L'anime Chihayafuru Saison 3, annoncé - Adala News

L’anime Chihayafuru Saison 3, annoncé

C’est lors d’un Event officiel que nous apprenons la production de l’anime Chihayafuru Saison 3 !

La série animée est prévue pour 2019, au Japon. Plus d’informations prochainement.

Genre : Josei, School Life/Romance, Sport

Synopsis Manga :

La vie paisible de l’intrépide Chihaya prend un tout autre tournant le jour où Arata, un élève fraîchement transféré dans son école, lui fait découvrir le Karuta (jeu de cartes traditionnel japonais aux influences littéraires).

Mais plus qu’un amour pour le jeu, c’est le fait qu’elle puisse partager ce loisir avec Arata et son ami de toujours, Taichi qui rend la fillette aussi heureuse. Cependant, le départ de Arata à la fin de l’école primaire crée une blessure auprès des trois amis.

Les années passent et Chihaya est aujourd’hui au lycée. Elle retrouve Taichi qu’elle avait perdu de vue au collège. Malheureusement, le temps passe et les gens changent. Taichi n’éprouve plus d’intérêt pour le Karuta mais reste attaché à Chihaya.

Alors que Arata n’a plus donné de nouvelles depuis des années, Chihaya prend conscience qu’elle est seule mais compte devenir la numéro 1 au Karuta pour atteindre le titre de Queen of Karuta !

REVIEW Saison 1 : 17/20

Opening – Saison 2 :

Le manga Chihayafuru de Yuki Suetsugu a débuté en 2007 aux éditions Kodansha et dénombre actuellement 37 tomes reliés, au Japon. (disponible aux éditions Pika)

Adaptation en Anime & Films live :

sources : chihaya_animenatalie

©Kodansha/Yuki Suetsugu/Chihayafuru Committee Production

23 Comments

  1. C’est surprenant sachant que l’anime n’a pas du tout marché au Japon. Les films live ont du mettre un bon coup de projecteur pour pousser un nouveau comité de production à faire la suite.

      1. Maaya: chez crunchyroll US, en france, elles ne sont pas encore licenciés.

        Kerokero: elles sont disponibles en VOSTFR sur Anime-Ultime et Otaku-Attitude.

  2. Alors là je ne m’y attendais pas du tout.
    Très bonne surprise pour moi, pour un anime de sport qui, pour une fois, ne regorge pas de power-ups commodes. Les protagonistes, perdent, perdent et perdent encore jusqu’à en pleurer de frustration, et c’est ça qui fait son charme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *