L'anime Sound! Euphonium Saison 2, en Promotion Vidéo

L’anime Sound! Euphonium Saison 2, en Promotion Vidéo

C’est sur le site officiel que nous découvrons la promotion vidéo de l’anime, Sound! Euphonium Saison 2 (Hibike! Euphonium Saison 2) !

sound-euphonium-saison-2-image-456La série animée (13 épisodes) débute le 05 Octobre 2016, au Japon & en France (crunchyroll.fr).

sound-euphonium-saison-2-image-455Genre : School Life, Tranche de vie, Musiques

Synopsis Roman (provisoire) :

L’histoire nous entraîne dans le quotidien des membres du club de musiques (d’orchestre) du lycée Kitauji qui entrent dans les compétitions nationales.

Si le club n’a jamais réussi à aller loin, cette année les choses évoluent depuis l’arrivée du nouveau conseiller et de ses méthodes strictes.

Cependant chaque élève se retrouvent face à un dilemme; entre celle qui doit se focaliser sur ses études, celle qui n’arrive pas à se surpasser dans ses solos, ou encore celle qui n’a pas confiance en ses capacités…

Promotion Vidéo :

Promotion Vidéo 2 (spécial film récap S2) :

Le roman Hibike! Euphonium Kitauji Koukou Suisougaku-bu he Youkoso de Ayano Takeda a débuté en Décembre 2013 aux éditions Takarajimasha et dénombre actuellement 3 tomes, au Japon.

Adaptations en Anime :

  • Sound! Euphonium TV1 : Saison 1 – Avril 2015 – 13 épisodes (dispo sur crunchyroll.fr).
  • Sound! Euphonium OAD : Décembre 2015 – 1 épisode
  • Sound! Euphonium Movie : 23 Avril 2016 – film animation (récap Saison 1)
  • Sound! Euphonium 2 : Saison 2 – Octobre 2016 – 13 épisodes
  • Sound! Euphonium 2 the Movie : Automne 2017 – film animation (récap Saison 2)

Staff Animation :

Auteur : Ayano Takeda
Studio : Kyoto Animation
Réalisateur : Tatsuya Ishihara (Chuunibyou Demo Koi ga Shitai, Nichijou, Clannad)
Scénariste : Jukki Hanada (Chuunibyou Demo Koi ga Shitai, Beyond the Boundary, Steins;Gate)
Character Design : Shoko Ikeda (La Melancolie de Haruhi Suzumiya)
Responsable Animation : Shoko Ikeda (La Melancolie de Haruhi Suzumiya)
Directeur Artistique : Mutsuo Shinohara (Chuunibyou Demo Koi ga Shitai, Clannad)
Musiques : Akito Matsuda (D-Fragments, Glasslip) 

source : anime-eupho.com

Ayano Takeda © TAKARAJIMASHA,Inc./Hibike! Euphonium Committee Production

Articles Similaires :

59 Comments

  1. Je reconnais que le graphisme est très beau, surtout les instruments, mais je n’ai pas compris en quoi cette série est géniale.
    Il est vrai que ce studio fait généralement du bon travail sur ses séries, mais là, le scénario m’a refroidi dès le 2 ou 3 épisode.
    J’ai continué juste qu’a la fin, mais pour moi il n’y avait que le graphisme qui était sympa, les personnages m’ont ennuyés.
    J’en espérais peu-être trop de cette série. Donc tant mieux pour les fans, si il y a une saison 2.

      1. Pas de panique, je vais éclaircir un peu, mais je vais pas taper une dissert’

        – gris : couleur -> l’atmosphère -> ambiance
        – Love Live! Sunshine : aucun scénario digne = slice of life “moderne” -> pathétique

        Ce que je peux rajouter, c’est que les instrument sont bien dessinés (c’est positif),
        mais le plus important aurait été d’exploiter le thème de la musique…

        L’humour ne fait pas mouche, ça participe au temps grisâtre intérieur,
        même si sur le trailer, ils la jouent soleil extérieur…

        il doit y avoir un problème au niveau de la mise en scène,
        car les moments de vides, l’assemblage…

        Evangelion épisode 23-24 ?

        Le fait qu’y a pas le bon rythme, les moments de silence, la répétition,
        pas de musique transcendante…

        En gros, selon moi, ils ne poussent rien à fond, donc tout tombe à plat.

        Et quand y a du fan service, ça marche pas non plus,
        car ça cadre en rien avec l’historie…

        Perso, j’ai plus l’impression de suivre du Tamakot Market Love Stoy movie,
        plein de dialogues plats, on n’a rien à nous vendre…

        reflétant juste la réalité très décevante du quotidien de la vie,
        la love stoy me parle pas, la musique m’inspire pas…

          1. Résumons son commentaire : “J’aime pas le slice of life donc c’est nul”
            Me dites pas que j’invente, voilà la preuve :
            “Love Live! Sunshine : aucun scénario digne = slice of life « moderne » -> pathétique”.
            “Le fait qu’y a pas le bon rythme, les moments de silence, la répétition,
            pas de musique transcendante…” J’ai au moins rigolé, merci.

          2. “pas le bon rythme”
            Ça se discute.

            “pas de musique transcendante”
            Je suis entièrement d’accord, les musiques étaient franchement mauvaises. (Pour un anime de ce genre)

          3. “mais le plus important aurait été d’exploiter le thème de la musique…”
            Ils ont décidé d’exploiter d’autres thèmes. Que ce soit une bonne ou mauvaise idée dépend des points de vue, je suppose.

        1. Si tu n’a pas accroché , oublie le mais ne l’utilise pas comme pire exemple des slice of life surtout pour raconter n’importe quoi ! On juge un anime si on
          l’a regardé en entier ou quand on le suis jusqu’au bout.

          Perso, love live sunshine je trouvais ça mignon sans plus mais a partir de l’épisode 08 j’ai commencé à hyper cette série qui fais partie de mon top 10 personnel des anime de l’été 2016 pour l’instant ( bon , ça fais deux anime d’idol dans mon classement avec b project qui m’a la même effet même si ils ont pas les 2 premiers. )

          1. Quel rapport avec le fait d’être d’accord ou pas ? Une marque de fabrique, par exemple pour KyoAni, ce serait son design moe ou la fluidité de sa pâte graphique, etc. Bref, une caractéristique identitaire. Mais dire que la marque de fabrique c’est qu’en gros ils taffent bien, ça ne veut rien dire.

            Je me suis demandé si il voulait en venir quelque part, mais je pense qu’il s’est juste mal exprimé et qu’il voulait simplement dire qu’il trouvait les prods de KyoAni bien produites dans l’ensemble.

          2. Xenogear parle de la qualité de production donc je suppose, la forme. Et il n’a pas vraiment tort.
            Par contre jay768 dit que tous les animes de Kyoani sont de bons animes.
            Et là, bah… meh.

          3. Tu n’es pas d’accord avec le fait que leur bon taf soit leur marque de fabrique, je me trompe ? En tout cas, c’est ce que j’ai compris en lisant ton commentaire.

          4. Tout ce que fait KyoAni a une impression de déjà-vu,
            à se demander si le scénario compte 🙂

            Moi, je sens la saison 2 recyclage de la première
            où on comptera les mouches volés…

          5. @gernipo, je pense que si tu relit bien tu trouvera ta réponse

            “Quel rapport avec le fait d’être d’accord ou pas ? Une marque de fabrique, par exemple pour KyoAni, ce serait son design moe ou la fluidité de sa pâte graphique, etc. Bref, une caractéristique identitaire. Mais dire que la marque de fabrique c’est qu’en gros ils taffent bien, ça ne veut rien dire.”

            en gros dire que le marque de fabriquent d’une entreprise est la qualité n’a pas vraiment de sens

          6. Toujours les mêmes qui se plaignent de l’avis des autres.

            On ne vous demande pas votre avis en même temps donc peu importe ce que vous pensez, ça ne changera pas comment chacun pense.

          7. @XenoGear Tu as raison.

            @Kuro “Mais dire que la marque de fabrique c’est qu’en gros ils taffent bien, ça ne veut rien dire.”
            Si cette phrase n’exprime pas de refus/rejet/désaccord, alors pourrais-tu expliquer à “l’illettré” que je suis ce qu’elle exprime donc ?

          8. Oui niveau visuel les séries sont vraiment bonnes mais c’est pas pour autant que les séries seront bonnes (Phantom World était très mauvais par exemple).

  2. La saison 1 était trop bien ! Et pourtant ne suis pas fan d’animes de musiques mais là j’ai trop accroché aux personnages. Elles sont tellement attachantes.

          1. Y a évidemment toujours un degré de subjectivité, mais Hibike mérite tout de même mieux que “sympa” à mon sens, surtout quand on voit dans quoi KyoAni est tombé en parallèle depuis quelques années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *