La nouvelle méthode anti-triche pour les examens, vivement critiquée en Thaïlande | Adala News

La nouvelle méthode anti-triche pour les examens, vivement critiquée en Thaïlande

C’est par le biais du site japonais News Clip que nous découvrons une méthode contre la triche lors des examens universitaires qui fait polémique en Thaïlande !

Anti triche en thailandeLe 14 Août 2013, le département d’agriculture de l’université Kasetsart a testé une nouvelle méthode pour éviter les tricheries durant les examens sur plus de 90 élèves de 3eme année.

La méthode consiste à utiliser un bandeau en papier avec deux grands morceaux de papier attachés aux côtés, empêchant les étudiants de jeter un œil aux réponses de leur voisin. (elle s’inspire des œillères pour chevaux) 

IMG_4562

Et c’est suite à la diffusion d’une photo prise secrètement lors de l’examen que la polémique a commencé sur internet.

Le département d’agriculture a dû tenir une conférence de presse le 16 Août 2013. Durant cette conférence, les directeurs expliquent que l’utilisation de bandeaux en papier a été proposée par les élèves eux-mêmes et acceptée par le personnel scolaire et les étudiants.

Toutefois, cet outil de prévention contre la fraude a été si vivement critiqué que le ministère de l’éducation à suspendu indéfiniment son utilisation.

source : newsclip

32 Comments

  1. Ouais du papier à dessin gratuit ,non mais sérieusement sa déconcentre plus que aide se machin ,ils baissent le taux de risque avec sa mais en contre partie sa peux pénalisé les personnes ayant étudier ,non mais quel machin inutile !!!!

  2. Et après , ils vont utiliser une cravache pour nous faire travailler ? et pourquoi pas nous donner des carotte cru le midi *-*
    mais bon ses quand même une assez bonne idée mais sa rèste moyennement … débile :p

  3. Non mais c’est super archaïque et dépassé. Ceux qui trichent, ça fait longtemps qu’ils n’ont plus besoin de leurs voisins. Ils ont les anti-sèches sur eux. >_< Donc, là ne reste que le ridicule.

  4. Rappelons tout de même que le vrai probléme tiens à la CORRUPTION qui fait que les élèves connaissent les sujets AVANT les examens…
    La triche s’élève là-bas à +95% des résultats, rien à voir avec la France et son BAC quoi.

      1. Oui c’est vraiment n’importe quoi le BAC (mais pas seulement) en France, quand je lis les sujets ça me ferait pleurer tellement le niveau est faible.

          1. Ouais et tu files le diplôme à des gens qui n’ont pas le niveau, comme ça le diplôme perd encore de sa valeur… Ce n’est pas malin.

          2. Le BAC ne vaut rien en France.
            Le truc c’est qu’un BAC techno correspond à un NVQ au Royaume Uni.
            Mon BAC STG GSI, correspond à un NVQ Level 3, et est donc plus puissant qu’un “A-Level” (BAC normal).
            Bien que j’ai un BTS IG option Réseaux (Higher National Diploma, correspondant à NVQ level 4), les recruteurs se suffisent avec mon NVQ 3.
            Le problème n’est donc pas le diplôme en soit, mais le pays. En France, si tu n’as pas un doctorat, 15 ans d’expériences et si tu refuse le SMIC, tu ne peux même pas récurer des chiottes.

            1. Faut pas exagérer non plus j’ai aussi un BTS (moi c’était IRIS) et ça me suffisait pour rester dans la boîte où j’ai fait mon stage pour autre chose que le SMIC et récurer des chiottes…

            2. Olyus n’a pas tord sur le fond, heureusement que y’a les stages, certains ont la chance de faire leurs preuves et de rester.
              MAis si tu regarde les annonces, y’a toujours une demande niveau expérience passé.

            3. Oui je comprends ce qu’il veut dire, j’ai appuyé sur son exagération. Bon après je n’ai pas accepté l’offre pour autant haha.

              Après ce qui est chiant, c’est de devoir valider (via des diplômes) des connaissances qu’on a déjà.

  5. Sinon mettre des panneaux en bois comme dans les stalles d’écuries ou d’étables pour éviter la tricherie, ils y ont pas pensé? Pour une école d’agriculture, bonjour l’imagination…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *