Le manga Pochi to Goshujin-sama censuré au Japon


Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 215

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 216

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 217

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 218

C’est par le biais du site information Cyzo que nous apprenons que un nouveau manga a été retiré de la commercialisation, au Japon

Le gouvernement de Tokyo a décidé de censurer le manga Pochi to Goshujin-sama des éditions ASCII Media Works. Cette oeuvre a été jugée malsaine pour le développement de la jeunesse.

En effet, le manga ne portait pas de mention pour prévenir de son contenu obscène/BDSM. Ce qui signifie qu’il aurait pu être vendu à n’importe qui.

*Les manga eroge sont précisés sur leur couverture. Pochi to Goshujin-sama n’en portait pas la mention.

La communauté japonaise sur internet (2channel) a soutenu l’action du gouvernement outré par le fait que ce manga eroge aurait pu être acheté par des enfants. La faute reviendrait à l’éditeur qui n’a pas fait son travail de bien classifier l’oeuvre dès le départ.

Information complémentaire :

source : cyzo

Articles Similaires :

13 Commentaires

  • Chiu
    24 octobre 2012 - 3 h 56 min | Permalien

    J’ai vu certaines pages sur un autre site, et on peut dire que le ban est largement mérité
    Le contenu se rapproche plus d’un doujinshin hentai que d’un manga
    Si il veut vendre son truc, tant mieux pour lui, mais qu’il le fasse au public approprié
    C’est comme mettre « 2 girls 1 cup » dans le rayon Dvd pour enfants!

  • adamand
    23 octobre 2012 - 18 h 43 min | Permalien

    « La communauté japonaise sur internet (2channel) a soutenu l’action du gouvernement outré par le fait que ce manga eroge aurait pu être acheté par des enfants.  »
    La quel de communauté ? Celle de la majorité qui ne connaisse rien et des mères en colère ? Des fans ?
    Je vois pas en quoi une partie de la population qui n’en regarde jamais aurait la légitimité de s’insurgé sur une chose que d’habitude s’en foute royalement ou critique sans rien connaitre. Il en faut pour tout les gouts. Les parents ont qu’à faire leur travail de parent et l’état met une classification par age comme chez nous. On censure et on censure a tour de bras pour faire plaisir ! Après tout, il faut bien trouver un bouquémissaire pour tourner la colère du peuple hein ?

    • oreda
      23 octobre 2012 - 20 h 07 min | Permalien

      ouais et puis, maintenant 2ch c’est une communauté de keke des plage des caraïbe de l’espace (si je peu me permettre)

      Donc leur avis n’a aucune crédibilité, il ne représente pas vraiment la populasse en général.

      • adamand
        23 octobre 2012 - 22 h 21 min | Permalien

        mais même, la populasse en générale, elle en rien a faire des mangas ou autre et elle impose ses valeurs. Le manga est un ensemble de chose et je vois pas pourquoi leur valeur devrait s’appliquer sur celle des mangas.

  • carldemon07
    23 octobre 2012 - 16 h 12 min | Permalien

    perso je ne lit pas de manga donc ça ne me concerne pas
    mais une censure c’est toujours une mauvaise nouvelle
    et c’est toujours complètement inutile

  • oreda
    23 octobre 2012 - 14 h 27 min | Permalien

    sinon j’avais vu le portage animé , j’ignorais qu’il s’agissait d’un eroge ni d’un hentai

  • Anonym
    23 octobre 2012 - 13 h 26 min | Permalien

    la photo doit être celle de l’éroge, le manga doit sy’ approcher énormément, le synopsis parle de lui même.
    « Izumi Sawatari et sa petite sœur Mitsuki, deux lycéennes, viennent de fuguer de chez elles sans un sou en poche, et se voient contraintes de trouver un travail rapidement. Mais le seul endroit où on accepte de les engager est un manoir occupé par Yoshitaka Nakabayashi, un adolescent pervers, millionnaire depuis la mort de ses parents, dont le rêve est d’avoir à son service des soubrettes sexy. Izumi et Mitsuki sont tentées de refuser, mais leur alligator de compagnie ayant cassé des objets précieux, elles sont finalement contraintes de faire le ménage en tenue légère jusqu’au remboursement de leur dette. Plus tard, elles seront rejointes par une troisième fille, Anna, qui endossera elle aussi la tenue de soubrette si chère à Yoshitaka. »

    • carldemon07
      23 octobre 2012 - 15 h 56 min | Permalien

      tu as cité le synopsis de « He Is My Master » et non de « Pochi to Goshujin-sama »

      d’après ce que j’ai lu sur un autre site, c’est un eroge ou 2 amis d’enfance se promettent un relation matre/esclave ou quelque chose comme ça…

      • garyu
        23 octobre 2012 - 18 h 39 min | Permalien

        bien ce qu’il me semblait que c’etait du troll avec la synopsis de he is my master

  • Blitz
    23 octobre 2012 - 12 h 01 min | Permalien

    Ouais logique, mais bon je pense pas qu’à la caisse un gamin pourrait passer avec ça xD

    • oreda
      23 octobre 2012 - 14 h 25 min | Permalien

      détrompe toi, j’ai vu des moins de 12 ans acheter des daujinshi plusieurs fois, leur achat ne semble pas réglementer plus que sa au japon, même si sa tant a changer avec l’andouilliard de ishihara.
      par contre, le coup du « ce manga eroge aurait pu être acheté par des enfants » bah avec ou sans le truc de prévention, la couverture en dit long quand même, et puis y’a toujours une version d’exposition qu’on peu feuilleter.

    • Dtd
      23 octobre 2012 - 17 h 59 min | Permalien

      n’oublie pas la règle universel « money, money »

  • Dtd
    23 octobre 2012 - 12 h 01 min | Permalien

    une censure est toujours une mauvaise chose !
    par contre si la couverture correspond au manga il est vrai que ne pas mettre le -18 est une bourde !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *