Tokyo Anime Award 2017

Tokyo Anime Award 2017

C’est sur le site officiel que nous découvrons les récompenses pour l’année 2016 du Tokyo Anime Award 2017 !

Il s’agit d’une récompense délivrée chaque année par les professionnels de l’animation/manga & reconnue par le gouvernement japonais.

Film Animation de l’année 2016 :

 

Meilleure Série TV 2016 :

 

Anime Fan Award 2016 : (Meilleur anime selon les fans)

  • Yuri!!! On Ice

 

Meilleur Réalisateur 2016 :

  • Makoto Shinkai (Your Name)

 

Meilleur Auteur/Scénariste 2016 :

  • Reiko Yoshida (Koe no Katachi, Girls und Panzer, High School Fleet)

Meilleur Animateur 2016 :

  • Tadashi Hiramatsu (Yuri!!! On Ice)

 

Meilleur Directeur Artistique 2016 (décors, couleurs) :

  • Shunichiro Yoshihara (saga Jojo’s Bizarre Adventure, saga Yowamushi Pedal, Bakuon!!)

 

Meilleur Compositeur 2016 :

source : taaf

82 Comments

  1. Pour Hiroyuki Sawano c’est tout à fait normal qui soit le meilleur compositeur chaque année (il le sera aussi cette année avec Re: Creator et SnK etc.. ^^) Par contre faut pas oublier la BO de Thunderbolt Fantasy qui est juste énorme, tellement hâte pour la saison 2 ! 🙂

    1. lol , ils ont juste mis un des meilleurs, ils ne peuvent pas tous les mettre, meme s ils ont pas mis re zero, tout le monde c est que c est un des meilleur série 2016

        1. Toi, t’as dû oublier Mob Psycho 100 et Hibike! Euphonium 2, Kizumonogatari, Tales of Zestiria the X, Garo : Divine Flame, et Sangatsu no Lion pour ne citer que ceux-là. ^^’

  2. J’ai beaucoup de mal à comprendre pourquoi Your Name n’est pas dans le meilleurs film alors que c’est le film à avoir le plus cartonné au japon cette année … Après je ne doute pas que le film A Silent Voice doit être très bon mais faudrait m’expliquais sur quoi ils se base pour jugé …(Makoto Shinkai a quand eu le titre de meilleurs réalisateur )

    1. Dans ce cas la on rename le truc “meilleurs entrées” ou ” le plus populaire” (je n’ai regardé que kimi no na wa pour le moment je précise, donc je défends pas forcement Koe no katachi)

      Tu comprends pas le résultat mais visiblement tu n’as pas regardé et tu te demandes comment c’est possible qu’il soit “élu” un peu bizarre ^^

      “Il s’agit d’une récompense délivrée chaque année par les professionnels de l’animation/manga & reconnue par le gouvernement japonais.” Perso je leur fais confiance pour savoir qu’ils vont juger sur bien plus d’aspects “pro” que nous (et ça reste de la subjectivité de toute façon)

        1. Je veux bien, mais si l’argument c’est “il a plus marché, c’est pas logique” bah alors je comprend vraiment pas (surtout que visiblement il n’avait regardé que kimi no’)

        2. @mikadoanri T’as vu le film pour dire qu’il a des failles ?
          Et me dis pas que c’est “évident” parce qu’ils doivent adapter 7 tomes en 2h10.

          1. @Randomisation Je l’ai vu et pas plus tard qu’avant-hier.
            Globalement, l’histoire suit le manga et les thématiques principales s’y retrouvent.
            Bien entendu que certains dialogues ont été coupés et les personnages secondaires donnent plus l’impression d’être “secondaires”. (c’est un peu dommage, je n’aime pas quand les persos secondaires ont un rôle moindre au profit des principaux).
            De plus certains moments ne sont pas expliquées dans le film (les pensées intérieures de Shouko notamment) et la fin est… (je ne peux rien dire, c’est à vous de faire votre propre avis)
            Côté animation, c’est une merveille (peut être plus beau que Kimi no Na wa)

            A vrai dire j’ai mis une excellente note à ce film mais je me demande si ce n’est pas parce-que j’adore le manga de base.

          2. C’est une adaptation et la réalisatrice a bien dit qu’elle s’est concentré sur le personnage de Shoya et son histoire. Après, c’est toujours difficile de relativiser quand on a lu l’oeuvre d’origine… (je ne regarde aucune adaptation d’une oeuvre déjà lue parce que j’y trouverais trouve toujours quelque chose à redire)

          3. J’aime regarder les adaptations animées de ce que je lis en général. Donc j’attendais ce film avec impatience.
            Mais regarde-le, tu en tireras ainsi tes propres conclusions.

    1. bah regarde-le… tu te poseras beaucoup moins de questions après. C’est quand même dingue que la première chose qui te vienne à l’idée à propos d’un truc que t’as pas vu, c’est de savoir s’il est surcoté…

      1. L’opening est largement plus révélateur de ce qu’est l’animé, c’est à dire un animé axé très fortement sur le patinage artistique. Il y a largement pire niveau fanservice/ai chaque saison (des trucs genre flip flappers, izetta, l’animé de ping pong récent dont j’ai oublié le nom).
        Ah mince non pardon, j’ai oublié que quand c’est des filles qui sont tactiles, à faire des calins et des bisous (soit 100x plus que tout ce que tu verras dans yuri!!! on ice) là ça dérange plus personne, tout le monde dit amen.

    2. Pour Yuri On Ice, le fandom et le succès commercial assez énorme lui donnent cette impression d’un anime surcoté. Du coup les gens crient très vite à la série pour fangirls. En vrai, l’aspect relationnel de l’histoire a beau être excellent et témoigner d’une ouverture d’esprit peu commune, c’est extrêmement réducteur de résumer l’anime à ça. C’est avant tout un anime de sport qui se focalise quasi-exclusivement sur le patinage. Je sais qu’on critique beaucoup l’animation inégale, mais il faut se rendre compte du travail, d’animer à la main autant de chorégraphies par épisode. En plus de la volonté d’être aussi réaliste que possible dans la description de ce milieu sportif. On pourrait dire que c’est avant tout une série qui a énormément de mérite pour tout ce qu’elle a essayé de faire. Après, on aime ou on aime pas, c’est comme tout. ^^

      1. c’est un sliceoflife yuribait, et pas un animé de sport.

        oui il est surcoté car au final, il est relativement médiocre : histoire sans originalité, réalisation convenue, MC ridicule et sans charisme…

        1. Un slice of life où les trois quarts de la série se résument à de la compétition ? Et où même les scènes de tranche de vie tournent autour du patinage ? C’est quoi un anime de sport pour toi à ce stade ? XD
          Pour le reste, chacun ses goûts : certes l’histoire est la même que dans n’importe quel autre anime du genre (gagner un prix) après ça fait plaisir d’avoir des persos adultes et déjà professionnels, par exemple. Et Yuuri est un protagoniste avec des problématiques intéressantes et une évolution assez énorme. Enfin, encore une fois,on accroche ou pas, mais en ce qui concerne le sport, je me demande si on a bien regardé la même série XD

          1. @anonyme Je pense qu’il y a des gens avec qui ça ne sert à rien de discuter. Au fond, chacun son avis, on s’en fout mais la plupart des gens n’ont pas la notion de “nuance”. C’est le cas pour Hoshimiya qui va tout critiquer parce qu’il n’aime pas aimé. Yuri on Ice est bel et bien un anime centré sur le sport, 80% de l’anime, ce sont des prestations, des entraînements ou des moments relatifs au sport. Et c’est même un petit défaut qu’on pourrait trouver à Yuri on Ice, Yamamoto et Kubo voulaient être à fond dans le réalisme, ce qui implique qu’on se tape 1040 fois la choré de “Eros” et “Yuri on Ice”, y a pas eu de tricherie à ce niveau-là, au moins. Perso, j’ai bien aimé YOI (sans adorer), c’est pas dénué de défauts mais ça a clairement des qualités (l’ouverture d’esprit de l’anime, les thèmes et co’ncepts évoqués par chaque personnage, la découverte d’une discipline sportive assez inco’nnue et enfin, un anime plutôt divertissant). Après, on va pas se mentir, le buzz de l’anime vient du fait que les fujoshis étaient comblées, point.
            Maintenant, est-ce que ça justifie qu’on crache dessus comme si c’était le pire anime de l’année…

          2. Normalement, un animé de sport, c’est 100 % de sport,
            pas de romance ou alors en arrière plan,
            comme pour Baby Steps.

            Je dirais qu’il y a une différence entre les tags : comédies, sport, etc.
            et ce qui en fait le genre dominant…

            Kaleidoscope, il y avait du patinage artistique, ce qui est du sport,
            donc on le tague sport, mais c’est avant tout une rom-com
            avec un côté fantastique, donc plus porté sur l’émotion…

            Le sport, c’est en général un shounen : un ado se découvre une passion.

            Si c’est pour avoir un animé qui se veut réaliste,
            genre josei comme Rakugo ou La Vie,

            ça me dit qu’y a pas de valeur ajoutée par rapport à la 3D,
            sauf peut-être des mecs à poil en plus…

            Le fait de marquer des paniers à trois points de l’autre bout du terrain,
            même si c’est exagéré, ça captive…

            Dans le genre sport, on a des phrases percutantes du style
            “le poids que porte un champion est différent”
            ou des trucs qui ne veulent rien dire du style ‘C’est quoi, être fort’ ?

            Donc, c’est pas juste pour dire à des camarades
            que le ciel est bleu sur le toit de Your Name…

            Il y a de différence que la stratégie y est détaillée
            et que le poids du héros est grand…

            Un peu comme s’il devait affronter un méchant dans un animé gore
            et que tu misais ta vie là-dessus…

            C’est pas comme quelqu’un qui est déjà arrivé pro et qui fait que pleurer.
            Du coup, ça ne montrera pas le parcours difficile pour y arriver.

            Yuri!!! on ICE, au début, Victor donne la chorégraphie,
            y a pas de construction personnelle, c’est cadeau.

            Après quoi, Yuri doit revoir sa chorégraphie, il discute sur le net
            avec une ancienne camarade de classe dont on ne sait rien,
            on ne sait pas ce qui a été changé, car ça ne développe pas assez.

            Quant à l’autre Yuri, on le voit se faire critiquer par sa chorégraphe,
            mais à part des critiques du genre qu’il ne s’applique pas assez,
            on n’y voit rien de bien croustillant non plus.

            Dans Hibike! Euphonium, ils font le 3/4 du temps de la musique,
            mais ça reste du slice of life, voire du fan service moe…
            L’humour y est autant absent que dans Yuri…

            Je peux résumer ça ainsi : il y a une différence entre le prof
            qui donne son cours et celui qui le fait vivre.

            De ce fait, ça s’éloigne des animés sportifs
            qui misent tout sur la stratégie.

            Côté interaction des personnages, Yuri interagit avec Yuri
            qui interagit avec Victor qui interagit avec Yuri,
            ça se limite à très peu de choses/rencontres…

            Il y avait de vraies chorégraphies sur le patinage artistique,
            c’est le gros point positif, mais bon, ça s’arrête là…

            Je ne doute pas qu’il y ait des gay dans le patinage artistique,
            mais là, ils ne s’en cachent pas
            au point de montrer un personnage totalement cliché.

            Il ne s’agit pas de dire que c’est l’animé le plus nul de 2016.
            il ne faut pas non plus nous faire dire ce qu’on n’a pas dit.

            Mais j’affirme que l’année 2016 était assez décevante
            et que les Français aiment aussi KonoSuba…

          3. Du coup les œuvres d’adachi ne sont pas du sport ^^ ? (cross game touch h2 ect) pour le coup je pense que c’est simplement ta définition, mais un truc ne doit pas être à 100% du sport pour qu’il soit qualifié de truc de sport (t’imagines si on fait ça avec les autres genre/type ? :p)

            (Je me basais uniquement sur ce que tu disais “un anime de sport, c’est un truc à 100% axé sport)

          4. @ro Est-ce que tu as relu ton pavé au moins avant de le poster?
            Un animé de sport n’est pas censé co’ntenir de romance ou de slice of life? Donc en gros tu veux juste des persos complètement dingues de leur sport sans personnalité à côté?
            Pour ça, il y a bien des animés (pour enfants normalement) qui justement se focalisent trop sur le jeu/le sport et délaissent le côté “développement de personnage” et je déteste vraiment cela. [ici imaginer Oikura Sodachi dire “je déteste” plusieurs fois x)]

            Et pour “Euphonium”: fan service moe? On a eu un demi-épisode maillot de bain, t’appelles ça du fan service? En plus il se passe rien de particulier, c’est seulement un moment de détente.
            Il n’y a pas tant d’humour parce-que c’est une série sérieuse où l’on parle par ex des incertitudes de lycéennes par rapport à leur avenir avec la pression familiale et de la société japonaise (un certaine mélancolie qu’on retrouve aussi dans “Si tu tends l’Oreille”) co’ntrairement à Yuri On ice qui était bourré de comédie.

          5. La chance que son pavé ne soit pas passé en modération. Alors que le mien si. (et je sais pas pourquoi) ^^
            (y a tellement de censure sur ce site, c’est abusé, si ça co’ntinue, je me passerai de comms ici)

          6. Je ne connais pas bien les œuvres d’Adachi,
            c’est pas trop ma tasse de thé…

            Quand j’étais plus jeune, j’ai vu Théo ou la batte de la Victoire,
            mais aujourd’hui, je considère ça comme la vieille école
            quand je vois les dessins…

            Je crois me rappeler que cela fait dans la romance,
            et que j’étais un peu sur ma faim en terme de sport,
            donc je crois que j’avais pas compris à l’époque
            qu’il s’agissait surtout d’une romance…

            mais comme ça date, il se peut que ma mémoire me joue des tours,
            donc j’ai un peu de mal à en parler…

            Il y a soit un genre qui domine, soit ça veut dire qu’on peut
            lui attribuer deux genres : sport et romance.

            Là, j’ai en tête un animé où y a pas mal de rom-com au début,
            mais que je qualifie de sport quand même,
            car la rom-com est plus en arrière-plan…

            Parce que ce “100 %” ne veut pas dire qu’il n’y a que du sport,
            il y a un cheminement avant d’en arriver là…

            acheter une voiture ;
            apprendre à faire du vélo ;
            entrer dans un club ;
            etc.

            il y a l’entraînement, c’est du sport, mais ça peut être aussi le fait
            de regarder une vidéo sur le sport, etc.

            Le repos après le sport, c’est du sport aussi.

            Il peut avoir un peu de rom-com, mais alors, la fille supporte le héros,
            donc on est toujours dans le sport…

            Exemples : Eyeshield21, OverDrive, Yowamushi Pedal, Baby Steps, etc.

            Cela ne peut pas être que du sport, il y a que Kuroko no basket
            qui a fait ça, et encore, y a des moments de détente…

            Le but, c’est de dire que l’animé doit tourner autour du sport
            et pas exploiter le truc à moitié…

            Si un animé qui se veut sportif est vu comme une slice of life,
            c’est pas de ma faute, donc même si on n’aime pas
            mon explication, il y a des raisons derrière…

            En gros, selon moi, il faut voir si le sport n’est pas juste une vitrine.

            Un animé de sport qui ne traite pas le thème à fond,
            c’est que ça n’est pas vraiment du sport…

            Suzuka, il y a un chouia de sport, mais c’est une rom-com dramatique.

            Donc appelez ça comme vous voulez,
            mais il faut savoir que certains
            font des différences…

            C’est pas pour rien que ça touche pas le même public.

            @ mikadoanri
            Quand je dis que Hibike! Euphonium, c’est du fan service moe,
            je ne veux pas dire qu’il y a beaucoup de fan service,
            mais que le moe est du fan service,
            tous les personnages sont dessinés ainsi et y a que des filles aussi.

            Le fait que ce soit une série sérieuse n’empêche pas
            qu’il puisse y avoir un peu de comédie.

            C’est pas comme si tout portait sur une histoire dramatique,
            ça ne touche que deux personnages, dont une qu’à la fin de la saison 2.

          7. C’est dommage de parler des dessins d’adachi quand tu sais que c’est justement ça qui fait le charme de ses œuvres

            Je prend l’exemple de cross game (le plus récent en animé d’adachi) c’est aussi axé sur d’autres choses que le sport mais on peut pas nier que c’est un anime de sport et qui est pour moi avec major et p-e one outs une des meilleurs oeuvre de sport (animé) bien devant kuroko / ace no diamond/ ect (y’a de la subjectivité la, mais j’ai rarement vu des gens ayant vu en entier ceux que j’ai cité me dire que kuroko /ace étaient meilleurs)

  3. Yuri on Ice, OK ça passe mais il y avait tellement mieux… (au moins 10 séries facile!)

    Sawano a pris un abonnement pour “meilleur compo”? J’ai l’impression de le voir chaque année. (ou alors c’est peut être un autre award?)

    Et meilleur animateur…pour Yuri on Ice?? xD Pour le coup Kabaneri méritait sa place ici. Ou alors Mob Psycho 100 pour apporter un petit changement ou pleins d’autres trucs en fait ^^

    1. C’est quand la dernière fois que Sawano n’a PAS gagné une récompense pour laquelle il était nominé ?? mdr. Les autres compositeurs doivent avoir les boules de voir le même mec tout rafler tous les ans. Bon après je peux pas vraiment juger cette catégorie, n’ayant pas du tout l’oreille musicale !

          1. Pareil, c’est encore une fois la seule chose que j’avais aimé dans ces deux animés. J’aime tellement “MKAliez” ou “Keep on Keeping on” d’Aldnoah.Zero et “Bios” de GC. (dans mes favs OST, proba)

    1. Hiramatsu est un des meilleurs animateurs de l’industrie, y a pas à le nier. Après oui, il a été élu parce que c’est le chara designer de Yuri on Ice, ce qui est dommage parce que pas mal d’animateurs, et pas chara designer), aurait pu avoir le prix. (Kameda, Tanaka, etc)

  4. Pour ce qui est de la récompense des fans, voici le classement complet :

    Yuri!!! on Ice (41,439 votes)
    Joker Game (37,552 votes)
    High Speed! -Free! Starting Days- (16,094 votes)
    Mobile Suit Gundam: Iron-Blooded Orphans (14,997 votes)
    Mob Psycho 100 (14,623 votes)
    Dream Festival! (11,078 votes)
    TO BE HERO (9,398 votes)
    Detective Conan: The Darkest Nightmare (9,345 votes)
    Cute High Earth Defense Club LOVE! LOVE! (8,797 votes)
    Gintama (8,030 votes)
    K: Return of Kings (7,311 votes)
    Yu-Gi-Oh!: The Dark Side of Dimensions (6,627 votes)
    Yowamushi Pedal: Spare Bike (6,576 votes)
    Fafner EXODUS (5,295 votes)
    World Trigger (3,592 votes)
    Ponkotsu Quest: Maō to Haken no Mamono-tachi (2,994 votes)
    Kuroko’s Basketball Winter Cup Highlights -Shadow and Light- (2,810 votes)
    One-Punch Man (2,730 votes)
    Utawarerumono: The False Faces (2,456 votes)
    Seraph of the End: Battle in Nagoya (2,276 votes)

  5. Ya pas vraiment besoin d’essayer de comprendre, ou de démêler le comment du pourquoi. Faut juste se dire que ce sont des récompenses japs pour les japs avec des goûts de japs. Vous aurez beau ne pas comprendre la hype autour de yuri on ice (que j’ai adoré personnellement), il n’empêche qu’elle est présente, que vous le vouliez ou non. Regardez juste les chiffres de ventes c’est affolant. re:zero c’est environ 8000 bluray vendus par volume, alors que yuri c’est 50 000 ! C’est la vie.

    1. Parce que n’importe qui penserait que c’est regardable en famille, personnellement j’ai regardé 6 épisodes j’ai détesté, pas pour le gayness mais c’est vraiment mauvais.

    2. Goûts de Jap ? Pas nécessairement. C’est juste que ca plait et je comprends parfaitement pourquoi. Après, c’était pas le meilleur anime de tous les temps mais certainement l’un de ceux qui méritaient le plus cette place au Tokyo Anime Award.

      Faut que les gens se mettent dans le crane qu’un Award, c’est pas un vote de fans ou de magasines, c’est un vote de pros. Genre ceux qui ne vont pas se limiter à ce qu’ils ont “hypé” ou pas, mais ceux qui ont sût analyser les animes avec objectivité au moyen d’une série de critères techniques, artistiques et interprétatifs.

      1. Ce que je voulais faire comprendre aux gens surtout, c’est que c’est un vote de pro certes, mais des pros qui sont japonais et qui sont humains, et qui sont donc forcément plus ou moins influencés par ce qui a cartonné et buzzé dans LEUR pays. Et les 2 gros cartons de 2016 au japon c’est Osomatsu-san et Yuri!! on ice. Ils allaient quand même pas élire le meilleur animé de 2016 un truc comme Drifters (comme j’ai lu plus bas dans les commentaires), qui aussi bien soit-il, a fait un bide intersidéral en terme de vente et de buzz au Japon. Même si chez nous en France, il a fait parler de lui, car il a été licencié par wakanim, et qu’il est devenu le premier animé en simulcast dub fr, et tout simplement parce qu’on aime bien ce genre d’animé chez nous… ce qui n’est pas le cas chez les japs.

          1. LOL, d’accord j’avais pas vu qu’ils avaient sorti un coffret bluray avec l’ intégral de la série le 30 décembre, qui lui effectivement a trouvé 11 000 preneurs (bon score du coup, même si très loin d’osomatsu ou yuri), c’est donc pour ça que le volume 1 sorti le 25 janvier n’a fait aucune vente, puisque tous les interessés avaient déjà l’intégral ! Au temps pour moi.

  6. C’est à se demander sur quels prestigieux critères de qualité le jury se base-t-il pour décerner les récompenses ainsi que ceux qui sont plus à même de les mériter ?

    Mystère et gloubiboulga j’ai envie de dire . . .

  7. Pas étonnant pour Makoto shinkai et Hiroyuki Sawano. Le premier a fait un film superbe, le second cartonne toujours autant au niveau OST et est difficilement détrônable.

    En tout cas, j’ai adoré Yuri On Ice et je suis contente qu’on le reconnaisse au Tokyo Award. Bien qu’il ait un côté très Shonen-Ai (ce qui ne me dérange pas du tout 🙂 ), je me demandais sérieusement si ça n’allait pas lui porter préjudice. Faut croire que je me suis fait du mouron pour rien. ^^

  8. Et aller… Après le troll de Crunchyroll avec Yuri on ice!!! ça continue… meilleur série tv quoi svp… y’avait mille fois mieux: Koutetsujou, Re:Zero, Ajin… MÊME KEIJO!!! mériterait plus !

    1. Je crois que sur ce plan là, c’est la symbolique qui a joué au classement.

      “Yuri On Ice!!” signifie bien trop de choses à la fois pour qu’on l’ignore. Autant c’est très soigné sur les plans de l’interprétation artistique et psychologique, autant c’est un bond en avant au niveau des mentalités.

      Et comme en plus, la réalisation est très bien faite, il s’est retrouvé dans une position que l’on pouvait difficilement ignorer, surtout pour un vote de professionnels dont l’objectivité est de rigueur plus qu’un simple élan de passion ou de goûts personnels.

    2. Darksolink ça reste uniquement ton avis ça et ça pas parce que c’est le tiens, que c’est la vérité (j’ai aussi mon propre avis sur la question)

      Typiquement, kabaneri, il était bien lancé et pour moi ça a été que déception, mais ça, c’est juste mon avis et c’est pas parce que c’est le miens que j’estime que c’est la vérité absolue

        1. La fin était vraiment médiocre, faut avouer… mais à part cela, il y’avait de très bon ost, l’opening et l’ending était cool pour ma part, je les ai adoré. Après chacun ces goûts 😀 on verra ce que donnera la saison 2 en 2018 ^^. Mais le problème c’est que Yuri on Ice!!! à plus fait l’effet d’un buzz, comme Re:Zero d’ailleurs. J’ai juste l’impression que dès que tu mets des mecs à torse nu qui s’embrasse sa devient LE meilleur anime qui existe…

    3. Je n’ai pas encore regardé Yuri on Ice, mais en ce concerne Kabaneri je peux moi aussi affirmer qu’il n’a clairement pas sa place dans un top. L’animé stéréotypé avec des zombies, ça passe bien quand t’es jeune, passé un certain âge tu commences à te rendre compte du cruel manque d’inspiration que souffre la série : le scénario est gâché par une très mauvaise réalisation, les combats sont complétement dénoués d’intensité, puis il y a aussi des incohérences et une prévisibilité prépondérantes, des personnages creux dont on arrive pas à s’attacher, j’en passe. En ce qui me concerne, le héros a même fini par me casser les oreilles à force de gueuler en permanence.
      Il y a un énorme côté bâclé et sans intelligence dans cet animé qui annihile toute once de suspens. L’OST par contre en jette pas mal, c’est un des seuls points positifs que j’ai gardé ; avec le fait que malgré tous ces défauts on arrive relativement bien à enchaîner les épisodes.
      Ça ne vole pas plus haut qu’un 6/10 pour moi.

    1. Non, tu n’es pas le seul, ne t’en fais pas. Il y a plein de série TV qui méritaient ce top, comme Mob Psycho 100, Drifters ou encore Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu.

      1. Drifters était une des bonnes surprise de l’année pour moi !

        Par contre, j’ai drop Mob Psycho après 4-5 épisodes bizarrement. Je suis donc toujours surpris de la hype pour cet anime :/ Il devient peut être plus intéressant par la suite.

        1. Beaucoup de gens qui n’étaient pas convaincus par les premiers épisodes de Mob ont beaucoup aimé la deuxième moitié, donc je te conseillerais de lui donner une seconde chance (au moins jusqu’à l’épisode 8, qui est considéré comme l’un des meilleurs de la série) ne serait-ce que pour voir si t’apprécies un peu plus. Après te force pas non plus: si t’aimes pas, t’aimes pas.

  9. MDR, Kimi no nawa qui n’est même pas le Film d’animation de 2016 !!

    Entièrement mérité pour Koe no katachi, Yuri on Ice à eu droit à son buzz award…

    Et Hiroyuki à la compo, fort étonnant 😀

    Au final j’aime bien ces sélections, surtout pour le méga-troll sur Kimi no nawa qui n’est pas Film d’animation de l’année xDDD ça, ça vaut de l’or !

    1. ton commentaire est un peux excessive, il n’y a rien de drole kimi no na wa est un tres bon film le faut que koe no katachi soit élu film de l’année veut tout simplement dir qu’il est meilleur que kimi no na wa mais n’abaisse en rien la qualité du film

      1. Mais justement, je suis bien content que Koe no Katachi soit élu à la place de Kimi no Nawa !
        Je me suis peut-être mal exprimé ^^’ C’est juste que Kimi no Nawa a eu un énorme succès en salle, et je pensais qu’il serait élu film de l’année, mais en fait pas du tout. ET c’est ça que je trouve drôle (et aussi très mérité, comme dit avant 😉 !

      2. Moué les deux films se valent, ce qui me choque le plus moi c’est Yuri on Ice, je veux bien que l’animé sois bien (et encore zzz) je comprend pas trop la hype dessus, ni pourquoi il est si populaire.
        M’enfin bon les goûts et les couleurs sa ne ce discute pas.

        1. entre une adaptation et un film original, c’est un peu irrespectueux je trouve de choisir silent voice. ça récompense des mecs qui n’ont pas réfléchi à un scénario ou à des thèmes à abordés (puisque l’auteur l’as fait pour eux).

          Autant j’adore silent voice, mais tu ne peux objectivement pas être film de l’année quand tu fais une adaptation.

          1. Je suis pas d’accord, le critère de adaptation ou pas on s’en fiche complètement, ce qui compte c’est si le film est bien ou non.
            Il y a beaucoup de film tiré d’aucune oeuvre qui sont mauvais; c’est pas parce que c’est un film original qu’il est forcément mieux qu’un film adapté d’un livre etc…
            C’est grâce au adaptation en film de certains livre, mangas etc… qu’on découvre à quelle point ceux-ci sont superbes, et Silent voice en fais parti.
            Faut arrêté de voir le mal partout surtout ou y en a pas du tout :’/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *