Le film live américain Ghost in the Shell, en Trailer | Adala News

Le film live américain Ghost in the Shell, en Trailer VOSTFR

C’est par le biais de Paramount Pictures que nous découvrons le trailer en français du film live, Ghost in the Shell !

ghost-in-the-shell-movie-image-789Le film est prévu le 29 Mars 2017 dans les salles françaises. Scarlett Johansson y incarne le Major Kusanagi et Pilou Asbaek y joue Batou.

Genre : Seinen, Action/Enquête, Psychologie, S-F

Synopsis Manga :

L’histoire nous entraîne dans les enquêtes du major Motoko Kusanagi, membre d’une unité d’élite, la Section 9.

Sa mission est d’enquêter sur un cybercriminel, connu sous le nom du Marionnettiste (Puppet Master), qui prend le contrôle de l’esprit humain par l’intermédiaire du Réseau Numérique mondial (Internet).

Trailer VOSTFR :

Le manga Ghost in The Shell de Masamune Shirow a débuté en 1986 aux éditions Kodansha et dénombre 1 tome, au Japon. (licencié aux éditions Glénat)

Et un film animation, réalisé par Mamoru Oshii, est sorti en 1995, dans les salles japonaises & en 1997 en France. Depuis, plusieurs adaptations en anime sont produites par le studio Production IG.

Staff Movie :

Mangaka : Masamune Shirow
Producteurs :
Avi Arad (saga Spider-Man, saga X-Men), Ari Arad & Steven Paul (Doomsday, Tekken)
Maison de production : DreamWorks
Réalisateur : Rupert Sanders (Blanche-Neige et le chasseur)
Scénariste : William Wheeler (L’Intégriste malgré lui, The Cape)

source : paramount pictures

©Kodansha/Masamune Shirow/Ghost in The Shell Committee Production

Articles Similaires :

43 Comments

  1. Holywood n’a jamais eu vraiment d’inspiration en voici une énième preuve et ils vont, une énième fois, rendre grand publique une œuvre très intéressante et mature, que du gachis, j’en suis certain nul besoin de le voir.

  2. +1 pour Kitano
    +1 pour le design urbain
    -1 pour la voix off et les questions intérieures de Motoko : ça change complétement la narration
    -1 pour la transposition dans un cadre manichéiste : youhou sauve le monde à ton tour !
    -1 pour le côté moins svelte et athlétique de Motoko : 1,60m, c’est pas l’image que j’ai du major dans son corps standard
    -1 pour le manque flagrant de charisme de Motoko
    -1 pour l’orientation musicale si loin de Kenji Kawaï

    Reste à voir le scénario, qui est quand même un point très important dans GITS. Mais les aspects métaphysiques et de société on peut déjà comprendre qu’ils sont mis au placard.

    1. Le cadre manichéiste: trop tôt pour le dire, ils vont pas révéler les points clé de l’univers dans le trailer.

      L’apparence de Motoko: ayant un corps robotisé, ça n’a aucune importance.

      Le manque de charisme de Motoko: la montrer déshumanisée était justement un des thèmes de la licence. Elle est censée n’afficher presque aucune émotion, on va pas reprocher à l’adaptation d’être raccord avec le film d’origine.

      1. Je suis d’accord sur le côté normalement déshumanisé de Motoko. Mais tout d’abord j’ai jamais vu Scarlett faire une prestation correcte dans un film avec de l’action et ensuite déshumanisation charisme. Dans ce trailer Scarlett ne m’apparait pas charismatique et sa taille, son manque de formes athlétiques y participent. Si ça n’avait pas eu d’importance, Shirow n’aurait pas utilisé autant son apparence de référence.

        Je n’ai de surcroit pas inventé la voix off qui trotte dans sa tête pour lui permettre d’exprimer ses émotions donc elle n’apparait pas non plus déshumanisée. C’est ce que suggère le trailer et justement ça me pose problème tout en gardant des réserves car c’est juste un trailer.

        Ok… je vais transformer le cadre manichéiste en : les dialogues s’annoncent épiques… Néanmoins j’ai pas souvenir de Motoko se faisant faire la morale par son chirurgien tech que ce soit anime ou manga.

        1. A mon avis, tu as un jugement bien trop hâtif. Ce n’est qu’un trailer, pas le film lui-même. La plupart des défauts que tu mets en avant peuvent se justifier par le format même du trailer, qui impose d’avoir un rythme rapide, des images fortes, une narration particulière (etc). Il y a de bonnes chances pour que tout ça soit différent dans le film, avec un rythme plus lent, ainsi que des personnages, un univers et des enjeux bien plus détaillés.

          Les seuls points que tu mets en avant et qui ne changeront surement pas, c’est l’apparence de Motoko (mais je continue de penser que ce n’est pas l’apparence d’un personnage qui fait la qualité d’un film) et l’ambiance musicale.

          1. Oh je suis bien conscient que je suis en plus totalement subjectif dès qu’il s’agit de Scarlett que je n’ai rien vu jouer correctement depuis Lost in Translation (je n’ai pas vu tous ses films). Mais c’est difficile de ne pas s’imaginer le début du prochain film avec :
            Ghost in the Shell
            Dans le rôle du Major Kusanagi
            Tadamm…
            Black Widow

            Je n’y vois qu’une erreur de casting perso… M’enfin comme je suis extrêmiste mon idéal serait que les acteurs soient toujours des nouveaux à chaque film pour éviter au spectateur le passif de chacun.

  3. Je suis optimiste pour ce film, vu le visuel de certaines scènes et les références incluses, ça se voit que c’est un passionné qui l’a fait. Je crois que le film sera bon.

  4. Je m’attendais à rien concernant cette adaptation live mais je reste tout de même surpris du résultat qui est pas mauvais et intriguant.

    Il nous donnent envie d’en savoir plus à son sujet du moins l’objectif voulu est pleinement remplis envers les fans de la licence, je suis très curieux de voir le prochain trailer. 🙂

  5. J’ai déjà vu quelques films avec Scarlett et je pense bien que je verrai celui-là aussi
    pour la plupart on connait tous Ghost in the shell et ça semble bien respecter le truc.

    1. Ouais enfin bon, le major ayant un corps cybernétique depuis son enfance, elle est pas obligée non plus de ressembler à une japonais et ce malgré son nom. De ce point de vue je trouve pas ça trop gênant encore. Je trouve ça quand même moins gênant que l’inverse, quand les japonais incarnent des rôles “occidentaux” dans leur film.

      1. Oui mais non
        Le major est née humaine et japonaise,Motoko Kusanagi est son véritable nom.

        Et l’apparence qu’elle a sous sa forme cybernétique est celle qu’elle aurait probablement eu si elle avait grandi normalement.

        1. J’veux dire par là qu’il y a toujours eu un style occidental présent dans le design des personnages de GITS, alors je vois pas pourquoi vous chipotez pour Motoko. Pour un autre personnage, ça aurait pu être valable, mais là ce n’est pas le cas.

          1. Et dans man machine interface, elle change de corps à tout va. Donc on s’en fout de son apparence.

            D’ailleurs si tu penses ça c’est que tu n’as rien compris à gits, tu l’as lu au moins?

            Je veut dire, en dehors des enquêtes, toute l’intrigue repose sur ce qui constitue un individu, qu’est-ce qui fait de nous des humains, qu’est-ce qui nous défini, pourquoi avons nous des sentiments, pouvons nous les reproduire etc…

            Donc si tu viens encore dire “weff c’est nimporte koi elle et pas japonaise”, ça veut dire que tu penses que l’ethnie à laquelle tu appartiens te défini en tant qu’individu, et que c’est ce qui te différencie d’une IA.

            Si tu penses encore ça, désolé de te dire que tu es soit idiot, soit trop jeune pour comprendre une histoire aussi complexe, soit un kikoojap.

            Bisous

        2. PS8K > “Le major est née humaine et japonaise,Motoko Kusanagi est son véritable nom.”
          J’ai jamais dit le contraire, je disais juste que malgré son nom et ces origines Japonaises, elle a un corps cybernetique depuis son enfance, je ne sais plus à quel age elle le reçois, mais c’est avant ces dix ans au moins. De ce fait, elle est pas obligé d’avoir une apparence forcément japonaise non plus. Dans Stand Alone Complex, Bato lui fait même la réflexion qu’elle pourrait utilisé un modèle plus renforcé comme le siens (autrement dit plein de muscles).

      1. Ce n’est pas simplement en reprenant quelques visuels de l’histoire originale qu’on en fait une bonne adaptation. Il faut que l’esprit de l’œuvre soit transmis, sa philosophie, son ambiance etc.
        Que le cosplay de Johansson soit parfait n’est qu’un détail et c’est cela qui me dérange, les réalisateurs ont tendance à s’appuyer sur ce genre de détails et passent complètement à côté d’éléments essentiels comme l’histoire ou le caractère de ses persos :/

        1. ouais enfin ceci ne peut être juger sur le trailer, à mon sens mon avis sur le trailer c’est qu’il est bien ficelé.
          donc ce qui te dérange ne peut être vu dans un trailer mais si on se limite seulement a lui, je trouve justement que c’est déjà un bon début laissant un peu plus d’optimisme que l’inverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *