Le manga Gakkou Gurashi (School-Live!) adapté en Film Live

L’éditeur Houbunsha a annoncé l’adaptation en film live du manga Gakkou Gurashi (School-Live!) de Kaihou Norimitsu (scénariste) & Chiba Sadoru (dessinateur) !

Le film est prévu pour 2018 dans les salles japonaises. Plus d’informations prochainement.

Genre : Seinen, Tranche de Vie/School Life, Mystère/Horreur

Synopsis (très provisoire) :

L’histoire nous entraîne dans le quotidien de Takeya Yuki et des membres du Club de Vie de l’Ecole qui essayent de survivre à une épidémie qui change les élèves en zombie.

Opening – série animée :

Le manga Gakkou Gurashi (School-Live!) de Kaihou Norimitsu & Chiba Sadoru a débuté en 2012 aux éditions Houbunsha et dénombre actuellement 9 tomes reliés, au Japon.

Adaptation en Anime :

  • School-Live! (Gakkou Gurashi) : Juillet 2015 – 12 épisodes (dispo sur crunchyroll.fr)

sources : rakuten, animenewsnetwork

© Nitroplus/Norimitsu Kaihou, Sadoru Chiba, Houbunsha/Gakkougurashi Project

Articles Similaires :

10 Commentaires

  • akemari
    24 novembre 2017 - 13 h 10 min | Permalien

    hmm adapté en film des Lolies ca va etre difficile xD

  • mikadoanri
    22 novembre 2017 - 16 h 22 min | Permalien

    Ils font vraiment des adaptations live de tout et n’importe quoi. :^)

  • mathxxl
    22 novembre 2017 - 13 h 52 min | Permalien

    Avec un peu de chance ça motivera les éditeurs français à sortir le manga chez nous
    On veut une saison 2

    • ND17
      22 novembre 2017 - 21 h 07 min | Permalien

      Une S2 j’en rêverais, une sortie en France aussi mais peu probable.

  • Kuro
    22 novembre 2017 - 8 h 03 min | Permalien

    Ils veulent pas nous faire une saison 2 plutôt ?

    • Akai-Kiseki
      22 novembre 2017 - 8 h 07 min | Permalien

      J’avoue qu’une S2 plutôt qu’un fim live…

      • Kuro
        22 novembre 2017 - 8 h 11 min | Permalien

        Ou les deux, qu’importe. Mais une suite un poil moins édulcorée que la s1, je prend.

        • Anonll
          22 novembre 2017 - 9 h 10 min | Permalien

          Moi personnellement je trouve justement que c’est ce qui fait la force de l’anime , ne pas forcément montrer explicitement les scènes gores ou autre pour laisser le spectateur les imaginer , ce qui a pour effet d’accentuer le côté malaisant du contraste kawaii/horreur.

          • Kuro
            22 novembre 2017 - 13 h 51 min | Permalien

            Je parle pas de censure, mais vraiment d’édulcoration. Par exemple, l’incident de l’incendie (absent dans l’anime) avait vraiment un impact important sur la psycho du personnage co’ncerné.

          • Anonll
            22 novembre 2017 - 15 h 59 min | Permalien

            Je vois , autant pour moi. N’ayant pas lu le manga.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *