Love be loved Leave be left se termine au Japon | Adala News

Le manga Love, be loved, Leave, be left se termine au Japon

L’éditeur Shueisha a annoncé la fin du manga Love, be loved, Leave, be left (Omoi, Omoware, Furi, Furare) de Io Sakisaka (Blue Spring Ride) !

Le dernier chapitre est prévue le 13 Mai 2019 au Japon. La série devrait faire un total de 12 tomes.

Genre : Shoujo, School Life/Tranche de vie, Comédie/Romance

Synopsis :

L’histoire nous entraîne dans le quotidien de Yuna et Akari, 2 lycéennes qui vont se lier d’amitié.

si Yuna est une fille rêveuse et romantique, Akari se veut plus réaliste quant aux relations amoureuses.

Néanmoins les choses évoluent quand Yuna tombe sous le charme de Rio (le demi-frère de Akari), et que cette dernière s’éprend de Kazuomi (ami d’enfance de Yuna).

Leur vision respective de l’amour va être mise à rude épreuve…

Trailer Manga :

Le manga Love, be loved, Leave, be left (Omoi, Omoware, Furi, Furare) de Io Sakisaka a débuté en 2015 aux éditions Shueisha et dénombre un total de 12 tomes reliés au Japon. (disponible aux éditions Kana)

Love-be-loved-Leave-be-left-manga-extrait-001

Love-be-loved-Leave-be-left-manga-extrait-002sources : shueisha, natalie

© Io Sakisaka/Shueisha/Omoi, Omoware, Furi, Furare Project

Articles Similaires :

2 Comments

  1. Effectivement , je te conseille grandement de le reprendre, j’en suis au tome 7 (dernier tome sortit en France) et l’histoire est très prenante et riche en rebondissements, on s’attache rapidement aux personnages et aucun d’entre eux est sur côté, on les voit aussi évoluer au fur et à mesure de l’histoire ainsi que leurs relations , C’est un très bon shojo et j’ai hâte de lire la suite, (prévue pour le 31 mai) , il y a très peu de chance que tu soit déçue ^^

  2. Je n’ai lu que le début, l’histoire était intéressante mais par manque de temps je n’ai pas pu continuer. Je trouve que l’auteur est très douée en ce qui concerne les relations entre ses personnages. Les personnages sont pour la plupart des clichés, mais Io est très douée pour les relations d’amitié ou de famille.
    Dans les shojo, soit le perso principal n’a pas d’ami, soit on nous dit que c’est des amis d’enfance et leur relation ne se développe pas, soit il se fait des amis mais d’une manière étrange.
    Io, dans ses 2 précédents mangas, Ao Haru ride et Strobe Edge a réussi à faire autre chose que de l’amour (Moins dans Strobe Edge mais le thème de l’amitié et de rester soi-même est très abordédans Ao haru Ride).

    Je pense que je reprendrai ce manga et j’attends avec impatience un nouveau chef d’oeuvre de sa part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *