L'anime Kenja no Mago, en Promotion Vidéo | Adala News

L’anime Kenja no Mago, en Promotion Vidéo

Le site officiel a mis en ligne la bande annonce de l’anime Kenja no Mago (Wise Man’s Grandchild) !

La série animée débute le 10 Avril 2019 au Japon & en France (wakanim.tv).

Genre : Seinen, Action/Aventure, Comédie/Fantasy

Synopsis :

L’histoire commence dans un monde fantastique du nom de Magi. Merlin, un puissant sorcier qui a sauvé son monde de la calamité à maintes reprises, recueille un bébé qu’il adopte et nomme Shin.

Le bébé est en fait la réincarnation d’un homme de notre monde. Merlin élève Shin, séparé du reste de la société, et lui enseigne les voies de la magie.

Ce n’est que lorsque Shin atteint l’âge de 15 ans et entreprend son propre voyage que Merlin se souvient qu’il a oublié d’apprendre à Shin le bon sens et les coutumes de ce monde.

Ainsi, pour le socialiser et lui faire découvrir comment fonctionne la société, Merlin envoie Shin s’inscrire dans l’Académie de Magie de la capitale du Royaume de Alsheid.

Mais peu à peu, les prémisses de la guerre vont toucher Shin et ses camarades.

Promotion Vidéo :

Le roman Kenja no Mago de Yoshioka Tsuyoshi a débuté en 2015 aux éditions Kadokawa et dénombre actuellement 9 tomes reliés, au Japon.

Une adaptation manga de Yoshioka Tsuyoshi (scénariste)Shunsuke Ogata (dessinateur) a débuté en 2016 aux éditions Kadokawa et dénombre actuellement 9 tomes reliés, au Japon.

Staff Animation :

Auteur : Yoshioka Tsuyoshi
Studio : Silver Link
Réalisateur : Masafumi Tamura (Two Car, Ange Vierge)
Scénariste : Tatsuya Takahashi (Beatless, Toji no Miko, Tonari no Kyuketsuki-san)
Character Design : Yuki Sawairi (Two Car, Masamune-kun no Revenge)
Directeur Artistique : Masakazu Miyake (saga KonoSuba, Netoge no Yome, Gabriel DropOut)
Musiques : Kou Otani (saga Hakuouki, saga Gundam Wing, Love Song pour un Pilote)

source : kenja-no-mago.jp

© Yoshioka Tsuyoshi, Kikuchi Seiji/Shunsuke Ogata/Kadokawa Shoten/Kenja no Mago Production Committee

Articles Similaires :

23 Comments

  1. J’adore les isekai, plus y en a plus je suis content n’en déplaise aux détracteurs du genre, mais là sérieux les personnages ont pas l’air terrible surtout le héro…et j’espère que le coté harem sera pas trop poussé, la romance oui le coté harem NON!

      1. Tant mieux alors, je regarderais les premiers épisodes quoi qu’il arrive, le scénario et l’animation sont peut-être excellent !

    1. Ni “isekai” mais tensei, ni harem mais romance. 🙂
      Ah et le héros n’est pas OP comme ça dès le début, loin de là. C’est son grand-père qui lui apprend les bases de la magie.

  2. A ce qui paraît le manga est bien, on verra ce que vaut les trois premiers épisodes.

    Ma dernière série isekai c’est Shield Hero et j’ai pas été déçu.

      1. Isekai = another world = autre monde (c’est pas forcément fantasy)
        Tate no yuusha (shild hero) est bel et bien un isekai, pour kenja no mago c’est aussi un isekai de type réincarnation.

        1. Kenja est ce qu’on appelle un “isekai tensei”, une “réincarnation dans un autre monde”.
          Il est mort dans son monde d’origine et renaît ailleurs en tant que bébé.

          Ah et le LN est nettement plus intéressant que le manga, maiiiiis le manga reste pas mal non plus !

  3. Il me fait penser aux animés de type harem où le héros protège ses meufs,
    l’originalité, ce serait que son harem est assez diversifié.

    1. c’est justement ça qui est bien c’est que ce n’est pas un manga(LN) de type harem mais romance. ya qu’une fille qui l’interesse et vis versa pour ne pas te spoiler. Parce que moi les type harem c est nul et soulant à la longue.

      1. Mon impression est que les personnages sont plats, que ça manque de personnages,
        que l’intrigue va pas chercher loin, qui’l y a un harem qui n’en est pas un,
        aussi le fait que le héros ait tant de pouvoirs et ait gardé ses souvenirs.

        Le méchant qui est méchant, la fille banale qui pleure pleure, la vieille qui est vielle,
        le vieux qui est vieux, le gay qui est gays, etc.

        Bref, j’ai pas ressenti le rôle que sont censés jouer les personnages.
        En fait, j’ai l’impression de quelque chose de plat.

        Le fait est que je vais le tester, mais la promotion vidéo montre des platitudes,
        donc rien d’étonnant à ce que je saute pas de joie.

        1. La série n’est pas un harem. C’est de la romance pure & dure entre le MC & une certaine fille. Et leur relation va loin.

          C’est du school-life très sympathique avec une bonne pointe de fantasy & de la politique de temps à autres.

          L’intrigue cependant va bien au-delà de ce que tu penses en visionnant le trailer. Je lis le LN et je ne suis vraiment pas déçue.

          1. Quand je parle de harem, c’est imagée, ça fait vieux dans le style,
            mais je peux me tromper…

            genre la petite bande fixe qui va affronter le même méchant qui s’y croit.

            Heureusement qu’il y a un peu de politique, ça va donner de l’intérêt,
            mais la promo, en général, ça donne une ambiance,

            parfois on trouve des éléments qui donnent envie,
            et parfois, c’est à se poser des questions…

            mais bon, je verrai bien.

    1. Sauf qu’en comparaison des autres séries dites “tensei”, lui ne reçoit pas la visite d’un dieu ou d’un personnage de ce genre qui lui offre des dons ou des “gifts” en échange de sa réincarnation.
      Il “renaît”, tout simplement.

      1. wai bon il a juste Merlin (un puissant sorcier qui a sauvé son monde de la calamité à maintes reprises qui va l’entrainer), c’est pareil que recevoir un don au final voir plus encore vu que je suppose que l’oeuvre s’attardera pas trop sur son entrainement donc voilà au final c’est exactement pareil que recevoir un don car il semble complètement cheaté en arrivant à l’académie et c’est là que commence vraiment l’histoire si je me trompe pas.

Répondre à Garudo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *