Top 10 des Light Novels les plus populaires de 2018 au Japon

Top 10 des Light Novels les plus populaires de l’année 2018 au Japon

C’est par le biais du livre Kono Light Novel ga Sugoi 2019 (Takarajimasha) que nous découvrons les meilleurs romans de l’année 2018 auprès des fans japonais !

*entre parenthèse si l’oeuvre est adaptée en Manga ou Anime

Chaque année, le guide book Kono Light Novel ga Sugoi élit, par sondage auprès des fans, les meilleurs romans de l’année.

Top 10 :

10.) Sword Art Online de Reki Kawahara (Manga & Anime)

9.) Toaru Majutsu no Index (A Certain Magical Index) de Kazuma Kamachi (Manga & Anime)

8.)  Sankaku no Kyori wa Kagirinai Zero de Saginomiya Misaki

7.) Bokutachi no Remake de Nachi Kio (Manga)

6.) You Jitsu (Classroom of the Elite) de Syougo Kinugasa (Manga & Anime)

5.) 86 -Eighty-Six- de Asato Asato (Manga)

4.) Hige o Suru Soshite Joshikousei o Hirou de Shimesaba

3.) Jaku Chara Tomozaki-kun de Yuuki Yaku (Manga)

2.)  Ryuuou no Oshigoto! (The Ryuo’s Work is Never Done) de Shiratori Shirow (Manga & Anime)

1.) Sabikui Bisco de Shinji Kobukubo

source : yaraon

30 Comments

  1. Il y a pas mal de séries qui semblent intéressantes. Les éditeurs devraient cherchaient à dégoter de bons light novel plutôt que de compter que sur une adaptation anime.

    Et normalement, il devrait y avoir des adaptations animes de certains de ces light novels. C’est toujours le cas avec les tops Kono Light Novel ga Sugoi.

  2. 86 et sabikui bisco me font de l’oeil depuis pas mal de temps mais j’arrive pas à trouver de scan T.T

    du coup voir qu’il sont dans les plus/le plus populaire au japon actuellement me fait espérer pour un possible licenciement *-*

  3. Toujours intéressant de voir ce genre de top car ca montre souvent des adaptions d’animés de l’année a venir (forcément ce qui a du succès finis par avoir un anime), et ca me rassure aussi de voir que Classroume of the elite a du succès ca présage une possible saison 2.

    1. Pour toutes les œuvres qui ont eu droit à au moins un article sur ce site, un lien à cliquer permet d’accéder directement à l’un de ces articles qui c’ontient normalement un synopsis, ce qui permet, selon moi, d’éviter de surcharger les articles.
      De rien. 😉

    1. Ça fait déjà un petit moment que j’avais lu le premier volume de 86, mais en gros :

      86 parle d’une société (La République) suprémaciste (symbolisé dans l’œuvre au niveau de la couleur des cheveux) en guerre contre “les drones/mécha” fabriqués l’Empire voisin. Alors que la République prétend qu’ils utilisent également des machines pour régler le conflit et ne causer aucune perte humaine, il s’avère que les résidents d’un certain district (le 86e) officiellement inexistant (ou plus reconnu par la République, je ne suis plus sûr) servent de soldats pour tenir le front.
      C’est dans ce contexte qu’on suit un groupe d’enfants (/ado) soldats dirigé par Lena (notre personnage principal), une citoyenne de La République dont le rôle est d’assister ce groupe dans leur mission en toute sécurité derrière les murs qui les résidents du conflit.

      Ce titre était déjà présent dans le classement de l’année dernière, Lena apparaît même dans celui des personnages féminin de cette année (2e après l’indétrônable Misaka Mikoto), et on se doute qu’une adaptation animé finira certainement par arriver.

    2. Djidji t’ayant donné le synopsis de 86, je m’occupe de Sabikui Bisco :

      L’histoire prend place dans un Japon alternatif ravagé par une sorte de peste faisant rouiller le corps humain. Bisco Akaboshi ainsi que la docteur Milo Nekoyanagi décident de partir à la recherche du champignon médicinal légendaire nommé Sabikui, pensant qu’il s’agit du remède contre cette peste.

        1. Ichigo-Roku voulait parler du fait que le LN soit sortie en VF chez nous ( chez l’éditeur Ofelbe, pour SAO et Index ). Il ne parlait pas de leurs adaptations animés^^

      1. Ce n’est pas le nombre qui fait la pertinence, c’est toujours pertinent de savoir qu’un light novel ou un autre support est disponible chez nous. Enfin on parle de light novel ici, ce n’est pas comme si on était sur un article spécialisé anime, où je m’attendrais à savoir lesquels sont licenciés chez nous.

        1. Ceux qui s’y connaissent un peu en LN savent très bien je pense lesquels sont dispos chez nous. Ceux qui ne s’y connaissent pas ne s’y intéressent probablement pas et donc s’en fichent, car ils ne les achèterons pas de toute façon.

    1. (Seulement pour les licences en anglais en français)

      01. Sabikui no Bisco => Pas de licence
      02. The Ryuo’s Work is Never Done! => Disponible en anglais chez Book☆Walker
      03. Jaku Chara Tomozaki-kun => Licencié récemment en anglais par Yen Press sous le nom “Bottom-tier Character Tomozaki”
      04. Hige wo Soru. Soshite Joshikousei wo Hirou => Pas de licence
      05. 86 -Eighty-Six- => Licencié récemment en anglais par Yen Press (Volume 01 prévu pour mars 2019)
      06. Classroom of the Elite => Licencié par en anglais par Seven Seas (Volume 01 prévu pour mai 2019)
      07. Boku-tachi no Remake (/Remake our Life!) => Pas de licence
      08. Sankaku no Kyori wa Kagiri Nai Zero => Pas de licence
      09. Toaru Majutsu no Index => Licencié en français par Ofelbe (en anglais par Yen Press)
      10. Sword Art Online => Licencié en français par Ofelbe (en anglais par Yen Press)

        1. les light novel ofelbe son pas vraiment de très bonne qualité beaucoup de faute d’orthographe et d’erreur au niveau de l’impression

          ceux de yen on l’air mieux foutu en tout cas sur les seul tome que j’ai je préfère

          après dans l’ensemble sa reste bon et lisible

          1. J’ai lu le premier chapitre de Re:zero traduit par Ofelbe hier dans l’après-midi, mais je n’ai pas trouvé ça bourré de fautes.
            Par co’ntre la qualité d’impression pour le prix on repassera lol, j’ai payé le tome japonais trois fois moins cher pour une meilleure qualité d’impression.
            Ça se lit bien pour le moment je trouve, mon seul reproche serait l’impression sur quelques pages comme dit au-dessus.
            Quand je vois qu’entre les tomes 3 et 4 il y a eu 8/9 mois de délai, je ne suis pas prêt à attendre autant de temps si Yen Press fait un boulot équivalent. Pour le moment les critiques sur Yen Press sont assez mauvaises, mais je pense que je vais essayer le tome 2 de Re:zero chez eux et je verrai bien.

        2. J’ai lu des volumes chez Yen Press (seulement en digital), et la qualité de la traduction semble différer d’un traducteur à un autre.
          Pour avoir toucher à KonoSuba entre la version officielle anglaise et la version japonaise, la traduction est agréable à lire, mais elle se permet quelques libertés et il arrive que des phrases soient mal traduites, voire oubliées.
          Celle de Kumo Desu ga Nani ka m’avait beaucoup plu, mais comme je ne l’ai pas du tout comparé à sa version d’origine, je ne peux pas trop dire.
          (Comme quoi, il vaut peut-être parfois mieux resté dans l’ignorance ^^)

          1. Hier je regardais ça et les critiques sont très mauvaises co’ncernant Yen Press. Je vais essayer un tome pour voir, par co’ntre en copie physique donc au niveau des corrections c’est mort.

            1. pour les fautes c’est surtout pour overlord ‘-‘ je dit pas que y’en a à chaque page mais quand on lit et qu’en en vois une elle son vraiment flagrante et ça me déplais assez d’avoir des fautes en plus de mauvaise impression vu le prix…

              après chez y’en j’ai comparé un traduction indépendante et le light novel je trouve que dans l’ensemble c’est assez équivalent… après je trouve que au niveau des “blague” tournure de phrase c’est assez mal choisie niveau yen mais bon au moins on peu avoir plus de choix niveau série.

            2. Je sais que si je remarque des fautes ça va me faire chier, mais bon pour le moment je n’ai rien vu. C’est vrai que pour le prix on s’attend à quelque chose de mieux.
              Bah déjà je sais que les SAO je ne les prendrai pas chez Ofelbe, déjà que je trouve les Re:zero gros lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *