Test du jeu Xenoblade Chronicles 2: Torna sur Nintendo Switch | Adala News

Test du jeu Xenoblade Chronicles 2: Torna sur Nintendo Switch

Le jeu Xenoblade Chronicles 2 : Torna The Golden Country (extension pass) est sorti le 14 Septembre 2018 sur Nintendo Switch en France (Europe). (Menus et textes en français)

Ce RPG standalone qui fait office de préquelle à Xenoblade Chronicles 2 (Décembre 2017) propose sensiblement une belle amélioration (histoire, gameplay). Et peut être joué indépendamment de XC2.

REVIEW :

Xenoblade Chronicles 2 Torna : The Golden Country nous entraîne 500 ans avant les événements du jeu Xenoblade Chronicles 2 lorsque le peuple se soulève contre la brutalité de Malhos et sa soif de destruction ainsi que la chute de Torna.

La relation des 2 protagonistes, Lora et sa Lame Jin, est bien faite, on s’attache à eux, ils sont complémentaires avec une vraie épaisseur qui nous implique très vite dans leur périple.

L’histoire de Lora et Jin, Addam et Mythra, Hugo et Brighid, la montée et la chute de Malhos sont en réalité beaucoup plus passionnantes que les événements vécus par Rex et Pyra.

Une des forces du titre réside dans sa prise en main facile pour faire de Xenoblade Chronicles 2 Torna, une porte d’entrée aux joueurs qui veulent se lancer dans un bon RPG sur Switch sans rien y connaitre au préalable.

Entre un système de combat amélioré (se rapprochant des MMO) et un scénario complexe et bien mis en scène, cette extension ne trahit pas les attentes des fans tout comme les nouveaux venus (car il est possible de faire le jeu sans avoir fait Xenoblade Chronicles 2).

Pour la première fois, les Lames sont maintenant des personnages jouables, vous permettant de switcher l’un à l’autre à volonté en combat sachant que le personnage au second plan est géré par l’IA. C’est peut-être ce qui rend l’aventure aussi agréable.

Les Lames ont également des compétences (talents/arts, offensifs, défensifs) à développer comme les Pilotes. Il y a une stratégie de combat entièrement entièrement revue par rapport au jeu d’origine, mélangeant la technicité des combos de chaînes et des attaques élémentaires en quelque chose de beaucoup plus unique et facile à saisir.

Les combats sont aussi beaucoup plus courts donnant envie d’en refaire et réduisant ainsi l’ennui.

L’exploration récompense toujours autant et des challenges/quêtes annexes sont aussi au rendez-vous pour les plus chevronnés.

D’ailleurs, beaucoup de quêtes secondaires doivent obligatoirement être faite pour avancer dans l’histoire, ce qui entraîne une redondance de situations pour ne pas dire de l’ennui.

Graphiquement, en jeu est plaisant en dock mais les décors sont plutôt vides et monotones.

NOTE : 8/10

Xenoblade Chronicles 2 Torna : The Golden Country est une expérience réussie qui s’apprécie en toute simplicité.

On est vite happé par l’histoire et les mécaniques de gameplay donnent envie de jouer.

Trailer de Lancement :

Articles Similaires :

4 Comments

  1. je comprends pas pourquoi les couleurs dépassent les traits, pour comprendre regardez les visages… la couleur dépasse le contour et ça donne un effet vraiment moche.

    en ce qui concerne le jeu, il a l’air vachement bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *