5 grandes villes à visiter au Japon | Adala News

5 grandes villes du Japon : Lesquelles devriez-vous visiter ?

Deux villes japonaises (Osaka et Tokyo) se retrouvent chaque année parmi les 5 villes les plus agréables à vivre dans le monde (selon l’indice mondial de qualité de vie de l’Economist Intelligence Unit).

Le Japon, par la richesse de son histoire, sa culture à la fois moderne et traditionnelle, est l’un des pays les plus populaires que les gens rêvent de visiter.

Mais une fois que vous avez décidé d’explorer le Japon, comment choisir la ville à visiter ?

La vérité, c’est qu’il n’y a pas de réponse universelle ; cela dépend vraiment des préférences de chaque voyageur.

Vous êtes plutôt ambiance urbaine high-tech pleine de monde ou ballade tranquille dans la nature ? Préférez-vous faire du shopping pour découvrir les tendances les plus en vogue ou visiter des lieux historiques ? Nager parmi les poissons tropicaux ou nourrir les cerfs en liberté ?

Continuez à lire pour trouver la ville parfaite pour votre aventure au Japon !

Tokyo :

Préfecture : Tokyo

Recommandé aux voyageurs qui aiment : les sensations fortes en ville, les dernières technologies, les lieux tendances, les restaurants et bars, réaliser de belles photographies

Ce qui vaut le détour : Quartier de Shinjuku (restaurants, bars, activités), quartier de Shibuya (tendances, shopping), temple Sensoji, sanctuaire Meiji, Yoyogi Park, karaoké, Odaiba, jardin impérial (Kokyo), sites culturels d’Otaku et shopping, Tour de Tokyo et Tokyo Skytree pour leur symbolisme.

Nourritures typiques : Ramen (à la viande ou végétarien/végan), monjayaki (pâte à cuire avec divers ingrédients), ningyo-yaki (gâteau cuit au four en forme de poupée), kintaro-ame (bonbon traditionnel)

Tokyo est sans conteste la ville la plus connue du Japon. La métropole de Tokyo est composée de 23 circonscriptions, où vivent plus de 35 millions de personnes.

Shinjuku est l’un des quartiers les plus intéressants pour se divertir (nourriture, bar, activité). Les quartiers de Harajuku et Shibuya sont connus dans le monde entier pour leur influence dans les domaines de la mode et de la culture kawaii.

Cependant, la culture traditionnelle est toujours très vivante à Tokyo, avec un certain nombre de sanctuaires et de temples dans toute la ville, des festivals organisés tout au long de l’année, et aussi le plus grand stade de Sumo du monde.

Osaka :

Préfecture : Osaka

Recommandé aux voyageurs qui aiment : les grands centres urbains qui ont du caractère et du charme, les lieux animés, les gens chaleureux et sociables

Ce qui vaut le détour : Dotonbori (quartier de la vie nocturne), Château d’Osaka, Aquarium d’Osaka Kaiyukan, Universal Studios Japan, Observatoire Kuchu Teien, Sanctuaire Sumiyoshi Taisha

Nourritures typiques : takoyaki, okonomiyaki, yakiniku, kitsune (tofu frit) udon, taiko manju (une friandise cuite au four remplie de pâte de haricots azuki qui a la forme d’un tambour de taiko)

Osaka est la plus grande ville de la région du Kansai et l’une des plus grandes du Japon, mais ce qui la rend vraiment connue, c’est son caractère vivant et coloré, sa cuisine aux spécialités savoureuses qui sont devenues populaires dans tout le Japon. Son atmosphère est totalement différente de celle de Tokyo tout comme les mentalités des habitants qui sont réputés plus conviviaux.

Osaka est un endroit idéal pour découvrir une atmosphère urbaine unique, avec des divertissements pour les adultes et les enfants. Osaka possède l’un des plus grands aquariums publics du monde et abrite les studios Universal Japan qui n’a rien à envier à Disneyland.

Et aucun voyage à Osaka ne serait complet sans ses endroits où vous pourrez apprécier la culture et l’histoire traditionnelles du Japon, comme le château d’Osaka, le sanctuaire Sumiyoshi Taisha et même les spectacles de marionnettes Bunraku.

Kyoto :

Préfecture : Kyoto

Recommandé aux voyageurs qui aiment : la culture traditionnelle, la nature, les photos

Ce qui vaut le détour : Sanctuaire Fushimi Inari, Temple Kiyomizudera, Kinkakuji (Pavillon d’or), Temple Ryoan-ji, Gion (quartier des geishas), Musée national de Kyoto, Balade le long de la rivière Kamogawa (et de ses restaurants), la Forêt de Bambous d’Arashiyama

Nourritures typiques : kaiseki ryori (haute gastronomie japonaise à plusieurs plats), yuba (pellicule qui se forme au-dessus du lait de soja lorsqu’on le fait bouillir), shojin ryori (cuisine végétarienne bouddhiste), yatsuhashi (une confiserie de mochi à la cannelle remplie de pâte de haricots rouges ou d’autres saveurs)

Kyoto a été la capitale officielle du Japon pendant plus de 1 000 ans et reste l’une des principales destinations pour découvrir la culture traditionnelle japonaise.

La ville compte environ 2 000 temples et sanctuaires, dont le Pavillon d’or, Kinkakuji, Ryoanji connu pour son jardin de rocaille zen, et Fushimi Inari Taisha, le sanctuaire avec un tunnel de 5 000 portes vermillon torii.

Les amateurs d’art et d’histoire ne voudront pas non plus manquer le Musée national de Kyoto qui abrite plus de 230 trésors nationaux et biens culturels importants.

Vous pourrez séjourner dans un ryokan pittoresque, vous baigner dans un onsen aux eaux régénérantes et savourer de délicieux légumes locaux ou encore le fameux thé vert cultivé à Uji.

Sapporo :

Préfecture : Hokkaido

Recommandé aux voyageurs qui aiment : la saison hivernale (station de ski au mont Teine, randonnée en montagne) et les fruits de mer frais, les produits de la mer et les produits laitiers.

Ce qui vaut le détour : Festival de la neige de Sapporo (Yuki Matsuri), Musée de la bière de Sapporo, Parc Shiroi Koibito (fabrique de biscuits), Usine de Sapporo (complexe commercial et de divertissement), marchés de fruits de mer (Nijo Ichiba), Jardin botanique de l’université de Hokkaido (dès le printemps)

Nourritures typiques : kaisen-don (un bol de riz aux fruits de mer), soupe au curry, Genghis Khan (mouton grillé au barbecue), miso ramen, crème glacée de qualité

Sapporo, dans la préfecture d’Hokkaido, est la ville la plus septentrionale du Japon. Son climat froid en fait la destination idéale pour les personnes qui aiment la saison hivernale. La ville est le site du célèbre festival de neige de Sapporo, un événement qui a lieu chaque année en février et qui met en vedette un éventail de merveilleuses sculptures de glace et de neige qui attire environ 2 millions de personnes chaque année.

Les sportifs peuvent visiter le musée des sports d’hiver de Sapporo, qui met en valeur l’héritage des Jeux Olympiques d’hiver de 1972. Ils peuvent faire du ski ou de la planche à neige dans l’une des stations de ski de la ville voisine.

Et bien sûr, à ne pas manquer : la délicieuse cuisine de fruits de mer de Sapporo, vénérée dans tout le Japon !

Okinawa :

Préfecture : Okinawa

Recommandé aux voyageurs qui aiment : la plage, les sports nautiques, la culture aquatique

Ce qui vaut le détour : Les diverses plages, plongée sous-marine, jetski, Aquarium Churaumi, Sefa-Utaki (un site historique sacré de la religion indigène d’Okinawa), Parc Ocean Expo, Château de Shuri, Mémorial de la Paix d’Okinawa, Observatoire Tamatorizaki, Hotel resort

Nourritures typiques : Goya chanpuru (un plat avec du melon amer, de l’œuf, du tofu et du porc), umibudo (raisins de mer), soba d’Okinawa (nouilles de blé dans la soupe), shikuwasa (agrume japonais)

La dernière destination sur notre liste n’est pas vraiment une ville. En raison de sa géographie unique, il était logique d’inclure la préfecture d’Okinawa dans son ensemble. Okinawa est la préfecture la plus méridionale du Japon, composée de 160 îles. Elle est connue pour son climat subtropical qui abrite de nombreuses espèces rares de plantes et d’animaux.

Les plages de sable blanc et les eaux claires et bleues aux poissons colorés font d’Okinawa le lieu de prédilection pour ceux qui souhaitent se baigner, faire de la plongée en apnée ou en bouteille, tout en explorant le Japon.

Cet ensemble d’îles, connu également sous son ancien nom, Ryukyu, possède une culture unique en son genre, qui a été intégrée dans la culture traditionnelle japonaise qu’on connaît plus généralement.

7 Comments

  1. Aller à Okinawa, c’est ne pas rester sur l’île principale mais faire des sauts de puces en avion vers Ishigaki, Miyakojima ou encore Yoneyama pour apprécier tout ce que l’extrême sud du Japon a à offrir !

  2. pour aller souvent au Japon Tokyo est la moins intéressante, J’aime Osaka pour la nourriture (kushikatsu, taiyaki en plus de ce qui est cité)
    a kyoto trop de choses a faire dans le centre et aux alentours, le gion matsuri ou assister à un spectacle de maiko
    Nara est très sympa, le château d himeji ou celui de matsumoto
    les jardins d okayama, takamatsu et kanazawa
    hiroshima est a faire avec pas loin miyajima et iwakuni
    sur kyushuu : jigoku onsen et yakushima
    je vais m arreter là car trop de trucs à citer en dehors des sentiers battus

  3. Bonjour,
    Suis attiré depuis fort longtemps par le Japon.
    Mais il me paraît inconcevable de ne partir que pour quinze jours tellement de magifiques découvertes sont à faire.
    SVP, si vous pouvez me faire savoir quel serait (approximativement) le budget total a prévoir pour un Pax et une durée de 3 semaines.
    Cordialement.
    RCL

    1. Salut l’ami,
      il faut etre realiste, le japon ne peut se faire en deux trois semaine, donc je conseil souvent d’optimiser les déplacement pour profité. cad sacrifié certaine ville pour mieux profité de la découverte plutot que d’avoir un emploi du temps ultra serrer ou tu cours partout et ne profite en rien du moment présent ^^.

      le budget total va dépendre, de la saison, des villes ciblé pour dormir ( osaka est très bien pour profité de de la ville en elle même, Kyoto est à coté tu en as pour 7 euro pour y allez en JR line, idem pour Nara, Himeji Kobe et j’en passe tu économise déja sur le logement car c’est une ville ou ce n’est pas cher pour etre bien placer et loger si on compare a Tokyo ou même Kyoto )
      le budget transport est variable si tu compte faire des trajet ou non en Shinkansen ou la tu devra voir si le JR pass est rentable ou non, sinon la Suica pour ne cité qu’elle.

      tu trouve facilement avec escale de bon prix dans les 500 euro allez retour en Avion ^^

      Hotel, ca dépendra du nombre de ville ou tu compte crécher et surtout a combien de personne ( booking le meilleur à mes yeux car toute les options pour avoir le type de logement que tu cherche pour tous budget).

      Sincèrement je dirais prévois un bon budget, seul je dirais 3000 pour bien profiter, des sorti, villes differente et surtout achat en extra souvenir ou autre ne serait vraiment pas utopique à mes yeux, si d’autre peuvent appuyez ou corrigé mes dires, ils sont les bienvenues. je bénéficie de facilité de voyages et pas mal de reduc grace a mon boulot du coup je peux etre un peu à l’ouest sur certaine chose

  4. il me manque, Sapporo et okinawa. Grosse preference pour Hakone, Kyoto et kamakura ^^
    Osaka est sympa mais surtout bien situé car a coté de nombreuse ville connu et donc bien moins cher pour se deplacé et se loger que Tokyo qui à mes yeux reste la ville sur les Cinq la moins intérrésante^^

  5. Lors de mon voyage au Japon j’ai plutôt été déçu par Tokyo. Étant adepte de visites culturels, j’ai rapidement épuisé la liste de ce que je voulais voir. En revanche, la visite de Kyoto était un véritable plaisir.

    Et qu’en est-il de Nara ? Ok on fait le tour en un ou deux jours, mais c’est tellement magnifique que c’est pour moi un incontournable absolu du Japon.

    PS: si vous en avez la possibilité, arrangez-vous pour pouvoir assister à un matsuri important. Pour ma part, j’ai fait le Sanjo Matsuri, ça valait vraiment le coup d’œil 😉

Répondre à jagguerjack Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *