[Critique] Otome Youkai Zakuro

[Critique] Otome Youkai Zakuro

Ce shôjo composé de 13 épisodes (Octobre 2010~Décembre 2010) réalisés par J.C. Staff (Honey & Clover, Bakuman, Slayers…) est l’adaptation animée du manga de Lily Hoshino, lancé en 2006, au Japon.

La série animée est disponible en France chez les éditions Kazé (animedigitalnetwork.fr).

HISTOIRE :

L’histoire se passe dans un monde parallèle dans le Japon fin 19e siècle (ère Meiji). Les humains et Yôkai peuvent cohabiter ensemble dans des zones prédéfinies.

Ainsi, Zakuro, mi-yôkai mi-humaine fait parti du ministère des affaires paranormales composé de représentants humains et yôkai. Ils ont en charge la sécurité et cohabitation pacifique Humain-Yôkai.

Mais les relations entre les deux races sont loin d’être aussi simples.

 

IMPRESSIONS :

Otome Youkai Zakuro est l’une des meilleures séries de l’année 2010. Un shoujo aux airs de shounen tel serait sa caractéristique.

L’histoire nous entraine dans un Japon pré-industriel où le folklore japonais n’a pour but que d’entrainer nos protagonistes dans de périlleux combats (très bonne réalisation dans l’ensemble!) et cela pour notre plus grand plaisirs.

Mais pas seulement, l’occasion aussi de traiter d’une histoire sentimentale entre des individus totalement différents (les youkai et les humains).

En effet, cette organisation gouvernementale qui a pour but d’assurer la paix entre les deux races, est composée de 4 jeunes filles mi-yokai mi-humaine (Zakuro, Susukihotaru, les jumelles Hozuki et Bonbori) et de trois officiers de l’armée (Agemaki, Riken, Ganryu)qui devront travailler en binôme (un youkai avec un humain).

C’est d’ailleurs sous cette forme que les personnages principaux arrivent à nous séduire.

Chacun a ses préjugés, ses appréhensions, ses peurs et ses convictions, de sorte que cette relation qui s’installe à travers ce travail d’équipe pousse nos personnages à devenir de plus en plus proches (même si certains sont plus maladroits que d’autres).

Et même si Zakuro et Agemaki sont les deux piliers de la série, les autres personnages ont suffisamment d’espace pour se construire et c’est ce qui est réellement surprenant dans une série aussi courte avec autant de personnages.

En somme, ce qu’on retient de ces 13 épisodes :

  • Scénario passionnant (histoire principale + histoires secondaires…)
  • Personnages attachants (relation entre les protagonistes, ennemis, personnages secondaires…)
  • Graphismes séduisants (une caresse visuelle de haut niveau!)
  • Musiques envoutantes (notamment celles après que Zakuro récite son poème avant d’attaquer l’ennemi)

L’histoire principale se focalise sur Zakuro (son passé et son pouvoir) et s’est avec une maitrise incroyable de la célèbre scénariste, Mari Okada (Canaan TV, Kuroshitsuji TV, Tatakau Shisho The Book of Bantorra), qu’on se laisse facilement transporter dans toutes ces péripéties.

Bref, une série courte, divertissante mais non dénué de sens. A voir absolument !

« *Ellias : Le meilleur animé shôjo de l’année 2010 ! »

(coup de cœur 2010 Adala News)

NOTE : 18/20

Le premier épisode est disponible gratuitement en ligne sous-titré français :

 

Staff Animation :

Studio : J.C. Staff (Bakuman TV, Excel Saga, Honey and Clover saison 1, Nabari no Ô…)
Date de diffusion : 4 octobre 2010 au 27 décembre 2010
Réalisateur : Chiaki Kon (Higurashi no Naku Koroni Kai TV/OAV, Nodame Cantabile: Finale/Paris TV, Umineko no Naku Koro ni TV)
Scénariste : Mari Okada (CANAAN TV, Kuroshitsuji TV, Tatakau Shisho The Book of Bantorra)
Character Design : Shinya Hasegawa (Melody of Oblivion, Utena la fillette révolutionnaire TV/Film, Ikki Tousen Saison 1)
Musiques : Osamu Sugimoto
Directeur Artistique : Hiroshi Kato (Ah! My Goddess  TV/Film, Evangelion 1.0/2.0 You Can not Advance Films, Evangelion TV) & Izumi Hoki (Tears to Tiara TV, Gurren Lagann TV, Boogiepop Phantom TV)

Casting Seiyuu :

Zakuro : Mai Nakahara (saga Clannad TV+Film/Nagisa Furukawa, My-Hime TV/Mai Tokiha, Fairy Tail TV/Juvia Loxar)

Kei Agemaki : Takahiro Sakurai (Bleach TV/Kira Izuru, Code Geass Lelouch TV/Suzaku Kururugi, Kuroshitsuji saison 2/Claude Faustus)

©Lily Hoshino/GENTOSHA COMICS, Zakuro project

Articles Similaires :

8 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *