L’anime My Hero Academia Saison 2 : Frôle t-on l’excellence ?

La série animée My Hero Academia Saison 2 (25 épisodes) a débuté en Avril 2017 et dénombre actuellement 12 épisodes au Japon & en France (animedigitalnetwork.fr).

La première saison de l’anime My Hero Academia est une vraie réussite, avec un thème entraînant, de l’humour bien dosé, de l’action et des péripéties dynamiques, le tout rendu très agréable par un graphisme maîtrisé, coloré et rafraîchissant.

Et bien, cette suite n’a rien à lui envier !

Genre : Shonen, Action/Super-héros, School Life/Comédie

Synopsis – Saison 2 :

 L’histoire après les événements de l’attaque perpétrée par l’Alliance des Super-Vilains (fin de la Saison 1).

Nos héros désormais remis sur pied doivent à présent se préparer pour une toute nouvelle épreuve, plus scolaire cette fois-ci : le grand championnat sportif annuel du lycée Yuei.

L’événement, bénéficiant d’un rayonnement international, accueille donc les professionnels des agences super-héroïques du monde entier ; l’occasion rêvée pour Izuku et ses camarades de se démarquer auprès des Super-héros en fonction. La place de Numéro 1 est donc convoitée plus que jamais.

Review :

Là où la Saison 1 avait eu un démarrage un peu long, alternant entre des phases « tranche de vie scolaire » assez calmes et des petits événements installant l’intrigue progressivement (pour finalement finir en beauté avec une bataille musclée), la Saison 2 ne nous donne aucun répit.

On est directement lancé dans la compétition, chaque personnage révélant de nouvelles aptitudes à chaque épisode. Ainsi les spectateurs découvrir plus en détail les personnalités et capacités des uns et des autres, jusqu’alors peu approfondies ou survolées.

Les rivalités se précisent et notre pauvre Izuku ne sera pas en reste face à un nouvel opposant de taille : Todoroki Shoto. Ce personnage présente tout ce qu’il faut pour faire de l’ombre au héro : le background solide et crédible, le style, la puissance et le caractère solitaire vu et revu dans le shonen mainstream mais dont on ne se lasse jamais !

Todoroki Shoto concentre l’attention, néanmoins, cela n’éclipse en rien notre cher pleurnichard à la chevelure verdoyante (qui prend définitivement confiance en lui) qui fait toujours preuve d’une détermination et d’une ténacité admirable, le faisant rayonner parmi tous.

En plus de nouveaux focus, les combats et l’action prennent un tout autre niveau. Suivant une certaine logique concernant les variétés de pouvoirs des différents personnages qui s’affrontent, plusieurs des confrontations vont s’achever aussi vite qu’elles ont commencé lorsque d’autres au contraire misent sur la durée : il s’instaure ainsi un rythme irrégulier qui ne laisse pas le temps de s’ennuyer. Certaines en particulier nous donnent des palpitations tellement le rythme est intense, l’adrénaline monte et on a de plus en plus de mal à cligner des yeux entre chaque image de peur de rater quelque chose !

L’animation de certaines scènes est à couper le souffle (un véritable mode d’emploi du « comment achever le spectateur à coup de sakuga* ») et l’OST dynamise le tout de façon brillante et efficace.

Il devient de plus en plus compliqué de patienter une semaine entre chaque épisode (mais cela en vaut la peine !).

En somme, une seconde saison pour l’instant très riche, qui permet à l’anime de continuer son chemin sans embûches sur la route vertigineuse des nekketsu de qualité.

NOTE : 10/10

« Le succès de MHA réside dans sa capacité à devenir une source d’inspiration auprès des spectateurs grâce à Izuku et sa rage de vaincre. Chaque épisode nous fait frissonner tant l’émotion y est retranscrite avec férocité. Impossible de rester de marbre avec ses héros qui se donnent à 100%, et même au-delà, pour atteindre leur objectif respectif. (pensée pour All Might) »

 

*Série coup de cœur Adala News*

Promotion Vidéo VOSTFR :

Informations complémentaires :

  • Sortie le 01 Avril 2017
  • Série en cours : 12/25 épisodes & licenciée aux éditions Kazé
  • Diffusion : Animedigitalnetwork.fr (gratuit pendant 1 an)
  • Adaptée du manga de Kohei Horikoshi (licencié éditions Ki-oon)

Staff Animation :

Mangaka : Horikoshi Kouhei
Studio : BONES
Réalisateur : Kenji Nagasaki (Gundam Build Fighters S1, Classroom Crisis, No. 6)
Scénariste : Yousuke Kuroda (Gundam Build Fighters TVs, Gundam 00, Jormungand)
Character Design : Yoshihiko Umakoshi (saga Mushishi, Berserk TV, Casshern Sins)
Responsable Animation : Yoshihiko Umakoshi (saga Mushishi, Casshern Sins, Air Master)
Directeurs Artistiques : Shigemi Ikeda (Overlord, Macross Delta) & Yukiko Maruyama (Overlord, Macross Delta)
Musiques : Yuuki Hayashi (Kiznaiver, Death Parade, Gundam Build Fighters TVs)

*Sakuga = Terme utilisé dans l’animation japonaise pour décrire les moments où la qualité de l’animation s’améliore de manière drastique, généralement pour sublimer un moment clé (combats, etc) ou donner de l’intensité à une action/comportement.

© Horikoshi Kouhei/Shueisha/Boku no Hero Academia Production Committee

Articles Similaires :

54 Commentaires

  • Nesse
    22 juin 2017 - 22 h 07 min | Permalien

    Un très bon animé shonen ,mais de la à dire qu on frôle l excellence faut pas exagéré.
    Allez voir RECreators celui ci frôle l excellence.

  • rider
    21 juin 2017 - 23 h 01 min | Permalien

    excellent animé je suis plus que d’accord mais 10/10 non faut pas éxagéré c’est pas la perfection non plus sinon on met combien a snk 11/10 ? ça sera 8/10 pour ma part

  • Vlad03
    21 juin 2017 - 13 h 39 min | Permalien

    Article pas très objectif, beaucoup de points sont résumés sur des « on » ou « nous » or, ce sont de faits loin d’être unanime.

    Pour ma part, je trouve que My Hero Academia est une histoire bourré de vue et revue mais qui lasse tout de suite ou au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire (cela dépend des lecteurs/spectateurs). Il est à des milliers d’années lumières de frôler l’excellence et d’avoir un 10/10 donc très surcoté je trouve.

    Après, l’âge de la personne rentre surement en compte aussi. Dans mon cas, j’ai trouvé, si je faisais abstraction des infos que j’ai eu ayant déjà lu le manga, que Shingeki no Kyojin était loin devant celui-ci ne cessant de surprendre, de mettre en place des retournements de situation et de moins se focaliser sur les « combats » mais cette saison 2 elle-même ne vaut pas non plus un 10/10 car des défauts y sont aussi présent…

    Bref, rien qu’au titre de l’article « L’anime My Hero Academia Saison 2 : Frôle t-on l’excellence ? » j’ai ri. Article pour faire monter la hype autour et diriger les visiteurs vers ADN ? On pourrait le penser…

  • Tenten56
    21 juin 2017 - 12 h 14 min | Permalien

    Grâce à l’anime je me suis mise au manga.
    J’adore cette série et l’anime est aussi bien que le manga.

    La suite est encore meilleur en plus !!!!

  • xD
    20 juin 2017 - 23 h 20 min | Permalien

    🙂 🙂 🙂 Le manga et l’animé sont supers, une histoire captivante, des personnages attachants/badass …, des power up et cie …. certaines scènes donnent des frissons 🙂
    Mais pour moi ça reste un très bon, un super shonen, sans plus … même si certaines scènes donnent de frissons 🙂 L’excellence (pour moi) on la frôle avec des œuvres dramatiques, poétiques …. genre Clannad AS ou 3Gastu ….

  • Garoth
    20 juin 2017 - 17 h 16 min | Permalien

    My Hero Academia redonne espoir dans le shonen de baston. Très bonne série qui mérite son succès.

  • 20 juin 2017 - 14 h 46 min | Permalien

    C’est un bon shonen, mais pas plus pour moi, de mon coté, je mettrai ça à 7 ou 8

    Je prend plaisir à regarder, mais je ne suis pas en transe pour autant, je trouve les choses très très prévisibles, le PP est agaçant au possible, je ne trouve pas ça « original » (et je pense que c’est volontaire d’ailleurs, on pourrait dire que ça fait le charme du truc) on voit des trucs qui ont été utilisé des centaines de fois ailleurs, mais bon, c’est plaisant à regarder (en plus le studio fait du bon boulot, vraiment)

    Voilà, (avis perso) pour moi c’est c’est « plaisant » à regarder, rien de plus et j’ai du mal à être en « transe » envers un truc « prévisible » et pour moi, ça l’est (j’ai le manga au cas ou on me dirait que ça devient mieux après ce qui n’est pas faux)

    Enfin bref, comme je l’ai dis, on a tous nos avis faut pas tomber sur les gens parce qu’ils partagent pas le votre (c’est la même chose quand y’a un top japonais, vous n’avez pas le monopole de la raison/du bon gout/vous pouvez pas donner votre avis, voir des gens qui ne sont pas d’accord avec vous et commencer à les agresser, puis quand un top jap sort et que vous n’êtes pas d’accord dénigrer alors que vous reprochez ce que vous faites n_n, enfin bref, ce n’était qu’un exemple)

  • Trastaroute
    20 juin 2017 - 11 h 26 min | Permalien

    L’anime est franchement pas mal (niveau réalisation, son, scénario normal pour un shonen), par contre, je trouve vraiment que le point faible est Izuku dans cette saison.
    On ne le voit pas ou presque pas progresser, et son coté empathique ressort beaucoup trop, « arrête de penser aux autres et bouge toi le q à un moment 🙁 » (même si on est dans une histoire de supers héros blablabla).

    Le développement sur Shoto est par contre vraiment sympa, mais son comportement en final vraiment dommage …

  • Akai-Kiseki
    20 juin 2017 - 2 h 55 min | Permalien

    Hé beh, ça c’est de l’article bien reluisant ! Plus sérieusement.

    Beaucoup se plaignent que Boku Aca ressemble trop à ces confrères et utilise trop de clichés vus et revus. Personnellement, c’est pas ce qui me rebute : c’est le fait qu’ils soient mal utilisés ou que l’un d’eux soit trop présent et enfonce le reste de l’anime par sa lourdeur.

    À part Izuku qui est TYPIQUE (oh mon dieu, tellement typique…), et Bakugo qui n’est jamais content, bah tout va bien. Contrairement à beaucoup d’autres animes, aucun personnage ne me donne envie de m’arracher les cheveux.

    Mais un bon shonen n’a pas besoin QUE de bons perso.
    Il a besoin d’une bonne animation pour retranscrire la puissance des combats, d’une bonne OST pour les transcender. Des moments calmes pour se ressourcer et faire progresser les personnages (rien à redire là dessus, dans Boku Aca les deux se mélangent rarement (les « power-up » de milieu de combat, très peu utilisé dans le cas présent ce qui est, je trouve, un bon point)).

    Mais ce n’est pas tout !!
    Je ne sais pas si vous avez vu/entendu, mais Boku Aca a eu droit a une excellente production. Le staff était compétent, ils ont eu du temps, et c’est un projet qui leur tenait à coeur (ça se voit au Twitter des membres, plus ça en parle, mieux c’est c:). Cela se ressent sur tout l’anime, qui est bourré de petit détail, des petits mouvements, des gimmicks qui donnent de la personnalité aux personnages.

    Récapitulons :
    – Personnages appréciables (dans le cas d’Izuku & Bakugo => tolérables)
    – Animation SO-LI-DE et STABLE
    – Bon Voicing (synchro et choix des Seiyuu, rarement raté chez les Japs, mais on le précise)
    – OST de haute volée (et pourtant je ne jure que par Sawano et Yasuharu xD)
    – Soucis du détail dans tous les épisodes (Iida, range tes mains stp !)

    En d’autre terme :
    Boku no Hero Academia, c’est le feu parce qu’il fait beaucoup de choses mieux que ces collègues, et personne ne pourra lui enlever !

    PS : Ce que je vois aussi, c’est qu’il est suffisamment bon pour qu’un admin d’Adala franchisse le pas et le présente comme un « 10/10 ». Ça, c’est aussi un signe 😉

    • Randomisation
      20 juin 2017 - 5 h 07 min | Permalien

      Tu peux rajouter Hayashi dans ta liste parce que pour l’instant, toutes ses compo sont magistrales (MIA, Haikyuu, Classrom Crisis, Death Parade, Gundam BF). Il se contente pas de faire des musiques de fond mais il fait de véritable chefs-d’œuvre qui accompagnent les scènes pour les rendre encore meilleures.

  • Madoka
    20 juin 2017 - 0 h 29 min | Permalien

    Je rejoins le clan des déçus par le début de cet anime. Après une première saison très lente, on se mange directement un des arcs les plus courants dans les shonens : le tournoi. Mais c’est moins drôle que dans Dragon ball, moins tactique que dans Naruto ou moins surprenant que dans HxH.
    Pour moi on est toujours dans une phase d’introduction à la série et le tournoi nous permet de connaître l’ensemble des élèves de la promotion. J’ai toujours espoir que l’histoire se développe par la suite. En tout cas, je suis curieuse de savoir comment Izuku va maîtriser son pouvoir.

  • piment
    19 juin 2017 - 22 h 03 min | Permalien

    ça fait plaisir de voir un manga populaire à la foi apprécier par la critique et les spectateurs.

  • Towa-kun
    19 juin 2017 - 20 h 42 min | Permalien

    Pour un shonen il a quand même peu de défaut.

    C’est une très bonne série que je conseille tout le temps car peu importe son style d’anime, My Hero Academia parle à tous les publics. C’est sa plus grande force.

    • Laul
      19 juin 2017 - 23 h 03 min | Permalien

      Et donc quels sont ses défauts ? J’aimerai bien avoir ton avis là-dessus

      • aqua
        20 juin 2017 - 11 h 19 min | Permalien

        Bakugou, l’un des persos les plus mal écrits qu’on puisse trouver dans un manga, le soi disant rebelle sauvage qui en fait juste un petite tsundere et un frustré -_-

        la propension de l’auteur a ajouté toujours plus de personnages à chaque arc sans jamais les développer, et sans jamais que ça apporte quelque chose de concret à l’histoire ( ex les élèves de la classe B dans cet arc qui servent juste de faire valoir, et qui vont disparaitre de l’histoire après…et c’est pareil à chaque arc), vu que (pour l’instant) tout tourne toujours d’izuku-bakugou-all might , et un peu todoroki-IIda.

        Le coté trop sage de l’œuvre ( les vilains sont pas assez méchants…) , le manque de prise de risque, la structure extrêmement classique et prévisible de l’histoire ( examen d’entrée, rival, tournoi, camp d’entrainement , sauvez un ami, etc tout s’enchaine trop bien que ça donne un coté artificiel et impersonnel à MHA) malgré une narration, faite d’arcs courts, un peu plus rythmée que les nekketsu fin 1990′ /du début des années 2000, le manque de développement générale de l’univers (pour l’instant) , et un grand classique, la place des filles encore une fois reléguées au 3ème plan servant au mieux de persos de support ou juste de ressort comique/fanservice ….

        • kudo
          20 juin 2017 - 15 h 35 min | Permalien

          exactement c’que j’dit à mes amis >< j'aurais pas mieux formuler à l'écrit '-' même si y'a encore quelque truc à redire mais le principale et la '-'

          • aqua
            20 juin 2017 - 17 h 48 min | Permalien

            après, là je liste que quelques défauts objectifs et 2/3 trucs qui me dérangent, sinon dans sa globalité, le manga a plus de qualité que de faiblesses, mais bon là pas besoin de faire une liste tout le monde qui le lit (re)connait ses qualités.

          • kudo
            21 juin 2017 - 0 h 57 min | Permalien

            ‘-‘

  • forever
    19 juin 2017 - 20 h 41 min | Permalien

    tout à fait d’accord espérons que cela continue!

  • jay768
    19 juin 2017 - 19 h 58 min | Permalien

    Affirmatif ! La série vaut le coup d’oeil et on se laisse happer par les événements. La suite du manga est encore plus intéressante alors je vous laisse pas imaginer dans quel état on sera après avoir vu ces épisodes !

  • kudo
    19 juin 2017 - 19 h 51 min | Permalien

    j’ai pas lu l’article mais je trouve que le titre est vraiment abuser quand même ‘-‘

    après le plus part des gens sont pour dire que bha est dans les must anime etc etc mais à coter il vont allez critiquer fairytail… comprend po ‘-‘

    • jay768
      19 juin 2017 - 19 h 59 min | Permalien

      Tu racontes n’importe quoi…

      • kudo
        19 juin 2017 - 20 h 13 min | Permalien

        pas du tout certes fairytail est devenu plus nul à cause de la longueur d’la série mais bha peux très rapidement rejoindre ce camp surtout que moi je lit les scan… certes c’est bien animer et les ost sont cool mais l’histoire est ridicule quand même >< juste une simple copie de tout c'qui à déjà était fait '-' sans parler de midoriya qui reste l'un des plus fort de sa classe alors que le mec arriver chapitre 141 ne maitrise toujours que 5% d'sa puissance et que tout les puissant son effacer dans les missions à risque alors que lui est présent…

        je dit pas que c'est nul vu que je lit et que je suis l'anime mais c'est pas non plus une révolution c'est juste le type d'anime cliché et facile à suivre qui attire les otaku de base ou juste les curieux vis à vis des animes '-' et surtout le fait que la série est longue et sort assez rapidement fait qu'elle reste dans le top

    • Madoka
      20 juin 2017 - 0 h 37 min | Permalien

      Le tournoi de MHA me fait effectivement penser à celui de Fairy Tail. Il permet de présenter une grande partie des personnages de la promotion/la guilde. Cela permet aussi aux antagonistes de revoir leur façon de penser (Shouto/Lexus).

  • Umu31
    19 juin 2017 - 14 h 21 min | Permalien

    Bonne review.

    Je suis toujours en kiff devant un épisode de MHA. 😉

  • kide
    19 juin 2017 - 12 h 59 min | Permalien

    Non, MHA ne vaut pas 10/10, au moins un 8/10.
    Il faut plusieurs conditions pour avoir un 10/10: chara design, OST, animation, background, couleur, l’ambiance, musique(s), etc.
    Pour moi MHA reste un shonen « enfantin » (#lesMembresDADNavecleur »first », »tropbien », »génial »etc) avec des enfants (qui ont les larmes aux yeux dès qu’un truc les flip) qui ont des pouvoirs et qui essaient de se servir pour le bien/mal tout en gueulant « j’vais te crever avec mes explosions », « t’es qu’un poule mouillé » (#bakugo), « je n’utiliserai plus coté gauche », « depuis que j’ai utilisé mon coté gauche, je sais plus quoi faire » (#todoroki), et pleins d’autres. Un cerveau, ça sert à quoi? Bon, après il y a ceux qui n’ont pas d’altair surpuissant, ni de cerveaux, qui foncent dans le tas car ils n’ont pas le choix. Les combats se déroulent trop vite pour les personnages secondaires (bah ils sont secondaires donc on s’en balle les couill*s) et puis le combat entre Todoroki et Bakugo: vous appelez ça un combat? Le titre de l’épisode en vaut l’épisode? Non, le combat a duré même pas 10min, le reste c’est l’après et la fin du tournoi.
    Et puis à chaque début d’épisode avoir un résumé de 30s du monde de MHA, que c’est chiant. Comme si on l’avait pas compris.
    Bref, il est clair que l’anime avance plus vite que Naruto, Bleach ou autre(s) shonen(s) qui mettent 30 épisodes pour une saison mais encore une fois, il ne vaut pas un 10/10.

    • Hennosuke
      19 juin 2017 - 13 h 42 min | Permalien

      Tu es un peu à côté de la plaque. En tant que shonen (ce qu’il est!) My Hero Academia rempli parfaitement son rôle sans être redondant et avec des rebondissements qui fonctionnent à chaque fois.

      Donc de ce postulat, il peut valoir 10/10 car tous les goûts sont dans la nature.

    • mat
      19 juin 2017 - 13 h 59 min | Permalien

      @kide : C’est pour cela que dans une review, la note est probablement ce qui a le moins d’importance.

      Pour le côté enfantin, c’est prévisible pour un shonen qui vise la durée de publication, on commence avec un large spectre d’audience (entendons par là, jusqu’aux très jeunes) et on rend la chose de plus en plus c’omplexe au fur et à mesure que le public grandit (à l’instar de Naruto).

      On peut imaginer que ça pourra valoir un 10 dans le futur, quand l’histoire, les personnages et les enjeux seront plus développés et bien traités (et bien sûr que les OST et l’animation suivront).

      Il est vrai qu’en attendant, on doit supporter quelques clichés un peu déplaisants (comme le Bakugo tête-à-claques ou encore le Deku fontaine-à-larmes), des c’ombats pas très longs et des récap’ de début d’épisode.
      Mais ça n’en fait pas un shonen à ne pas suivre parce que ça démarre de manière un peu « enfantine » (je ne sous-entends pas que tu insinues cela, bien entendu).

  • Poison-ivy
    19 juin 2017 - 12 h 56 min | Permalien

    C’est très bien résumé.

    Je conseille vivement cette série.

  • Hunar
    19 juin 2017 - 12 h 42 min | Permalien

    Moi j’adore cet anime ! Fan de la première heure !

  • Yaksha
    19 juin 2017 - 12 h 16 min | Permalien

    Franchement je pense la même chose, difficile d’attendre 1 semaine entre chaque épisode ! 🙂

    • ND17
      19 juin 2017 - 12 h 34 min | Permalien

      C’est exactement ça, trop difficile d’attendre.

  • Tota
    19 juin 2017 - 11 h 44 min | Permalien

    Mouais… Après c’est un avis, donc forcément subjectif, hein^^

    Perso je trouve ça assez moyen, pas grand chose de neuf sous le soleil shonen, ce qui n’est pas forcément un défaut d’ailleurs.

    En revanche, je me permet de contredire cette phrase: « Le succès de MHA réside dans sa capacité à devenir une source d’inspiration auprès des spectateurs grâce à Izuku et sa rage de vaincre » Bah pour moi, c’est pas du tout un héros inspirant, il pleurniche sans arrêt et son pouvoir lui tombe tout cru dans le bec quand-même.

    C’est ça qu’on veux inspirer aux jeunes? Continuez à trimer et peut-être qu’un jour on vous fera attention à vous et on vous donnera ce que vous méritez? Moi je trouve ça vachement malsain comme façon de penser, je préfère un héros qui trime et qui réussi en ne devant rien à personne, ou grâce à l’entraide, pas grâce à un cadeau tombé du ciel parce qu’on a attiré l’attention de la classe dirigeante. C’est quand-même bien l’encouragement à être un bon mouton cette histoire, très japonais en fait comme façon de penser.

    • ND17
      19 juin 2017 - 12 h 29 min | Permalien

      Je suis pas d’accord, certe son alter lui est transmis mais meme avant ça il faisait tout pour atteindre son rêve. La rencontre avec All Might est juste un petite coup de pouce du destin.

      • Tota
        19 juin 2017 - 13 h 08 min | Permalien

        Ben c’est pire alors, ça veux dire que même son objectif accompli, il faut encore et encore continuer à trimer^^

      • Ichigo-Roku
        19 juin 2017 - 19 h 26 min | Permalien

        Non mais sans ça il aurait passé sa vie au chômage à regarder des vidéos de héros, c’est pas ce que j’appelle un petit coup de pouce.

  • balou
    19 juin 2017 - 11 h 41 min | Permalien

    Bien !

    J’aime beaucoup la force nekketsuesque qui s’en dégage dans chaque épisode. Ça fait son petit effet à chaque fois sur moi.

  • Orion-67
    19 juin 2017 - 11 h 16 min | Permalien

    Je n’ai rien à redire. La review fait honneur à la série et je n’en pense pas moins. 😉

  • Seijur0
    19 juin 2017 - 11 h 13 min | Permalien

    C’est pas abusé là quand même ? ^^
    Certes c’est un très bon shonen mais à lire la review, on a l’impression qu’il se demarque etc alors que pas du tout, mha fait juste du classique comme Naruto. Après c’est vrai que l’animation est cool mais dans le fond, il n’y a rien d’original.

  • elise
    19 juin 2017 - 11 h 07 min | Permalien

    Je suis fan de cette série, j’achète le manga et je vais me prendre le coffret de l’anime quand il sortira.

  • mat
    19 juin 2017 - 10 h 48 min | Permalien

    Faut bien avouer qu’il y a au moins un épisode en partic’ulier qui te scotch au siège comme très peu d’animé n’a réussi à le faire. J’ai halluciné tellement je ne croyais pas revoir une telle qualité dans un climax (pas besoin de dire lequel 😉 )

    Animation-Seyuu-OST-Art, l’équilibre était vraiment hors du commun pour un shonen qui reprend des codes très classiques.

    Si les lecteurs du manga affirment que ce n’est que le début du spectacle, alors j’espère que Bones va c’ontinuer de nous en mettre plein la vue.

  • zeno
    19 juin 2017 - 10 h 16 min | Permalien

    La c’est encore gentil, la suite y’a Que du lourd

  • Saito 91
    19 juin 2017 - 9 h 48 min | Permalien

    Excellente review pour un excellent mangas vous êtes pas prêt pour la suite énorme du mangas !!!

  • momo
    19 juin 2017 - 9 h 33 min | Permalien

    Super review !

    La saison 2 est top, rien à redire. Je ne suis pas déçu.

  • Yami
    19 juin 2017 - 9 h 02 min | Permalien

    C’était déjà devenu un de mes animes préférés depuis la première saison. La deuxième commence tellement bien et il reste le nouvel arc qui s’annonce encore plus explosif.

  • Classix
    19 juin 2017 - 8 h 51 min | Permalien

    Il n’y a qu’un seul détail qui m’empêche de mettre un 10/10 à cette saison: Izuku en lui même n’a pas énormément progresser, particulierement sur la maîtrise de son alter (12 épisode de saison 2 et il en ai encore à ce mettre en grave état à la moindre utilisation de son alter) si ce n’est qu’il s’affirme un peu plus lors du combat contre shoto tout comme le combat contre Bakugo (saison 1 encore une fois).
    Pour moi il serait temps d’avancer! 9/10

  • Chen95
    19 juin 2017 - 8 h 44 min | Permalien

    Je trouve aussi cette saison 2 captivante. Je mate les épisodes dès que ça sort. Pas la force d’attendre plus longtemps. ^^

  • Caedusparda
    19 juin 2017 - 8 h 19 min | Permalien

    Je ne partage pas cet avis ô combien flatteur. Cette première partie de saison 2 me conforte dans ce que j’ai pensé de la saison 1, à savoir que My Hero Academia est un shonen sympa quoi que classique, aux ficelles utilisées et réutilisées. Un tournoi, waouh, ça alors, c’est original… Puis s’il a clairement ses bons passages, je trouve l’animé assez lent également.

    • blop
      19 juin 2017 - 10 h 45 min | Permalien

      Même ressenti.

    • ro
      19 juin 2017 - 11 h 55 min | Permalien

      Les dialogues sont creux, le passé sans réel intérêt, du moins, ça m’émeut pas,
      la stratégie limite et les combats trop courts.

      Un tournoi à la Dragon Ball, moi, j’aurais pas dit non, mais là…

      Le commentateur hurlait dans son micro qu’un truc de dingue allait se produire,
      mais on sait ce qu’il en était pour finir, c’est une astuce pour garder le public.

      Quitte à faire autant de flash-back, que le passé des héros soit au moins intéressant,
      car se battre pour gagner du pognon, ça ne colle pas à l’image du héros.

      Au final, c’est vrai que ce ne sont que des mômes qui se battent,
      mais je m’attendais à des gens plus matures et cool.

      De plus, on nous repasse les mêmes musiques.

      Je crois que j’ai préféré la saison 1 avec l’arrivée des vilains qui apportait son lot
      de suspens, même si la stratégie et les combats n’envoyaient pas du lourd.

      Mais bon, ce n’est que la première partie de la saison 2,
      je verrai à quel point ça peut s’améliorer,
      car je ne pense pas qu’il ait moyen de faire pire.

    • anonyme
      19 juin 2017 - 12 h 44 min | Permalien

      S’il est parti pour être un manga fleuve, c’est pas en 26 épisodes qu’il dévoilera totalement son potentiel. C’est pas Naruto, Bleach et compagnie qui faisaient mieux avec le même nombre de chapitres/eps au compteur. Si l’auteur a décidé de faire 500 chapitres, c’est normal que ça prenne son temps.

      • ro
        19 juin 2017 - 13 h 19 min | Permalien

        Oui, mais prends Soul Eater, c’est le genre d’animé qui n’a jamais décollé,
        plus comme un slice of life avec un côté gamin…

        Si ça va changer du tout au tôt comme Bleach ou Reborn, moi, je demande à voir.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    RECOPIER LES NOMBRES DU CAPTCHA POUR VALIDER VOTRE COMMENTAIRE : *

    Advertisment ad adsense adlogger