Le manga Say Hello to Black Jack en libre service

Le manga Say Hello to Black Jack en libre service

Shuho Sato, auteur du manga Say Hello to Black Jack a annoncé que l’utilisation de son oeuvre est libre de droit !

Le manga Say Hello to Black Jack (Black Jack ni Yoroshiku) de Shuho Sato a débuté en 2002 dans le magazine Morning (Kodansha) et dénombre un total de 13 tomes reliés, au Japon.

La suite du manga, New Say Hello to Black Jack (Shin Black Jack ni Yoroshiku) a débuté en 2007 dans le magazine Big Comic Spirits (Shogakukan) et dénombre un total de 9 tomes reliés, au Japon.

MAJ : Le manga a généré plus de 811 298€ (100 millions yen) de recettes grâce à la vente e-book en seulement 4 mois et demi depuis son rachat.

Genre : Seinen, Médical, Psychologie

Synopsis :

Saito Eijiro sort de Eiroku, la plus grande université de médecine du Japon, à Tokyo.

Les apprentis médecins y ont appris la théorie et sont considérés comme le pilier de la médecine japonaise. Néanmoins ils sont désormais confrontés à la réalité du terrain et aux chocs que cela entraîne.

Entre difficultés financières et dilemmes moraux et éthiques, à la découverte des dérives du système médical japonais, Saito va devoir réfléchir sur les devoirs du médecin envers ses patients, pour tenter de répondre à la question récurrente de la série : « Être médecin, qu’est-ce que c’est ? »

Le titre se réfère au manga Black Jack de Osamu Tezuka.

En Avril 2012, l’auteur a annulé son contrat avec l’éditeur Kodansha et a ainsi demandé que tous ses tomes soient retirés de la vente, au Japon.

Shuho Sato explique que son manga (vendu à plus de 10 millions de copies) peut être utilisé à des fins personnelles ou professionnelles et cela sans autorisation de sa part, à partir du 15 Septembre 2012.

En somme, le manga Say Hello to Black Jack peut être librement exploité sous toutes ses formes : traduit et édité dans n’importe quelle langue/pays, ou format et même adapté en anime, manga, drama ou autre sans aucune contrepartie financière à l’attention de l’auteur.

Toutefois, cela ne s’applique pas à sa suite, New Say Hello to Black Jack, qui elle, appartient à l’éditeur Shogakukan.

Nous ne pouvons que féliciter Shuho Sato pour son initiative. D’ailleurs, l’intégralité de son manga est disponible gratuitement sur son blog. De plus, une adaptation en drama a débuté en Avril 2003 et dénombre un total de 11 épisodes, au Japon.

Rappelons que le manga Say Hello to Black Jack est disponible en France aux éditions Glénat.

source : 0takomu

Articles Similaires :

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *