Le roman Maougakuin no Futekigousha bientôt adapté en anime? | Adala News

Le roman Maou Gakuin no Futekigousha bientôt adapté en anime ?

C’est par le biais de Moetron que nous apprenons la potentielle adaptation en anime du roman Maougakuin no Futekigousha de Shuu !

Le nom de domaine maougakuin.com a été enregistré le 25 Septembre 2019 par une société japonaise. Il faudra attendre encore quelques semaines avant de découvrir la série derrière cette adresse.

MAJ : L’éditeur Kadokawa a annoncé l’adaptation en série animée. Plus d’informations prochainement.

D’ici là, nous vous proposons d’en découvrir plus sur Maougakuin no Futekigousha !

Genre : Shonen, School Life/Action, Tranche de vie/Comédie, Fantasy

Synopsis :

Arnos, le surpuissant Seigneur Démon se lasse des guerres incessantes entre les humains, les esprits et les divinités. Fatigué de ce monde, il décide de se réincarner 2000 plus tard espérant voir la paix entre les races.

Cependant, à son réveil, il découvre les descendants de son peuple complètement affaiblis par la paix.

Arnos intègre donc la Maou Academy, qui est un établissement créé pour rechercher parmi de puissants adolescents celui ou celle qui est la réincarnation du Seigneur Démon.

Pourtant il ne fait pas l’unanimité au sein de l’Académie. Sous-estimé et évité, il va se lier d’amitié avec les seules personnes qui croient en lui pour être témoin de son ascension parmi les démons et ainsi retrouver son titre de Seigneur Démon.

Images :

Le roman Maougakuin no Futekigousha de Shuu a débuté en 2018 aux éditions Kadokawa et dénombre actuellement 5 tomes reliés au Japon.

Et une adaptation en manga de Shuu (scénario)Kayaharuka (dessins) a débuté en 2018 aux éditions Square Enix et dénombre actuellement 3 tomes reliés au Japon.

source : moetron

© Shuu, Yoshinori Shizuma/Kadokawa Shoten/Maougakuin no Futekigousha Project

Articles Similaires :

6 Comments

    1. Merci de ne pas répandre de fausses rumeurs. On ne s’est pas planté.

      Si tu avais lu l’article, on a relayé l’info du site de vente en ligne 7-Eleven (célèbre enseigne de supermarché japonais qui reçoit les magazines pour leur coin presse) qui s’est finalement trompé sur l’annonce comme nous l’avons précisé ensuite dans le second article sur le sujet lorsque le magazine en question est sorti (puis dans une mise à jour du premier article par la même occasion).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *