Le roman Seishun Buta Yarou adapté en anime - Adala News

Le roman Seishun Buta Yarou adapté en anime

C’est par le biais de l’éditeur ASCII Media Works que nous apprenons l’adaptation en anime du roman Seishun Buta Yarou wa Bunny Girl Senpai no Yume o Minai de Kamoshida Hajime !

La série animée est prévue pour Octobre 2018 au Japon. Plus d’informations prochainement.

Genre : Seinen, Tranche de vie/Comédie, Romance/S-F

Synopsis (très provisoire) :

L’histoire nous entraîne des relations sociales et sentimentales de Azusagawa Sakuta dont sa rencontre avec Sakurajima Mai, une élève de son lycée à la personnalité énigmatique.

Pour une raison quelconque, les gens autour de Mai ne peuvent plus la voir.

Sakuta tente de résoudre ce mystère. C’est ainsi que d’autres filles atteintes de ce syndrome surgissent dans la vie de l’adolescent.

Staff Animation :

Auteur : Kamoshida Hajime
Studio : CloverWorks
Réalisateur : Souichi Masui (Sakura Quest, Hitsugi no Chaika, Scrapped Princess)
Scénariste : Masahiro Yokotani (Sakura Quest, saga Free!, Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu)
Character Design : Satomi Tamura
Musiques : Fox capture Plan (The ConfidenceMan JP, Kono Koe wo Kimi ni)

Le roman Seishun Buta Yarou wa Bunny Girl Senpai no Yume o Minai de Kamoshida Hajime (Sakurasou no Pet na Kanojo) a débuté en 2014 aux éditions ASCII Media Works et dénombre actuellement 8 tomes reliés au Japon.

Une adaptation manga de Kamoshida Hajime (scénariste) & Nanamiya Tsugumi (dessinateur) a débuté en 2016 et dénombre actuellement 1 tome relié.

sources : ao-buta.com, moca news

© 2018 Kamoshida Hajime/KADOKAWA ASCII Media Works/ Seishun Buta Yarou Project

Articles Similaires :

12 Comments

  1. Pour l’instant il ne présente rien d’intéressant. Il faudra voir une fois la bande annonce si y a quelque chose sous ce synopsis classique.

    1. C’est quoi ce raisonnement ? C’est le même auteur mais le résumé et le genre est très différent, et puis y’a une multitude d’auteur qui ont fait des œuvres très diverses et distinctes.

      1. quand tu vois une oeuvre qui a l’air juste sympa pour passer le temps d’un auteur que t’aime pas, bah…, sachant quand dans le fond sa doit être assez différent, dans le sens ou en suit le quotidiens de lycéens avec des personnalité assez étrange

      2. après je t’invite aussi a voir les autres commentaires sur cette article pour savoir pourquoi les gens vont essayé l’oeuvre, je vois pas pourquoi tu dis sa sur un com négatif au lieux d’un positif

      3. au passage j’en suis c’onscient tqt, mais c’est pas comme si l’auteur était Mori Kouji qui passe de baston de rue (holyland) a du survivale (Jisatsutou), ou encore Kibayashi, Shin
        qui passe de l’enquête (kindachi) a de l’action/SF (get backers) etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *