La seconde partie de l’anime Berserk, en Publicité Vidéo

C’est sur le site officiel que nous découvrons la publicité vidéo de la deuxième partie de l’anime, Berserk !

La série animée (24 épisodes), qui reprend à l’épisode 13, débute le 07 Avril 2017, au Japon & en France (crunchyroll.fr puis en Bluray par Universal).

Genre : Seinen, Action/Horreur, Drame/Psychologie, Dark Fantasy

Synopsis – Arc Kuroi Kenshi Guts / Black Swordsman :

L’histoire nous entraîne dans les tourments de Guts, un puissant guerrier animé d’une rage irrépressible et destructrice ayant survécu au sacrifice humain du God Hand (groupe de puissants Démons que Griffith a rejoint pour s’élever au dessus des Hommes) qui coûta la vie à ses frères d’armes.

Ce premier arc du manga nous dévoile la rencontre entre Guts et son premier compagnon,Puck l’elf.

Ils croiseront le chemin du Baron Serpent, un apôtre du God Hand, qui gouverne par la peur et la violence la grande ville de Koka et se nourrit des prisonniers.

Mais pour Guts, c’est un premier pas qui le rapproche de sa vengeance pour tuer Griffith

Publicité Vidéo :

Le manga Berserk de Kentarou Miura a débuté en 1989 aux éditions Hakusensha et dénombre actuellement 38 tomes reliés, au Japon. (disponible aux éditions Glénat)

La nouvelle série animée Berserk (24 épisodes divisés en 2 parties) a débuté en Juillet 2016 au Japon & en France (crunchyroll.fr puis en 2017 en Bluray par Universal).

Saga Animes (adaptation manga T.4~13) (dispo aux éditions Dybex) :

Staff Animation :

Mangaka : Kentarou Miura
Production : Liden Films
Studios :
 Gemba & Millepensee
Réalisateur :
 Shin Itagaki (saga Teekyu, Usakame, Takamiya Nasuno Desu!)
Scénariste :
 Makoto Fukami (Psycho-Pass the Movie, Yuruyuri San Hai!)
Co-scénariste : Takashi Yamashita (Cencoroll)
Character Design :
 Hisashi Abe (Last Order Final Fantasy VII, Highlander The Search for Vengeance)
Musiques : Shiro Sagisu (saga Berserk L’Age d’Or, Evangelion movies, Magi The Kingdom of Magic)

source : berserk-anime.com

© Kentaro Miura/Hakusensha/Berserk Film Partners

Articles Similaires :

18 Commentaires

  • Shino
    19 mars 2017 - 7 h 58 min | Permalien

    C’est vraiment du gachis pour un manga de la trempe de Berserk d’avoir une adaptation aussi immonde…

  • anonyme
    18 mars 2017 - 18 h 47 min | Permalien

    Franchement l’ambiance de la série m’a suffisamment convaincue pour passer outre les défauts graphiques 🙂

  • Jehuty
    17 mars 2017 - 23 h 17 min | Permalien

    Les gars , j’ai vue les 3 films de l’âge d’or et ont peut pas dire que c’est ‘ dégueulasse ‘ franchement sa se regarde encore quoi

    • Kuro
      18 mars 2017 - 2 h 20 min | Permalien

      Je vois pas le rapport, personne a parlé des films.

      • Rippert
        18 mars 2017 - 10 h 27 min | Permalien

        Et puis de toute manière, sur le sujet de Berserk, c’est pas possible d’avoir des avis raisonnables entre ceux qui font pas la part des choses pour comparer aux autres productions, qui suivent le mouvement, qui n’aiment pas la 3D, qui espéraient mieux, qui n’ont qu’un barème avec deux valeurs bien/pourri, qui ont lu ou pas le manga, qui aiment ou pas la franchise, qui n’ont même pas vu la série originale…

        Certains y ont trouvé leur compte malgré les défauts parce qu’ils y ont retrouvé la trame et les scènes grandioses qu’offre l’oeuvre originale. C’est bien l’une des rares oeuvres que je considère vraiment un seinen dans la mesure où il y a plusieurs niveaux de lecture. Ce qui fait que perso j’ai du mal à imaginer que le public d’Idolmaster ou My Hero Academia puisse se recouper avec celui de Berserk.

        • Nekosama
          18 mars 2017 - 10 h 52 min | Permalien

          Ouep, y’a l’élite et le purin. Pas de mélanges.
          Mais au moins dans le purin on ne dénigre pas le goût des autres, vu qu’on est tous des idiots mainstream. C’est aussi pour ça qu’on y est bien.

          • ikuchi
            18 mars 2017 - 18 h 00 min | Permalien

            quel ramassis de n’importe quoi ‘-‘ mais bon quand on veux ce sentir supérieur font en dire d’la merdouille

          • Nekosama
            18 mars 2017 - 21 h 39 min | Permalien

            Tu veux dire que les gens sont capables d’aimer plusieurs genres et d’en apprécier les qualités ? Impensable, improbable, impossible. 🙂

  • Oline
    17 mars 2017 - 12 h 32 min | Permalien

    J’ai hâte de voir cette suite.

  • Akatsubasa
    17 mars 2017 - 4 h 59 min | Permalien

    Oh mon dieu, et ils continuent avec une 3D encore pire… C’est l’Eclipse encore et encore…

  • Ragnarocckk
    16 mars 2017 - 20 h 14 min | Permalien

    Franchement je ne vous comprends pas, ceux qui disent que l’anime est dégueulasse, pour moi je le trouve réussi, même si il passe un peu des chapitres, sinon le reste est vraiment cool. J’ai hâte de voir la suite !

    • kudo
      16 mars 2017 - 20 h 40 min | Permalien

      perso j’ai jamais regarder d’anime berserk mais de c’que j’ai vu du dernier c’était assez moche on dirait limite qu’il font sa pour palier la censure après peu être que c’est juste un design ou on s’habitue avec le temps comme pour ajin mais perso je resterai sur la version papier sur ce coup

  • PieFlo
    16 mars 2017 - 17 h 29 min | Permalien

    J’attends toujours le BD de la saison 1 :/
    Je sais que Crunchy a prévu de le sortir au US mais au Japon c’est pas déjà le cas ? introuvable ! 🙁

  • Unforgiven
    16 mars 2017 - 15 h 38 min | Permalien

    Comme disait l’autre : « Sur une échelle de 1 à faire un anime Berserk en 3D, à quel point ton idée elle pue ? »
    Quel gâchis…

  • accelerator
    16 mars 2017 - 15 h 03 min | Permalien

    vraiment hâte ( surtout pour voir Schierke)

  • Kuro
    16 mars 2017 - 13 h 42 min | Permalien

    J’ai hâte.

  • CaptainObvious
    16 mars 2017 - 11 h 48 min | Permalien

    C’est vraiment trop laid.

  • Cherubs59
    16 mars 2017 - 10 h 57 min | Permalien

    A quand les Blu – Ray… Marre de toutes ces bonnes séries en démat qui ne sortent plus sur galette

  • Répondre à Kuro Annuler la réponse.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *