Mon grand-frère est un neet

C’est par le biais du forum japonais OKWave que nous découvrons le malaise d’une jeune soeur face à son grand-frère qui est un NEET !

Dans un précédent article, Hausse du suicide chez les jeunes au Japon, nous vous informions que la principale cause de suicide chez les moins de 30 ans était la précarité de l’emploi.

Les jeunes préférent se suicider que de devenir un « parasite » (neet, freeters…) pour la société et leur famille.

Récemment, une petite soeur s’est exprimée sur la situation de son frère qui est devenu un Neet :

J’ai un grand frère qui va avoir 19 ans en Septembre 2012.

Il a été quelque peu brutalisé au Lycée et il a prit 2 années sabatiques. D’après les diagnostiques, il est atteint de phobie sociale.

*Phobie sociale : Une peur persistante et intense d’une ou plusieurs situations sociales ou bien de situations de performance durant lesquelles le sujet est en contact avec des gens non familiers ou bien peut être exposé à l’éventuelle observation attentive d’autrui. 

Après cela, il a dû changer d’école, et après une journée, il a arrêté d’y aller. Je ne sais pas comment faire avec lui.

Je m’en moque qu’il n’ait pas de travail à temps complet mais j’aimerai au moins qu’il travaille quelques heures.

Notre mère lui verse de l’argent tous les mois, mais honnêtement, je voudrais qu’il arrête !

Notre mère ne peut pas vraiment acheter les choses qu’elle veut, et elle paie nos factures de téléphone en plus.

Il veut également que notre mère lui achète ses blu-ray animes, alors je lui ai dit de se débrouiller au moins avec les romans qu’il veut car ils sont vraiment trop cher, mais c’est toujours notre mère qui paie.

Il en a pour 275€ de traitement médicale chaque mois, et en plus, il lui fait payer ses frais de téléphone et il perçoit de l’argent de poche. Il y a bien quelque chose de mal là-dedans ?

J’ai une famille monoparentale composée de ma mère, ma grande soeur qui vit avec nous et qui travaille, mon grand-frère et moi. Je viens seulement de terminer le collège, mais à cause de mon frère, je ne vais pas pouvoir aller au lycée. Je vais devoir travailler à temps partiel et étudier à côté avec une amie dans l’espoir de rentrer dans une université ensuite.

C’est vraiment dur de vivre à la maison.

Je suis vraiment contente quand il sort occasionnellement mais je souhaiterai qu’il ne revienne jamais.

J’aimerai partir ou encore que mon frère se suicide. Que devrais-je faire ? Je vais devenir folle si je reste là.

On pouvait lire sur le forum 2channel des propos assez durs et variés :

« Encore les neet ! »

« Pensez à vos frères et soeurs, bon sang! »

« Dépêchez-vous et suicidez-vous! »

« Les NEET ne sont que les ordures de la société. »

« Le tuer serait un acte de piété filiale. »

« Honnêtement, il devrait y avoir des bourses ou quelque chose qu’elle peut prendre. Elle blâme son frère pour ses propres échecs. »

« Même s’il a été intimidé au lycée, le fait qu’il n’ait pas réussi à s’en remettre montre qu’il n’est qu’un moins que rien. »

source : okwave

Articles Similaires :

50 Commentaires

  • Rakuen
    19 mai 2012 - 18 h 25 min | Permalien

    Bon je vais me porter avocat du diable car il en faut bien un car personne ne l’a encore fait.

    Je souris un peu en lisant vos commentaires car vous en vous mettez que d’un seul côté or la vrai analyse et intelligence quand on lie ces propos est de ce mettre des 3 côtes.
    Le NEET et son action ou non action et la fille pour son action, certes présente, mais inefficace et celui des parents qui pensent l’aider en pensant que lui acheter des mangas pourrait le faire sortir ou annoncer une solution potentielle à son problème.

    Et oui, regarder des animés peut aider à guérir de beaucoup de chose, je suis passez par là…
    J’ai appris beaucoup de choses en regardant des animés surtout les Openings et Endings..

    Bref, autre chose qu’il ne faut pas oublier, certes il s’agit ici de propos d’une jeune japonaise mais arrêtez de blâmer ce pays car ça couvre chaque pays qui constitue ce « monde ».

    Maintenant, réfléchissez et analyser sans vous laisser porter par les premiers sentiments qui vous traversent : colère, haine, surprise, éhonté, … car les pires choses arrivent justement car l’humain aussi débile qu’il est se laisse à son propre jeu que de suivre ses émotions primaires.

    Or l’humain à, pour certains, certaines facultés intellectuelles et de patience pour justement ne pas se laisser tenter à virer dans la facilité car il est bien plus facile de juger sans réfléchir que de se poser et justement…. prendre le temps de réfléchir et peser le pour, le contre, chaque pierre qui compose le fardeau de chacun(e).

    Allez vous me critiquer, m’insulter pour avoir été l’avocat du diable ou allez-vous prendre le temps de réfléchir et prendre non pas le détail mais le général de la situation =)

    Ne vous inquiétez pas, pour ceux qui m’insultent devant l’ordi sans pour autant l’écrire, ce n’est pas bien grave car ça voudrait juste dire que vous êtes sur le même pieds d’égalité que la jeune japonaise et que vous jouer le même jeu qu’elle à un degré inférieur.

    Alors non, les propos ne sont pas si choquant que ça car n’oublions pas que l’humain est la pire chose au monde !

    • mat
      19 mai 2012 - 19 h 09 min | Permalien

      J’aurais tendance à dire que tu ne te portes pas avocat du diable mais plutôt de la raison. En ce qui me concerne, j’ai essayé de rester assez neutre dans mon commentaire, certes, très court, donc j’imagine ne pas avoir été trop visé par ton analyse.
      Et ce que je trouve assez amusant, c’est que j’ai en commun avec toi le fait que les animés m’ont pas mal aidé à éclaircir certains concepts par lesquels on passe dans notre vie. C’est par ailleurs ce qui fait l’originalité des mangas par rapport aux autres supports animés je trouve. Il couvrent vraiment une large étendue des expériences de la vie et des sentiments humains.

      Pour ce qui est de la débilité de certaines réactions, je ne peux pas vraiment te contredire. Réagir en donnant pleine légitimité (ou aucune) aux propos d’une collégienne qui vit dans une famille apparemment dysfonctionnelle, et dont on ne connait pas tellement plus que ce qui est mentionné dans l’article, ça relève bien d’une impulsion primaire que d’un raisonnement posé. Les humains ont plus de mal à faire la part des choses qu’auparavant, d’avoir une vision globale du monde et des événements qui s’y déroulent.

      Par contre, dire que l’humain est la pire chose du monde, c’est un peu à contre sens de ta façon d’analyser. J’aurais plus envie de dire que l’humain est capable du meilleur comme du pire. (Même si on aime à dire que c’est dans le pire qu’il est le meilleur)

      • Rakuen
        19 mai 2012 - 20 h 30 min | Permalien

        C’est tout à fait ça, c’est dans le pire qu’il est le meilleur quand bien même certaines personnes tentent tout de même de se distinguer et ne pas être UNIFORME comme les jeunes aiment l’être pour être acceptés.

  • mat
    18 mai 2012 - 22 h 40 min | Permalien

    @zero : En plus, dans NHK, il était allé jusqu’à l’université.

    Sinon dans le cas de ce grand frère, le côté mono parental ne doit pas aider non plus, avec l’absence du père qui donne généralement un exemple pour le fils. Il n’a pas non plus de frère donc pour s’appuyer il lui faudrait de bons potes à l’école. Ah mince, il s’est fait brutaliser à l’école. Bon, bilan, une mère couveuse, des soeurs qui n’ont pas l’air d’y mettre du leur pour le sortir vraiment de là mais préférant plutôt que ça se règle tout seul (« suicide » ou encore « ne reviens plus »), aucun modèle pour s’identifier, le plongeon dans le monde « merveilleux » et utopique des animés… C’est pas un psy qu’il lui faut, c’est un gars qui a été dans un cas similaire et qui a réussi à s’en sortir et prêt à l’aider.

    • Rogdal
      18 mai 2012 - 23 h 18 min | Permalien

      Mat : je suis complétement d’accord avec toi ! on oublie souvent que l’imaginaire est souvent plus beau que le réel car utopique^^ Si le grand frère est dans ce cas c’est parce qu’il n’a pas eu les rapports des amis, de la famille que le commun des personnes possèdent. Ce sont ces rapports qui permettent de créer l’état mental d’un enfant puis son développement vers l’âge adulte. Des nouveaux rapports amicaux lui permettraient surement de sortir de sa bulle et de sa phobie sociale . Tu as tout à fait raison^^ Si les japonais veulent arrêter ce phénomène, ils devraient déjà arrêter de lancer la pierre à ces personnes en difficultés et les cataloguer NEET

  • zero
    18 mai 2012 - 20 h 01 min | Permalien

    Il faut faire comme dans NHK ni youkoso! L’affamer!

  • Venom
    18 mai 2012 - 19 h 22 min | Permalien

    Il est vrai que les propos de la fille sont quelques peu extrême. (surtout la partie concernant le suicide de son frère) mais je pense que tous cela est totalement compréhensible.

    La pression financière au quelle fait face sa famille et le fait que son frère « abuse » de sa situation mental et donc de la gentillesse de sa mère tout en ne faisans rien pour y remédier (oui oui c’est ce qui est dit dans la lettre) pousse la fille dans ses derniers retranchement et donc le fait qu’elle désire que son frère disparaisse est une réaction tout a fait normal.

    Enfin, le fait qu’elle ne puisse accéder au lycée justement dût au fait que son frère parasite et comme cela avait était dit dans un des articles d’adala news, le niveaux d’étude du Japon est une NÉCESSITE afin de pouvoir obtenir un travaille correct plus tard,en gros le frère vient de priver sa sœur de cette chance.

    Je met au défis quiconque osant dire qu’il/elle ne dirait pas la même chose, après plusieurs année sous une telle pression financière ainsi que de voir son futur détruit par son propre frère, de vivre cette expérience de pouvoir toujours accuser cette sœur de ses propos.

    • Rogdal
      18 mai 2012 - 22 h 05 min | Permalien

      Certes tu peux en vouloir à celui qui gène ta carrière, mais au point de souhaiter sa mort et le dire aux journaux c’est autre chose. C’est à la limite de la déclaration de meurtre (si on va en justice)^^ De plus, la famille reste la famille, un lien social fort ! Je trouve malsain d’abandonner sa famille même si cela touche le budget familial. Après, il pourrait faire des économies dans autres choses pour financer la scolarité de leur enfant comme une réduction des plaisirs du grand frère. Cela revient plus à la responsabilité des parents qu’à ceux des enfants : une étant trop jeune pour comprendre vraiment la vie, l’autre étant malade.

      (Dans un sens, on critique beaucoup la France et ses impôts mais elle permet une scolarisation jusqu’au lycée tout de même, qui plus est nous avons un des système scolaire le plus performant du monde jusqu’au lycée et envié par de nombreux pays. On peut remercier ce système qui rend pas les enfants à la recherche d’un emploi après le collège.)

  • hitsu28
    18 mai 2012 - 19 h 12 min | Permalien

    mais aussi on sais pas quelle age elle a la soeur donc je pense quelle est jeune et que ces propos sont normale pour un adolescent vu qu’on parle du japon pour sont taux de suicide élevés
    un japonais qui n’arrive a rien pense a ce suicider en premier recours

  • Dears
    18 mai 2012 - 19 h 12 min | Permalien

    C’est choquant surtout les phrases de la petite même si sa se peut que sa soit aussi un coup monter, une collégienne connaissant tout des facture de ces parent est toute les autre chose qu’a leur age les collégien en françe ignorerais.
    Dans chaque pay c’est pas la même mentalité, ici on se bat pour ne pas devenir clochard c’est ce que les parent font rentrer dans la tête des enfant pour bien les pervertir ensuite soit les frapper ou les obliger a apprendre leur leçon pour réussir dans leur études.
    En même temps sa me fait rire est rappeler un épisode des griffins au japon ou le père ouvre la chambre de son fils qui a environ 14 ans est lui dit s’il était déjà devenu docteur.

  • hitsu28
    18 mai 2012 - 19 h 02 min | Permalien

    moi si je savais que mas soeurs tenait ses propos a mon égard je ferai tout pour me relever cherché du travail est après je couperai les pond avec ma famille

  • memento
    18 mai 2012 - 18 h 49 min | Permalien

    Avoir de telle parole, je trouve ça choquant, je suis déçu du Japon, faut bien croire que le respect ce perd aussi la bas.

    • yuyuko
      19 mai 2012 - 18 h 22 min | Permalien

      Je ne vois pas pourquoi tu es déçus du japon ! Ce n’est qu’une minorité qui a sa cette
      mentalité ! Tout les japonais ne sont pas comme ça ! C’est juste que la gamine n’est pas assez mature et se défoule sur internet pour passer ses nerf ! C’est claire qu’elle ne le pense pas vraiment ! Et se serait bien que tout le monde arrête de mettre les japonais dans le même sac ! Tout le monde est différent et ne pense pas de la même maniére !

      • yuyuko
        19 mai 2012 - 18 h 24 min | Permalien

        le message est destiné a Phantom désoler

  • phantom
    18 mai 2012 - 18 h 09 min | Permalien

    c juste horrible je suis juste sidéré du haut des mes 16 ans je me sens plus mature qu’eus il a une phobie sociale alors pourquoi ne pas le mené voir un psy et c quoi c comme de haine envers les neet putain quel monde de merde franchement

  • Rogdal
    18 mai 2012 - 16 h 54 min | Permalien

    Suis-je le seul à penser que c’est un peu gros les paroles de la fille ? Sa réaction est inacceptable d’un point de vue humain ! Je trouve quand même vraiment choquant qu’une fille porte de tel propos à son frère, et le pousse à se suicider.

    J’ai l’impression de voir une mise en scène contre une part de la population Japonaise. Un bizutage de la société ! Je trouve horrible et honteux d’encourager ces pratiques, renforcé par les médias nippons qui s’acharnent sur le terme NEET cataloguant toutes personnes en dessous de la norme sociale par ce terme. Et les commentaires des Japonais ne sont pas mieux, ils ne font que prouver qu’il y a un lynchage sur les NEET. En plus, jamais dans la lettre la petite sœur a dit que son frère en est un. Ce sont les médias ! De plus, elle connait même les prix de frais médicaux « 275€ ». Vous connaissez beaucoup de petite sœur au collège qui sache le prix d’un traitement médical très couteux et d’une maladie aussi compliquée que la phobie sociale ?

    Je pense que martyriser les NEET ne va pas arranger leur cas ni résoudre le problème, ils devraient faire des réformes de réinsertion scolaire et professionnel, des aides pour leur santé. Les dénigrer n’arrangera pas leur problème. De plus, je pense que au vu de leur problème sociétaire, il y aura de plus en plus de NEET car le mode de vie nippon est trop contrôlé par le gouvernement, entreprises… (cf commentaire sur « hausse du suicide chez les jeunes au Japon »).

    Ichigo-roku, rider-93 : entièrement d’accord avec vous ^^ Le japon c’est pas le pays des bisounours^^

  • Naoko
    18 mai 2012 - 16 h 41 min | Permalien

    Mon dieu, c’est si choquant ! ça montre vraiment que le Japon est ultra dur ! Heureusement qu’on ne vit pas là-bas !

    Et c’est quoi ces propos à la cons ? « Les NEET ne sont que les ordures de la société » ; « Dépêchez-vous et suicidez-vous!  » ; « Même s’il a été intimidé au lycée, le fait qu’il n’ait pas réussi à s’en remettre montre qu’il n’est qu’un moins que rien. » Franchement ils ont pas de compassion ou quoi ?

    Après c’est vrai que mon avis n’est qu’un avis extérieur, et que le Japon a d’autres mœurs que nous, donc on n’a pas à juger, même si ça nous choque.

    Enfin ça ne change rien à mes sentiments, j’ai toujours su que c’était ultra dur là-bas, même si je ne pensais pas à ce point. Je serais quand même contente de venir là-bas ne serait-ce que pour Akihabara. Même s’ils ont vraiment une mentalité choquante !

  • FullMoon
    18 mai 2012 - 14 h 54 min | Permalien

    De toute manière, pourquoi on se choque ? C’est pourtant vrai que les jap’s sont connus pour ce genre de comportement. Abandonner son plus jeune enfant ou sa grand mère dans la montagne car ils reviennent trop chers en nourriture, c’était monnaie courante à une époque. Aujourd’hui, ils font ça un peu différemment, ils les poussent au suicide tout en les persuadant d’être des moins que rien, histoire d’avoir bonne conscience. Clap, clap, clap, on applaudit.

  • Ichigo-Roku
    18 mai 2012 - 14 h 19 min | Permalien

    Il y a trop de naïfs qui pensent que le japon c’est ce que l’on voit dans les manga… C’est pas trop tôt de se rendre compte que ce n’est pas le cas…

    • yuyuko
      18 mai 2012 - 14 h 47 min | Permalien

      Pour info , les sujets dans les manga sont très diversifiés , ils dépendent du publique visé !
      je sais pas si certain de vous en on déjà lu des manga seinen ou josei mais ils y’en a beaucoup qui dénonce se genre de chose dans la société japonaise ! il suffit de lire des manga comme ceux d’Inio Asano ou d’autre auteur pour le savoir ! il y’a aussi des film d’animation et des drama comme  » Hikikomori  » ou « Tsubasa no oreta tenshitachi » ! Même dans un shonen comme « Gintama  » on retrouve ces critiques bien qu’il y’est une touche d’humour en plus ! Donc pour ce qui sont persuadés que les manga et les anime ne montre que les cotés positivfs du Japon , voila quelque titres qui sauront peut être vous persuader du contraire !

      • Ichigo-Roku
        19 mai 2012 - 14 h 34 min | Permalien

        Ils sont quand même assez loin de la réalité mine de rien, même si ça s’en rapproche un peu.

  • rider93
    18 mai 2012 - 14 h 00 min | Permalien

    Et bé il sont fort au japon on voit souvent tout est rose dans les animés/mangas mais ces vraiment le bordel chez eux …
    la petite soeur qui souhaite la mort de son frère ces très fort même si ce « grand frère » n’est pas capable de grand chose ces pas une raison puis les autres japonais qui font commentaires du genre « les neet sert a rien des « déchet » ben dit donc vive la solidarité le japon a bien changer …
    surtout que être neet peut arrivé a n’importé qui de nos jours alors bon –‘

  • 18 mai 2012 - 13 h 46 min | Permalien

    Je dois avouer être un peu choqué des propos de la p’tite soeur…

  • Sigma
    18 mai 2012 - 13 h 45 min | Permalien

    La fille et les commentateurs jap’ sont tout autant nuisibles que le frère, certes c’est un cas, il ne s’intéresse à rien, il ne va pas à l’école (2 années sabbatiques ? Mais c’est quoi ça ? Comment peut-on tolérer ça ? 1 mois si on est secoué, OK, c’est déjà limite, mais deux ans… A 19 ans on est déjà en fac/prépa normalement) c’est une feignasse, il veut en plus qu’on lui paye ses blu-rays de Naruto, c’est un nul, mais quand on encourage quelqu’un à mourir où quand on a ce genre de pensée, l’on ne vaut pas mieux si ce n’est pire que lui.
    Encourager un appel au meutre, c’est un scandale, des gens se sont retrouvés au procès de Nuremberg pour moins que ça. Pis je doute que tout les commentateurs japs’ aient 17 de moyenne et une profession libérale payée 10 000 euros/mois.

    Finalement les japs sont assez intolérant avec les étrangers mais le sont encore plus avec leurs propre cas sociaux.

    • garyu
      18 mai 2012 - 16 h 06 min | Permalien

      je me souviens d’un reportage qui disait que dans beaucoup de pays en europe on prend 1 année sabbatique et que c’était un + dans un cv mais bon
      on france c’est mal vu mais pas dans tous les pays du monde il ne faut pas l’oublie

      • Rogdal
        18 mai 2012 - 16 h 27 min | Permalien

        c’est une année sabbatique pour voyager : pour apprendre une autre culture, une autre langue… conséquence = plus dans un cv.
        Là ce qu’il fait c’est rien du tout, aucune activité valorisante. Il reste chez lui

  • 18 mai 2012 - 13 h 39 min | Permalien

    Ça m’a un peu fait penser à NHK .u.

  • Shido
    18 mai 2012 - 13 h 36 min | Permalien

    Je peux comprendre ce que la soeur ressent, mais ses propos sont condamnable parce que moi même j’étais dans cette situation avant, et je peux dire que le soutiens de la famille est très important… j’étais obèse, je faisais régulièrement l’objet de bizutage au lycée , du coup j’ai laché les cours et j’ai pas eu mon bac, j’ai rien foutu pendant 2 ans à part mater des anime et lire de manga … mais je me suis repris en main garce au soutiens de ma famille, j’ai eu mon bac en candidat libre, depuis je fais des étude universitaire, je me suis mis a la musculation et au sport en général, j’ai plus de succès avec les femmes, et je me laisse plus faire, parce que le sport, notamment la musculation, ça donne beaucoup de confiance en soi et ça dissuade les autre de nous faire chier … enfin voilà, tout ça pour dire que c’est pas une fatalité, la phobie sociale se soigne, surtout si notre famille nous soutiens

  • lange-peurtrier
    18 mai 2012 - 13 h 05 min | Permalien

    Je suis vraiment contente quand il sort occasionnellement mais je souhaiterai qu’il ne revienne jamais.
    J’aimerai partir ou encore que mon frère se suicide. Que devrais-je faire ? Je vais devenir folle si je reste là.

    vraiment méchant ces phrases là, mais sinon la phobie social se soigne assez bien et facilement (j’avais sa avant), et il ne faut pas prendre les avis de ceux de 2ch (encore moins de 4ch ou du JV) car c’est remplit de kevin/kikoo/rageux… mais sinon le mec n’a aucun courage.

  • Michi
    18 mai 2012 - 12 h 56 min | Permalien

    Moi je trouve que la fille est assez sévère avec son frère: le pire c’est qu’elle veut qu’il se suicide. La société japonaise commence à devenir vraiment dangereuse tout est question toujours de compétition. Et je trouve aussi que la mère est pathétique de laisser son fils de 19 ans à la maison. Il peut bien faire des petits boulots pour s’acheter ses livres… Et aussi pourquoi il ne demande pas l’aide sociale ( je ne sais pas si ça existe là-bas) mais je pense que cette famille ne pas le faire de peur que les personnes les critiques.

    Pour finir ça craint.

  • Raikiri29
    18 mai 2012 - 12 h 53 min | Permalien

    Je suis choqué par les propos de la soeur, je serai d’accord si elle était inquiète pour son frère mais pas du tout, elle pense qu’à elle et utilise des excuses comme quoi sa mère est trop gentille.
    Nan mais une petite soeur qui souhaite la mort de son grand frère. Je sais bien que entre frère et soeur c’est parfois la crise mais ce n’est jamais sérieux mais aller jusqu’à souhaiter la mort… 0_o
    J’ai bien envi de lui donner une bonne grosse claque non mais, la famille c’est sacré. On n’élimine pas un membre de sa famille car il a des problèmes !

    Ces phobies sont causé par la société, au Japon, tu doit avoir de bonnes notes et tu auras un super travail. Ça c’est normal mais chez eux, ceux qui ont du mal dans leur parcours scolaire sont totalement rejeté et insulté. Après qu’on s’étonne de la hausse du suicide et des problème sociaux.

  • FullMoon
    18 mai 2012 - 12 h 41 min | Permalien

    Elle blâme son frère, elle ferait mieux de blâmer sa mère qui se montre incapable de secouer son fils pour le remettre sur le droit chemin. Sérieux, pourquoi il changerait puisque sa môman lui paye tout ? Comme on dit les gosses sont le reflet de l’éducation des parents.
    Et quand je lis que la petite dernière souhaite que son frère se suicide, bah l’éducation doit pas voler très haut. Bah vi, la famille, apparemment la petite sait pas ce que s’est !
    De plus, on apprend que ledit frangin a été « quelque peu » brutalisé au lycée. Sans jouer les psys, son problème vient probablement de là et non de sa passion exagérée des animes/mangas. Ah, après on lit aussi qu’il doit consulter chaque mois un toubib, maladie mentale on physique, rien de précisé.
    Donc en fait, je me dis, bah merde ce jeune de 19ans a l’air d’avoir de sérieux problèmes, mais une fois de plus tout le monde s’en fous, pire on serait prêt à le pousser du haut de la falaise si un jour de beau soleil il osait enfin y monter.
    Non mais sérieux, c’est quoi leur problème aux nouveaux japs ? Ils naissent avec moins de cellules grises que les anciens car ça coûte trop cher ?
    Vous en devenez pathétiques, en est-vous seulement conscients ?

  • Woldrim
    18 mai 2012 - 12 h 31 min | Permalien

    Des « robots » ou des « déchets » ? Ben voyons, il n’y a pas que la jeune sœur qui est extrême dans ses paroles. D’ailleurs, elle devrait plutôt s’estimer contente de ne pas être aussi asociale que son frère. Une phobie, on s’en passerait bien, surtout celle là.

  • An
    18 mai 2012 - 11 h 56 min | Permalien

    Je ne comprend pas les japonais. C’est vrai que les NEETS causent souvent pas mal de problèmes mais si je me rapelle bien c’est à cause du comportement de la société japonaise qu’ils en sont arrivés là. Et c’est pas en ayant des propos injurieux et des comportements pareils que les choses vont s’arranger. Il faudrait peut-être traiter le problème à sa source.

  • Namya
    18 mai 2012 - 11 h 26 min | Permalien

    Étant également atteinte de phobie sociale, je suis vraiment choquée par les propos de la petite soeur et des commentaires japonais..
    C’est une maladie donc au lieu de vouloir le faire suicider absolument, sa famille devrait l’aider ! Il est vrai que de trop le couvrir ne va pas l’aider à vouloir travailler…C’est en lisant ce genre de choses que je suis bien contente d’être ici où même si beaucoup de personnes ne comprennent pas en croyant qu’on est des pures feignasses (alors que c’est juste une énorme peur, des angoisses qu’on ne peut contrôler)

    • Ryo
      18 mai 2012 - 15 h 04 min | Permalien

      bonjour namya comment cela se passe pour toi ? tu es prise de panique a cause de ta maladie ? cordialement bon courage et pour en revenir a l’article c’est quand meme deguellasse qu’elle dise il ferait mieux de se suicidé putain c’est son frere bordel de merde ….

      • Namya
        18 mai 2012 - 20 h 31 min | Permalien

        Bonjour !
        En effet je suis prise de grosses crises d’angoisse pour des situations aussi futiles mais qui me rendent la vie impossible. M’enfin, mes parents ne me donnent pas d’argent ( heureusement) et voulant un jour allait dans la vie active (pour l’instant impossible), je me soigne et on me soutien surtout ! D’où le fait que je sois aussi choquée de la petite soeur et de la mère qui pensent à eux plutôt de guérir le jeune homme qui fait parti de la famille et qui ne fait rien de mal..ça ne m’étonne pas qu’il se suicide –‘

        • Yuuri
          19 mai 2012 - 3 h 24 min | Permalien

          je suis un peu comme comme toi pour la phobie et pour l’article. « Marche ou creve » est la seule chose qui résume les commentaires du forum. Pas étonnant que se soit une principale cause de suicide, ses gens se bouffent entre eux quand l’un de ceux-ci est à la traine.
          En tout cas, Namya en espérant que tu est bien entourée, bon courage à toi.

        • Anna
          22 mai 2012 - 17 h 50 min | Permalien

          Bien sur si on le soigne ! Dans l’article ça dit « Il en a pour 275€ de traitement médicale chaque mois ».

          • Anna
            22 mai 2012 - 17 h 50 min | Permalien

            ça coût cher un psy. :/

        • Anna
          22 mai 2012 - 18 h 00 min | Permalien

          Faut que sa mère prenne conscience que c’est pas en le couvant qu’il va guérir ! Le cocooner ça va encore plus l’enfermer dans sa bulle sécuritaire, en dehors du monde qui lui fait peur. Il faudrait l’inscrire a des activités, commencer à reprendre contacte avec le monde extérieur etc. Se faire 1 ami par ce biais serait déjà bien.

          Et pour sa soeur c’est normal qu’elle soit en colère c’est compréhensible, être obliger de travailler eu lieu de faire les études qu’elle veut c’est frustrant. Parce contre souhaiter la mort de son frère ça se n’est pas normal.

          • Anna
            22 mai 2012 - 18 h 00 min | Permalien

            oups je comm n’a rien a fait là je voulais le mettre tout en bas lol.

  • Olyus
    18 mai 2012 - 10 h 54 min | Permalien

    Le japonais « samurai » se perd….c’est juste devenu des « robots » ou des « déchets ».
    Le Japon me déçoit de + en + aussi…

  • redfirebrand
    18 mai 2012 - 9 h 58 min | Permalien

    vous êtes pas dans sa situation qui vous dit qu’à force de se renfermer sur lui même il ne tyrannise pas sa famille voir deviens violent ou agressif avec eux. Sa sœur doit si c’est le cas se sentir rejeté ou persécuté perpétuellement et dans ce cas là vouloir sa mort peut être logique même si dans une situation normale elle n’y penserait pas. La mère doit arrêter de le couver et le père lui mettre un coup de pied au derrière, voilà la solution. Le fils doit arrêter de se prendre pour Monk et se prendre en main qu’il fasse un art martial ça lui donnera confiance en lui et lui fera bouger son derrière.

  • Rakuen
    18 mai 2012 - 9 h 54 min | Permalien

    Ce n’est pas dans 10 ans mais dans 10000 ans selon une étude sérieuse…

  • Anonym
    18 mai 2012 - 9 h 39 min | Permalien

    Plus ça va plus le japon me file la gerbe, ok il en profite mais de là a souhaiter sa mort. c’est quoi cette mentalité ? vue la baisse des naissances et l’augmentation des suicides, d’ici 10 ans il n’y aura plus de japon.

    • Ichigo-Roku
      18 mai 2012 - 14 h 12 min | Permalien

      C’est pas nouveau, le Japon a toujours été comme ça… Du moins depuis que je m’y intéresse…

  • pakkun007
    18 mai 2012 - 9 h 29 min | Permalien

    Les propos que le jeunes fille tiens sont censé même si ils sont un peu extreme
    J’approuve q’elle trouve que çà mère le couve trop ( argent de poche, anime…) mais dela a vouloir qu’il se suicide je dis ola vive la fratenité

  • kazeshini
    18 mai 2012 - 9 h 19 min | Permalien

    Pourquoi la plains tu ? Elle tient exactement les même propos que dans les réponses.

  • natsuki
    18 mai 2012 - 8 h 38 min | Permalien

    Ce « grand frêre » qui est un NEET comme moi… mais moi j’avoue ne suis pas comme lui a 200% car j’avoue que perso’ j’ai réussit a trouver des CDD mais en se moment je ne trouve plus rien et donc quand je veus un manga ou dvd et bien … je ne me les achète pas je me retient pour pas tout dilapidé mes sou…

    Je plaind cette petite filles et pour les commentaires des autres sur le forums la c’est cruelle .. –‘

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *