Le roman DanMachi Gaiden : Sword Oratoria adapté en anime | Adala News

Le roman DanMachi Gaiden : Sword Oratoria adapté en anime

C’est par le biais de l’éditeur Soft Bank que nous apprenons l’adaptation en anime du roman, DanMachi Gaiden : Sword Oratoria de Omori Fujino (auteur)Yagi Takashi (dessinateur) !

DanMachi-Gaiden-illustration-tomesLa série animée (12 épisodes) est prévue pour Avril 2017, au Japon & en France (wakanim.tv). Plus d’informations prochainement.

Genre : Seinen, Action/Aventure, Fantasy

Synopsis Roman (très provisoire) :

(spinoff de la série DanMachi)

La ville labyrinthe, Orario, aussi appelé Dungeon est le lieu où se dirigent tous les guerriers qui veulent vivre dangereusement.

L’histoire nous entraîne dans les aventures de Aiz Wallenstein, l’une des plus fortes épéistes, et de ses alliés, au fil de leurs différentes quêtes.

Le roman Dungeon ni Deai o Motomeru no wa Machigatte Iru Darou ka Gaiden – Sword Oratoria de Omori Fujino a débuté en 2014 aux éditions Soft Bank et dénombre actuellement 5 tomes reliés, au Japon.

Une adaptation manga de Omori Fujino (auteur)Yagi Takashi (dessinateur) a débuté en 2014 aux éditions Square Enix et dénombre actuellement 4 tomes reliés.

Danmachi-Gaiden-manga-extrait-001

Danmachi-Gaiden-manga-extrait-002Le roman original DanMachi de Omori Fujino (auteur) & Yasuda Suzuhito (illustrateur) a débuté en 2012 aux éditions Soft Bank Creative et dénombre actuellement 9 tomes reliés, au Japon.

L’adaptation manga de Omori Fujino (scénariste) & Kunieda (dessinateur) a débuté en 2013, aux éditions Square Enix et dénombre actuellement 4 tomes, au Japon.

Adaptations en Anime :

  • DanMachi : Avril 2015 – 13 épisodes (dispo aux éditions Black Box)
  • DanMachi OAV : 07 Décembre 2016 – 1 épisode
  • DanMachi Gaiden Sword Oratoria : Avril 2017 – 12 épisodes

Promotion Vidéo DanMachi :

Staff Animation saga DanMachi :

Auteur : Omori Fujino
Studio : JC Staff
Réalisateur : Yoshiki Yamakawa (Kill Me Baby, saga Little Busters)
Réalisateur Gaiden : Youhei Suzuki (Urara Meirocho, Shimoneta)
Scénariste : Hideki Shirane (Kill Me Baby, Date A Live TVs)
Character Design : Shigeki Kimoto
Directeur Artistique : Toshiharu Mizutani (saga Tantei Opera Milky Holmes, Little Busters TV)
Musiques : Keiji Inai (Outbreak Company, Karneval, Btooom!)

sources : ga.sbcr.jp, yaraon

© Omori Fujino, Yasuda Suzuhito, Yagi Takashi/Soft Bank Creative/DanMachi Gaiden Project

Articles Similaires :

82 Comments

  1. C’est une bonne nouvelle et découvrir le point de vue de Aiz c’est un plus. Ce perso est tellement classe et énigmatique. J’ai hâte de la voir en héroïne !

  2. Super nouvelle ! J’ai bien aimé DanMachi alors son spinoff j’ai hâte de le découvrir surtout que ça ne pourra qu’être mieux vu le personnage qu’on suit !

  3. Cool, une nouvelle Saison bon c’est pas vraiment la S2 mais voila c’est cool de voir le spin-off adapter et vivement la sorti de LN en France.

  4. Pour une fois, un spinoff peut être aussi intéressant que sa série originale. Je ne m’inquiète pas vraiment car Wallenstein est de base un perso hyper intéressant.

          1. M’est avis que ceux qui pensent ça ne doivent pas être majoritaires. Fate Zero est l’un des meilleurs chef d’œuvre de ces dernières années, tandis que le F/ST originel est limite barbant.

          2. Si tu parles des adaptations, je suis d’accord (je n’irai jusqu’à dire que c’est un chef d’oeuvre). Mais le VN Fate/Stay Night est franchement bien meilleur que Fate/Zero.

          3. Tous les Fate/ sont super bien. Il n’y en a pas un mieux qu’un autre puisque chaque Fate apporte son complément d’informations pour comprendre les tenants et les aboutissements des guerres saintes.

            Fate/Zero est un seinen alors que Fate/Stay Night est un shonen. Donc chacun à ses qualités et ses défauts en fonction si on fait partie ou non du public visé.

            Arrêtez de vous chamailler pour savoir quel anime est mieux qu’un autre quand ce sont des animes complémentaires très bien réalisés et surtout fait par le même studio.

          4. FSN c’est stupide de généraliser pour les trois routes, faut savoir de quel scénar et/ou adaptation on parle. En fait F/Z ça s’donne des airs pseudo trop dark/réflexion de l’humanité alors que ça reste du bon divertissement d’action standard avec une real qui fait 90% du taff, donc comme d’hab c’est surestimé.

            Pour ma part : Heaven’s Feel > Zero > UBW > Fate.

          5. @benimaru Bof, j’irais pas jusqu’à mettre la qualité d’écriture de chaque Fate au même lvl, y en a clairement des plus approfondis que d’autres et HF correspond davantage à un seinen.

            Personne se chamaille, les commentaires sont faits pour partager ses opinions, c’est ce qu’on fait. Et tous les Fate n’ont pas été réalisés par le même studio.

          6. Je trouve qu’on doit juger de FSN comme un tout, les trois routes sont complémentaires et n’ont de valeur que si tu as lu les deux autres.

          7. Le ton, les perso, la qualité de la trame etc sont c’ontrastés selon la route, si c’est pour comparer à F/Z qui possède une narration homogène, je préfère les dissocier.

          8. Bah, c’est comme dire que tu ne peux juger de star wars que comme un tout. Donc Jarjar binks et les Ewoks font partie du chef d’oeuvre.

          9. Rien à voir, tous les SW se passent dans la même chrono, ce sont des préquelles et séquelles (et oui j’aimerais oublier cette calamité d’épisode VII).

            Fate c’est que de l’alternatif, y a aucune c’ontinuité, ce sont trois scénar opposés avec un prota qui change de personnalité à chaque route. Par co’ntre sérieux autant j’aime SW, mais on est obligé de sortir « chef d’oeuvre » pour tout et pour rien ?

            1. Oui cest vrai que shiro de heavens feel et de la dernière route ça absolument rien à voir dun côtés tas un perso ultracharismatique de l’autre un boulet qui veux defoncer un collosse avc un bout de bois ^^

          10. Rien à voir… je pense que si. L’idée que j’émettais c’est que ce n’est pas parce que plusieurs oeuvres partagent le même nom de franchise qu’elles ont le même niveau d’écriture. C’est d’autant plus vrai pour les oeuvres fleuves. J’allais donc dans ton sens et je ne vois pas en quoi le côté séquentiel, alternatif ou parallèle des récits invalide mon raisonnement. Maintenant, je te laisse choisir en paix le champ lexical auquel on a droit.

          11. Je te rejoins sur l’hétérogénéité narrative d’une même franchise, trouvant le ton de la trilogie mère de SW divergent de la prélogie. Cependant la comparaison me paraissait assez délicate sur la forme, opposant une saga fleuve à chrono linéaire à une autre segmentée par des thématiques et personnalités dissociables chacune des autres, bien que complémentaires.

        1. Je suis plutôt d’accord avec Benimaru. Les Fates, c’est un ensemble, chaque route apporte un nouvel angle de réflexion sur tel ou tel personnage, une nouvelle manière de comprendre et d’appréhender la guerre sainte, ou même une vision différente du bien et du mal.

          Pour moi faire un classement entre les Fates c’est juste stupide, tu peux les comparer, mais dire que l’un est mieux que l’autre, sous prétexte que ci ou ça j’adhère pas vraiment…

          Pareil pour dire que la real fait tout le taff dans l’anime, c’est vraiment discutable, Fate n’a pas une qualité d’écriture fantastique, mais elle est plutôt bonne et efficace selon moi, et contribue à une réelle réflexion.

          Après chacun son avis, mais pour revenir au sujet, je vais surement me contenter de la série principale pour le coup, j’attendrai les retours avant de me lancer si jamais.

          1. Tu sors mes propos de leur co’ntexte, ici il est question d’une comparaison avec F/Z qui, à l’inverse de FSN, possède un plot linéaire et non clivant.

          2. Autant pour moi alors, néanmoins j’aimerais bien que tu développes pour F/Z quand tu parles de “pseudo dark réflexion”, je vois ou tu veux en venir, mais le caractère péjoratif de ton propos m’intrigue.

            J’ai trouvé le scénario de Fate Zero tout sauf kikoo dark etc.. pour moi il y avait une vraie réflexion sur la nature du bien et du mal, sauver un grand nombre quitte à sacrifier une minorité, ce que l’on ai prêt à faire pour sauver l’humanité et ce au gré de toute morale. J’y ai même vu un clin d’œil à Batman the dark knight, ou celui-ci était confronté à un choix similaire.

            Après j’avoue que je suis pas vraiment objectif étant donné que j’ai adoré tous les Fates ^^

          3. Autant j’aime bien l’argumentation de Kuro la plupart du temps, mais faut savoir que dès qu’un truc essaye de la psychologie, du mature, etc., t’auras quelqu’un pour te dire que c’est un truc edgy pour les ados.

            Fate/Zero est quand même un excellent divertissement avec une ambiance très bonne. Y a quelques sujets abordés mais jamais trop profondément, ça donne son charme (notamment la position du roi où on te donne des pistes de réflexion certes mais ce n’est pas ça qui importe vu que nous ne sommes pas sous un régime pareil, le plus important reste ce qu’on peut en tirer).

            Sinon je pense bien qu’on parle des adaptations évidemment et je suis d’accord pour dire qu’on peut fragmenter les routes quand bien même elle formerait un tout au niveau de l’univers et des informations reçues.

          4. Ce n’est pas exactement ce que j’entend, je ne c’onsidère pas F/Z comme ciblant principalement un public ado ou kikoo, mais après relecture je dois bien c’oncéder à RedWings que mon commentaire peut paraître péjoratif.
            En réalité, je pointais du doigt, avec un propos peut-être un poil trop radical, le commentaire de @Caedusparda qui désignait F/Z comme « un des meilleurs chef d’oeuvre de ces dernières années », chose sur laquelle mon opinion diverge.

            Random soulève le fait que dès qu’une licence s’essaie à la maturité et le psycho, certains trouvent toujours le moyen de la catégoriser comme teenage, ce qui en soit est assez véridique. Je soulevais de mon côté l’exemple parfaitement opposé, et qui ressort un peu trop à travers l’opinion générale la plupart du temps à mon goût, lorsque le titre en question est tout de suite c’onsidéré comme un chef d’oeuvre, une oeuvre sainte intouchable de cette décennie et non exempt de défauts sous simple prétexte que c’est mature.

            J’aime la qualité d’écriture de F/Z, la complexité des perso, le pluralisme et le non-manichéisme des thématiques scénaristiques. Mais j’entend que F/Z est loin d’avoir révolutionné la question du relativisme à travers son plot pour autant. Par c’onséquent, je trouve ça un peu facile de prétendre une supériorité de F/Z face à FSN sous simple prétexte que c’est plus sombre, là où FSN possède ses propres thématiques divergentes, édulcorées ou non.

            Je maintiens aussi qu’au niveau des adaptations, bien qu’un minimum d’intellect ressorte de F/Z, la licence Fate dans sa globalité est à mon sens davantage divertissante sur la forme que sur le fond, à degré variant sur le titre en question évidemment.

          5. Nous sommes d’accord dans ce cas, merci pour ces précisions 🙂

            Je ne pourrais pas dire que c’est un chef d’oeuvre, car déjà il ne dispose pas de toutes les qualités requises pour en être un, et entre autre parce que je n’aime pas trop ce terme, y’a pas plus subjectif je trouve.

            Par ailleurs, le côté mature n’enlève en rien ses défauts, c’est juste que c’est “rafraîchissant”, dans des saisons ou tu as de plus en plus d’ecchi haremesque qui en plus d’être fades, se ressemblent tous à quelques exceptions près. Alors on va dire que certains se laissent emporter par cet élan de fraîcheur et le co’nsidère comme un chef d’oeuvre ce qui n’est pas mon cas ^^

            Je rebondirais par co’ntre sur ton dernier paragraphe, sur lequel je suis entièrement d’accord, mais pour ajouter qu’a mon sens le divertissement reste la meilleure manière d’aborder un coté mature lucrativement parlant. Quand certains animes s’y essaient en omettant le coté “divertissant”, ça ne fonctionne pas très bien niveau vente (c.f Zanjyou no terror).

            Au final, pour moi tous les Fates se valent, quelques soient leurs défauts respectifs, ou les thématiques abordées. Je vois même pas pourquoi le sujet à dérivé sur ça à la base x)

          6. Sans parler de “chef-d’oeuvre”, niveau anime d’action à la réal très bien foutue, avec persos charismatiques et développés, thématiques sympas plus une atmosphère, sinon sombre, plutôt mature, je serais franchement tentée de dire que c’est effectivement un des meilleurs de ces dernières années.

          7. Fichtre. Je ne pensais pas provoquer un tel débat en parlant de Fate Zero, mes excuses XD
            Chef d’œuvre, oui, c’est subjectif. J’ai utilisé ce terme car c’est pour moi l’un de mes meilleurs animés, peut-être celui que je préfère, bien plus que d’autre “chefs d’œuvres” avérés.

          8. *mode Tindalos on*
            C’est pourtant pas compliqué ! F/Z est divertissant pour deux raisons :
            1- Il y a des tentacules
            2- Il y a un livre en peau humaine

      1. et ici c’est le cas, et sincèrement je pense que même des gens qui ont moyennement apprécié Danmachi pourrait vraiment bien apprécier ce spin off, qui a plus d’action et des combats plus impressionnants, et une intrigue plus claire, ainsi qu’un fanservice moins poussé bien que toujours présent.

  5. SUPER NOUVELLE, le spin-off est aussi bon que l’originale, j’ai vraiment hâte.
    Un oav, la sortie du light novel en France et maintenant sa.
    On en chaine les bonnes nouvelles

  6. ah donc J-C Staff va faire comme to aru, alterner entre la série principal et le spin-off. je sais pas pourquoi mais je sens que cette fois je vais préférer le spin-off

      1. pour dire ça tu dois pas lire sword orataria , c’est génial. pour lire l’adaptation manga, je la trouve même supérieure à Danmachi sur la longueur, excellente nouvelle.

  7. Déjà que Danmachi était bien alors un spinoff qui se concentre sur l’incroyable Aiz Wallenstein, c’est à voir absolument !!

  8. J’adore ces gens qui ont un besoin très pressant de dire qu’ils n’aiment pas, comme s’ils allaient délivrer les autres d’une souffrance XD

      1. Assez d’accord, en plus les critiques sont assez soft, merci les gens. Perso j’ai bien aimé la saison 1 mais moi aussi je crains pour la licence en voyant le “plot” de cette nouvelle adaptation.

  9. Eurk, non merci. J’ai pas aimé les personnages et les clichés qu’il y a dans DanMachi, et la fin m’a déçu. M’enfin y avait un point positif dans cet anime: le premier vrai combat du gamin dont j’ai oublié le nom.

  10. Je n’ai pas lu le manga donc je ne sais pas si c’est mieux que Danmachi mais comme j’ai beaucoup aimé la série, je regarderai celle là de toute façon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *