Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 215

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 216

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 217

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 218

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 215

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 216

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 217

Notice: Undefined index: full in /homepages/2/d318023669/htdocs/New-Adala-News/wp-includes/media.php on line 218

Interview 2011 : Hiro Mashima, auteur de Fairy Tail

C’est par le biais du site américain Anime News Network et de MTV Geek que nous découvrons une interview de l’auteur de Fairy Tail !

Hiro Mashima, auteur du manga à succès Fairy Tail, a donné ses impressions sur la série animée, les thèmes récurrents et plus globalement, ses inspirations dans la confection de son manga.

L’adaptation animée est produite par le studio A-1 Pictures (Seikimatsu Occult GakuinBlack Butler TVet Satelight (Air Gear OAD).

ANN : La dernière fois que nous nous sommes entretenus, c’était en 2008. Depuis, une série animée Fairy Tail a été réalisée. Que pensez-vous de cette adaptation ?

Mashima : J’ai été ravi surtout de voir le chemin que cette adaptation prend. J’avais tant envie de vous le dire lors de notre précédente interview, mais je n’en avais pas le droit.

ANN : Quelle a été la partie que vous avez préféré dans cette adaptation ?

Mashima : Juste le fait de voir Natsu et Happy prendre vie. Il y a une limite aux effets que je peux donner dans les dessins (magie, etc…) alors que en animation, cela devient plus amusant, plus beau. J’ai vraiment réalisé à quel point mes personnages étaient drôles lors de l’anime, quand je les voyais bouger.

ANN : Avez-vous lu des manga ou regardé des dessins animées lorsque vous étiez enfant ? Si oui, quels sont vos préférés ?

Mashima : Dragon Ball, et la plupart des réalisations de Hayao Miyazaki.

ANN : A cette époque, pensiez-vous devenir mangaka ?

Mashima : Tout à commencé lorsque je décalqué des dessins et c’est alors que je l’ai réalisé : Je savais que je voulais en faire mon métier. C’était ce que j’aimais faire et je savais que je ferais tout pour l’être (mangaka).

ANN : La loyauté envers la famille et les amis est le thème qui revient régulièrement dans Fairy Tail. Est-ce quelque chose qui vous passionne ?

Mashima : Absolument. Mes amis m’ont beaucoup aidé par le passé et c’est quelque chose que je voulais transmettre directement dans mon manga. D’autant plus que c’était au début de Fairy Tail (qu’ont m’a beaucoup aidé). Mais vu que je travaille énormément, ma liste d’amis dans mon téléphone a cruellement chuté (rires).

ANN : Le manga Monster Hunter Orage est basé sur la franchise du jeu Monster Hunter de Capcom. C’est un manga dont ceux qui ne connaissent pas du tout le jeu peuvent facilement lire et apprécier.

A quel point est-ce différent d’adapter une oeuvre qui n’est pas la sienne ?

Mashima : Bien sur. La première chose que je savais, c’était qu’il m’était interdit de détruire l’univers de l’auteur original (Capcom) et j’ai respecté ça.

Mais dans cette adaptation manga, il y a beaucoup de similitude avec le jeu, notamment dans le monde où j’ai fait évoluer les personnages, donc ce n’était pas si difficile que ça.

ANN : Dans Fairy Tail, les « méchants », d’une manière ou d’une autre finissent par se racheter. Est-ce quelque chose à laquelle vous croyez ? Cette seconde chance et qu’on puisse être pardonné ?

Mashima : Absolument ! Cependant, j’aime la vie profondément et c’est quelque chose que je garde à l’esprit (la rédemption).

Parfois, je donne l’illusion de la mort d’un personnage mais il s’avère qu’il ne l’est pas réellement. Mais je ne met jamais en scène des personnages qui meurent et qui reviennent à la vie; c’est quelque chose que je ne veux pas dessiner.

ANN : Fairy Tail est un manga très imaginaire. Avec son lot de surprise et son humour. D’où vous viennent ses idées (Personnages, histoires) et qu’est-ce que vous faite quand vous êtes à court d’idées ou d’inspirations ?

Mashima : En fait, dès lors où l’idée est née, je n’en suis pas conscient. Ce sont souvent des coïncidences ou de manières spontannées. Mais je suis constamment en train de réfléchir.

Même quand je marchais dans la pièce, j’étais en train de réfléchir, et même maintenant (pendant l’interview), je réfléchis dans un coin de mon esprit.

Mais quand je n’ai pas d’idée, alors je dors. Je dois avant tout stimuler mes émotions et mes impressions pour mieux voir les choses.

ANN : Quel message souhaitez-vous partager avec vos fans anglo-saxons ?

Mashima : Il y a actuellement 15 tomes de sortis en anglais mais le plus intéressant reste à venir donc j’espère que vous continuerez à le lire.

Il y a tant de nouveaux personnages, de nouvelles péripéties et bien plus de passions. J’espère que tous les lecteurs du monde aimeront suivre mon travail à l’avenir.

source : animenewsnetwork

Articles Similaires :

Un commentaire

  • Pingback: Fairy Tail OAD 3, en Promotion Vidéo

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *