairement exprimé sa haine des chinois.

  • jagguerjack
    6 juin 2018 - 17 h 44 min | Permalien

    m….. je l’attendais a mort !!

  • Trastaroute
    6 juin 2018 - 17 h 35 min | Permalien

    C’est dommage, le manga n’est pas si mal :/

  • Sensuki
    6 juin 2018 - 17 h 30 min | Permalien

    Dommage surtout que le manga avait l’air bien.

  • Legendz-Senpai
    6 juin 2018 - 17 h 28 min | Permalien

    Donc ça peut très bien s’apparente à de la censure ce n’est pas nouveau les Japonais déteste les Chinois et les Chinois détestent les Japonais . Le mec a carrément abusé mais de là à annuler l’adaptation par peur de froisser le publique Chinois je trouve ça assez incroyable même si dans le fond c’est totalement justifié et logique mais je me pose la question : le protagoniste tue 3 000 Français puis 2 000 autres et que l’auteur tienne des propos comme ceux qu’il a tenus ici mais contre les français on est en droit de demander l’annulation de la production même si on n’est pas le publique dit majoritaire ?

    • Sensuki
      6 juin 2018 - 17 h 30 min | Permalien

      Je crois pas qu’on verra ce genre de scénario de la part des japonais car ils ont une trop bonne image de nous. ^^

  • Chiu
    6 juin 2018 - 17 h 07 min | Permalien

    Plutôt une bonne nouvelle!

  • PiCh
    6 juin 2018 - 16 h 59 min | Permalien

    Le kéké derrière son ordi doit se sentir puissant d’avoir à lui seul annulé un animé.
    Quel con***…

  • Me!Me!Me!
    6 juin 2018 - 16 h 55 min | Permalien

    Ce que les gens peuvent être ridicules.. tant pis, cet anime m’aurait plu.

  • Kakarutto
    6 juin 2018 - 16 h 42 min | Permalien

    Twitter ce cancer. C’est pour ça que j’y vais même pas. C’est le pire réseau social qui a été crée quand je vois les polémiques qu’on entend chaque jour dessus.

  • Gojyo
    6 juin 2018 - 16 h 29 min | Permalien

    C’est triste de voir que maintenant des gens sont choqués pour un rien. C’est une fiction bordel !

  • Ben
    6 juin 2018 - 16 h 23 min | Permalien

    Incroyable comment les réseaux sociaux peuvent te nuire. Encore un autre exemple qu’il faut vraiment faire attention à ce qu’on dit, ça peut se retourner contre nous

  • ossan66
    6 juin 2018 - 16 h 21 min | Permalien

    Twitter, ce fléau qui épargne personne.

    • balou
      6 juin 2018 - 16 h 29 min | Permalien

      Une vraie poubelle qui ne représente personne en plus…

    • tatsuya
      6 juin 2018 - 16 h 46 min | Permalien

      comme facebook tout ces réseaux sociaux c est de la m***…

    • jagguerjack
      6 juin 2018 - 17 h 44 min | Permalien

      c’est clair

      • ossan66
        6 juin 2018 - 17 h 58 min | Permalien

        Moi j’ai quand même du mal pour tous ces animateurs qui se sont tués à la tâche pour animer les premiers épisodes, pour qu’au final tout leur travail soit flanqué à la poubelle à cause d’une polémique cancéreuse made in twitter.

        • jagguerjack
          6 juin 2018 - 19 h 56 min | Permalien

          le “politiquement correct” l’a emporter sans prendre en considération les sommes, les man-hours mis en place.
          solution extrême pour bêtise extrême.

  • Wo
    6 juin 2018 - 16 h 12 min | Permalien

    Ah !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *