L’anime Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo Saison 2, annoncé

L’anime Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo Saison 2, annoncé

C’est sur le twitter officiel que nous apprenons la production de l’anime, Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo Saison 2 (KonoSuba Saison 2) !

Kono-Subarashii-Sekai-ni-Shukufuku-wo-S1_image456La série animée (10 épisodes) débute le 11 Janvier 2017, au Japon.

Et un OAD (histoire originale) est prévu le 24 Juin 2016, au Japon.

Kono-Subarashii-Sekai-ni-Shukufuku-wo-S1-image-655Genre : Shonen, Aventure/Comédie, Harem/Fantasy

Synopsis Roman (très provisoire) :

Satou Kazuma, un hikikomori fan de jeux vidéo, meurt lors d’un accident de la circulation.

Finalement une déesse lui propose de le transporter dans un monde fantastique avec la possibilité d’emmener une seule chose avec lui.

Désabusé, Kazuma choisi la déesse et se voit confier comme mission principale de vaincre le Démon Roi de ce nouveau monde.

Cependant Kazuma n’est pas spécialement intéressé de jouer les héros, il passe son temps à flâner, se chamailler avec sa petite équipe, à chercher quelles sont ses compétences spéciales et faire des petits boulots pour acheter de la nourriture et des équipements.

Mais que serait son quotidien sans sa déesse impulsive qui attire l’attention de l’armée du Démon Roi !

Opening Saison 1 :

http://www.dailymotion.com/video/x3q33wd_konosuba-op_shortfilms

Adaptations en Anime :

Le roman Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo! de Akatsuki Natsume a débuté en 2013 aux éditions Kadokawa Shoten et dénombre actuellement 8 tomes reliés, au Japon.

Une adaptation en manga de Akatsuki Natsume (scénariste)Watari Masahito (dessinateur) a débuté en 2014 aux éditions Fujimi Shobo et dénombre actuellement 1 tome relié.

Et un roman spinoff intitulé Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo! Spinoff a débuté en 2014 et dénombre actuellement 3 tomes reliés.

Staff Animation :

Auteur : Akatsuki Natsume
Studio : Studio DEEN
Réalisateur : Takaomi Kanesaki (Tokyo Ravens, Kore wa Zombie Desu ka)
Scénariste : Makoto Uezu (The Heroic Legend of Arslan, D-Fragments, Kore wa Zombie Desu ka)
Character Design : Koichi Kikuta
Directeur Artistique : Masakazu Miyake (Log Horizon S2, Kamisama Dolls, Jinrui wa Suitai Shimashita)
Musiques : Masato Koda (Arpeggio of Blue Steel, Maria Sorcière de gré pucelle de force, Mahou Sensou)

sources : konosubaanime, yaraon

©2016 Natsume Akatsuki・Kurone Mishima/PUBLISHED BY KADOKAWA/KONOSUBA Partners

Articles Similaires :

51 Comments

  1. Bonne nouvelle ! J’en suis à l’épisode 7 et c’est vraiment pas mal. Et au fil des épisodes j’ai commencé à adoré le style graphique que je trouvais pas très beau au début.

  2. J’hésitais à la commencer car je ne savais pas si c’était bien mais vu l’enthousiasme de tout le monde, ça me donne envie d’essayer. ^^

  3. C’est une vraie surprise cette série. Ça ne se prend pas au sérieux mais ça parvient à être très drôle par moment. Un anime sans prise de tête.

  4. What a bloody good news… *__*

    Sachant que c’est plus court que les 1 cour habituels, ça me soulage qu’une saison 2 pourra compenser ça (dans un sens). J’espère vraiment que ce sera aussi marrant que la S1, qui elle, en plus d’avoir été une bonne surprise, est pour moi la comédie de cet hiver coté animes ! ^^

  5. J’ai maté les 4 premiers épisodes à cause de vos commentaires… et j’ai bien aimé sans que ce soit un anime incontournable, ça reste très sympa à regarder.

    Je vais donc mater la suite maintenant. See u !

    1. Pas mal de fois, c’est fait exprès. Et l’animation est parfois excellente (toutes les explosions de Megumin sont super bien animés).

        1. Oui, aussi bizarre que ça puisse paraître, les derp face pour faire des trucs marrants sont fait exprès. L’épisode 09 le prouve avec Kikuta qui arrange le chara design à sa sauce.

          1. Je cautionne pas, j’explique. Toute façon, je préfère un anime qui a de belles scènes d’animation et qui aura des off-model sur les scènes moins importantes qu’un anime tout le temps on-model mais où ça bouge pas (oui je te vise Shokugeki no Soma)

  6. mouais tant mieux pour ceux qui ont aimé, à coté Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu ou Reikenzan n’auront surement pas de suite, monde injuste.
    cet anime déjà très moyen à la base a touché le fond avec l’ep 09, en terme de contenu et d’animation/réalisation mdr et ça a une suite … *facepalm*

      1. Tu me plais bien mon gars ^^. J’aime comment tu juges sans avoir pris la peine de regarder la série. On a besoin de plus de gens comme toi sur internet, vu le nombre de kikoo fanboy qui n’ont pas la décence de pouvoir critiquer une oeuvre d’après sa synopsis.

    1. Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu est vite devenu ennuyeux,

      tout est parti sur un flsh-baclk trop sérieux et sans surprise qui n’en finit pas…

      1. @Praia : justement le gros morceau de l’histoire c’est le passé du Maitre Yakumo et sa relation avec Sukeroku (et leur apprentissage du rakugo, le coté historique etc ), le fait qu’il prenne l’apprenti au début de l’histoire, et qu’on voit qu’il s’occupe de la fille de Sukeroku ne sert qu’à introduire ce passé, en l’occurrence ici le présent c’est pas le plus important, on y reviendrait peut être plus tard par intermittence (mais probablement pas) dans l’anime, certainement plus dans le manga.

        Après, je comprends c’est pas un anime “facile” à suivre, mais si on accroche il est vraiment prenant, une vraie découverte à coté de toute ces suites et autres animes/thèmes revus et revus.

        @Benku : pareil, Konosuba à part le premier épisode ou l’idée de départ est séduisante et la scène avec la déesse réussie que j’ai trouvé sympas, le reste c’est lourd et moyen

        1. Je vois pas l’intérêt à suivre une histoire sous forme de flash-back,

          ça n’introduit pas un héros,

          ça sert à expliquer le présent,

          si le passé est plus important que le présent alors qu’il sert juste à l’expliquer,
          c’est comme si je donnais plus d’importance à une explication…

          Un héros jeune atypique -> flash-back classique dont on sait déjà tout,
          du fait qu’on connaît le présent, on sait que l’un va mourir,
          qu’il va avoir un enfant avant, que comme dans le flash-back,
          on voit que l’un d’eux n’est pas doué au début, il va progresser, on le sait,
          vu qu’il est fort dans le présent, tout est déjà dévoilé,

          donc, l’intérêt est juste de suivre une longue explication,

          le présent est tellement plus intéressant,

          là, on va suivre une histoire sur plusieurs années sur un thème
          un peu dur à suivre, car il faut s’accrocher,

          c’est linéaire, c’est longue explication,

          je m’y suis accroché, mais j’ai trouvé ça monotone et j’y ai pas vu un vrai développement sur le rakugo, mais plus un côté historique…

          Le flash-back aurait pu durer moins longtemps, mais on occulte le présent,
          ça m’a pas l’air cohérent comme construction et choix,

          comme si c’était passionnant d’écrouter un papi raconter une jeunesse
          dans un contexte historique digne d’une leçon d’histoire…

          Je pense que l’animé est à classer parmi ceux qui au bout de six épisodes,
          donc la moitié de la série, ont épuisé leur atout.

  7. Je suis très content de cette annonce. 🙂

    J’ai pas encore maté l’épisode 10 mais j’ai déjà hâte. Cette série est une excellente comédie avec des persos super en tout point.

  8. Ça faisait longtemps que j’avais pas apprécié autant un anime du studio DEEN (depuis Simoun, pour dire vrai, une véritable perle celui-là), bonne nouvelle donc !

  9. C’est plutôt marrant et sympa. Et le staff s’en donne à cœur joie donc tant mieux.
    Ça me fait penser que Deen a fait deux bons animes cette saison, j’espère qu’ils continueront comme ça. (et que leur staff continue de faire les choses à leur sauce)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *