Le roman Monster Musume no Oisha-san adapté en anime - Adala News

Le roman Monster Musume no Oisha-san adapté en anime

L’éditeur Shueisha a annoncé l’adaptation en anime du roman Monster Musume no Oisha-san de Origuchi Yoshino !

La série animée est prévue pour 2020 au Japon. Et une affiche teaser a été révélée (ci-dessous). Plus d’informations prochainement.

Genre : Seinen, Action/Tranche de vie, Fantasy

Synopsis (provisoire) :

Dans la ville de Lindworm, les monstres et les humains coexistent depuis la fin de la guerre.

Nous suivons le quotidien tumultueux du Dr Glenn, avec son assistante Sapphee, qui dirige une clinique médicale spécialisée pour les créatures.

Staff Animation :

Auteur : Origuchi Yoshino
Studio : Arvo Animation
Réalisateur : Yoshiaki Iwasaki (We Never Learn, Tsuujou Kougeki ga Zentai Kougeki, saga Love Hina)
Scénariste : Hideki Shirane (saga Date A Live, Tenchi Muyo! Ryo Ohki S4-S5, Sword Oratoria)
Character Design : Hiromi Kato (ID-0)
Musiques : TO-MAS (Flip Flappers, Alice to Zouroku, Kanojo to Kanojo no Neko: Everything Flows)

Le roman Monster Musume no Oisha-san de Origuchi Yoshino a débuté en 2016 aux éditions Shueisha et dénombre actuellement 7 tomes reliés au Japon.

Une adaptation manga de Origuchi Yoshino (scénario) & Kanemaki Thomas (dessins) a débuté en 2018 aux éditions Tokuma Shoten et dénombre actuellement 1 tome relié.

source : mon-isha-anime.com

© Origuchi Yoshino, Z-Ton, Kanemaki Thomas / Shueisha/Monster Musume no Oisha-san Project

10 Comments

    1. Non, tous ce joueras sur les personnes qui travaille dessus (vue que beaucoup d’animateur sont “indépendant” et travaille pour plusieurs studio, le nom du studio ne signifie pas qualité).

      1. Le studio est un gage de qualité. Bones, ufotable, Sunrise, Madhouse, Kyoto Animation, Wit Studio, Production I.G… bref, la liste est longue.

        Ce sont des studios qui ont les moyens de se payer de bons animateurs justement. Donc oui, le studio est important. 😉

        1. Pas forcément, Toei aussi à les moyens et quand ils veulent font de très bonne choses bien animé, ça les empêches pas de bâcler certaine série parceque de toute façon ça va ce vendre et que ça rapporte pas plus que ça (genre DBS ou Saint Seiya Soul of Gold et Saintia Sho). Et certaine série bien animé, n’ont pas forcément plus de moyens que d’autres, ni de meilleur animateur, mais un planing et un responsable compétent. Sans oublier les sponsor qui peuvent apporter suffisamment de fonds à un petit studio pour faire des merveilles. Associer le nom d’un studio à une qualité quasi obligé, c’est oublier toute les contraintes de l’animation.

    1. Je crois que tu confonds avec Monster Musume no iru nichijō. ^^’
      Ce n’est pas du tout la même licence, le seul point commun c’est qu’il y a des monster girls, ce qui est déjà bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *