Interview des responsables de l'anime K-ON! | Adala News

Interview des responsables de l’anime K-ON!

C’est lors de la diffusion du film animation K-ON! au Royaume-Uni que nous découvrons une session avec Naoko Yamada, réalisatrice de l’anime K-ON! et du producteur Yoshihisa Nakayama !

Le manga K-ON! de Kakifly a débuté en 2007 aux éditions Houbunsha et dénombre actuellement 4 tomes reliés. (disponible en France aux éditions Kazé)

Le manga a inspiré une série animée (2 saisons – 40 épisodes) en 2009~2010 par le studio Kyoto Animation. Et un film animation disponible en Bluray/DVD depuis Juillet 2012, au Japon.

C’est lors d’une avant-première du film K-ON! au cinéma de Glasglow (Angleterre) que les spectateurs ont pu poser des questions à la réalisatrice Naoko Yamada et au producteur Yoshihisa Nakayama.

Question 1 : La décision d’aller à Londres était un choix de la part du studio Kyoto Animation ?

Naoko : Non, c’était celui des Hokago Tea Time (les membres du club de musique dans K-ON!). Elles ont pris chacune les décisions (du film).

Question : Donc elles se sont baladées dans Londres et on dit à Yoshihisa quelle partie mettre (dans le film) ?

*En général, le producteur aide le réalisateur et scénariste lors de l’écriture du scénario.

Naoko : Je pense que monsieur Yoshihisa et moi-même avons essayé de voir Londres à travers les yeux des filles (de K-ON!). Nous savions ce que nous recherchions pour le film et nous étions sur la même longueur d’onde.

Question 2 : Vous êtes allés à Londres à deux reprises pour faire des recherches. Comment étais-ce ?

Naoko : La première fois, c’était pour faire le scénario. Donc nous y sommes allés en tant que membres du HTT : Qu’est-ce qu’elles aimeraient voir, ce qu’elles penseraient, ce dont elles auraient envie de faire à Londres.

Et la deuxième fois, c’était pour choisir les endroits qui seraient mis dans le film.

Question 3 : Monsieur Yoshihisa, un film nécessite une approche différente que pour une série animée. Avez-vous donné des directives personnelles que vous désiriez intégrer au film?

Yoshihisa : J’ai leur ait dit (au staff animation) qu’un film se voit au cinéma et que les spectateurs paient contrairement à une série animée (qui est d’abord diffusée “gratuitement” à la télévision). Donc le film doit être spécial et surtout plus dynamique (au sens animation et rythmique du scénario).

Question 4 : Quel public visiez-vous ? Les fans de K-ON! ou le grand public ?

(lors d’une question aux spectateur dans la salle, plus de la moitié soit environ 500 spectateurs n’avait jamais vu la série K-ON!)

Yoshihisa : K-ON! the Movie a été projeté au Japon avec des horaires du soir donc nous voulions toucher un large public.

Nous avons fait le film de manière singulière afin que les non initiés de la série K-ON! puissent en profiter. Et dans un même temps, nous avons aussi réalisé le film avec des clins d’oeil à la série animée (notamment le début du film).

Question 5 : Qui est le public au Japon ?

Yoshihisa : Le film visait principalement un public féminin âgé de 20 à 35 ans (coeur de cible). Mais finalement nous avons réussi à attirer un public supplémentaire, les adolescents (H & F). Donc K-ON! the Movie a su toucher un large public.

Question 6 : Est-ce commun aux japonais de partir en voyage après l’obtention de leur diplôme ?

Yoshihisa : C’est un peu fifty-fifty. Je ne suis pas parti en voyage après mon diplôme de lycée mais je suis allé pour la première fois en Europe quand j’ai eu mon diplôme d’université. Je pense que cela dépend de chacun.

Question 7 : Est-ce la fin pour l’anime K-ON! ? Il y a 2 saisons et un film, et les personnages obtiennent leur diplôme. Avez-vous envisagé autre chose ou est-ce vraiment le dernier chapitre ?

Naoko : Nous n’avons rien à l’esprit pour le moment. Donc il pourrait bien s’agir d’une fin pour K-ON!.

source : scotlandlovesanimation

Articles Similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *