Qu’est-ce qu’un Otaku pour les Japonais ?


Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 215

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 216

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 217

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 218

C’est par le biais de la corporation Dip que nous apprenons la signification du mot Otaku auprès des Japonais !

otaku-tvUne étude, menée par la société Dip, a cherché à savoir quelle définition du terme Otaku leur attribue les Japonais d’aujourd’hui (1 843 H/F entre 15 et 49 ans).

Top 5 :

5.) Akihabara (Akiba) : 45,6%

Le quartier de Akihabara à Tokyo est le symbole par excellence du milieu Otaku pour les Japonais.

4.) Une personne qui est dans son propre monde : 46,8%

Une passion dévorante?

3.) Une personne qui en sait beaucoup sur un sujet/un domaine : 47,9%

Un otaku consacre du temps et de l’énergie pour s’intéresser à sa passion donc il acquerra plus de connaissances sur ce sujet ou domaine.

2.) Une personne qui aime les animes : 50,4%

Logique puisque l’animation et le manga font parties intégrantes de la culture japonaise et du quotidien de ses habitants (télévision, ciné, adaptations en jeu vidéo, romans…), il est donc plus facile de s’intéresser à ce loisir.

1.) Une personne qui est obsédée par son passe-temps/loisir : 61,9%

En fin de compte, l’image la plus commune d’un otaku au Japon n’est pas d’aimer quelque chose mais plus à voir avec le fait de ne pas aimer d’autres choses. (=passer tout son temps libre sur un seul loisir)

On apprend également que 37,4% des japonais se considèrent comme otaku.

 

Otaku-question-1

Otaku-Question-2

sources: yaraonirio irio

Articles Similaires :

91 Commentaires

  • vénus
    4 mars 2015 - 14 h 12 min | Permalien

    moi aussi je suis une otaku, j’adore les mangas et craque littéralement sur les garçons portant des lunettes, j’en suis accro, du matin au soir je ne fais que regarder des mangas, c’est ma plus grande passion. Et tant pis pour ceux que ca ne plaît pas, je n’en ai rien a faire.

  • heibi otaku
    7 février 2015 - 10 h 49 min | Permalien

    pour moi mais qui suis une otaku et pour tout les autres je vous dit : soyés comme vous etes et si les autre ne sont pas d’acord et bien laisser les dires ,ont est comme on est et ont ne changeras pas . Avent d’etre une otaku j’était timide , coissée et je n’avait pas d’ami . Mais maintenet je m’ épannouie et j’ai une SUPER MEILLEUR AMI qui est otaku comme moi .

  • jagguerjack
    24 avril 2014 - 23 h 05 min | Permalien

    je ne sais pas si on peut me placer dans une telle catégorie, cependant cette univers me fascine, la langue, la culture et même l’histoire du japon m’intéresse !

    je passe mon temps sur des animé et manga dès que j’ai trois seconde de libre, j’y prends un réel plaisir et c’est ce qui compte. alors maintenant pour moi un être un otaku, c’est quelque chose de très relatif, je pense que c’est normal qu’il y en a qui se prenne pou tel car ils ont leur propre définition, alors si un mec que je ne connais pas se permet de me dire que je ne suis pas un otaku ou l’inverse je l’enverrais chier gentiment tous simplement. chacun fais ce qu’il veut u_u !

  • robin
    24 avril 2014 - 22 h 27 min | Permalien

    on est tous plus ou moins otak.
    le plus important c’est qu’on s’épanouisse dans notre passion.

  • beixoultes
    24 avril 2014 - 6 h 33 min | Permalien

    3.) Une personne qui en sait beaucoup sur un sujet/un domaine : 47,9%

    Waouw, je ne m’y attendais pas à celle-là ! La vision des otaku s’améliorerait-elle ?

    • XxDwarkxX
      24 avril 2014 - 17 h 17 min | Permalien

      C’est pas parce que tu en sais beaucoup sur un sujet que tu es forcément utile a la société hein…

      • Ichigo-Roku
        24 avril 2014 - 19 h 02 min | Permalien

        Faut juste bien fixer ses priorités, c’est clair que les gens qui font un trait sur le monde du travail (ou le monde extérieur tout court) pour regarder des animes c’est mauvais, mais tout le monde n’est pas comme ça non plus.

      • Tymeos
        24 avril 2014 - 19 h 22 min | Permalien

        C’est pas parce que t’es utile a la société que ce que tu fais est bien hein…

      • beixoultes
        24 avril 2014 - 22 h 16 min | Permalien

        Ce n’est pas parce que tu en sais beaucoup sur un sujet que tu es forcément utile a la société, on est d’accord.

        Mais je ne parlais pas de l’utilité pour la société, là: je parlais de la vision des otaku. Être considéré comme un spécialiste dans un domaine est bien plus valorisant que d’être considéré comme un sociopathe (je n’exagère pas: certains ont vraiment cette vision des otaku.)

  • Kancolle
    23 avril 2014 - 22 h 56 min | Permalien

    Pour moi un otaku c’est un geek, à une différence près : la culture US/Jap.
    On peut trouver des geeks américains comme des otakus japonais passionnés d’informatique, de musique dojin (prenons exemple sur touhou), ou figurines, jeux-vidéos,… même de botanique pourquoi pas. En bref les deux mots ont le même sens et la même continuité mais appartiennent à deux pays/cultures différentes, avec leur préjugés respectifs.
    C’est pour ça qu’on associe souvent le geek aux comics et l’otaku aux animés.

    Pour moi, la définition est un mix de ça :
    – Une personne qui est dans son propre monde (mais qui contrairement aux préjugés ne s’y limite pas)
    – Une personne qui en sait beaucoup sur un sujet/un domaine (ça coule de la 1ere définition)
    – Une personne qui est obsédée par son passe-temps/loisir (même si le mot obsédé me dérange beaucoup. On peut avoir une passion sont pour autant être obsédé)

    Évidemment ça ne se limite pas aux animés, mais à n’importe quoi.
    C’est sûr qu’il y a des extrêmes, et c’est souvent à eux qu’on pense en 1er quand on entend ces mots.

    Je me considère comme un otaku et pour autant j’ai une vie sociale.
    C’est mon avis 🙂

    • Kancolle
      24 avril 2014 - 1 h 29 min | Permalien

      Un bel exemple pour étayer mon avis : dans Oreimo Kirino est cataloguée comme « otaku » et mène une sacrée vie sociale à côté.

    • Nodochandesu
      26 avril 2015 - 15 h 19 min | Permalien

      J’ai toujours crus que le geek se différenciait de l’otaku via ces plus nombreuses connaissances en informatique…

  • Gonner
    23 avril 2014 - 22 h 46 min | Permalien

    « Otaku est une personne qui consacre une certaine partie de son temps à une activité d’intérieur comme les mangas, animes, les idoles japonaises, ou encore les jeux vidéo liés à la culture japonaise. Le terme japonais est composé de la préposition honorifique « o » (お) et du substantif « taku » (宅) signifiant « maison », « demeure », le « chez-soi »… »
    (cf. Wikipédia)

    Vrai ? Faux ? Vos avis ?

  • 23 avril 2014 - 22 h 17 min | Permalien

    OMG je ne sais plus si je suis un otaku ou non ?

  • grumo
    23 avril 2014 - 21 h 53 min | Permalien

    otaku forever!!!

    je suis drogué à l’animation et aux mangas mais je kiff à mort 😀

    • Nurarihyon
      24 avril 2014 - 10 h 26 min | Permalien

      Hahahaha tu ma bien fais rire ! ^^

  • david_43
    23 avril 2014 - 21 h 09 min | Permalien

    un sondage en france ne servirait à rien car ce n’est pas un mot français et chacun s’est dejà fait sa propre définition de l’otaku.

    • Setsuna
      23 avril 2014 - 21 h 54 min | Permalien

      Et c’est bien triste , au japon ils sont tous +- d’accord , ici c’est la foire à la subjectivité.

  • carldemon07
    23 avril 2014 - 20 h 49 min | Permalien

    ceux qui ont fait ce sondage se compliquent vraiment la vie!

    voici la définition d’un otaku
    un vrai otaku français:
    c’est une personne passionnée par l’animation japonaise, qui se consacre régulièrement à sa passion et qui a réussit à obtenir une petite culture à propos de cet univers (connaissance de quelques studios et/ou mangaka, connaissance précise du type et genres d’animes ou mangas qu’on apprécie, avoir au moins jetté un oeil à plusieurs classiques et incontournables, avoir au moins vu plus d’une 50ène d’animes différents et/ou un grand nombre de mangas …)
    et quand je dis régulièrement, ça veut dire bien plus que regarder l’épisode de One Piece/Naruto/Fairy tail qui sort chaque semaine ou quelques gros shonen

    Pour un otaku japonais c’est pareil, sauf qu’un otaku japonais aura en plus une addiction pour cet univers et dont la résultante sera généralement un problème de sociabilité

    • Setsuna
      23 avril 2014 - 21 h 12 min | Permalien

      lole nop.

      deja penser que otaku = rapport uniquement avec anime/manga , c’est déjà erroné.

      • carldemon07
        23 avril 2014 - 22 h 02 min | Permalien

        en même temps j’entre pas dans les détails, et je dit pas que c’est uniquement en rapport avec anime ou manga
        mais de mon point de vu, quelqu’un qui se cosplay en Naruto à la japan expo n’est pas forcément un otaku, tout comme quelqu’un qui collectionne des figurines de Ore no imouto n’est pas forcément un otaku, …

        au départ ça passe forcément par les animes ou manga pour en être un, puis après un otaku peut aimer les produits dérivés, …
        Mais je ne pense pas que quelqu’un qui essaie de faire la collection des produits dérivés ou du cosplay à propos de la 15ène de gros shonen qu’il aura vu puisse être appelé otaku

        • Setsuna
          23 avril 2014 - 22 h 16 min | Permalien

          Non mais tu n’as rien lu du sondage?

          Les japonais ne désigne aucun hobby en particulier , tu peux être un otaku des train.(cc Sheldon)

          • accelerator
            23 avril 2014 - 22 h 33 min | Permalien

            bonne exemple xd

  • 23 avril 2014 - 20 h 04 min | Permalien

    Pour moi les otakus se sont des gens fous qui pensent différemment tout en aimant leurs passions a fond.

    • Adamand
      23 avril 2014 - 21 h 20 min | Permalien

      ils pensent différemment donc ils sont fous ?

      • Chewy
        23 avril 2014 - 21 h 43 min | Permalien

        Tu le savais pas? Dans notre société, si t’es pas un citoyen lambda, t’est un fou.

        • Adamand
          23 avril 2014 - 21 h 45 min | Permalien

          alors je vais garder mon titre de fous…

          • Chewy
            23 avril 2014 - 21 h 49 min | Permalien

            Moi aussi

        • accelerator
          23 avril 2014 - 21 h 46 min | Permalien

          +1 C’est tout à fait ça

          • carldemon07
            23 avril 2014 - 23 h 00 min | Permalien

            bon bah, je vous donne rendez-vous à l’hopital psychiatrique
            il faudrait quelqu’un pour amener les DVD ou bluray de Madoka, death note, shingeki, To Aru Majutsu no Index, des chips allégés, du coca light, des cookies inorganique…et n’oubliez pas to love-ru et kiss x sis, ça fera aussi plaisir à ossan66…

          • accelerator
            23 avril 2014 - 23 h 18 min | Permalien

            un diner de fou

          • ossan66
            23 avril 2014 - 23 h 24 min | Permalien

            Je viens en courant…

          • Adamand
            23 avril 2014 - 23 h 35 min | Permalien

            J’arrive…

          • jozen15
            24 avril 2014 - 0 h 21 min | Permalien

            n’empêche sa a l’air d’être une bonne soirée, ont me le propose irl je dit pas non.

            même si regarder des moment « cochon » (comme dans kiss x sis) avec des mec seras très gênant

          • ossan66
            24 avril 2014 - 0 h 31 min | Permalien

            On peut aussi regarder Ikki Tousen si tu veux, sauf qu’Ada’ n’aime pas trop les ecchi baston.

            Moi si j’aurais un truc à ramener, ça serait les BR de Saikin Imouto.

          • Adamand
            24 avril 2014 - 11 h 48 min | Permalien

            Ossan: j’ai jamais remarqué que j’affirmais autant mes goûts^^

          • Chewy
            26 avril 2014 - 12 h 00 min | Permalien

            Je vous rejoins! Laissez les ecchis pour la fin, siouplé

  • ossan66
    23 avril 2014 - 19 h 37 min | Permalien

    À part que je ne vis pas à Akiba, je pourrais facilement m’identifier à cette définition, mais je ne le ferais pas, pour moi cette définition est erronée.

    Je m’explique : il y a deux distinctions à faire, premièrement l’otaku qui va consommer l’animation par réelle passion, car il voit en l’animation un potentiel d’art et de narration qui transcende toutes autres formes de média audio-visuel.

    L’autre otaku, celui qui mérite le mieux selon moi, de porter le nom « d’otaku », c’est celui qui va consommer par frustration, il ne va pas regarder le côté instructif, divertissant, dépaysant et artistique de la chose, mais seulement les éléments malsains qui pourront combler un manque chez lui, il a une relation à l’animation totalement pervertie.

    Ainsi l’otaku, le vrai, serait celui dont les centres d’intérêts sont principalement les animés nocturnes, les mangas issus de revu ecchi, et les VN +18.

    Moi je préfère me mettre en dehors de cette catégorie, et me dire tout simplement « anime-fan », même si il m’arrive souvent de consommer de l’autre catégorie, je prend toujours en considération l’aspect qualitatif, ainsi j’estime que mon rapport à l’animation n’est pas totalement perverti.

    • Setsuna
      23 avril 2014 - 19 h 53 min | Permalien

      Bah c’est surtout que l’otaku , ce qu’on dit pas trop ici , c’est qu’il a toujours un sens péjoratif =/

      • ossan66
        23 avril 2014 - 20 h 01 min | Permalien

        Mais la définition que j’en fais est totalement péjorative justement, même si je me suis retenu de pas trop faire « celui qui taille ».

        Parce que oui, ceux qui s’excite et s’auto-proclame otaku, font plus débiles qu’autres choses à mes yeux.

        • accelerator
          23 avril 2014 - 21 h 03 min | Permalien

          le problème en France qui connaisse pas trop cette univers vont mettre tous le monde dans le même panier.

          Du genre les otaku aime les anime violent ou encore se sont des enfant qui veulent pas grandir, du coup le sondage serais clairement différent si on le faisait en France.

          • ossan66
            23 avril 2014 - 22 h 53 min | Permalien

            Oui, la mentalité française veut que l’animation japonaise soit le média des rebuts et des désaxés, et que le « film français » soit le summum de la félicitée artistique.

            Du coup, dénigrer ce média et les gens qui le suivent, en caricaturant, et en faisant tout masse d’amalgames frivoles à tir larigot, a toujours été courant, et même bien reçu par la majorité, sauf exception, une fois dans l’année, t’as le dernier Ghilbi ou Mamuro Hosoda qui sort, et là on ne reconnaît plus aucuns journalistes, tous à quatres pattes en train de lustrer les bottes de Sir Miyazaki avec ce qu’ils ont au coin de la bouche..

          • accelerator
            23 avril 2014 - 23 h 17 min | Permalien

            tu a bien résumer ma penser.

    • anime535
      23 avril 2014 - 19 h 54 min | Permalien

      Effectivement, ce sont les deux catégories majoritairement cités et je fais bien parti de la première catégorie.

      Sinon en ce qui concerne le geek et les otaku, c’est qu’une très grande majorité de la population ne va pas chercher plus loin dans les définitions en pensant qu’il suffit simplement d’aimer un peu une chose pour l’être.

      • ossan66
        23 avril 2014 - 20 h 05 min | Permalien

        La plupart du temps, « geek » et « otaku » ne sont pas la stigmatisation d’autrui, mais le titre que se donnent eux-mêmes les « fans », je met bien les guillemets…

        • lblotaku
          23 avril 2014 - 20 h 31 min | Permalien

          On pourrait dire que Otaku c’est l’équivalent de Nolife dans nos contrées! En gros quelqu’un de très passionné par son passe-temps. Mais bon ce n’est qu’une définition globale. De mon point de vue un Otaku c’est quelqu’un qui est complètement déconnecté de la réalité, quelqu’un qui privilégierait son monde « virtuel » au monde réel en gros quelqu’un de plus ou moins pommé dans sa « virtualité »! Mais bon y a des mots qu’on arrive même pas à expliquer avec d’autres mots en plus il y a, on va dire tellement de variante de l’Otaku qu’on sait même pas c’est quoi vraiment un Otaku. Mais bon je pense que la définition française (Otaku: personne qui consacre la majorité de sont temps à la culture japonaise) est éronné (ma foi je l’utilise quand même a tord), on peut être Otaku sans pour autant aimé la culture japonaise certe le mot est d’origines japonaises et les manga c’est un noyau de la culture jap’ mais ça veut pas dire que le mot se rapporte qu’à la culture jap’ c’est comme Nolife, d’origines anglais/américain ça veut pas forcément dire que t’aimes que les trucs américains, parce que faut dire quelqu’un qui s’interesse à la culture vraiment toute entière d’un pays il est doit être vachement cultivé et ouvert d’esprit!

          • Adamand
            23 avril 2014 - 21 h 19 min | Permalien

            depuis quand un otaku est déco de la réalité ? Stop ces préjugés d*biles…

          • Kancolle
            23 avril 2014 - 23 h 04 min | Permalien

            Pareil, stop préjugés. Un Nolife c’est carrément autre chose 😉
            On peut être otaku sans pour autant aborder les excès.

            « on peut être Otaku sans pour autant aimé la culture japonaise » le mot que tu cherches est sûrement geek.

          • ossan66
            23 avril 2014 - 23 h 35 min | Permalien

            No life, c’est un mec qui passe son temps à essayer de battre des records sur un jeu dont tout le monde en a rien à carrer.

            Ça n’a rien à voir avec l’otaku qui lui doit forcément bosser à côté (à part si papa, maman, mamie, père noel, tout ça..), pour ensuite claqué tout sa tune sur le dernier BD de Saikin Imouto d’à peine deux épisodes, à plus de 500 balles en achat immédiat, douane, commission et tout le train-train.

            Le premier cas c’est une personne qui passe tout son temps sur un truc pourri, le deuxième cas c’est une personne qui est passionné par un produit de luxe, ce n’est juste pas comparable.

          • lblotaku
            24 avril 2014 - 19 h 22 min | Permalien

            Bah après c’est la preuve qu’on a pas tous vraiment la même vision de l’Otaku vu que pour moi ça veut dire plein de chose déjà XD j’arrive pas vraiment a expliqué clairement ce que pour moi c’est un Otaku. Mais bon faudrait demandé a celui qui a créer ce mot. Après pour moi un Otaku c’est vraiment quelqu’un de passionné (après jdit déco de la réalité pour les cas extrême) puis y a tellement de définition et de variante qu’on c’est plus différencier le vrai du faux. Mais bon en générale c’est une personne qui consacre une grande partie de son temps dans des activités intérieurs comme les jeux vidéo, les manga bref des trucs pas forcément utile (bien que peu y avoir de très bon truc) mais qui divertissent bref comme je l’ai dit y a des mot qu’on arrive même pas à expliquer avec d’autre mots précisément mais bon être Otaku c’est déjà vachement péjoratif et c’est loin d’être une fièrté a mon avis. Je pense que y en a très peu qui le sont réellement et purement.

    • Nakai
      23 avril 2014 - 20 h 35 min | Permalien

      « celui qui mérite le mieux selon moi, de porter le nom « d’otaku » »

      Mdr.

      • Setsuna
        23 avril 2014 - 20 h 42 min | Permalien

        « « celui qui mérite le mieux selon moi, de porter le nom « d’otaku » »

        Mdr.
         »

        lol

        • ossan66
          23 avril 2014 - 22 h 36 min | Permalien

          ça va pas d’avoir un avatar de Kimi no Iru machi !

          • Nakai
            24 avril 2014 - 2 h 57 min | Permalien

            Euh tu parles à moi? Si oui tu te trompes ^^’

  • Furx
    23 avril 2014 - 19 h 31 min | Permalien

    1.) Une personne qui est obsédée par son passe-temps/loisir : 61,9%
    2.) Une personne qui aime les animes : 50,4%
    3.) Une personne qui en sait beaucoup sur un sujet/un domaine : 47,9%
    4.) Une personne qui est dans son propre monde : 46,8%
    5.) Akihabara (Akiba) : 45,6%

    ça fait beaucoup de pourcentage, cet étude à pour but la création d’un trou noir?

    • david_43
      23 avril 2014 - 19 h 39 min | Permalien

      nope c’est que l’échantillon devait voter pour chaque terme pour savoir s’il est vraiment représentatif de l’opinion publique. ce qui fait que pour le 5) c’est 45% des 1800 personnes, pareil pour le 4) c’est 46% des 1800 personnes et ainsi de suite

  • Setsuna
    23 avril 2014 - 19 h 24 min | Permalien

    95% des gens qui s’auto proclame otaku en france ne le sont pas =/

    • Ichigo-Roku
      23 avril 2014 - 19 h 27 min | Permalien

      Je regarde Naruto sur M6, je suis un otaku trololo !

    • 23 avril 2014 - 21 h 11 min | Permalien

      Comme tous ces Kevin qui écrivent un « echo toto » dans un terminal et qui se disent programmeurs.

      L’auto-proclamation ne reflète quasiment jamais la réalité.

      • accelerator
        23 avril 2014 - 21 h 14 min | Permalien

        moi je regarde pokemon , je les connais tous donc je suis un otaku

  • psykoW
    23 avril 2014 - 19 h 18 min | Permalien

    Otaku = plus de la moitié de la population
    en résumé, un Otaku est un japonais pour faire plus simple !

    dans les autres pays, le cas serait un peu différent

  • Jojo
    23 avril 2014 - 19 h 17 min | Permalien

    En français les gens se considèrent Otaku car ils regardent naruto/fairy tail/one piece sur game one …

    Un Otaku c’est quelqu’un qui consacre la grande partie de son temps à la culture Japonaise Manga, japanime, J-pop etc … pour ne citez que les plus gros exemples !

  • Mikael
    23 avril 2014 - 19 h 16 min | Permalien

    otaku est fier de l’être ^^

  • salami-_-
    23 avril 2014 - 19 h 01 min | Permalien

    en france le terme otaku est plus valorisant. On voit plus ça comme une personne qui s’y connait bien en manga et anime.

    • Mldx
      24 avril 2014 - 21 h 04 min | Permalien

      Tu ne dois pas vivre dans le même pays que moi. Attends, j’arrive, je prends l’avion, ça doit être chouette la France dont tu parles.

      • accelerator
        24 avril 2014 - 21 h 17 min | Permalien

        oui ça dois être un pays super.

  • Monsieur patate
    23 avril 2014 - 18 h 50 min | Permalien

    J’aime beaucoup, je valide un peu des 5 ^^

  • accelerator
    23 avril 2014 - 18 h 44 min | Permalien

    Je me demande ce que donnerais ce sondage en France.

    • spadeas
      23 avril 2014 - 18 h 53 min | Permalien

      Vue qu’il serait posé en grande partie à des personnes comme nous, intéresse par la japanim, les jeux vidéo et les mangas, on aurait surement beaucoup d’otaku ou de personnes ce disant être otaku y répondant. Surtout que ce genre de sondage à de grande chance d’être posé à des endroit (site ou événement) rassemblant justement des passionnés.

      Je sais que pour ma part je peux me considéré comme un otaku, étant d’un naturel passionné et curieux, j’ai tendance à dévorer séries et manga pour augmenter le nombres de mes références (mais vue que je dessine et écris, c’est utile en quelque sorte ^^).

      Mais au final, pour beaucoup, un otaku c’est un passionné d’un domaine, donc des otaku il y en as quand même pas mal, que ce soit des voiture, de musique, d’animé, de cinéma, de littérature ou que sait je encore.

    • pakkun007
      23 avril 2014 - 18 h 54 min | Permalien

      en france çà donnerai rien car a par les gens qui aime la culture japonaise, personne ne sait ce qu’est un otaku

    • CocoW
      23 avril 2014 - 18 h 54 min | Permalien

      En France, question posée à un passant lambda : Otaku ? C’est quoi ça ? Ça s’mange ?

      Plus sérieusement, si on demandait le mot « Geek » en France, on aurait beaucoup de réponse dans le même genre. Enfin, c’est ce que je pense.

      • spadeas
        23 avril 2014 - 18 h 57 min | Permalien

        Bas en même temps, pour beaucoup un otaku c’est un passionné de quelque chose, un geek est un passionné d’informatique, de jeux vidéos et/ou de séries TV, ça ce rejoint sur de nombreux points ^^.

        • Ichigo-Roku
          23 avril 2014 - 19 h 02 min | Permalien

          Geek ne vise pas de domaine particulier, ça ce sont les médias qui forcent à penser ça, et je ne pense pas que otaku vise de domaine particulier non plus.

          • spadeas
            23 avril 2014 - 19 h 22 min | Permalien

            J’ai donné les domaine le plus souvent associés à « geek », mais comme on aurais dit japanim et manga pour associé à Otaku. Au final tous ça, ça reste des termes désignant des passionnés.

        • accelerator
          23 avril 2014 - 19 h 04 min | Permalien

          j ‘ais l ‘impression surtout que ça serais mal vue d ‘être otaku en France , d ‘ailleurs même au japon un moment c ‘étais très mal vue.

          Limite ici il oserais pas avouer qu ‘il sont otaku.

          • Setsuna
            24 avril 2014 - 1 h 00 min | Permalien

            10ans seulement?

            Que otaku = vous polie a plus de 30ans.

            Et meme si tu t’étais mal exprimé , c’était mal écrit.

          • Setsuna
            24 avril 2014 - 1 h 00 min | Permalien

            Et moi je répond au mauvais endroit ! Bravo.

          • ossan66
            24 avril 2014 - 1 h 21 min | Permalien

            Oui je sais que c’était mal ecrit (il faut que je fasse des excuses ? Tu veux la bagarre ??).

            10 ans que la plupart des profs d’universités expert en japonais définissent – otaku=de maison -, et entre des professeurs confirmés, et des kikoos anglophones qui ont appris le jap en se pognant sur Afro Samourai et Ninja Scroll, mon choix est vite fait.

          • Setsuna
            24 avril 2014 - 13 h 36 min | Permalien

            Need la source?

            C’est possible que je fasses fausses routes. Je suis ouvert à accepter que ce n’était pas ce que je croyais. (du moins de croire une meilleur source)

          • ossan66
            24 avril 2014 - 23 h 28 min | Permalien

            Le terme, tel qu’il est défini par un littéraire japonais, Hiroki Azuma : http://strenae.revues.org/103 et traduit par Matthieu Letourneux, Maître de Conférences en Lettres, à l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense.

            Tout en bas, dans les « notes », il précise l’étymologie du mot « otaku ».

            Et je le redis, je préfère amplement me référer à l’avis de spécialistes confirmés, qu’à des mecs qui font des théories en se basant sur Macross de Kawamori.

          • ossan66
            24 avril 2014 - 23 h 30 min | Permalien

            Je vais y aller, si la ‘mod’ passe pas, cherche Matthieu Letourneux+Otaku.

        • pakkun007
          23 avril 2014 - 20 h 30 min | Permalien

          geek c’est quand meme moins hardcore que otaku donc pour moi çà a rien a voir. Moi je suis un geek mais je suis pas un otaku. Un otaku est en général un nolife ce qui n’est pas mon cas

          • Adamand
            23 avril 2014 - 21 h 18 min | Permalien

            depuis quand un otaku est un no life ? C’est ta propre définition, ça…

          • Chewy
            23 avril 2014 - 21 h 49 min | Permalien

            +1Adamand

          • ossan66
            23 avril 2014 - 22 h 34 min | Permalien

            À la base, il faut pas oublier que si, l’otaku est synonyme de « casanier », et s’écrit avec les mêmes kanji que = お宅 , qui signifie « de maison ».

          • Setsuna
            23 avril 2014 - 22 h 41 min | Permalien

            Non , à la base c’est un terme pour dire ‘toi’ d’une manière honorifique et polie.

          • ossan66
            23 avril 2014 - 23 h 20 min | Permalien

            Re-non, le « toi » (pas celui de maison, lololol) c’est « anata », qui s’écrit « あなた ».

            Le « toi » hiérarchique c’est « kimi wa » (君 わ), par ex: dans Saint Seiya, les gold « kimi wa buronzo seinto » quand ils partent aux bronzes, une caste inférieure donc.

            Le « toi » familier c’est « kisama » (貴様), qui pose beaucoup de problème au fansub, car selon le contexte ça peut-être un tutoiement familier « hé l’autre ! », ou très familier « hé enfoi** ! », les sub choisissent systématiquement la deuxième option parce que ça fait plus cool, et aussi moins de travail à se prendre la tête pour l’une ou l’autre transcription.

            Et le « toi » qui est clairement péjoratif et vulgaire c’est « Temē » (てめえ), qui se traduit par conna** ou salopa**, qui a le même sens de terme qu’en français, un mec sans scrupule, coureur de jupon, et immoral.

          • Setsuna
            24 avril 2014 - 0 h 23 min | Permalien

            Oula , qu’est ce que j’ai dis ôo , je voulais dire ‘vous’ (le vous du vouvoiement, une forme polie quoi) et pas ‘toi’ ôo , my bad.

            Y a des théories pour la signification du mot : http://www.cjas.org/~leng/otaku-origin.htm

            Par contre avant de me faire un cour de japonais :3 « 君 わ » kimi wa ecrit comme ça est faux , car le « wa » de « kimi wa » est en fait un « ha » car quand « ha » est une particule , il se prononce « wa » donc on ecrit  » 君 は  » , et je vois pas l’utilité de rajouter « wa » à « Kimi » vu que « wa » est une particule , du coup ça fait ‘tu es’.

          • ossan66
            24 avril 2014 - 0 h 48 min | Permalien

            Je me suis mal expliqué, mais c’était bien à « tu es » que je voulais en venir pour « kimi wa », au sinon oui, le « wa » n’a bien évidemment, aucune utilité tout seul, dans l’exemple que j’ai donné c’était « tu es un bronze saint ».

            Pour l’étymologie du mot « otaku », bien sûr il y a plusieurs théorie, mais la signification « de maison » est celle retenu depuis plus de dix ans, donc bon.

          • Kanashimi
            24 avril 2014 - 2 h 37 min | Permalien

            Alors excusez-moi, mais enfaite en Japonais… Le terme « otaku » désigne simplement sa « propre » maison celle où l’on habite. C’est courant de l’utiliser dans une conversation pour désigner son chez-soi.

            Donc on peut juste conclure que ce mot désigne les passionnés UNIQUEMENT d’activités intérieures, au Japon, les animés, les manga, l’informatique et toutes autres choses qui se pratique généralement sans contact sociaux et c’est idiot d’appeler un otaku un passionné de train vu que ce n’est pas une activité d’intérieure il doit plus passer son temps à la gare que chez lui à moins que ce soit un mordu de figurine et là c’est encore différent cela en devient une activité d’intérieure.

            Bref, je tiens également à préciser que les termes « otaku », « geek », « nolife », tous ces termes me paraissent inutiles ils n’existent que parce que certaine personne ont voulu catégoriser plus simplement un groupe de personnes et je doute que la personne en question se vante d’être un « otaku » ou un « geek ». A la base ces termes sont péjoratifs parce que cela désigne des personnes qui ne s’imposent pas de limite sur leur passion quitte à ne plus se soucier de la vie des autres (et sa en société ça plait pas parce que t’es pas pareil lulz) j’en ai fait les frais.

            Personnellement, se catégoriser de « otaku », de « geek » ou tout autres termes c’est d’un débile. On ne se donne pas un genre par ses mots, mais par ses choix, ses actions et ses conséquences parce qu’on l’a choisis.

          • Adamand
            24 avril 2014 - 11 h 50 min | Permalien

            Hé ! J’ai une certaine fierté d’être considéré comme otaku, geek et no life !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Entrez Captcha ici : *

    Reload Image

    Advertisment ad adsense adlogger