L’anime Chaos Dragon, annoncé

C’est sur le site japonais Dengeki Online que nous apprenons la production de l’anime, Chaos Dragon: Sekiryu Seneki (Red Dragon War) !

Red-Dragon-tomes-romansLa série animée est prévue pour Juillet 2015, au Japon & en France (wakanim.tv). Il s’agit d’un projet cross média (Roman, Jeu sur smartphone & Board game). Plus d’informations prochainement.

Eiha-image-romanGenre : Aventure, Geopolitique, Fantasy

Introduction Roman (très provisoire) :

Le monde est séparé en 7 Nations qui se livrent d’interminables batailles.

10 ans plus tard, le monde a retrouvé un semblant de paix avec la domination de L’Empire Donatia. Cependant les tensions entre les Royaumes restent très vives et fragilisent la paix.

L’histoire se développe à travers le point de vue de 5 protagonistes.

Law Chenshi, un mystérieux moine combattant du Clan des 8 Griffes.

Suaro, un Dark Dragon Knight connu comme la fierté de Donatia, l’empire qui gouverne ce monde.

Eiha, une esclave liée par les chaines à un monstre.

Ibuki, descendante d’une famille noble qui gouvernait un pays où les morts sont revenus.

Et un étrange personnage dont personne ne sait ce qu’il est.

Staff Animation :

Studios : Silver Link & Connect
Réalisateur : Masato Matsune
Scénariste : Ukyo Kodachi (Neppu Kairiku Bushi Road)
Musiques : Hitoshi Sakimoto (Tekken Blood Vengeance, Romeo x Juliet, The Tower of Druaga)

Le webroman Red Dragon a débuté en 2012 aux éditions Seikaisha et dénombre actuellement 7 tomes reliés + une autre histoire en parallèle, au Japon.

Chaque histoire des 5 protagonistes est développée par 6 auteurs connus (Kinda Makoto, Gen Urobuchi, Nasu Kinoko, Kougyoku Izuki, Shima Doriru, Narita Ryogo).

source : dengekionline

© Chaos Plan / Chaos Dragon: Akatatsu Sen Eki Production Committee
© Sega

16 Commentaires

  • Umu31
    19 février 2015 - 23 h 35 min | Permalien

    Y a le potentiel de faire quelque chose de bien.

    J’espère que le studio ne se lancera pas dans la facilité et faire un truc à la Blade & Soul.

  • Tonytrip
    19 février 2015 - 22 h 50 min | Permalien

    Affaire à suivre pour ma part, ça a l’air intéressant.

  • Pacman2D2
    19 février 2015 - 21 h 59 min | Permalien

    L’histoire a l’air pas mal. A voir ce que ça en faire le studio…

  • salamander
    19 février 2015 - 19 h 05 min | Permalien

    Ça m’intéresse comme le roman Overlord qui va aussi être adapté en anime.

  • Tatsuya-kun
    19 février 2015 - 17 h 09 min | Permalien

    Intéressant. A voir.

  • XenoGear
    19 février 2015 - 15 h 57 min | Permalien

    Ça peut être mortel si c’est bien réalisé. Wait and see. ^^

  • loukoum
    19 février 2015 - 14 h 37 min | Permalien

    le background est intéressant mais j’ai peur que le studio nous fasse de la bouse comme d’habitude.

  • Negi
    19 février 2015 - 12 h 46 min | Permalien

    La position de la fille sur le dragon est pour le coup très cavalière… Ca donne le ton.

  • 19 février 2015 - 10 h 01 min | Permalien

    Très intéressant ………

  • Kamy-Sama
    19 février 2015 - 9 h 47 min | Permalien

    J’aime les personnages étranges ! Toujours a cacher quelque chose :3 D’après le synopsis sa peut être pas mal, après je le vois mal en 13 épisodes car 5 protagoniste je le vois plus en 26 épisodes j’espère que sa sera sa du moins :/

    • Night
      19 février 2015 - 11 h 37 min | Permalien

      J’avoue que 13 épisodes pour suivre 5 personnages en parallèle sa parait un peu juste.

    • Allia
      19 février 2015 - 15 h 09 min | Permalien

      visiblement l’héroine ne cache pas grand chose à 1ere vue :p

    • Engus
      19 février 2015 - 16 h 21 min | Permalien

      Je sais que je vais être chiant mais il faut que j’explique un truc. Actuellement l’animation souffre d’un problème, les studios veulent faire des animes qui on un succès immédiat (fric = pognon tout ça tout ça). De ce fait, ils font plus de série avec 13 épisodes que de série avec 26. Je trouve ce procédé un peu agacent, et pour faire passé le truc ils pointe le doigt sur les méchants pirates. D’ailleurs faire des adaptations de projet, dont le succès n’est pas assuré est pour la plus part des studios bien trop risqué (c’est clairement pas mon avis mais bon…). Ça explique pourquoi Ubel Blatt n’à pas eu d’adaptation, pourquoi jusqu’à ce que la mort nous sépare et Vinland saga n’en on toujours pas, alors que l’un en est presque à 26 tomes, et l’autre à presque 16.

      Ce sont tous des mangas, que tu ne peu absolument pas compiler en un anime de 13 épisodes. L’animation japonaise actuellement c’est la prise de risque minimum, pour une rentabilité maximum. Il est plus facile de faire du pognon avec du ecchi, ou des personnages moe/loli (bha ouais derrière le mec va casquer les 100€ pour avoir la figurine de sont perso favoris, ce que je peu comprendre), les produit dérivé ça rapporte. ^^

      • kyouse
        19 février 2015 - 17 h 21 min | Permalien

        vaut mieux avoir quelque chosea se mettre sous la dent, même ce n’est que 13 épisodes plutôt que d’assisté a la mort de l’industrie donc bon..

        • Engus
          19 février 2015 - 17 h 33 min | Permalien

          La mort de l’industrie de l’animation? xD l’année 2014 à été la meilleur année en terme de profit pour l’animation. L’industrie n’est pas prête de mourir, par contre ils vont continuer dans la voie du « je prend aucun risque ». Si tu aime te contenter de petite série de 13 épisodes, qui sont en grande majorité des adaptation de LN, qui cherche à vendre des produit derrière, libre à toi hein.

          • jagguerjack
            19 février 2015 - 17 h 47 min | Permalien

            +100 T_T je te cache pas que j’aurais préférer que tu es tord lol car j’en ai ras le C … des animés promo ou les suite sont que pas l’intermédiaire des LN et manga qui ne sont pas licencié en france, le seul avantage c’est que je me suis amélioré en Anglais pour le coup. mais il est frustrant de voir des format promotionnel en masse…
            tant que ça marche pourquoi changé hein .

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *