TEST du jeu A Plague Tale : Innocence | Adala News

TEST du jeu A Plague Tale : Innocence

Asobo Studio, studio français pas forcement connu, nous a sorti ce 14 Mai 2019 une petite pépite, A Plague Tale : Innocence !

Si vous être souffrant de Musophobie (peur des rats), passez votre chemin, ce jeu vous fera tourner de l’œil !

Synopsis :

L’histoire prend place au 14eme siècle durant la propagation de la peste noire. Nous incarnons un duo assez spécial, Amicia, 14 ans, et son petit frère Hugo, 5 ans, enfants du Chevalier de Rune.

Tout deux sont activement recherchés par l’Inquisition, qui souhaitent mettre la main sur le petit garçon, sans qu’on ne sache pourquoi au début de l’aventure.

Nous allons devoir traverser villages, châteaux et villes pour échapper à nos poursuivants, mais également à la peste noire qui fait de plus en plus de victimes en Europe.

Un gameplay simple mais efficace :

Les mécaniques de jeu sont assez simples et les interactions entre les 2 protagonistes nous rappellerons beaucoup The Last of Us ainsi que le dernier God of War (PS4).

Étant de jeunes enfants, pas questions d’utiliser d’armes pour vaincre nos ennemis. Il va falloir la jouer discrète en se servant de notre fronde ainsi que des différents projectiles disponibles au cours de l’aventure.

Vous pouvez ainsi l’utiliser pour distraire un ennemi pour l’emmener vers un autre endroit, ou alors tout simplement pour vous servir des rats afin de l’éliminer. Il y’a pas mal de façons de se frayer un chemin à travers les zones dangereuses mais je ne vous en dirais pas plus pour vous laisser découvrir tout ça par vous-même !

Les soldats de l’Inquisition ne sont pas vos seuls ennemis. Les rats sont tout autant dangereux, si ce n’est plus. Il vous faudra donc utiliser lumière et nourriture pour faire fuir ces bestioles qui vous dévorerons au moindre faux pas.

Les mécaniques de gameplay entre le duo mais également avec les autres personnages sont assez limitées et reviennent souvent à donner un ordre au personnage afin de lui faire faire une action spécifique à celui-ci (passer par un trou, défoncer une porte ou encore crocheter un coffre par exemple).

Un système de craft est également présent afin d’améliorer notre fronde et les projectiles, n’hésitez donc pas à bien fouiller l’environnement afin de trouver des ressources, certaines étant assez rares.

Quelques énigmes sont également de la partie, bien qu’elles ne soient pas non plus insurmontables, et les séquences de fuite pour le moins très réussites vous ferons monter en pression !

Le gameplay se renouvelant sans cesse au fil des 17 chapitres proposés, alternant fuites, énigmes, phases d’infiltration tout en vous donnant la possibilité d’acquérir de nouveaux projectiles qui vous permettent de changer votre manière d’appréhender les ennemis, autant vous dire que la quinzaine d’heures de jeu que vous propose A Plague Tale : Innocence passe très vite.

Pour finir, différentes options sont disponibles avant de lancer le jeu, notamment le fait d’activer ou non l’HUD ainsi que l’aide à la visée. Si vous recherchez une immersion totale, je vous conseille vivement de désactiver tout ça et de vous laisser emporter par la quête captivante d’Amicia et Hugo.

Une direction artistique magnifique, un scénario aux petits oignons :

S’il y a bien quelque chose qu’on ne peut pas reprocher au titre d’Asobo, c’est bien son scénario et ses graphismes.

Au début, Amicia se retrouve seule avec son petit frère Hugo et doivent fuir aussi loin que possible. Nous savons dès le début que les liens entre ces frère et sœur ne sont pas très forts, Amicia ayant eu très peu d’interactions avec son frère par le passé.

C’est donc avec beaucoup d’émotions que nous allons assister à la fortification du lien fraternel au fil du temps, mais également avec les différents protagonistes que nous allons rencontrer à différents points de l’aventure.

Le scénario est étonnement captivant et pleins de rebondissements, de quoi jouer avec vos émotions !

Un travail soigné sur les éclairages et les graphismes est indéniable, aussi bien en intérieur qu’en extérieur. La beauté des paysages, des panoramas et des décors vous laissera sans doute bouche bée.

L’ambiance du jeu ainsi que la bande facilitent l’immersion du jeu en jouant avec vos émotions.

Verdict : 9/10

Honnêtement, A Plague Tale : Innocence fait un quasi sans faute. Certes, son gameplay reste classique et simple mais c’est par son scénario, l’ambiance et la beauté des décors qu’il fait la différence.

Préparez votre petit cœur et lancez vous dans cette magnifique aventure. Mais n’oubliez pas… fuyez les rats !

Gameplay Trailer VOSTFR (sous-titres français à activer) :

Articles Similaires :

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *