L’anime Zero Kara Hajimeru Mahou no Sho, en Promotion Vidéo

C’est sur le site officiel que nous découvrons la promotion vidéo de l’anime, Zero Kara Hajimeru Mahou no Sho (Grimoire of Zero) !

La série animée (12 épisodes) débute le 10 Avril 2017, au Japon & en France (wakanim.tv sous le nom Grimoire of Zero).

Genre : Shonen, Action/Aventure, Comédie/Fantasy

Synopsis (provisoire) :

L’histoire nous entraîne dans le quotidien de Zero, une puissante magicienne et de son garde du corps ; un mercenaire mi-humain mi-bête, à la recherche de son grimoire volé, The Book of Zero, dont son pouvoir peut détruire le monde.

Promotion Vidéo :

Promotion Vidéo 2 :

Le roman Zero Kara Hajimeru Mahou no Sho de Kobashiri Kakeru a débuté en 2013 aux éditions Dengeki Bunko (Kadokawa) et dénombre actuellement 8 tomes reliés, au Japon.

Une adaptation manga de Kobashiri Kakeru (scénariste)Iwasaki Takashi (dessinateur) a débuté en 2014 aux éditions ASCII Media Works et dénombre actuellement 4 tomes reliés, au Japon.

Staff Animation :

Auteur : Kobashiri Kakeru
Studio : White Fox
Réalisateur : Tetsuo Hirakawa (Kawa no Hikari, Hori-san to Miyamura-kun OAV 3)
Character Design : Ryosuke Kimiya & Daisuke Mataga (Patéma et le monde inversé)
Responsables Animation : Ryosuke Kimiya & Daisuke Mataga
Directeur Artistique : Yoshito Takamine (Re:ZERO, Akame ga KILL!, Matoi the Sacred Slayer)
Musiques : Akito Matsuda (Sound! Euphonium, Actually I Am, Undefeated Bahamut Chronicle)

source : zeronosyo.com

© 2016 Kakeru Kobashiri/Kadokawa ASCII Media Works/Little Wing

18 Commentaires

  • thibault
    17 mars 2017 - 13 h 53 min | Permalien

    Bonjour,

    C’est quoi le lien avec Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu ? C’est le même univers ?

    • ulysop
      17 mars 2017 - 14 h 37 min | Permalien

      rien en rapport

    • HAGITO
      1 avril 2017 - 20 h 41 min | Permalien

      Le personnage principal (zéro) ne te dit rien ?
      C’est une sorte de mage donc sorcière , elle a les cheveux argenté et si elle est demi elfe c’est bon c’est satella

  • Tota
    15 mars 2017 - 16 h 01 min | Permalien

    Oui mais justement, le genre SF est un peu trop fourre-tout de nos jours. Dans dimension W j’ai trouvé des influences steam et même cyber punk. Bien sur ce sont des facettes du même genre, mais c’est comme si je disais que la pop et le métal sont du rock. Dans l’absolu c’est le cas, mais quand je le dis tout fort, il y a pas mal de gens qui me regarde avec de grand yeux xd.

    Pour revenir à mon premier commentaire, je disais trouver que ça manquait de space opéra. Du fantastique il y en a plus que suffisamment, c’est pas le problème 😉 . Il y a bien eu Macross Delta mais comme ça a été… en fait j’ai pas de mots pour décrire ce que m’inspire cette… chose. Bref, un bon gros truc à la Heroic Age, ça ferait plaisir.

    • Tota
      15 mars 2017 - 16 h 02 min | Permalien

      ‘Tin mais fail encore, juré je poste plus jamais à partir de mon tel.. Je répondais en bas encore, désolééééé

  • Tota
    15 mars 2017 - 15 h 30 min | Permalien

    Dimension W, ça ressemble pas trop à de la sf je trouve. Mais bon, c’est tellement ardu de classifier le fantastique.

    • Tota
      15 mars 2017 - 15 h 31 min | Permalien

      Oups, je voulais répondre plus bas, si possible de delete, désolé et merci.

  • Fenrir
    15 mars 2017 - 13 h 44 min | Permalien

    Intéressant tous ça.

  • Tota
    15 mars 2017 - 12 h 15 min | Permalien

    Ok c’est cool la fantasy, j’adore ça, mais ça serait bien d’avoir un peu de space opéra aussi pour changer. J’arrive même pas à me souvenir de quel st le dernier que j’ai apprécié. Et puis pourquoi tout les titres/nom de personnages se ressemblent aussi, il ont l’imagination en berne les auteurs? J’ai parfois l’impression qu’ils font appel à un générateur de nom comme dans les jeux vidéos.

    • Angyo
      15 mars 2017 - 12 h 22 min | Permalien

      C’est une mode, et je dois dire que j’ai envie d’un bon space opera aussi; Comme je el disais récemment on est en plein dans la mode heroic fantasy, j’adore donc cela me va mais j’aime aussi les bon space opera… Ce serait bien en effet de faire une petit place au space opera.

      Mais bon j’ai l’impression que les light novel porte majoritairement sur de l’heroic fantasy, donc cela ne risque pas de changer. Après côté manga science fiction une majorité finissent par stoppé leur commercialisation en france, red eyes, broken blade, moonlight mile… Et space brothers n’est pas un énorme succès en france, il passe assez inaperçu… Je ne sais pas si dimension w marche bien^^

      • aqua
        15 mars 2017 - 13 h 13 min | Permalien

        c’est vrai qu’en SF des titres comme Gantz, Gummn, ou Last Hero Inuyashiki et Terra Formars dernièrement sont l’arbre qui cache la forêt, les titres SF a fortiori les titres méchas font pas forcément recette chez nous…
        Après des titres comme Gummn Mars chronicle (glénat) ou Capitaine Albator : Dimension Voyage (kana) ont été parmi les meilleures ventes nouveautés de l’année 2016 comme quoi y a pas de règle immuable non plus…

        Pour Dimension W je suis curieux aussi de savoir si il marche ou non chez nous, en tout cas on est à jour dessus et le succès critique est là, et faut dire que chez kioon a très peu de gros flops commercial dans son catalogue à part des trucs comme amanchu ou barakamon, en tout cas en proportion beaucoup moins que leurs concurrents.

        • Tota
          15 mars 2017 - 15 h 31 min | Permalien

          Dimension W, ça ressemble pas trop à de la sf je trouve. Mais bon, c’est tellement ardu de classifier le fantastique.

          • spadeas
            15 mars 2017 - 15 h 50 min | Permalien

            Dimension W reste de la Science fiction, on nous parle d’androïdes, d’énergie venue d’une autre dimensions et d’une « utopie », mais aussi de différence de classe sociale entre autres (avec un poil de géopolitique il me semble). Enfin je n’ai vue que l’animé, le manga étaye surement plus son propos, mais ça a clairement sa place dans la catégorie SF.

          • Tota
            15 mars 2017 - 16 h 03 min | Permalien

            Oui mais justement, le genre SF est un peu trop fourre-tout de nos jours. Dans dimension W j’ai trouvé des influences steam et même cyber punk. Bien sur ce sont des facettes du même genre, mais c’est comme si je disais que la pop et le métal sont du rock. Dans l’absolu c’est le cas, mais quand je le dis tout fort, il y a pas mal de gens qui me regarde avec de grand yeux xd.

            Pour revenir à mon premier commentaire, je disais trouver que ça manquait de space opéra. Du fantastique il y en a plus que suffisamment, c’est pas le problème . Il y a bien eu Macross Delta mais comme ça a été… en fait j’ai pas de mots pour décrire ce que m’inspire cette… chose. Bref, un bon gros truc à la Heroic Age, ça ferait plaisir.

          • spadeas
            15 mars 2017 - 16 h 29 min | Permalien

            Bien sur que SF c’est fourre tous, le space opera, le cyberpunk et le steampunk peuvent tous rentré plus ou moins dans la catégorie SF, donc c’est normal ça ^^. C’est pour ça que « ça ressemble pas trop à de la SF », ça sonne bizarre du coup.

            Tous comme la fantasy peut regroupé l’héroic fantasy, la dark fantasy, la fantasy mythique ect ect. Même si Game of Thrones et Lord of the ring appartiennent à deux sous genres de fantasy différent, les deux sont de la fantasy.

            Après j’aime aussi beaucoup la SF, donc je comprend ce que tu veux dire, le dernier space opera vue pour ma part, c’est la série des Yamato 2199, le dernier Gundam semblait pas mal aussi (faut aimer le mecha après).

          • Angyo
            15 mars 2017 - 23 h 23 min | Permalien

            Ouais dimension w c’est de la sf. Tiens niveau anime mecha aussi c’est pas terrible actuellement, le dernier gundam j’ai vite arrêter. Je ne sais pas s’il devient plus intéressant. Heroic age ? Tiens à l’époque aussi j’avais arrêter et jamais terminé, justement je le met pas en anime mecha vu el pouvoir du garçon^^ Le dernier anime mecha que j’ai adoré c’était cross ange, à part le echi c’était du tout bon je trouve.

            Le dernier macross j’avais mit en pause exprès attendant que tous les épisodes sortent, je vais reprendre bientôt c’était sympa de ce que j’ai vu. Mais le délire avec les chanteuse et le mc qui danse ouais boff.

      • Gonbawa
        14 avril 2017 - 19 h 33 min | Permalien

        Angyo, si tu as envie d’un vrai bon space opera, il y a une pépite de 13 episodes peu connue en france du nom de « Crest of the Stars ». C’est un peu vieux, ça date de 2001 je crois, mais c’est tres bon. Le point fort ? Pas de mechas, rien que des vaisseaux spatiaux et on vit au jour le jour avec leurs equipages. Les personnages sont passionnants et les batailles sont extrêmement tendues avec beaucoup de suspense.
        Bref, Crest of the Stars est une des serie de space opera qui m’a le plus marqué ces dernières années, au même titre qu’un Knight of Sidonia.

    • ro
      16 mars 2017 - 11 h 03 min | Permalien

      Je dirais que le plus important, c’est d’avoir de bons animés 🙂

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *