Staff Animation de Terra Formars révélé

Staff Animation de Terra Formars, révélé

C’est par le biais du site japonais Otakomu que nous découvrons le staff animation de la série animée, Terra Formars !

teraformars_visualLa série animée débute le 26 Septembre 2014, au Japon. Plus d’informations prochainement.

Genre : Seinen, S-F, Horreur

Synopsis :

La terraformation de Mars est presque achevée. Sa surface est désormais recouverte de lichens et une forme de vie organique y prolifère.

Année 2599. Des spécialistes sont triés sur le volet afin d’inspecter la planète rouge (Mars).

Mais ce qu’ils y trouvent sont de gigantesques cafards mutants humanoïdes à la force physique incroyable. Néanmoins, l’équipage arrive à envoyer un message vers la Terre.

L’histoire nous entraîne au côté de l’unité spéciale qui a pour mission d’exterminer toute menace sur Mars, au péril de leur vie.

Staff Animation :

Mangaka : Yu Sasuga & Kenichi Tachibana
Studio : Linden Films (Miss Monochrome, Aiura)
Réalisateur : Hiroshi Hamasaki (Blade & SoulSteins;Gate, Texhnolyze)
Scénariste : Shougo Yasukawa
Character Design : Masanori Shino (saga Black Lagoon, Iron Man Rise of Technovore) & Satoshi Kimura

Teaser Vidéo :

Le manga Terra Formars de Yu Sasuga (scénariste) & Kenichi Tachibana (dessinateur) a débuté en 2011 aux éditions Shueisha et dénombre actuellement 8 tomes reliés, au Japon.

En France, le manga est disponible aux éditions Kazé.

source : otakomu

TERRA FORMARS © Kenichi Tachibana, Yu Sasuga / SHUEISHA Inc.

Articles Similaires :

27 Comments

    1. Je vois assez mal en quoi la réalisation de B&S est catastrophique.
      Y’a du en trop, certes (les drapeaux, la scène de danse) mais de là à dire que c’est une catastrophe?

    2. Assez d’accord sur la qualité de la réalisation de ces trois séries, mais pas sur l’interprétation.
      Il a fait de bonnes séries. Même avec une erreur de parcours, on sait qu’il est capable de faire de la qualité. C’est justement l’occasion pour lui de se rattraper.

      Après, est-ce que Terraformars (qui n’est rien de plus qu’un nekketsu avec du sang) est la bonne série pour ça? Rien n’est moins sûr.

          1. Dans les nekketsu tous les héros ont un rêve, Komachi n’a aucun rêve il exécute au péril de sa vie une mission qu’on lui confie, puis tous les nekketsu sont principalement Shonen, or Terra formars est un seinen très poussé, de part ses dessins et son scénario !
            À peu près 70% des personnages meurent or dans les nekketsu il n’y en a pas.

            Dans les nekketsu les protagonistes se battent grâce au pouvoir de l’amitié, or dans Terra formars c’est chacun pour sa peau !

            Dans les nekketsu les protagonistes se battent principalement pour la justice or dans Terra formars il n’y a pas de dîtes “Justice”

            Dans les nekketsu les héros et souvent naïf, innocent or dans Terra formars le héros ne se fait pas de fausse idée il s’est qu’il peut mourir à tout moment ..

            J’ai encore un tas d’exemples mais ce serait trop lent 😉

          2. Les personnages meurent –> c’est un nekketsu violent
            Dans les nekketsu, les personnages ne se battent pas seulement pour la justice. C’est souvent pour accomplir leurs rêve et parfois simplement pour vire ((sur)vire, principale motivation de Terraformars)
            Ils peuvent mourir à tout moment –> normal, c’est un nekketsu “violent”

            Sinon, je me demande où tu vois le scénario poussé. Il y a énormément de flashbacks, mais qui ne sont inutiles puisqu’ils ne servent à rien dans le présent. (Pour moi, un flashback ne sert que s’il développe un aspect d’un personnage intéressant ou du scénario. Si le personnage meure au bout de 3 pages, le flashback est inutile).
            Et si tu fais référence aux explications sur les différents insectes, ça ne vaux pas les explications des formules magiques de Negima.
            A part ça, le scénario n’est qu’une excuse pour enchainer les combats (si j’ai loupé quelque chose, je veux bien que tu éclaires ma lanterne).

            Quand à Komachi, je me demande si c’est vraiment le personnage principal: l’auteur essaye d’exploiter tout les personnages, ce qui est louable, mais du coup il manque de protagoniste(s) à qui on pourrait s’attacher, et le développement de chacun des personnages est rapidement expédié.

            Le seul argument que je retiens, c’est qu’il ne se battent pas pour le pouvoir de l’amitié mais chacun pour sa peau (bien qu’on retrouve aussi cet aspect quelques fois).

        1. Tu enlèves le sang et la violence et c’est su nekketsu; y’a rien de choquant là-dedans.

          La majorité des seinen ne sont rien d’autre que des shonen violents.

          1. Et la plus part des seinen on aucune goute de sang , et certain on aucun combat . C ‘est stupide de penser que seinen= violence et sang.

          2. Nn mé lé seinen c tjr gore ok? C tro badass é lé shonen c vrémen pr lé chochote. Lé seinen c tro D4RK & K-ON c un shojo d’abor.

            Qu’est-ce-que tu croyais, sérieux?

  1. Plus ça va, moins je le sens bien celui-là…
    Pourtant le manga est tellement génial, ça me ferait mal au cœur de voir son adaptation foirée :/

      1. Y’a une touche de second degré à avoir quand on lit ce manga. Y’a trop de passages “badass” pour être pris au sérieux à 100%. A partir du moment où on a compris ça, c’est que du bonheur.

      1. Technolyze date de 2003, soit de 11 ans, Blade and Soul est de cette saison, je vous laisse imaginer de laquelle de ces deux œuvres, Terra Formars va le plus se rapprocher, qualitativement parlant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *