Succès phénoménal de l'anime Sword Art Online, aux USA

Succès phénoménal de l’anime Sword Art Online, aux USA

C’est lors d’une interview menée par Aniplex que Reki Kawahara, auteur du roman Sword Art Online, s’exprime sur le succès de l’anime à l’étranger !

Sword Art OnlineReki Kawahara est invité à la convention Sakura-Con qui se déroule du 29 au 31 Mars 2013, à Seattle.

Reki Kawahara 2013

La maison de production Aniplex, responsable des animes Sword Art Online & Accel World, a mis en ligne une première interview.

Ce qu’il faut retenir :

  • Sword Art Online est le light novel (roman) le plus vendu au Japon en 2012 (2,76 millions tomes vendus)
  • Succès de l’anime en Asie & à l’étranger
  • environ 10 millions de vues en streaming légal aux USA

Ce qu’on apprend dans l’interview :

  • 1er voyage en dehors du Japon pour Reki Kawahara
  • Veut s’inspirer de ce qu’il vivra durant son court séjour pour ses prochains tomes
  • Veut savoir ce que les fans étrangers pensent de l’animation japonaise
  • Reki Kawahara trouve particulièrement charismatique les personnages de Kibaou & Argo dans l’anime
  • L’auteur veut faire un spinoff (histoire courte) sur le personnage de Argo

Interview Partie 1 VOSTA :

MAJ Interview Partie 2 VOSTA :

Information Complémentaire :

source : aniplex usa

Articles Similaires :

50 Comments

  1. rien d’étonnant dans cette info, avant même sa sortie on disait déjà que ce serait l’anime de l’été voir de l’année ( bon c’est ni l’un ni l’autre). Cette pub fait partie du succès de SAO, après l’anime est aussi fait pour plaire au plus grand nombre.

    premièrement le sujet (les mmorpg) est à la mode tout autour du globe et touche les garçons mais aussi les filles (la pensé à évolué, les jeux vidéo ne sont plus un truc de mec)

    deuxièmement, l’animation qui est meilleure que celle des autres animes à grand succès (naruto, bleach, one piece, etc….).

    troisièmement, une bonne utilisation de la recette de base du shonen:
    héros auquel on s’identifie facilement et qui est trop coooool lolilol + la nana pour le fan service+ un scénar pas trop compliqué.
    bon là la nana ne sert pas qu’au fan service.

    En fait cet anime est un blockbuster et un blockbuster qui a du succès aux USA….

    1. l’anime sao n’a pas été fait pour respecter le light novel mais pour etre pompe à frc auprès des jap: coté shonen+mmorpg+relation entre Asuna et Kirito+relation entre Kirito et sa cousine+desgn et charadesign

  2. Je trouve cette anime superbe on accroche directement au scénario du manga et des personnages je pense que le coter futur “Immersion totale” dans un MMO et surtout le choses qui accroche car on peut voir les personnages se trimbaler dans le vie normal mes aussi jouer dans un jeu sans bouger juste en pensent ce n’est pas magnifique ?
    Si cela arrive faut espèrer je pense entre 10 et 30 ans pour avoir in concepte de ce genre de jeu, mes tout d’abord il faut déjà savoir plein de truc sur le cerveau avant de commencer surtout au niveau des ondes cérebrale.

    Merci d’avoir lu 😉

      1. Ne les écoutes pas Dydyx, c’est justes des aigris, qui préfèrent passer leur temps à dénigrer les gouts des autres plutôt que de parler de ce qu’ils aiment et de nous le faire partager.

        1. Lorsqu’il y a des animes qui nous intéressent on est là pour le faire savoir aussi.

          Ça parle toujours des animes qui rapportent de l’argent et moins des autres.
          Si tu prends Robotics;Notes ou Steins;Gate l’année dernière, ce sont deux excellents animes et pourtant ça n’en parle pas beaucoup.
          Cette année tu as aussi eu Shinsekai Yori et Psycho-Pass comme excellents animes et pourtant pas grand monde n’en parle.

  3. Ayant pas lu le light novel, j’ai bien apprécie cette anime après est ce qu’il mérite un sucés phénoménal je ne pense pas. Une petite question quelqu’un serai on peut ton ce procuré les light novel….?

  4. quand je lis ces chiffres ça me déprime plus qu’autre chose ! je me dis qu’on devrait ce contenter de l’illégale car on aura jamais mieux de la part des éditeurs qu’à l’heure actuelle !

    10 millions comment peut-on égalé ça en France ?
    y a pas autant d’otaku ou de sympathisent et la population n’est pas comparable aussi !
    alors pourquoi les jap et nos éditeurs feraient des efforts pour nous proposer plus de qualité et de diversité vu qu’il y a mieux à coté !

    j’ai vraiment l’impression que la japanimation, les manga et surtout les light novel sont destiné uniquement à des niches !

        1. Oui il a dit niche et c’est bien le bon mot, Un marché de niche, c’est bien ce qu’est l’animation japonaise notamment en france.

        2. à moins d’être bête au point de pas savoir ce que j’écris ce que j’espère pas lol

          niche dans ce contexte signifie un produit destiné à un petit groupe de personne, à une cible très précise .

          1. un petit groupe et bah si tu peux pas t’acheter un manga ou une box en france je pense que tu peux rien faire :s donc non ce n’est pas réserve a une niche comme tu le dis

          2. Ça serait les prix japonais je serais d’accord avec toi mais les prix français sont abordables.

            Après que les animes ne soient pas prioritaires dans ton budget c’est autre chose.

            1. je parle pas vraiment du prix mais du public
              en France on doit être plus ou moins 1 million de consommateur sur 63 millions de français c’est pas vraiment énorme !
              alors qu’aux us ils sont 20 millions minimum même si c’est ridicule vu la population de leurs pays, 20M us > 1M fr donc pourquoi s’intéresser à la France vu qu’à coté ça rapporte forcement plus ?

            2. car sérieux tu pense qu’ils font des anime en pensant au autre pays? je pense pas perso même si sa doit sans doute de moins en moins être le cas les premier consommateur reste les japonais

            3. C’est le cas, les japonais penses en priorité à l’importation désormais, c’est un marché très juteux aux USA et la France est le deuxième plus gros consommateurs de manga après le Japon. Certains anime sont réalisés pour plaire spécifiquement à des occidentaux, alors que le japon s’en fout totalement (C-control / Higashi no Eden / Psycho-Pass) l’otaku japonais moyen se contente de loli, de magical girl, d’ecchi et de joli chara-design, le reste il s’en fout, la profondeur peut aller se faire mettre tout comme le background, la réflexion et la philosophie (Sword Art Online et K, qui marchent du feu de dieu en sont la preuve, et jvous pari même un énorme succès pour Vividred Operation alors qu’il est particulièrement nul !). Alors qu’en Europe ça aura plutôt tendance à être le contraire, la preuve avec les succès comme Baccano, Durarara et Cowboy Bebop, qui au japon sont relativement méconnu, et se sont très mal vendu (la preuve on a même pas eu de suite pour Drrr et Baccano, quand à CB il a été censuré avant d’être rediffusé en intégral sur une chaîne payante du câble y’a très peu de japonais qui connaissent cet anime, mais la ou il a le plus vendu c’est l’Europe et les USA, même chose pour Ergo Proxy d’ailleurs, qui a pas du tout marché non plus au japon).
              Alors certes les premiers consommateurs reste les japonais, mais les studios pensent bien à l’import, la preuve avec l’apparition de la VOSTA sur certain BR/DVD au japon (notamment les Unicorn) ainsi que les accords de simulcast avec la France et les USA (Dybex (première tentative mondiale avec drrr) puis Crunchyroll, Wakanim et Kaze et tout récemment Genzai (et j’en oublie ptètre)). la preuve qu’ils pensent à l’étranger c’est aussi la diffusion simulcast via Niconicodouga de Fate/zero sous-titrés en 8 langues différentes, puis rebelote avec Black Rock Shooter (malgré la daube que c’était).
              Donc pour les japonais à l’heure actuelle on est un marché en pleine effervescence qui ne demande qu’a être approvisionné, ils multiplient les démarches pour percer leur trou et toucher un maximum de public entre les partenariats de sortie simultanée pour les mangas, les rachats de sociétés, les simulcast d’animes, ils braquent constamment leur yeux vers le consommateur occidental qui est une vrai mine d’or inexploitées qui peut offrir un max de pépite.

              Et je confirme, la France c’est un marché de niche, les ventes de manga tout comme d’animation sont plutôt faible, le public moyen ne s’y intéresse pas et ce qui se vent le plus c’est ce qui passe à la TV parce qu’ils ne connaissent que ça, globalement l’image du manga reste assez péjorative dans l’hexagone, c’est du sexe de la violence et aucune réflexion ou au contraire ça sera estampillé : Dessin animé = Pour les enfants (ça c’est à cause de Walt Disney), on trouve difficilement un coffret d’anime, hors Naruto et consort, dans un magasin de grande surface par exemple et il faut plutôt aller voir dans des magasins spécialisé, ceux qui sont client de ce marché ont généralement entre 10 et 20 ans ou alors se sont des passionnés qui ont découvert cet univers avec le Club Dorothé. ça touche pas une aussi grande partie de la population que les séries américaines par exemple qui ont un public bien plus large allant de 12 à 50 ans environ, y’a bien plus de monde qui mate Dr House que de personne qui regarde One Piece ou Naruto en France. c’est aussi pour ça qu’on a très peu de sorti de film d’animation autre que Ghibli au cinéma malgré tout ce qui sors par année ont met parfois des années avant de les voir débarquer, même chose pour le fait qu’au final il n’y a en France pas forcément toute les séries qu’on souhaiterais voir licenciées, car c’est un marché difficile et que les distributeurs y joue leur peau, une mauvaise licence qui se vendrait mal par exemple pourrait causer la faillite de l’entreprise (Anima, We Anim, Beez et Black Box a été vraiment limite) . C’est pour ça qu’ils faudra sûrement attendre longtemps avant de voir Lucky Star, Panty & Stocking, To aru, Noein, Dennou Coil, Zettai Karen Children, NHK ni youkoso! ou Natsume Yuujinchou. C’est aussi pour ça qu’on verra sûrement jamais la suite d’Higurashi, de Jigoku Shoujo ou de MÄR éditée en France.

              Désolé j’ai écris plus que ce que je voulais au départ mais tant pis maintenant c’est écris ^^’…

              PAVÉ CÉSAR !

  5. Le streaming illégal ne peut réellement être comptabilisé, et surtout ne rapporte rien.

    Faut dire qu’en France pas grand monde joue le jeu, lors de la sortie des BD et DVD de SAO je te parie que ça va faire un flop, alors que l’anime a eu du succès chez pas mal de français.

    1. Au contraire le streaming illégal crée des fans, fais le lien entre les animes japonais directement et les boites d’éditions légales, en plus de créer un sentiment “d’aide” chez les fans, les poussant à “acheter” leur streaming au lieu de les prendre sur le net illégalement ( ça ne représente bien sur pas tout le monde, mais avec la quantité de fans d’anime dans le monde, le pourcentage représente quand même un gros nombre), et cela ne s’applique pas seulement au marché de l’anime.

      1. Il est sympa ton raisonnement Carver mais loin de la réalité. Si c’était le cas d’au moins 50% des “fans” ça sera déjà pas mal.

    2. en même temps si les éditeurs pouvaient tout d’abord avertir de la sortie de light novel qu’ils traduit, on réglerait une partie du problème. Il me semble que nous avions déjà discuter sur le sujet en remarquant qu’il existait déjà des light novel en France, mais que les éditeurs n’avaient rien fait pour le dire mais qu’en plus certain editeur en vendait sans les images et avec une traduction mauvaise (l’exemple de Haruhi avait été pris il me semble).
      Arrêtons d’accuser les fans quand certain ne font pas leur part de boulot non plus.

      1. Heu Hack// se passe aussi dans un MMO, mais il a fait un bid aux USA, et à chaque saison ils ont changer le style donc pas trop d’excuses.
        En plus le scenar est souvent proche de SAO.
        Bref les gouts et les couleurs…

        1. Comparer ce qui est comparable. Je n’ai jamais vu que Signs, mais l’intrigue / le chara-design des .hack// est bien trop particulier pour percer auprès du grand public. SAO est intéressant dans ses réflexions, mais seulement si tu lis la light novel. L’anime fonctionne bien parce qu’en plus du cadre accroheur, on a enfin un shônen avec des scènes de combat décentes (oui SAO relève plus du shônen que du seinen pour moi) qui ne relègue pas les intrigues sentimentales au second plan comme si limite elles n’avaient rien à faire là.

          À l’inverse, .hack est bien plus complexe à la fois dans son univers, les thèmes qu’il aborde et est clairementun seinen (= non mainstream) qui ennuie voir rebute rapidement un public que SAO réussira à garder accroché par ses scènes de combat dynamiques. Bref, ils ne ciblent pas le même public. Et puis quand on voit le staff de .hack (Sadamoto Y., Ito K. etc.), on sent que ça ne va pas vraiment être orienté grand public quoi…

            1. C’est clair, quand j’ai commencé à jouer à des MMORPG les gens autour de moi ne connaissaient même pas le terme, alors qu’aujourd’hui c’est devenu commun.

        1. j’ai pas lu le light novel donc je pourrais pas jugé mais sans l’avoir lu je peux dire que l’anime est raté et vu les vente des ln j’espère qu’ils sont mieux que l’anime

        2. Il est complètement raté je suis d’accord mais j’en ai regardé des daubes et c’est bien pire que SAO quand même. C’est ça que je voulais dire.

  6. “environ 10 millions de vues en streaming légal aux USA” si tu rajoute le streaming illégale (ou tout autre moyen non légale) avec, le chiffre doublerait facilement, voir plus.
    Le problème, ce que niveau vu, on pourra jamais joué dans la même cour que les us^^ Déjà que le ln est traduit en anglais sur internet et de même une firme d’édition commencera surement à le vendre aux USA. Alors que nous, vu comment se comporte nos maisons d’edition, il est clair qu’il faudra attendre longtemps avant que quelqu’un commence à vendre SAO en France^^’

      1. je rectifie, puisque j’ai le numéro d’animeland de fevrier, je l’ai feuilleter et je n’est vu aucune infos sur SAO , alors revoit ta source

          1. nan mais à quoi sa sert de vendre du dvd??? je comprend pas les fans qui achetent du dvd

            sa veut dire que les gens vont acheter un produit de moins bonne qualité en terme d’image et de son que ce qu’il ont vu sur internet lol

            le seul support qui a un vrai intéret pour les fans c le blue ray : meilleure qualité d’image, meilleur son, suppléments divers

            1. C’est clair, pour moi c’est blu-ray ou fichier 1080P ; c’est pour ça que j’étais content de découvrir Wakanim. Et je trouve bizarre moi aussi qu’ils sortent leur produit en DVD et pas en blu-ray, puisqu’ils vendent les épisodes en 1080P sur leur site.
              Sword Art Online, sur un écran 127 cm, c’est juste fabuleux.

  7. En même temps avec un synopsis comme celui là (aussi mauvais qu’il a pu être par moment) un minimum de qualité sur l’animation et graphiquement, c’était succès assuré… Impossible d’en douter.

  8. SAO a vraiment tout pété !! Je savais qu’il était ultra populaire, mais de là à imaginer que c’était le light novel le plus vendu de l’année dernière o.O Chapeau-bas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *