L'anime The Rising of the Shield Hero, en Chara Design

L’anime The Rising of the Shield Hero, en Chara Design

C’est sur le site officiel que nous découvrons le chara design des personnages principaux de l’anime The Rising of the Shield Hero (Tate no Yuusha no Nariagari) !

La série animée est prévue pour 2018, au Japon.

Genre : Seinen, Aventure, Comédie/Romance, Fantasy

Synopsis :

Naofumi est projeté dans un monde proche en tout lieu d’un jeu de rôle d’heroic fantasy.

Mais alors que d’autres héros ont été dotés d’armes offensives redoutables, Naofumi hérite d’un bouclier aux capacités limitées pour progresser dans ce jeu où le danger peut surgir à chaque instant.

Trahi par sa partenaire et vilipendé par la population, le jeune homme ne peut désormais compter que sur lui-même pour survivre dans cet univers hostile… et peut-être sur une jeune fille désœuvrée aux ressources insoupçonnées.

Teaser Vidéo :

Le roman The Rising of the Shield Hero (Tate no Yuusha no Nariagari) de Aneko Yusagi a débuté en 2012 aux éditions Media Factory et dénombre actuellement 19 tomes reliés, au Japon.

La série fait partie des 5 Light Novels qui méritaient une adaptation anime selon le site LN-News.

Une adaptation manga de Aneko Yusagi & Aiya Kyu a débuté en 2014 aux éditions Media Factory et dénombre actuellement 10 tomes reliés. (licencié aux éditions Doki-Doki)

Staff Animation :

Auteur : Aneko Yusagi
Studio : Kinema Citrus
Réalisateur : Takao Abo (Norn9)
Scénariste : Keigo Koyonagi (Regalia The Three Sacred Stars, Go! Go! 575)
Character Design : Masahiro Suwa
Responsable Animation : Masahiro Suwa (Chaika The Coffin Princess)
Directeur Artistique : Masaru Sato (ERASED, Detective Conan Junkoku no Nightmare)

sources : mfbooks.jp, yaraon

© Aneko Yusagi /Minami Seira, Aiya Kyu/Media Factory/Tate no Yuusha no Nariagari Production Committee

Articles Similaires :

17 Comments

  1. En vrai le manga est grave bien, tu sens que le perso principal a la vie super difficile face aux autres héros, c’est juste dommage car ça part en harem ensuite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *